Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: l’opposant Mba Obame, convoqué par les services de renseignements

Auteur/Source: · Date: 19 Mai 2011
Catégorie(s): Politique

L’opposant André Mba Obame, qui a vu son immunité parlementaire levée pour s’être autoproclamé président du Gabon, a été convoqué vendredi par le B2 (services de renseignements gabonais) mais ne rendra pas à la convocation”, a appris l’AFP de sources concordantes.

“M. Mba Obame a été convoqué à 10h demain (vendredi) au B2. Il n’y a pas de motif sur la convocation. Il ne s’y rendra pas. Il avait été clair ces derniers jours sur le sujet”, a affirmé à l’AFP son avocat Me Lubin Ntoutoume.

“Je ne collabore pas avec ce simulacre (de justice). J’ai posé un acte politique, qu’on me donne une réponse politique. Qu’on me mette devant des juridictions compétentes: la Haute Cour ou la Cour de sûreté de l’Etat. On me traite comme un prisonnier de droit commun: Je ne suis pas un escroc, pas un bandit”, a assuré M. Mba Obame à l’AFP vers 01h00 (00hGMT) alors que quatre hommes dont un armé avaient été surpris par ses partisans près de sa maison.

“Je n’irai pas. Peut-être, viendront-ils me chercher. On verra bien”, a conclu M. Mba Obame.

Mba Obame, ex-baron du pouvoir et ex-ministre de l’Intérieur, qui revendique la victoire à la présidentielle d’août 2009, s’était autoproclamé président le 25 janvier et avait formé son “gouvernement” avant de se réfugier pendant un mois au siège d’une agence des Nations unies à Libreville. Son immunité parlementaire a été levée par l’Assemblée nationale début mai, ouvrant la voie à des poursuites judiciaires.


SUR LE MÊME SUJET
Législatives du 17 décembre, le ministère de l’Intérieur convoque opposition et majorité
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a convoqué à une concertation les partis politiques de l’opposition et de la majorité le 12 octobre prochain au sujet des élections législatives prévues le 17 décembre, indique un communiqué du ministère. Selon le communiqué, la rencontre aura lieu au siège de la primature dans la salle du conseil interministériel. L’objet de la rencontre n’a pas été révélé. Une source bien informée a estimé qu’il s’agira de la distribution du franc électoral que l’administration verse aux différents candidats. L’opposition boude le processus électoral actuel. Elle exige l’introduction de la biométrie afin de garantir la transparence du ...
Lire l'article
Gabon : Mba Obame en sursis… et sur ses gardes
La levée de son immunité parlementaire ouvre la voie à des poursuites judiciaires contre l’opposant André Mba Obame qui s’était autoproclamé président. Et qui craint désormais pour son intégrité physique. D'autant qu'il ne s'est pas rendu à sa première convocation par les services de renseignement gabonais. « Un opposant comme lui, on le préserve et, surtout, on n’en fait pas un martyr », ironise le président gabonais Ali Bongo Ondimba à propos de son rival, André Mba Obame (alias « AMO »). Le 5 mai, peu après que les députés de la majorité ont levé – en l’absence de l’intéressé – ...
Lire l'article
Gabon : André Mba Obame commence-t-il à comprendre ?
Après sa convocation à la jacobolerie nationale (Assemblée Nationale) et la mise en place d’une commission de jacobiers pour l’entendre, lui, le « président de la république du PNUD », André Mba Obame (AMO) s’est ressaisi et a convoqué son petit comité pour contourner la démarche des jacoboliers. Amer et généreux en confodences, il a ainsi remonté le moral au plus bas de ses plus proches combattants. AMO : « Ne soyez pas tristes. Moi je vais voir le député qui sera capable de lever mon immunité parlementaire. Tous ces gens là je les connais. Quand j’étais ministre de l’Intérieur, ...
Lire l'article
8 avril (Xinhua) -- Les partisans de l'opposant gabonais André Mba Obame ont fait un sitting vendredi devant le palais de l'Assemblée nationale à Libreville. Ces partisans boudent du fait que leur leader est en train d'être auditionné par ces paires députés pour la levée ou pas de immunité parlementaire d'André Mba Obame. "Nous sommes ici pour soutenir notre leader, il est le député de notre localité, nous n'accepterons pas que nous ne soyons pas représentés à l'Assemblée", déclaraient les manifestants. L'opposant gabonais André Mba Obame, qui conteste l'élection d'Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon depuis 2009, s'était autoproclamé en janvier ...
Lire l'article
L'opposant André Mba Obame, qui s'est autoproclamé président du Gabon le 25 janvier quittera dimanche l'agence onusienne de Libreville où il est réfugié avec son "gouvernement", a-t-il affirmé à l'AFP samedi soir. "On va sortir demain (dimanche). Le secrétaire général des Nations unies M. Ban Ki-moon a envoyé une mission de très haut niveau au Gabon. Nous les avons rencontrés vendredi, aujourd'hui (samedi) et demain. Il fallait mettre les Nations unies et la communauté internationale devant leurs responsabilités. Le dossier du Gabon est entre les mains des Nations unies. C'est une belle et grande victoire. Une belle avancée", a affirmé Mba ...
Lire l'article
Le nouveau ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a initié une séance de travail avec les syndicats du secteur éducation le 23 septembre dernier pour poser les nouvelles bases de la politique du gouvernement pour ce département. Face à un système éducatif en panne depuis plus d'un an, le nouveau patron de l'Education nationale a notamment annoncé la tenue d’Etats généraux dès 2010 pour recenser et apporter des solutions fiables et durables à la crise profonde de ce secteur. Fraîchement nommé à la tête du ministère de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, a rencontré les syndicats du secteur éducation le 23 octobre ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, 3e à l'élection présidentielle du Gabon selon le nouveau comptage de la Cour constitutionnelle, reste gréviste de la faim mais oeuvre à la création d'un parti politique, a-t-il affirmé mercredi à l'AFP. "Je continue de jeûner", a-t-il affirmé à son domicile, précisant qu'il avait reçu une assistance médicale et une perfusion mardi. "J'arrêterai quand la situation politique sera apaisée. J'ai craint des violences", a-t-il poursuivi, restant énigmatique sur ce qui motivera l'arrêt de sa grève entamée le 12 octobre. "Nous travaillons à la création d'un parti (politique). J'ai obtenu 90.000 voix, pourquoi ne le ferais-je pas ?", ...
Lire l'article
L'ex-ministre de l'Intérieur André Mba Obame, arrivé 3e de l'élection présidentielle selon le nouveau comptage de la Cour constitutionnelle, a affirmé mercredi à la presse qu'il poursuivait sa grève de la faim entamée lundi. "J'économise mes forces. Le combat continue, vous allez voir que ce n'est pas un jeu. Et vous continuerez à entendre parler de nous", a affirmé à la presse M. Mba Obame, présent lors d'une déclaration commune de la coalition de candidats de l'opposition rejetant les résultats de la présidentielle. Visiblement fatigué, M. Mba Obame avait annoncé lundi avant la validation de l'élection d'Ali Bongo à la présidence commencé ...
Lire l'article
Au cours d'une conférence de presse donnée le lundi 31 août, Andre Mba Obame, ancien ministre de l'intérieur, et naguère proche d'Ali Bongo, a critiqué la déclaration ce dernier selon laquelle il était le vainqueur de l'élection présidentielle qui venait de se dérouler et donc le nouveau président des Gabonais. Aux côtés d'Andre Mba Obame étaient présents : Jean Eyeghe Ndong, Paul Mba Abessole, Medhi Teale, Jean Ntoutoume Ngoua et Anna Claudine Ayo Assayi. La conférence se tenait dans le QG de Zacharie Myboto avec lequel Andre Mba Obame s'est déclaré en phase (Myboto a également critiqué la déclaration "précipitée" d'Ali ...
Lire l'article
La convocation du collège électoral devant renouveler le mandat des sénateurs a été fixé au 18 janvier 2009, selon le Conseil des ministres tenu jeudi à Libreville. Le renouvellement du Sénat sera précédé d’une campagne électorale de deux semaines allant du 3 au 17 janvier 2009 à 24 heures. Le conseil des ministres, a également fixé au 13 décembre prochain à 18 heures la date limite de dépôt des candidatures pour l’élection des sénateurs. Le 21 novembre dernier les membres de l’Assemblée nationale ont voté le projet de loi portant sur l’élargissement du nombre de membre du Sénat dont le texte ...
Lire l'article
Législatives du 17 décembre, le ministère de l’Intérieur convoque opposition et majorité
Gabon : Mba Obame en sursis… et sur ses gardes
Gabon : André Mba Obame commence-t-il à comprendre ?
Gabon : sitting des partisans d’André Mba Obame devant l’Assemblée nationale
Gabon: l’opposant Mba Obame quitte dimanche l’agence onusienne où il est réfugié
Gabon : L’Education nationale convoque ses Etats généraux pour 2010
Gabon: André Mba Obame, toujours en grève de la faim, veut créer un parti
Gabon: André Mba Obame poursuit sa grève de la faim
Gabon : Andre Mba Obame dénonce une tentative de hold up électoral
Gabon: Politique – SENA : le collège électoral convoqué pour le 18 janvier 2009

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 19 Mai 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*