- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Démission d’un responsable du parti de Pierre Mamboundou dans le nord-est du Gabon

[1]M. Constant Mégna, coordonnateur fédéral pour la province de l’Ogooué-Ivindo (nord-est) de l’Union du peuple gabonais (UPG-opposition) a démissionné de cette formation politique, a appris l’AGP.

Dans une déclaration écrite remise jeudi à la presse locale, M. Mégna dénonce les négociations engagées par le leader de l’UPG, Pierre Mamboundou, avec le Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir).

‘’Le président du parti se trouve en négociation avec le pouvoir, en adoptant cette démarche, a-t-il eu l’aval de l’ensemble des militants’’, s’interroge M. Mégna, un officier retraité de la gendarmerie.

’’Une telle initiative doit être examinée au cours d’un congrès du parti, afin que chaque militant donne son point de vue’’, a-t-il dit, qualifiant ‘’d’ambigüe’’ l’attitude de Pierre Mamboundou à l’égard du parti au pouvoir.

Par ailleurs, M. Mégna estime que les dirigeants de l’UPG n’ont pas été reconnaissants envers les militants de la province de l’Ogooué-Ivindo qui se sont pourtant pleinement investis dans la campagne électorale en vue de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009.

Selon lui, l’engagement des militants a permis à Pierre Mamboundou de réaliser de bons scores dans les départements de l’Ivindo et de la Zadié.

Candidat de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR), une coalition de six partis politiques ayant soutenu sa candidature, Mamboundou est arrivé en 2ème position de l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009 avec 25,64% des suffrages, derrière Ali Bongo Ondimba, vainqueur du scrutin avec 41,79% des suffrages, et devant le candidat indépendant André Mba Obame, crédité de 25,33% des suffrages.

Les premiers résultats proclamés par le ministre de l’Intérieur, Jean-François Ndongou, donnaient Ali Bongo Ondimba vainqueur avec 41,73% des suffrages, loin devant André Mba Obame, ex-ministre de l’Intérieur, et Pierre Mamnboundou, crédités respectivement de 25,88% et 25,22 % des voix.

Après avoir, dans un premier temps, contesté les résultats du scrutin, tout comme André Mba Obame, qui persiste dans la contestation, le leader de l’UPG s’est ravisé plusieurs mois plus tard en reconnaissant la victoire du candidat du PDG Ali Bongo Ondimba.


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article [2]
Pierre Mamboundou, visage de l'opposition gabonaise pendant 20 ans et ancien candidat à la présidentielle, est mort à l'âge de 65 ans, a annoncé le président Ali Bongo. Dans une déclaration lue à la radio d'Etat, le fils et successeur du défunt Omar Bongo a rendu lundi hommage à Pierre Mamboundou, un "patriote". Le communiqué lu par le porte-parole de la présidence parle d'une "énorme perte pour le Gabon". Selon un responsable de son parti Thomas Ibinga, la famille de Pierre Mamboundou a précisé qu'il avait succombé à une crise cardiaque. Fer de lance de l'opposition au Gabon pendant 20 ans, Pierre Mamboundou ...
Lire l'article [3]
La Famille de Pierre Mamboundou Mamboundou, a officialisé, ce dimanche sur la télévision nationale (RTG1), son décès par un communiqué dont en voici l’intégralité : Les Clans Badjema et Dibamba , les familles de feu Mamboundou Jean et de Mboumba Elisabeth ont la profonde douleur d'annoncer aux parents, amis, connaissances, aux militants de l'Union du Peuple Gabonais, au Peuple gabonais, aux autorités gabonaises, aux autorités diplomatiques accréditées au Gabon, au peuple africain et au monde le décès de leur fils Pierre Mamboundou Mamboundou, Président de l'Union du peuple Gabonais et Député à l'assemblée nationale. Décès survenu dans la nuit du ...
Lire l'article [4]
L’heure est à la réunification et à la reconstruction du PGP, selon le responsable du parti dans l’Ogooué-Maritime
Une délégation du Parti gabonais du progrès (PGP-opposition), conduite par son responsable provincial Paul Moukétou, a effectué samedi dernier un pèlerinage à Omboué, une commune du département d’Etimboué, dans la province de l’Ogooué-Maritime (ouest), où sont inhumées deux figures emblématiques du parti, Pierre Louis Agondjo Okawé et Joseph Rendjambé. ‘’L’heure est à la réunification et à la reconstruction du PGP’’, a déclaré M. Moukétou, s’adressant aux militants du parti rassemblés pour la circonstance. Face aux militants et sympathisants d’Omboué, le responsable provincial a relevé les difficultés que traverse le PGP depuis 1998, surtout depuis la disparition de son ...
Lire l'article [5]
L’opposant gabonais, Pierre Mamboundou, par ailleurs président de l’Union du peuple gabonais (UPG) a déclaré jeudi à Libreville, que son parti ne pouvait pas entrer au gouvernement sans la réalisation d’un certain nombre des préalables. ‘’Nous ne pouvons pas entrer au gouvernement si nous ne sommes pas tombés d’accord sur un certain nombre des préalables’’, a lancé le leader de l’UPG, au cours d’un meeting au quartier Kinguélé dans le 3ème arrondissement de Libreville, réputée acquis à cause. M. Mamboundou qui n’a précisé la nature des préalables a toutefois affirmé que son parti est prêt à la participer à la ...
Lire l'article [6]
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG -opposition), et président de l'Alliance pour le changement et la restauration (ACR), l’un des deux blocs de l’opposition, Pierre Mamboundou effectuera à partir du 10 février prochain une tournée politique dans les six arrondissements de Libreville. Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG opposition) et président en exercice de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR) effectuer une tournée politique dans les six arrondissements de la commune de Libreville. Cette tournée qui débute le 10 février prochaine, aura comme point de départ les Charbonnages, l’un des quartiers du premier arrondissement ...
Lire l'article [7]
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG-opposition), Pierre Mamboundou, regagne Libreville dimanche prochain, au terme d’un séjour médical plus de six mois en France. Selon une source proche de l’UPG, M. Mamboundou est attendu à 17h00 (16h00 GMT) à l’aéroport international Léon Mba. Peu après son arrivée, il se rendra au siège du parti pour une conférence de presse. En septembre dernier, le leader de l’UPG s’est entretenu avec le président Ali Bongo Ondimba à Paris (France). Cette première rencontre entre le chef de l’Etat gabonais et M. Mamboundou, depuis l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2009, remportée par Ali ...
Lire l'article [8]
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) – Pierre Mamboundou, le candidat de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (opposition) a obtenu 64,24 % des suffrages devant Ali Bongo Ondimba qui totalise 20, 64% dans la province de l’Ogooué-Maritime ( Nord-ouest) du pays.
Lire l'article [9]
Libreville, 3 septembre (GABONEWS) - Le leader de l’opposition, Pierre Mamboundou, a gagné dans l’une des deux provinces du sud du pays, la Nyanga avec 65 % des voix devant Ali Bongo Ondimba qui ,lui, l’emporte dans la Ngounié avec 44, 51%.
Lire l'article [10]
MOUILA (AGP) - La déléguée provinciale de l’Union des femmes du Parti démocratique gabonais (UFPDG, au pouvoir) pour la province de la Ngounié (Sud) Marie Ibondzo a été installée par la responsable de cet organisme spécialisée du parti, Angélique Ngoma, rapporte vendredi, le correspondant de l’AGP. Mme Ibondzo remplace à ce poste Florence Bitoli. La cérémonie s’est déroulée en présence des hiérarques du PDG, originaire de cette province, a-t-on constaté. Lors de la passation de charges, a exhortés les militants en ces termes ‘’Je voudrais dire que le seul candidat que vous devez soutenir, c’est le candidat choisi par le parti qui ...
Lire l'article [11]
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Mort de l’opposant gabonais Pierre Mamboundou
La famille de Pierre Mamboundou Mamboundou annonce officiellement son décès
L’heure est à la réunification et à la reconstruction du PGP, selon le responsable du parti dans l’Ogooué-Maritime
Pierre Mamboundou conditionne l’entrée de son parti au gouvernement à la réalisation de certains préalables
Gabon : Pierre Mamboundou tâte le pouls de l’électorat de Libreville
Retour au bercail de Pierre Mamboundou dimanche prochain
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009 / Pierre Mamboundou atteint plus de 64% des voix dans l’Ogooué-Maritime
Gabon: Urgent / Présidentielle 2009/ Pierre Mamboundou gagne dans la Nyanga mais perd dans la Ngounié
Gabon: La nouvelle responsable des femmes du parti au pouvoir dans la Ngounié installée