Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: 4 hommes dont un armé surpris par des proches de Mba Obame près de sa maison

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2011
Catégorie(s): Politique

Quatre hommes dont un agent de la police judiciaire armé ont été attrapés près de la maison André Mba Obame par des militants qui craignaient pour leur sécurité et celle de l’opposant gabonais, a constaté un journaliste de l’AFP dans la nuit de jeudi à vendredi.

Les quatre hommes ont été encerclés par les militants qui font la garde 24h sur 24 autour de la maison de l’opposant qui s’est autoproclamé président du Gabon en janvier et dont l’immunité parlementaire a été levée début mai. Ils ont ensuite été conduits dans le chemin d’accès à la maison de l’opposant en attendant d’être remis aux autorités judiciaires, a constaté un journaliste de l’AFP à 23h30 locale (22h30 Gmt).

Assis sur le sol, les quatre hommes dont un agent de la PJ ont affirmé être à la recherche de braqueurs armés d’un couteau. L’arme était le pistolet de service de l’agent de la PJ.

Nous avons été frappés. J’ai la lèvre fendue, a affirmé Alain Mvono Abaga, qui travaille dans une compagnie aérienne non loin de la maison de Mba Obame. Un de ses amis pleurait dans le désarroi, a constaté un journaliste de l’AFP.

L’encadrement de l’Union Nationale (UN) a demandé à ses partisans de pas utiliser de la violence mais certains partisans voulaient lyncher les quatre hommes et d’autre les ont menacés de mort: Vos familles ne vous reverront plus, a constaté l’AFP.

J’ai été ministre de l’Intérieur. Que faisaient ces hommes à ces heures là? Un OPJ (Officier de police judiciaire) ça travaille entre 9h et 19h et avec des papiers. Ce n’est pas anodin qu’il y ait des hommes armés autour de chez moi, a affirmé M. Mba Obame à l’AFP.

Tous les soirs, on arrête des partisans qui sont autour de la maison. On les interroge, on les libère après trois ou quatre jours. Cette fois-ci, ils se sont approchés de trop près de chez moi., a poursuivi M. Mba Obame.

Selon M. Mvono Abaga, Ma femme s’est fait braquer. Alors avec mes mes petits frères on est parti à leur recherche (…) A un moment, on a vu un jeune qui n’arrêtait pas de se retourner. Il s’est mis à courir. Alors, on lui a couru après et quand j’ai cru que la foule nous aidait à l’attraper, j’ai compris qu’on nous accusait nous de quelque chose, a affirmé Alain Mvono.

Selon les militants de l’UN, les quatre hommes sont une sorte de commando qui voulaient arrêter hors structure légale des partisans de M. Mba Obame pour les intimider.

Le jeune homme, un militant de l’UN, poursuivi par les quatre hommes a donné sa version à l’AFP sous couvert de l’anonymat: J’ai vu qu’ils me suivaient. J’ai pris peur, je me suis mis à courir. Un d’eux a crié: +Bouge pas ou je tire+. J’ai dit: +On a quelque chose? Un problème?+ et j’ai couru jusqu’ici où les autres les ont encerclés.

Le secrétaire exécutif adjoint de l’UN Gérard Ella Nguema, qui a calmé les ardeurs de ses partisans, a souligné: On va attendre la justice pour tirer ça au clair. Mais, on ne peut pas jouer à ce jeu là ici. L’atmosphère est délétère.

Mba Obame, ex-baron du pouvoir et ex-ministre de l’Intérieur, qui revendique la victoire à la présidentielle d’août 2009, s’était autoproclamé président le 25 janvier et avait formé son gouvernement avant de se réfugier pendant un mois au siège d’une agence des Nations unies à Libreville. Son immunité parlementaire a été levée par l’Assemblée nationale début mai, ouvrant la voie à des poursuites judiciaires.


SUR LE MÊME SUJET
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Dans une interview accordée à la chaîne TV Africa 24, c'est depuis Paris qu'André Mba Obame, manifestement en forme et de retour d'Afrique du Sud où il a longuement séjourné pour une opération chirurgicale, a lancé un appel au peuple gabonais qui se résume en ces mots: "Je dis au Gabonais, samedi, tout le monde reste à la maison". http://www.dailymotion.com/video/xn0dio_jt-live-15-12-11-edition-du-soir_news#rel-page-under-2
Lire l'article
Gabon: l’opposant Mba Obame, convoqué par les services de renseignements
L'opposant André Mba Obame, qui a vu son immunité parlementaire levée pour s'être autoproclamé président du Gabon, a été convoqué vendredi par le B2 (services de renseignements gabonais) mais ne rendra pas à la convocation", a appris l'AFP de sources concordantes. "M. Mba Obame a été convoqué à 10h demain (vendredi) au B2. Il n'y a pas de motif sur la convocation. Il ne s'y rendra pas. Il avait été clair ces derniers jours sur le sujet", a affirmé à l'AFP son avocat Me Lubin Ntoutoume. "Je ne collabore pas avec ce simulacre (de justice). J'ai posé un acte politique, qu'on me ...
Lire l'article
Des "enquêtes préliminaires" ont été ouvertes contre le président ivoirien déchu Laurent Gbagbo et ses proches, a annoncé mardi le gouvernement du nouveau chef d'Etat Alassane Ouattara sur la télévision ivoirienne TCI. "Concernant les personnes capturées depuis le 11 avril (...), l'ancien chef d'Etat, son épouse et une soixantaine de personnes de son clan ont été assignées en résidence surveillée à Abidjan et dans d'autres villes", a déclaré le porte-parole Patrick Achi dans son compte-rendu du conseil des ministres. "Des procédures d'enquêtes préliminaires sont en cours pour les crimes et délits commis par Laurent Gbagbo et son clan", a-t-il ajouté. Laurent Gbagbo, son ...
Lire l'article
8 avril (Xinhua) -- Les partisans de l'opposant gabonais André Mba Obame ont fait un sitting vendredi devant le palais de l'Assemblée nationale à Libreville. Ces partisans boudent du fait que leur leader est en train d'être auditionné par ces paires députés pour la levée ou pas de immunité parlementaire d'André Mba Obame. "Nous sommes ici pour soutenir notre leader, il est le député de notre localité, nous n'accepterons pas que nous ne soyons pas représentés à l'Assemblée", déclaraient les manifestants. L'opposant gabonais André Mba Obame, qui conteste l'élection d'Ali Bongo Ondimba à la tête du Gabon depuis 2009, s'était autoproclamé en janvier ...
Lire l'article
Le réseau d’Ali Bongo Ondimba est dense. Du temps de son père, il a rencontré la quasi-totalité des chefs d’État du continent. Et il s’est lié d’amitié avec le roi du Maroc, Mohammed VI. En novembre 2009, quand il a été élu grand maître de la Grande Loge du Gabon, trois frères maçons sont venus assister à la cérémonie : le Centrafricain François Bozizé, le Congolais Denis Sassou Nguesso et le Tchadien Idriss Déby Itno. Dans la sous-région, un homme compte peut-être encore plus. C’est le Camerounais Paul Biya. « Ali respecte beaucoup son aîné », dit un proche. Côté français, ...
Lire l'article
Le ministre de la Justice, Anicette Nanda Oviga, vient d’inaugurer «la Maison du Droit», derrière le palais de Justice de Libreville. Cette structure, financée à hauteur de 39 millions de francs CFA par la coopération française, doit fournir informations et conseils juridiques à ceux qui en ont besoin. Libreville dispose désormais d’une Maison du Droit. Cette structure initiée par l’association OHADA Gabon, a été récemment inaugurée par le ministre de la Justice, Anicette Nanda Oviga. Fruit d’un partenariat entre le ministère de la Justice et la coopération française, la Maison du Droit est née de l’absence d’un cadre permanent de ...
Lire l'article
Un ressortissant français âgé 37 ans, Francky Jean Levecq a été retrouvé mort pendu samedi dernier, dans une maison abandonnée à Gamba, cité pétrolière située au sud-ouest du Gabon, rapporte mardi le correspondant de l’AGP. Selon des témoignages glanés sur les lieux du drame, l’infortuné aurait auparavant téléphoné sa mère résidant en France pour lui informer de son intention de mettre un terme à sa vie. Dès cet instant la mère de la victime aurait téléphoné à la concubine de ce dernier pour lui faire part du dessein macabre que son fils mijoterait. Prise de panique, poursuivent les témoins, la concubine ne ...
Lire l'article
Libreville, 9 septembre (GABONEWS) – Le Ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout, lors d’une conférence de presse ce mercredi à Libreville avec la presse nationale et internationale, au sortir de la présidentielle du 30 août dernier qui a vu le sacre d’Ali Bongo Ondimba du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), a mis en garde les hommes politiques qui brandissent des menaces à l’endroit des journalistes. Actualité du :09/09/2009 Le ministre de la Communication, de la Poste, des Télécommunications et des nouvelles technologies de l’information, qui a rappelé que plus de ...
Lire l'article
Le ministre de la Communication, Jean-Boniface Assélé, a déclaré être fier du « joyau architectural Maison Georges Rawiri ». C’était lors de la présentation officielle jeudi de la nouvelle charte visuelle de la RTG 1, fruit de la coopération sino-gabonaise. Selon le ministre Assélé, la « Maison Georges Rawiri » constitue une fierté nationale. Raison pour lui de saluer la diplomatie clairvoyante du président de la République car, affirme-t-il « la Maison Georges Rawiri est le fruit de la politique d’ouverture du président de la République Concernant la qualité du bâtiment et de ses installations, le ministre de la Communication ...
Lire l'article
L'Ambassadeur de Chine au Gabon, Xue Jin Wei a remis officiellement les clés de la maison de la Radio et la Télévision gabonaise « Georges Rawiri », vendredi au ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, en présence du vice Premier ministre en charge de l'Environnement, Georgette Koko et de plusieurs autres membres du Gouvernement. « Cette maison constitue l’un des jalons remarquables sur la voie de la coopération Sino – gabonaise », a déclaré Xue Jin Wei, ajoutant que d'autres grands projets de coopération, parmi lesquels le stade et deux écoles primaires suivent déjà le même pas. Le ministre de ...
Lire l'article
Depuis Paris, André Mba Obame aux Gabonais (vidéo): “Tout le monde reste à la maison”
Gabon: l’opposant Mba Obame, convoqué par les services de renseignements
Côte d’Ivoire: “enquêtes préliminaires” contre Laurent Gbagbo et ses proches
Gabon : sitting des partisans d’André Mba Obame devant l’Assemblée nationale
Gabon: AMO et ABO, des hommes de réseaux
Gabon : Le Droit se dote d’une maison à Libreville
Un ressortissant français retrouvé pendu dans une maison abandonnée à Gamba
Gabon: « La responsabilité de certains hommes politiques sera engagée s’il y a atteinte à l’intégrité physique des journalistes », Ministre de la communication
Gabon: Jean-Boniface Assélé fier du complexe audiovisuel « Maison Georges Rawiri »
Gabon: La Chine livre officiellement la maison de la Radio-télévision « Georges Rawiri »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*