Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le Woleu-Ntem accuse un déficit de 245 enseignants

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2011
Catégorie(s): Education

La province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, accuse un déficit de 340 enseignants, toutes disciplines confondues, selon un rapport rendu public, à l’issue des assises de la commission de la carte scolaire de la province réunie mardi dernier à Oyem, le chef-lieu de province.

Selon le rapport lu par le chef de service provincial des statistiques et de la carte scolaire, Jean De Dieu Edou Ekomesse, la province accuse également un déficit criard en structures d’accueil, responsable du non respect des ratios établis par le gouvernement à 35 élèves par classe.

Dans l’immédiat, l’enseignement du premier degré général a besoin de 64 salles de classe dans les départements, de huit écoles dans les communes et de sept dans les départements, indique le rapport.

Les salles de classe doivent bénéficier de mobiliers et de matériels didactiques (règles, équerres, compas rapporteurs), des ordinateurs et des photocopieuses dans les zones urbaines.

Dans son rapport, la commission scolaire provinciale a souligné la nécessité de construire des aires de jeux et de renforcer les encadreurs pédagogiques dans la province du Woleu-Ntem qui compte, au cours de cette année scolaire 2011, un effectif de 22096 élèves dans le premier degré général et 12.919 élèves dans le second degré général.

Un conseiller et un inspecteur pédagogique doivent également être affectés pour un meilleur suivi des enseignants dans le second degré général poursuit le rapport, précisant que la commission provinciale de la carte scolaire a axé ses travaux essentiellement sur les effectifs dans les établissements scolaires publics, laïcs et confessionnels, reconnus d’utilité publique.

Par ailleurs, la commission a jugé insuffisants les budgets qui lui sont alloués, eu égard à l’augmentation des effectifs scolaires et du coût élevé du matériel.

Supervisés par le Directeur d’académie provinciale (DAP), Jean Marie Angoué Meyo, les travaux ont enregistré la participation des chefs d’établissements secondaires et primaires, ainsi que de tous les chefs de secteurs scolaires en service à la DAP.


SUR LE MÊME SUJET
Les résultats du premier tour du baccalauréat session 2011 dans la province du Woleu-Ntem (nord) ont connu une légère augmentation (11,32%) par rapport à l’année 2010 où ils étaient de 5%. 186 candidats ont été admis d’office et 737 admissibles sur les 1643 candidats ayant pris part à cet examen. Le meilleur élève du centre unique d’Oyem a été l’élève Pierre Galdina Nze Ndong du lycée public Oyono Aba de Bitam, autre ville de la province du Woleu-Ntem, frontalière du Cameroun et de la Guinée Equatoriale, obtenant une moyenne de 12,92/20. Les épreuves orales débuteront à partir de jeudi prochain sur l’ensemble ...
Lire l'article
Le département de Mougoutsi, dans la province de la Nyanga (sud), accuse un déficit criard en logements des enseignants, a indiqué mercredi dernier à Tchibanga, le chef-lieu de province, le Directeur adjoint d’Académie provinciale Jean Ernest Kinga Mouketou. Faute de population scolarisable, cinq établissements scolaires sont actuellement fermées dans le département où l’on compte 102 salles pédagogiques physiques pour 182 enseignants, a ajouté M. Kinga Moucketou, faisant le point du système éducatif dans la commune de Tchibanga et le Département de Mougoutsi, à l’occasion de la réunion annuelle de la carte scolaire. Le Département de Mougoutsi, qui comprend ...
Lire l'article
La province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) accuse un déficit de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, selon les conclusions de la commission de la carte scolaire de cette province rendues publiques vendredi dernier. Selon les ratios imposés par la vision du gouvernement en matière d’éducation de 35 élèves par classes, les commissaires ont relevé un gap de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, soit un manque de 32 établissements sur l’ensemble de la province de l’Ogooué-Maritime. Pour combler ce déficit, la commission de la carte scolaire de cette province a préconisé, la construction au cours de deux prochaines ...
Lire l'article
La circonscription scolaire du Haut-Ogooué-sud est confrontée à un sérieux déficit d’enseignants, en dépit de la quarantaine affectée cette année par le ministère de l’éducation nationale. Située dans la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, cette circonscription scolaire est également confrontée à une insuffisance criarde des tables bancs dans les salles de classe et à la vétusté de certaines écoles. La semaine dernière, l’inspecteur chef de la circonscription, M. Patrice Inguimba, a convoqué les responsables des établissements scolaires publics pour une réunion destinée à faire le point des difficultés de la circonscription. Les responsables des établissements ont ...
Lire l'article
La province du Woleu-Ntem enregistre un taux de réussite de 29,08% au CEPE
La province septentrionale du Woleu-Ntem a enregistré un taux de réussite de 29,08% au certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) pour la session de juin 2010, pour les 981 admis sur les 2395 candidats ayant participé à l’examen, rapporte mercredi l’AGP. Des résultats en dessous de la moyenne qui ont un peu déçu les attentes des responsables provinciaux de l’éducation ainsi que de nombreux parents d’élèves, notamment dans les circonscriptions du Woleu-Ntem Sud (Mitzic) et Woleu-Ntem Centre (Oyem) qui ont enregistré respectivement 35% et 29%, loin des pourcentages respectifs de 63,34% et 55,61%, réalisés par le Woleu-Ntem Nord (Bitam) et Nord-Est (Minvoul). ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane m’Obiang, a procédé mercredi à Oyem, au lancement de la caravane provinciale du cinquantenaire, en présence de l’ensemble des autorités politico-administratives de la province, ainsi que des élèves des classes d’examens (troisième et terminale) des établissements secondaires de la commune, au son des rythmes du terroir. Le commissaire de zone Nord-Est (Ogooué-Ivindo/Woleu-Ntem, de l’équipe numéro 2, chargée des provinces de l’Ogooué-Ivindo et du Woleu-Ntem, Jean Ovono Essono, a planté le décor pour redéfinir les objectifs de cette caravane qui, a-t-il dit, est une tribune éducative, une tribune socio-culturelle qui met ...
Lire l'article
Un bras de fer s’est engagé entre la direction et les élèves de l’Ecole nationale de développement rural d’Oyem (ENDR) depuis le 8 février, en raison du non payement des frais d’allocations de trousseaux scolaires depuis 2008 et du non versement de la bourse du dernier trimestre 2009, rapporte jeudi l’AGP surplace. Selon le porte parole du collectif des élèves, Pacôme Ngoundou, la direction de l’établissement, au cours de l’assemblée générale qui avait réuni les deux parties le 16 janvier écoulé, avait rassuré les élèves de ce que les services des bourses et stages planchaient sur ces dossiers et que le ...
Lire l'article
OYEM (AGP) – La rentrée pastorale 2009 dans le diocèse d'Oyem, initialement prévue pour le week-end dernier, vient d'être reportée sine die, apprend-on ce mardi dans la capitale provinciale du Woleu-Ntem (nord). Selon le vicaire épiscopal, Mgr Télesphore Mvé Edzang, ce report fait suite à la participation de l'évêque d'Oyem, Mgr Jean Vincent Ondo Eyene à la conférence épiscopale qui se tient présentement à Libreville dans la province de l'Estuaire.
Lire l'article
Le Gabon accuse un déficit en matière d'infrastructures scolaires, ont constaté jeudi à Libreville les observateurs. Pour mieux cerner notre débat, le directeur de l'enseignement du 1er degré avance un certain nombre de statistiques concernant le secteur qu'il dirige depuis plusieurs années. Le Gabon a-t-il affirmé, possède en tout 758 écoles primaires publiques qui sont encadrées par 4744 instituteurs dont 3278 sont affectés en province. A Libreville la capitale où vit la moitié de la population du pays, on compte 68 écoles dans la commune où enseignent 1466 instituteurs. Ce qui représente le tiers du personnel enseignant gabonais dans ce secteur. S'il ...
Lire l'article
La Commission nationale de lutte contre l'enrichissement illicite (CNLEI) entame sa vaste campagne de sensibilisation provinciale par le Woleu Ntem où une délégation sillonnera les administrations de la province à compter du 18 et jusqu'au 21 mars prochains pour vulgariser les missions de la commission ainsi que les dispositions légales en vigueur sur l'enrichissement illicite. Rappeler les exigences de l'idéal de bonne gouvernance et de l'utilisation des fonds publics, c'est le but de la vaste campagne de sensibilisation sur le terrain que va mener la Commission nationale de lutte contre l'enrichissement illicite (CNLEI), du 18 au 21 mars prochain, dans ...
Lire l'article
Bac 2011 : Légère amélioration par rapport en 2010 dans le Woleu-Ntem
Le département de Mougoutsi accuse un déficit criard en logements des enseignants
Déficit de près de 200 salles de classes dans le cycle pré-primaire dans l’Ogooué-Maritime
Déficit d’enseignants dans la circonscription scolaire du Haut-Ogooué-sud
La province du Woleu-Ntem enregistre un taux de réussite de 29,08% au CEPE
Le gouverneur du Woleu-Ntem procède au lancement de la provinciale du cinquantenaire
Woleu-Ntem : Bras de fer entre la direction de l’ENDR et les élèves
Woleu-Ntem-religion : Report de la rentrée pastorale au diocèse d’Oyem
Le Gabon accuse un déficit en matière d’infrastructures scolaires
Gabon : Les administrations du Woleu Ntem sensibilisées sur l’enrichissement illicite

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Mai 2011
Catégorie(s): Education
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*