Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le département de Mougoutsi accuse un déficit criard en logements des enseignants

Auteur/Source: · Date: 22 Mai 2011
Catégorie(s): Education,Société

Le département de Mougoutsi, dans la province de la Nyanga (sud), accuse un déficit criard en logements des enseignants, a indiqué mercredi dernier à Tchibanga, le chef-lieu de province, le Directeur adjoint d’Académie provinciale Jean Ernest Kinga Mouketou.

Faute de population scolarisable, cinq établissements scolaires sont actuellement fermées dans le département où l’on compte 102 salles pédagogiques physiques pour 182 enseignants, a ajouté M. Kinga Moucketou, faisant le point du système éducatif dans la commune de Tchibanga et le Département de Mougoutsi, à l’occasion de la réunion annuelle de la carte scolaire.

Le Département de Mougoutsi, qui comprend la commune de Tchibanga, compte 35 établissements scolaires dans le primaire, dont 27 établissements publics, 6 catholiques, deux de l’Alliance chrétienne pour 6040 élèves, dont 346 dans le cycle pré-primaire alors que le cycle secondaire compte 5 établissements, dont deux publics, un confessionnel et deux privés laïcs pour 3893 élèves et 81 enseignants.

Ouverts par le Préfet du Département, M. Emile Mbou, les travaux de la carte scolaire se sont déroulés dans le cadre de deux ateliers dont le premier, axé sur les ‘’Infrastructures’’, s’est penché sur l’aménagement des aires de jeux et les projets de construction, création, réouverture, fermeture, réhabilitation et extension des établissements scolaires.

Le second atelier a porté sur la ‘’gestion de l’établissement ou Institution’’ et s’est penchée sur les questions d’ordre financière, administrative, pédagogique et scolaire.

Les conclusions des travaux seront soumises à la prochaine réunion de la carte scolaire provinciale.

La carte scolaire est un instrument de planification du système éducatif sur le fonctionnement de services et le déploiement des ressources. C’est un instrument de dialogue, de discussion ou de concertation sur la question de l’éducation.


SUR LE MÊME SUJET
La province du Woleu-Ntem, dans le nord du Gabon, accuse un déficit de 340 enseignants, toutes disciplines confondues, selon un rapport rendu public, à l’issue des assises de la commission de la carte scolaire de la province réunie mardi dernier à Oyem, le chef-lieu de province. Selon le rapport lu par le chef de service provincial des statistiques et de la carte scolaire, Jean De Dieu Edou Ekomesse, la province accuse également un déficit criard en structures d’accueil, responsable du non respect des ratios établis par le gouvernement à 35 élèves par classe. Dans l’immédiat, l’enseignement du premier ...
Lire l'article
La province de l’Ogooué-Maritime (sud-ouest) accuse un déficit de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, selon les conclusions de la commission de la carte scolaire de cette province rendues publiques vendredi dernier. Selon les ratios imposés par la vision du gouvernement en matière d’éducation de 35 élèves par classes, les commissaires ont relevé un gap de 193 salles de classes dans le cycle pré-primaire, soit un manque de 32 établissements sur l’ensemble de la province de l’Ogooué-Maritime. Pour combler ce déficit, la commission de la carte scolaire de cette province a préconisé, la construction au cours de deux prochaines ...
Lire l'article
La circonscription scolaire du Haut-Ogooué-sud est confrontée à un sérieux déficit d’enseignants, en dépit de la quarantaine affectée cette année par le ministère de l’éducation nationale. Située dans la province du Haut-Ogooué, dans le sud-est du Gabon, cette circonscription scolaire est également confrontée à une insuffisance criarde des tables bancs dans les salles de classe et à la vétusté de certaines écoles. La semaine dernière, l’inspecteur chef de la circonscription, M. Patrice Inguimba, a convoqué les responsables des établissements scolaires publics pour une réunion destinée à faire le point des difficultés de la circonscription. Les responsables des établissements ont ...
Lire l'article
La rentrée scolaire a été placée lundi sous le signe des retrouvailles entre les élèves et leurs enseignants dans les établissements scolaires de Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga, dans le sud du Gabon. En dépit que les élèves en uniforme se soient déplacés massivement, les cours n'ont pas démarré effectivement lundi. Lycéens et Collégiens sont plutôt venus prendre connaissance de leurs nouvelles salles de classes et des emplois du temps. Au lycée général Nazaire Boulingui, le plus important de la localité, tout comme dans d'autres établissements secondaires, les instructions du ministre de l'éducation nationale concernant les inscriptions ont été ...
Lire l'article
Le directeur provincial de l'Urbanisme pour l'Estuaire, Jean O. Nzome, a déclaré mardi que l'Etat gabonais envisage la construction de 800 logements à Malibé I, dans le département du Cap Estérias (nord de Libreville), au cours d'une réunion avec le préfet de cette localité. Pour bien mener ce gros projet qui constitue l'une des promesses électorales du président de la République, Ali Bongo Ondimba, le directeur provincial de l'urbanisme a demandé aux autorités politiques et administratives de ce département de travailler en synergie avec ceux qui sont sensés mettre en musique la politique du chef de l'Etat en matière de ...
Lire l'article
Les cours ont été perturbés vendredi à l’Ecole Publique de Moutsoubiri dans le Département de Mougoutsi à quelques kilomètres de la capitale provinciale Tchibanga (sud), suite à ce que les population nomment « apparition de fantômes ». Les enseignants de l’école publique de Moutsoubiri n’ont pas dispensé de cours vendredi dernier frappé par une psychose générale. En effet, « les esprits démoniaques » auraient fait leur apparition dans les salles de classes, perturbant ainsi le déroulement normal des cours. Informé de la situation, l’Inspecteur, chef de la circonscription scolaire de la Nyanga Nord, Justin Assoumou Allogho, s’est rendu sur les lieux pour ...
Lire l'article
La présidente de la Commission Départementale de Mougoutsi, Paulette Mengué M’Owono a échangé a échangé samedi à Tchibanga, chef-lieu de la province de la Nyanga avec les responsables des partis politiques et candidats indépendants en lice pour les élections sénatoriales du 18 Janvier prochain. Occasion pour la Présidente de la Commission d’inviter les uns et les autres au respect scrupuleux des dispositions légales ; de même qu’à observer la durée de la campagne électorale. "Aussi et conformément à l’article 76 de la loi électorale, vous voudriez faire parvenir à la Commission avant le 07 Janvier, les propositions des scrutateurs vices présidents et ...
Lire l'article
La donation a été réceptionnée par l'inspecteur, chef de la circonscription scolaire Nyanga nord, Justin Assoumou Allogo, qui s’est réjoui de cette initiative. Cette offre est une réponse au déficit criard observé en matière de tables - bancs dans ces établissements de la commune de Tchibanga. Le ministre Boutamba Mbina est par ailleurs le député du second siège du département de Mougoutsi dans la même région.
Lire l'article
Plusieurs dizaines d’enfants en âge scolaire du canton Mougoutsi dans la province de la Nyanga, issus de familles démunies, ont reçu gracieusement des trousseaux scolaires de la part de Beni Ngoua Mbina, député du troisième siège du canton Douvongou-Moukalaba. Environ 350 cartables assortis d’articles scolaires ont été distribués par Beni Ngoua Mbina, l’élu du Rassemblement pour le Gabon (RPG, majorité) dans le département de Mougoutsi, district de Moukalaba aux élèves du primaire, « des familles économiquement faibles. » Selon Béni Ngoua Mbina celle-ci vise à donner « un coup de pouce » aux parents démunis, pour améliorer les conditions d’apprentissage des ...
Lire l'article
Le Gabon accuse un déficit en matière d'infrastructures scolaires, ont constaté jeudi à Libreville les observateurs. Pour mieux cerner notre débat, le directeur de l'enseignement du 1er degré avance un certain nombre de statistiques concernant le secteur qu'il dirige depuis plusieurs années. Le Gabon a-t-il affirmé, possède en tout 758 écoles primaires publiques qui sont encadrées par 4744 instituteurs dont 3278 sont affectés en province. A Libreville la capitale où vit la moitié de la population du pays, on compte 68 écoles dans la commune où enseignent 1466 instituteurs. Ce qui représente le tiers du personnel enseignant gabonais dans ce secteur. S'il ...
Lire l'article
Le Woleu-Ntem accuse un déficit de 245 enseignants
Déficit de près de 200 salles de classes dans le cycle pré-primaire dans l’Ogooué-Maritime
Déficit d’enseignants dans la circonscription scolaire du Haut-Ogooué-sud
Rentrée scolaire sous le signe des retrouvailles à Tchibanga
Vers la construction de 800 logements dans le département du Cap Estérias
Gabon: L’école publique de Moutsoubiri à Mougoutsi habitée par des fantômes
Gabon: Elections : La présidente de la CENAP locale de Mougoutsi échange avec les candidats et responsables des partis politiques
Gabon: Des tables- bancs offerts par un ministre aux établissements scolaires de Tchibanga
Gabon: Un député offre des trousseaux scolaires aux enfants du canton Mougoutsi
Le Gabon accuse un déficit en matière d’infrastructures scolaires

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Mai 2011
Catégorie(s): Education,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*