Socialisez

FacebookTwitterRSS

Douanes gabonaises : Promouvoir l’éthique et la bonne gouvernance

Auteur/Source: · Date: 24 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Arrimée aux directives des plus hautes autorités de l’Etat, l’administration gabonaise des Douanes demeure dans la logique de son programme de réformes en vue de la bonne gouvernance en son sein.

Un séminaire s’est ouvert à cet effet, lundi à Libreville en partenariat avec la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI).

Centrée sur douze projets d’envergure, l’irréversible processus de réforme interne de l’administration des Douanes et des Droits indirects, entamée en 2009, se poursuit.

Les agents de cette administration mettent en cadence l’un des douze piliers de cette réforme, « la promotion de l’éthique et de la bonne gouvernance », à la faveur des rencontres d’information et de sensibilisation animées par la CNLCEI.

En fait, il s’agit d’une démarche convergente. Ces séminaires s’intègrent dans le cadre d’une tournée des administrations publiques qu’effectue la CNLCEI. Dans le même temps, l’administration des Douanes vient de publier, en interne, un « Guide d’Ethique et de Bonne Conduite » de 36 pages, comportant 112 articles qui vulgarisent « des règles de conduite conformes aux principes moraux de l’administration des douanes considérées comme nécessaires pour la réalisation de ses missions dans la dignité, l’intégrité, le professionnalisme, le respect et la responsabilité » (article 3).

Le Directeur général des Douanes et des Droits indirects, Fridolin Onguinda a, lors de l’ouverture du séminaire, rappelé que le Guide de l’éthique et de bonne conduite actuellement en exécution au sein de son administration s’appuie sur l’une des recommandations de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) contenue dans la Déclaration d’Arusha (Tanzanie, 7 juillet 1993, révisée en juin 2003).

M. Onguinda a insisté sur la collaboration recherchée entre les Douanes et la CNLCEI. D’après lui, l’éthique est une question sensible qui mérite des efforts soutenus. C’est la raison pour laquelle, souligne-t-il, son administration se tiendra toujours à la disposition de la CNLCEI afin de bénéficier de son expertise et expérience en la matière.

Les échanges entre la CNLCEI et les Douanes ont porté essentiellement sur le contenu des informations à inscrire sur le formulaire de déclaration des biens. L’occasion faisant le larron, les douaniers ont souhaité que la CNLCEI se tourne aussi vers les opérateurs économiques, maillon à part entière de la chaîne logistique. Car, ont-ils rappelé, pour qu’il y ait un corrompu, il faut un corrupteur.

On n’est pas sans savoir que la corruption et l’enrichissement illicite constituent une entrave au développement. Ce sont des fléaux qui perpétuent la pauvreté et favorisent l’érosion des valeurs morales et culturelles. D’autant plus que selon la Banque Mondiale (BM) et le Fonds Monétaire International (FMI), les sommes détournées, du fait de la corruption, s’élèvent à 480 000 milliards de FCFA, soit 5% du PIB mondial.

Pour sa part, l’Union Africaine (UA) estime à 148 milliards par an, soit 25% du PIB annuel, les sommes d’argent qui empruntent les circuits peu orthodoxes. 


SUR LE MÊME SUJET
Le Président de la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI), Vincent Lebondo Le-Mali, le Directeur général de l’Agence Nationale d’Investigations Financières (ANIF), Patrick Assélé Ondjiani et le représentant du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Gabon, ont procédé ce vendredi au paraphe d’une convention tripartite visant le renforcement des capacités de leurs institutions, rapporte la communication de la CNLCEI. Cette convention est la seconde. Hier, la CNLCEI et l’ANIF ont scellé une première convention avant celle d’aujourd’hui qui intervient plusieurs semaines après le premier accord signé avec les Forces de Police Nationales (FPN). L’accord permettra aux ...
Lire l'article
Le séminaire portant sur « Le rôle du journalisme d’investigation dans la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite », organisé à l’intention des journalistes gabonais, les 6,7 et 8 du mois en cours au siège de la commission chargée de lutter contre le phénomène de l’enrichissement illicite, s’est achevé sur une note d’espoir d’un début de coopération entre les deux parties. Organisé pour susciter non seulement une coopération implicite et agissante entre la CNLCEI et les journalistes, ledit séminaire a surtout permis aux professionnels de la communication de renforcer leurs capacités en matière de lutte contre l’enrichissement illicite via l’initiation ...
Lire l'article
Les communicateurs des médias locaux et Organisations Non Gouvernementales (ONG), sont depuis ce mardi, au siège de la Commission Nationale contre la Corruption et la Lutte et l’Enrichissement Illicite (CNCLEI) où ils participent du 6 jusqu’au 8 du mois en cours à un séminaire sur le « journalisme d’investigation » en perspective à la célébration ce vendredi, de la Journée nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite inscrite depuis 2010 dans le calendrier républicain. Le séminaire qui s’ouvre au siège national de la CNLCEI figure parmi les manifestations inscrites au programme de cette année prévues par cette institution. Le séminaire ...
Lire l'article
Le Conseil National de la Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI) et les Forces de Police Nationales ont convenu d’œuvrer ensemble dans le renforcement de la bonne gouvernance en luttant contre la corruption et les crimes économiques. La convention a été paraphée hier entre le Président de la CNLCEI, Vincent Lebondo Le-Mali et le Commandant en Chef des Forces de Police Nationale, le Général Antoine Embinga. Cette convention est un soutien de taille pour la CNLCEI dans ses missions premières de lutte contre l’enrichissement illicite. La présence de la Police auprès de la CNLCEI vise à renforcer davantage l’efficacité en termes d’investigations, ...
Lire l'article
En raison de la non application du Plan d’action du Programme National de Bonne Gouvernance, proposé pour le quinquennat 2008-2012, un atelier a lieu à Libreville, pour essayer d’apporter des mesures correctives. Cet atelier sera donc consacré à recadrer les choses de manière à adopter un autre Plan d’action intégrant des propositions tirées du Plan stratégique « Gabon Emergent ». Ainsi s’étant basé sur le document réalisé il y a 4 ans, un nouveau rapport a été élaboré pour la bonne marche de la gouvernance gabonaise. A cet effet le pays a mis tout en œuvre pour faire de sorte ...
Lire l'article
A l’occasion de la célébration de son accession à la magistrature suprême, anniversaire qui se célèbre le 16 octobre 2010, dans une interview exclusive accordée, ce vendredi, à GABON MATIN et dans lequel il fait le tour d’horizon des grandes questions et des réformes qu’il a engagées, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, est revenu sur sa volonté de combattre farouchement la corruption dans le pays. Abordant le choix des hommes devant présider au destiné du Gabon ainsi que les grandes questions de sa politique intérieure visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des Gabonais, Ali Bongo ...
Lire l'article
Les travaux du premier forum pour le renforcement du partenariat entre les opérateurs économiques et les services des Douanes au Gabon s’ouvrent à Libreville lundi prochain 11 octobre et ce jusqu’au 12 du même mois. Selon les organisateurs, ce forum qui verra la participation de plusieurs responsables d’administrations, des entreprises, des syndicats professionnels, est une excellente occasion pour les uns et les autres de mieux s’imprégner de la nouvelle vision du secteur des Douanes, en vue de leur bonne implication dans cette dynamique. Plusieurs thèmes seront abordés au cours de ces assises qui enregistreront également la participation des experts étrangers; entre autres ...
Lire l'article
La bagatelle somme de 116 millions de francs CFA a été volée 24 mars siège des Douanes à Libreville. Cette enveloppe devait servir à payer à payer les primes des agents de cette administration. Grosse stupeur dans la matinée du 25 mars à l’Hôtel des douanes de Libreville, quand les agents de cette administration ont découvert le bureau du chef du service budget et comptabilité cambriolé. Ce sont plus de 100 millions de francs qui ont été emportés la veille, en début de soirée, de l’argent qui devait servir à payer les primes des agents de l’administration. Les agents de la ...
Lire l'article
Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac assistent aux funérailles du président gabonais. Olivier Thimonier, secrétaire général de l'association Survie, qui milite en faveur de l'assainissement des relations franco-africaines, a répondu à vos questions.Att. Qu'a représenté Omar Bongo pour la France? Olivier Thimonier. Omar Bongo a été pour la France l'un de ses meilleurs agents en Afrique, ancien sous-officier de l'armée française, membre des services secrets français, il a été propulsé à la tête du Gabon, en 1967, par le général de Gaulle, et son éminence grise Jacques Foccart. L'objectif était de maintenir le Gabon sous l'emprise française, avec en ligne de mire ...
Lire l'article
Après sa sévère mise en garde aux hauts cadres de l'Administration, le chef du gouvernement, Jean Eyeghé Ndong, invite l'ensemble des administrations à s'adapter à l'exigence de la bonne gouvernance. C'était à l'ouverture, le 16 septembre, des travaux de l’atelier de validation du Programme national de bonne gouvernance (PNBG) qui doit marquer le saut qualitatif de l’administration vers une gestion efficace et transparente du pays. Quelques heures après sa volée de bois vert en direction de hauts cadres de l'Administration qui à force de clientélisme, de lourdeur, de gabegie, d'arrogance, etc. ont rendu l'appareil administratif improductif, Jean Eyéghé Ndong a ouvert ...
Lire l'article
Bonne gouvernance / Economie : Signature d’une convention tripartite entre la CNLCEI, L’ANIF et le PNUD
Bonne gouvernance / Vers un début de coopération entre les journalistes et la CNLCEI
Bonne gouvernance / Les journalistes à l’école de la CNCLEI du 6 au 8 décembre
Bonne gouvernance / La CNLCEI soutenu par les FNP dans la lutte contre la corruption
Gabon : Un Programme national pour la bonne gouvernance
Politique / « La bonne gouvernance, la bonne gestion des deniers publics et la lutte contre la corruption ne vont pas rester de vains mots
Forum Douanes – Entreprises / Les travaux s’ouvrent lundi prochain à Libreville
Gabon : 116 millions de FCFA dérobés à l’hôtel des douanes de Libreville
«La France devrait promouvoir la bonne gouvernance en Afrique»
Gabon : Le gouvernement fixe le cap de la bonne gouvernance


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*