Socialisez

FacebookTwitterRSS

Santé : Inauguration de l’Ecole d’application du Service de santé militaire de Libreville (EASSML) par le chef de l’Etat, le président Ali Bongo Ondimba

Auteur/Source: · Date: 24 Mai 2011
Catégorie(s): Santé

Inaugurée lundi par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des forces de défense et de sécurité, en compagnie de son épouse Sylvia Bongo Ondimba qui a coupé le ruban symbolique, l’Ecole d’application du Servive de santé militaire de Libreville (EASSML) est, selon le ministre de la Défense nationale, la réalisation d’un acte de foi d’un leader qui fut “un formidable meneur d’hommes”, El hadj Omar Bongo Ondimba et d'”un homme de défis”, Ali Bongo Ondimba.

“C’est d’abord la foi d’un leader qui fut un formidable meneur d’hommes, El hadj Omar Bongo Ondimba, qui a posé le 31 décembre 2007, la première pierre d’un vaste ensemble militaire destiné à combattre la maladie, non seulement au sein des forces de défense et de sécurité, mais aussi, au sein de notre société toute entière.

Ensuite, la foi et la détermination d’un homme de défis, Ali Bongo Ondimba, qui a su, à ses côtés et dans ses fonctions antérieures, hisser très haut le flambeau de la qualité d’une médecine militaire “de référence” a souligné le ministre de la Défense Nationale, Pacôme Rufin Ondzounga.

Le président Ali Bongo Ondimba a été un grand artisan et joué un rôle primordial dans la réussite du projet a indiqué dans son discours le ministre de la Défense Nationale, visiblement heureux de voir le Gabon disposer d’un tel outil : “c’est en 2004, à la lumière de la réforme des études médicales en France et des difficultés que rencontraient les militaires africains à accéder à la médecine appliquée aux armées, que le Gabon a marqué un intérêt pour la construction à Libreville d’une Ecole d’Application du Service de Santé Militaire à vocation régionale”.

A vocation sous-régionale,cette Ecole de santé militaire de Libreville aura pour mission de former des officiers médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes en fin de cursus universitaire et ceux recrutés par concours externe. Elle coordonne également la préparation des personnels paramédicaux, candidats à l’admission aux écoles des cadres de santé. Elle participe aussi à la recherche au sein du Service de santé militaire. 


SUR LE MÊME SUJET
Fier de procéder, ce mercredi, à l’inauguration des extensions et équipements du groupement d’Intérêt Economique (GIE) Ediprint composé des sociétés Sonapresse, Multipress-Gabon et Edig, le Chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a déclaré pour la circonstance que « c’est un retour en arrière qui m’a permis d’apprécier tout le chemin mené ». L’inauguration des extensions des locaux « modernisés et agrandis » de 3000m2 portant dorénavant la surface totale des bâtiments destinés à l’imprimerie et aux activités annexes à 10.000m2, par le numéro un , s’est déroulée devant les membres du Gouvernement le ministre de la Communication, de ...
Lire l'article
La construction de l’école d’application du service de santé militaire de Libreville dont la 1ère pierre avait été déposé le 31 décembre 2007 par le président de la République, Omar Bongo Ondimba, est rentré dans sa phase d’exécution avec le début des travaux lancé il y a trois semaines à par le général Léon Nzouba, le directeur des services sanitaires de l’hôpital d’instruction des armées qui porte le nom du chef de l’Etat gabonais. La première phase des travaux perceptible sur le site devant abriter l’école d’application du service de santé militaire de Libreville, juxtaposé avec l’hôpital d’instruction des armées Omar ...
Lire l'article
Michel Mouguiama, le Gouverneur de la province de la Ngounié, a réquisitionné les personnels du service de Santé militaire, de la sécurité pénitentiaire et la main d’œuvre non permanente exerçant dans les dispensaires des établissements secondaires pour assurer le service minimum au centre hospitalier régional de Mouila, rapporte le correspondant de Gabonews. Cette mesure a été prise jeudi sur proposition de la direction régionale de santé de la Ngounié, au cours d’une réunion d’urgence, après que le Synaps/ Ngounié ait décidé de mettre fin au service minimum auquel sont légalement tenus les personnels du service public. Une décision que le gouverneur ...
Lire l'article
Le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, recevant samedi au MESS des officiers de Libreville les veux de nouvel an du personnel militaire et civil de son ministère, a annoncé la création dans quelques mois d'une police militaire. Selon le ministre, cette unité de police militaire aura pour objectif d'asservir les hommes en uniforme qui se font remarquer dans les casernes par un comportement d'indiscipline. Ali Bongo Ondimba s'est par ailleurs réjouit du fait que le génie militaire a apporté son expertise dans la réalisation de certains travaux en apportant des équipements, du personnel et en exécutant lui-même ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de la Défense, Ali Bongo Ondimba, a récemment été reçu à Paris par le chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, et le chargé des Affaires africaines, Bruno Joubert, pour faire le point sur la coopération militaire entre les deux pays. Cette séance de travail a notamment permis de faire le point sur le renforcement de la coopération française pour la formation des effectifs gabonais, à travers les différents centres et écoles à vocation sous-régionale mis en place dans le cadre de cette coopération. Le suivi de la coopération militaire entre la France et le Gabon était ...
Lire l'article
La direction générale du service de Santé militaire et le Comité panafricaine de médecine militaire ont ouvert jeudi à l'Hôpital d'instruction des armées, Omar Bongo Ondimba de Libreville, les premières journées gabonaises de la médecine militaire. La cérémonie d'ouverture de ces journées qui entrent dans le cadre d'un programme de formation continue à l'intention des cadres de la santé militaire gabonais a été marquée par un office religieux dit par le père Elias Anga. Cette manifestation voit la participation des représentants des services de santé militaire de certains pays d'Afrique, de la France, de la Belgique et de la Chine. Les axes ...
Lire l'article
Le ministre de la Défense nationale, Ali Bongo Ondimba, et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon, représentant le ministre français des Affaires étrangères, ont signé le 8 octobre une convention de coopération pour la création de l’Ecole d’application en santé militaire. Cette structure moderne de formation à vocation régionale est destinée à former un personnel compétent pour une médecine militaire efficace et opérationnelle. La coopération en matière de santé militaire entre le Gabon et la France a pris une nouvelle dimension avec le projet de création d’une Ecole d’application régionale de santé militaire. Le ministre gabonais de la Défense ...
Lire l'article
Une convention relative à la construction d’une école d’application de santé militaire à Libreville a été paraphée au ministère de la Défense gabonais, ce mercredi entre le ministre, Ali Bongo Ondimba et l’ambassadeur de France au Gabon, Jean Marc Simon. L’aboutissement de ce projet a pour objectif de mettre à la disposition des experts en santé militaire du continent africain une structure de formation de pointe. « Ce projet vient encore renforcer les relations déjà très dynamiques entre la France et le Gabon dans le domaine de la défense », a déclaré, Ali Bongo Ondimba. Pour le diplomate Français, cela témoigne des grandes ...
Lire l'article
Une nouvelle promotion des recrues au sein du service de santé militaire a été présenté la semaine dernière sous le drapeau au centre d’instructions militaire de Mouila (Sud), rapporte jeudi le correspondant local de l’AGP. ''Par votre présentation au drapeau ce jour, vos encadreurs et vos instructeurs vous jugent dignes de vos anciens. Pendant sept semaines, vous vous êtes endurcis au contact des réalités militaires dont la finalité est de servir la Nation dans l'honneur'', a déclaré le directeur général du service de santé militaire, le professeur Léon Nzouba ajoutant que ces nouveaux recrues font désormais membres à part entière des ...
Lire l'article
Economie/ Inauguration des extensions de Multipress : « C’est un retour en arrière qui m’a permis d’apprécier tout le chemin mené », Ali Bongo Ondimba
Bongo Doit Partir
Gabon: Début des travaux de la construction de l’école d’application du service de santé militaire de Libreville
Gabon: Le Gouverneur de la Ngounié réquisitionne le service de santé militaire
Gabon: Ali Bongo Ondimba souhaite la création d’une police militaire
Gabon : Ali Bongo fait le point sur la coopération militaire avec le président français
Gabon: Les premières journées gabonaises de la santé militaire ouvertes à Libreville
Gabon : Libreville aura son école de santé militaire
Gabon: Le Gabon et la France signe une convention relative à la construction d’une école de santé militaire à Libreville
Gabon: Défense : Sortie d’une nouvelle promotion des recrues de Santé militaire à Mouila


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Mai 2011
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*