Socialisez

FacebookTwitterRSS

Emploi des jeunes / « A quand un fonds pour les générations actuelles ? », Paul Alain Mavioga, Président du CNJG

Auteur/Source: · Date: 27 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Interrogé ce vendredi sur l’existence d’un fonds spécial destiné aux générations futurs pour 2025, créé par le gouvernement depuis 1998, le Président du Conseil National de la Jeunesse Gabonaise (CNJG), Paul Alain Mavioga, a répliqué en demandant : « À quand un fonds pour les générations actuelles ? ».

« Nous sommes tombés sur la loi qui met en place un fonds spécial pour les générations futurs pour 2025. Seulement, je ne comprends pas comment le gouvernement peut déjà penser à 2025 qui est une date assez éloignée alors qu’aujourd’hui, le Gabon forme et continu à former des jeunes qui malheureusement à la fin de leur parcours se retrouvent au chômage », s’est étonné Paul Alain Mavioga qui a récemment pris part à un atelier sur la question du chômage des jeunes organisé à Libreville par le ministère du Travail et de l’Emploi.

Ce dernier aurait souhaité que le gouvernement se penche d’abord sur les préoccupations présentes avant de se projeter vers le futur. D’où son interrogation: « A quand un fonds pour les générations actuelles ? ». « C’est la question qu’il faut vraiment qu’on se pose car, nous ne savons toujours pas comment les fonds pour les générations futurs sont gérés, surtout les conditions qui sous-tendent leur accès? ».

Selon lui, au-delà des textes financiers qui existent, il manque une réelle politique d’insertion des jeunes.

« Lorsqu’on fait un peu le tour de certains ministères ayant en charge la jeunesse, on se rend compte que dans les budgets de ces départements, il y a toujours un fonds réservé à l’insertion et à la réinsertion des jeunes. Malheureusement, notre étude révèle que très peu des jeunes ont accès à ces fonds qui sont utilisés pour d’autres besoins », a-t-il affirmé.

« Aujourd’hui, nous estimons que la réflexion à mener doit être orientée sur le comment faire en sorte que ces jeunes aient accès à ces fonds, mêmes s’ils ne sont pas assez conséquents ? Pour vu qu’ils soient disponibles afin de permettre aux jeunes de se développer à travers des activités génératrices d’emplois », a-t-il souhaité.

Le Conseil National de la Jeunesse du Gabon (CNJG) est une structure qui regroupe les associations et mouvements de jeunesse. Sa principale mission est de coordonner la vie associative de la jeunesse au niveau national, de faire participer les jeunes au processus de prise de décisions d’intérêt commun, de participer à la formation civique, morale, technique et professionnelle des jeunes.


SUR LE MÊME SUJET
Le Gabon va financer un fonds souverain pour les générations futures
Le Conseil des ministres gabonais a adopté samedi 4 février les règles de financement du Fonds souverain de la République gabonaise (FSRG). Il est destiné à financer des grands projets d'aménagement et de développement, une sorte de fonds pour les générations futures collecté grâce à la manne pétrolière. Ce Fonds souverain de la République gabonaise sera doté de 500 milliards de francs CFA, soit 760 millions d'euros. Il sera alimenté jusqu'à ce montant par un prélèvement de 10% sur les recettes pétrolières prévues chaque année dans la loi de finances. A cela s'ajoutera la moitié des recettes budgétaires qui proviendraient d'un ...
Lire l'article
Gabon: Un fonds souverain de 760 millions d’euros financé par le pétrole
Le Gabon a mis en place les règles pour le financement d'un Fonds souverain de la République Gabonaise (FSRG) de 500 milliards de F CFA (760 millions euros), initialement appelé Fonds pour les générations futures, selon le communiqué du conseil des ministres publié samedi dans la presse. Le FSRG, qui doit servir à financer des grands projets, est alimenté par un prélèvement de 10% sur les recettes pétrolières annuelles prévues dans la loi des finances, 50% de toutes les recettes budgétaires additionnelles correspondant à un dépassement des hypothèses de base de la loi de finances annuelles ainsi que par les dividendes ...
Lire l'article
Laurianne Moyi Bounguebe a été élue présidente de la section Gabon du réseau des jeunes leaders des Nations Unies. Jeune fille gracieuse et souriante, elle ambitionne d’œuvrer dans l’autonomisation des jeunes par le soutien à la création de micro projets. Un rêve qui connaît un début de matérialisation, avec les modestes leviers actuellement en sa possession. Au nom du réseau des jeunes volontaires francophones dont elle assure la destinée, il est organisé depuis 2004 à Libreville, de concert avec le Campus universitaire francophone, des formations gratuites en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), à l’intention de jeunes faisant ...
Lire l'article
Dans une tribune Libre diffusée ce mardi dans les média locaux, le ministre des Mines, du Pétrole et des hydrocarbures, membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) livre sa réflexion sur la place des jeunes dans l’échéance électorale à venir consacré aux législatives. Texte intégral. « Même si la date des prochaines élections législatives n’est pas connue, les différents états-majors politiques sont à pieds d’œuvre pour mieux aborder cette échéance électorale. Alors que tout le monde s’accorde à reconnaitre le rôle déterminant de la jeunesse dans le débat politique, quelle sera la place des jeunes dans les stratégies ...
Lire l'article
Le président Ali Bongo ondimba envisage d’organiser un forum national de la jeunesse pour identifier les problèmes des jeunes et redéfinir la politique nationale en matière de jeunesse, selon le délégué de l’Union des jeunes du Parti démocratique gabonais (UJPDG, au pouvoir), Justin Tonda Mikwandza. "Le chef de l’Etat ne veut pas que les jeunes subissent les décisions politiques. Il souhaite que nous devenions des acteurs des grandes orientations politiques qui nous concernent’’, a déclaré, jeudi dernier, M. Tonda Mikwandza devant plus de 700 jeunes du département et de la commune du Cap Estérias. Il a ajouté que ...
Lire l'article
Dans le cadre du renforcement de la politique du plein emploi, le gouvernement de la République réuni mercredi en Conseil des ministres délocalisé dans la ville de Makokou (chef-lieu de la province de l’Ogooué-Ivindo, nord-est), a invité les administrations publiques et privées à privilégier la préférence nationale dans les offres d’emplois , indique le communiqué final lu par le ministre porte-parole du gouvernement, Angélique Ngoma. Cette décision qui trouve l’assentiment des syndiqués de l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) permet, d’après le gouvernement d’«établir dans les meilleurs délais la législation en matière de modalités d’emploi des travailleurs étrangers en ...
Lire l'article
Le député du premier siège du troisième arrondissement de la Commune de Libreville, l’honorable Vincent de Paul Gondjout, a procédé, ce mardi après-midi, au Quartier Général de la Section PDG de sa circonscription électorale sis à Montagne Sainte, à la remise d’un important lot de matériels d’assainissement à l’Association des Jeunes du Camp Roux (AJCR), a constaté GABONEWS Ce geste de portée significative quant à l’amélioration de la santé des populations de l’Arrondissement dont le donateur est l’élu à l’Assemblée Nationale s’inscrit dans la logique de l’honorable Vincent de Paul Gondjout à faire siennes les préoccupations quotidiennes de ses concitoyens. « ...
Lire l'article
Le ministère de la Famille, de la Promotion de la Femme et de la Protection de la Veuve et de l'Orphelin a procédé jeudi à Lebamba, une localité située à près de 600 km au sud de Libreville, à la distribution des fonds d'aide aux jeunes filles mères des classes de 3ème et terminale, a rapporté le correspondant de GABONEWS. Les sommes de 50000 francs CFA et 75 000 francs CFA ont été remises respectivement aux filles mères des classes de 3ème et de terminales. Une manière, selon les responsables du ministère, d’aider ces jeunes mères à mieux s’occuper de ...
Lire l'article
Les administrateurs du ministère de l’Agriculture ont ouvert le 9 décembre à Libreville une rencontre avec les bailleurs de fonds internationaux et les partenaires au développement pour présenter le plan d’urgence de développement agricole pour la période 2009-2013. Face au diagnostic alarmant de la sécurité alimentaire au Gabon, le ministre de l’Agriculture, Paul Biyoghe Mba, avait présenté un programme d’investissement sur 5 ans qui vise à réduire les importations alimentaires d’au moins 5% par an sur un panel de produits ciblés. Le plan d’urgence quinquennal de Biyoghe Mba pour le développement agricole est présenté aux bailleurs de fonds potentiels depuis ...
Lire l'article
La ministre de la Communication, des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information, Laure Olga Gondjout, a procédée samedi matin, à l’esplanade de Gabon – Expo de Libreville à l’ouverture officielle de la Journée d’initiation de la jeunesse gabonaise à la connaissance et à la pratique Internet, dont le thème retenu à cette occasion est « Connecter les jeunes », une manifestation organisée en collaboration avec l’Agence de Régulation des Télécommunications (ARTEL) en vue d’inviter les jeunes à se familiariser avec cet outil dorénavant incontournable dans la vie quotidienne, mais aussi pour les prévenir des dangers qu’il peut colporter, a ...
Lire l'article
Le Gabon va financer un fonds souverain pour les générations futures
Gabon: Un fonds souverain de 760 millions d’euros financé par le pétrole
Laurianne Moyi Bounguebe à la tête de la section Gabon du réseau des jeunes leaders des Nations Unies
Election législative: quelle place pour les jeunes?
Un forum national de la jeunesse pour identifier les problèmes des jeunes gabonais
Le gouvernement prône le plein emploi pour les Gabonais
Un important lot de matériels d’assainissement offert par l’honorable Vincent de Paul Gondjout à l’Association des Jeunes du Camp Roux
Gabon: Le gouvernement octroie des fonds d’aide aux jeunes filles mères de Lebamba
Gabon : Paul Biyoghé présente son plan d’urgence agricole aux bailleurs de fonds
Gabon / NTIC: Près de 600 jeunes participent à la journée d’initiation à l’Internet dénommée « Connecter les jeunes »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*