Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les artisans du Cap Estérias réclament l’aide de l’Etat

Auteur/Source: · Date: 27 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Les artisans du département du Cap Estérias au nord de Libreville, ont réclamé jeudi, à Bolokobouet le soutien matériel et financier des pouvoirs publics, afin de construire une maison pour artisans, a constaté l’AGP.

Selon le président de l’association des artisans, Jean Baptiste Paboungomo, l’aide sollicitée permettra aux bénéficiaires de construire un village artisanal dans la localité, notamment à Bolokobouet où résident bon nombre d’artisans implantés dans ce département.

Les artisans souhaitent que ce village soit créé avant le début de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012, que le Gabon co-organisera avec la Guinée Equatoriale, afin de leur offrir un espace de vente et de promotion où les visiteurs et les touristes pourront s’acheter les produits artisanaux locaux.

‘’Tour ce qui sera exposé dans ce village sera fait à base de nos produits locaux’’, a souligné M. Paboungomo, ajoutant que l’artisanat peut faire vivre son homme au Gabon, à condition d’avoir une meilleure organisation.


SUR LE MÊME SUJET
Les prix des produits alimentaires ont flambés dans le département du Cap Estérias, notamment au marché du Premier Campement, principal marché de la localité très fréquenté par de nombreux touristes en cette période de la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012. Les prix entre autres des avocats, les tubercules et les feuilles de manioc, les aubergines, les papayes, les ignames et les champignons ont augmenté au marché du Premier Campement. Les commerçants font la spéculation des prix et chacun veut gagner gros en cette période de la CAN 2012, où de nombreux visiteurs choisissent les zones touristiques du Cap Estérias pour ...
Lire l'article
Les habitants des villages du département du Cap Estérias (30 km au nord de Libreville) ont réclamé des écrans géants aux leaders politiques locaux, pour suivre les rencontres de la coupe d’Afrique des nations. "Nous sollicitons de nos leaders politiques locaux des écrans géants pour suivre les rencontres de la CAN, notamment les matches de l’équipe nationale, qui doit disputer pour la 2e fois de son histoire une rencontre des 1/4 de finale de cette compétition’’, a déclaré Joseph Mboumba, supporter des Panthères. Les habitants des villages de ce département suivent les rencontres de cette CAN à la radio, mais disent ...
Lire l'article
Le manque d'eau potable dans le département du Cap Estérias, à une trentaine de km de Libreville, depuis un mois, a entrainé une recrudescence des maladies diarrhéiques et de la peau dans la contrée. "Huit consultations sur dix sont dues à ces maladies depuis le début de la saison sèche", a confié une infirmière sous couvert de l’anonymat. Les 14 villages du département du Cap Estérias sont au régime sec, depuis le début de la saison sèche qui a fait tarir tous les cours d’eau dans la contrée. De Bolokobouet à Koubou-Koubou, en passant par le Premier Campement, le Cap Santa Clara ...
Lire l'article
Une opération de recensement des artisans a démarré vendredi dans le département du Cap Estérias, à l’initiative de l’association des artisans de cette localité située au nord de Libreville. ‘’Cette opération vise à avoir un répertoire des artisans du département, afin d’initier des actions communes visant l’amélioration des conditions de vie et de travail des artisans’’, a expliqué M. Jean Baptiste Paboungomo, président de l’association des artisans. ‘’Il s’agit également de voir ensemble ce que nous pourrons apporter pour la valorisation de la culture locale et surtout d’étudier les voies et moyens pouvant permettre à l’artisanat de devenir ...
Lire l'article
Le préfet du département du Cap Estérias, Augustin Evie Obiang a lancé samedi à Malibé I, la caravane de lutte contre l’insalubrité dans cette localité, située à une trentaine de km au nord de Libreville. Selon M. Evie Obiang, cette caravane vise à apporter un soutien à l’Etat en matière d’assainissement de l’environnement de vie et d’hygiène publique. Elle a pour but également de sensibiliser les populations sur la nécessité de s’impliquer davantage dans l’organisation des journées citoyennes dans leurs localités respectives, a laissé entendre le représentant du gouvernement. Après Malibé I, le préfet et ses collaborateurs se rendront dans ...
Lire l'article
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias, à qui la première Dame Sylvia Bongo Ondimba a offert un bateau de pêche, dimanche dernier, réclament que cette localité à une trentaine de km de Libreville soit pourvue en électricité, afin de leur permettre une meilleure conservation des produits de la pêche, a appris l’AGP. A l’occasion d’une réunion ordinaire de leur association, les femmes pêcheurs, spécialisées dans la pêche des fruits de mer (couteaux de mer, moules, crabes et autres crevettes), ont indiqué ne disposer d’aucun moyen pour conserver les produits de la pêche alors que leurs prises vont ...
Lire l'article
L’axe routier Bolokobouet-Cap Estérias (6 km) est coupé à la circulation en raison de la formation sur la chaussée d’un lac artificiel provoqué par l’érosion, a constaté l’AGP. ’’Depuis plus de quatre semaines aucun véhicule ne passe sur le tronçon router qui s’est considérablement dégradé’’, ont indiqué des villageois. ’’Depuis samedi, la route est totalement coupée. Quand il pleut, nous préférons garder nos enfants à la maison, de peur qu’ils ne se noient dans les lacs qui se sont formés le long de la route qui mène à leur école’’, a confié Jean Baptiste Paboungomo, un notable de ...
Lire l'article
Les populations du village Ivinda, dans le département du Cap Estérias (25 km au nord de Libreville) ont réclamé de l’eau potable ce mercredi au cours d’une réunion dans cette bourgade, a constaté surplace un journaliste de l’AGP. L’adjoint du chef de ce village, François Tanian qui s’exprimait au nom des populations souhaite voir les nouvelles autorités du pays doter cette localité où vivent plus de 400 âmes, des bornes fontaines. Il estime que cela est possible, mais que les gouvernants, faute d’avoir un contact direct les villageois ignorent souvent les problèmes que rencontrent ces derniers au quotidien. C’est dans ce sens qu’il ...
Lire l'article
Les populations du regroupement de village « Abor », situé à 45 km de la commune de Makokou, chef lieu de la province de l’Ogooué – Ivindo (nord – ouest), réclament la réouverture de l’unique dispensaire de la contré fermé depuis près de 7ans. Depuis 2002, ce dispensaire situé à 45 km de la capitale de l’Ogooué -Ivondo sur le fleuve Ivindo, n’a plus, ni dispensaire ni de case de santé opérationnelle. Selon les habitants de Mvadi, les infirmiers affectés chez eux, ne restent pas longtemps à cause de la rareté des pirogues qui est le seul moyen de déplacement. « Pour nos ...
Lire l'article
Les enseignants de l’école publique d’Andock Assi, petit village de Minvoul, (Nord du pays), ne savent plus à quel saint se vouer face à l’état de délabrement très avancé du bâtiment, ces derniers sont contraints de dispenser les cours aux élèves, soit au sein de l’église catholique, soit dans le salon d’un enseignant, ou au corps de carde. Le vieux bâtiment abritant l’école de ce petit village construit il y a plusieurs années est devenu un danger permanent pour les élèves et les enseignants, les conditions de sécurité, de salubrité et d’hygiène ne sont plus garanties aujourd’hui. Les travaux ...
Lire l'article
Flambée des prix des produits alimentaires dans le département du Cap Estérias
CAN 2012 : les habitants du Cap Estérias réclament des téléviseurs pour suivre les matches
Recrudescence des maladies diarrhéiques au Cap Estérias, faute d’eau potable
Opération de recensement des artisans au nord de Libreville
Lancement d’une caravane de lutte contre l’insalubrité dans le département du Cap Estérias
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias réclament l’électricité pour la conservation de leurs produits
L’érosion coupe une route dans le département du Cap Estérias
Estuaire-social : Les populations du village Ivinda réclament de l’eau potable
Gabon: Les populations d’Abor réclament la réouverture du dispensaire
Gabon: Education: l’école publique de Minvoul désormais dans un état de délabrement avancé

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Mai 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*