- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Affaire DSK : Le huis clos du 153 Franklin Street

Celui que les Américains appellent le “Perv” vit enfermé avec Anne Sinclair dans les 632 m² d’une maison de Manhattan. Rien ne filtre.

Un paillasson beige devant la porte d’entrée a beau arborer l’inscription “Bienvenue”, les curieux sont invités à passer leur chemin devant le 153 Franklin Street. La dizaine de journalistes – français pour la plupart –, qui font le pied de grue jour et nuit sur le trottoir d’en face, sont devenus, malgré eux, les gardes-chiourmes de Dominique Strauss-Kahn, rapportant chacun de ses faits et gestes. “L’ancien patron du FMI et son épouse Anne Sinclair ont quitté leur domicile à 7h30 ce matin”, apprenait-on vendredi d’un photographe aux aguets. Deux heures et une visite chez le médecin plus tard, le couple, escorté de gardes armés, rentrait sous l’œil des caméras dans ses pénates de luxe à TriBeCa, le quartier le plus cher de Manhattan. C’était la première sortie non judiciaire de l’ancien ministre socialiste depuis son assignation à résidence.

Selon les termes de sa libération sous caution, DSK n’a qu’une utilisation limitée et surveillée du téléphone et d’Internet, et n’est autorisé à sortir que pour aller au tribunal, rencontrer ses avocats, consulter son médecin ou se rendre dans un lieu de culte. S’il en fait la demande six heures à l’avance. Outre sa famille, l’économiste ne peut recevoir plus de quatre personnes à la fois, et hors du couvre-feu qui lui est imposé de 22 heures à 6 heures du matin. Chaque visiteur doit être fouillé par le garde armé posté à l’entrée. Même punition pour les livreurs. L’employé d’un magasin de farces et attrapes s’est ainsi fait éconduire après avoir essayé de livrer des ballons bleus, blancs, rouges et un requin gonflable, commandés par un anonyme.

L’ancien quartier de JFK Jr
L’installation de l’accusé, matricule 1.225.782, dans une maison de 632 m² louée 35.000 euros par mois et équipée d’une salle de gymnastique, d’un home-cinéma et d’un spa, au cœur de ce quartier bobo très tendance, attire les badauds par dizaines. Le voisinage peste déjà contre les propriétaires du Bristol Plaza et ceux de l’ancienne maison de ville de Katharine Hepburn, qui ont refusé de louer à ce millionnaire en eaux troubles. Selon le Wall Street Journal, la demeure de 350 m² de l’actrice défunte, à deux pas de l’ONU et louée 17.000 euros par mois, avait séduit le couple français, mais ils “cherchaient quelque chose de plus grand et meublé”. Le centre communautaire de TriBeCa n’a encore reçu aucune plainte des résidents, mais l’installation, dans l’ancien quartier de John F. Kennedy Jr et de sa femme Carolyn de celui que la presse populaire locale qualifie de “pervers”, dérange. Refuge de nombreuses célébrités, dont Robert De Niro, Jay-Z et sa femme Beyoncé, le quartier fait souvent la une. Mais pour des causes autrement plus glamour qu’une affaire de crime sexuel présumé.

Le soir de son arrivée, DSK était interpellé par le cri d’une passante lui hurlant un “porc!”. Un voisin s’en est pris à un journaliste à coups de jet d’eau. “Retournez en France!” a crié un autre à un cameraman. “Quelque chose nous dit que tout ceci ne va pas aider Dominique Strauss-Kahn à redorer son image aux États-Unis”, relève le site Slate. Le luxe de la maison louée par DSK, dont une visite guidée, vidéo à l’appui, est disponible sur le Net, a contribué à faire de lui un voisin bling-bling peu apprécié. Selon le maire du district de Manhattan, Scott Stringer, sa présence dans ce quartier va coûter plusieurs millions de dollars à la ville. L’élu invite donc le Français “à sortir son chéquier” pour rembourser le prix du maintien de l’ordre, des embouteillages et de tous les services annexes. Si DSK était resté à la prison de Rikers Island, sa détention aurait coûté 4.550 euros par mois aux contribuables américains.


SUR LE MÊME SUJET
Le franco-gabonais et champion du monde 1993 de street dance, Herwann Asseh, donne un spectacle samedi à Libreville à l’Institut français du Gabon (ex CCF). Le chorégraphe et danseur-interprète de la compagnie Moral Soul basée à Brest (France) va produire un spectacle métissé fait de danses urbaines, de la capoeira et de la danse contemporaine comme il le fait depuis 12 ans. Il sera accompagné d’un autre chorégraphe gabonais, Peter Nkoghé. Cette représentation fait suite à une formation donnée à ses confrères locaux au cours de la semaine dans le but de former plus de gabonais dans le domaine de la ...
Lire l'article [1]
Le chef du service provincial de la Famille, Pélagie Angoué, a annoncé, mardi, à Port-Gentil, la clôture du dépôt des dossiers de candidature pour la participation au Grand Prix du Président de la République édition 2010, rapporte le correspondant de l’AGP. Mme Angoué, qui a été interrogé par la presse, a dit avoir reçu en tout seize dossiers de candidatures dont neuf pour le 1er thème, la pêche, et sept pour le second, la coiffure. Le Grand Prix du Président de la République a été créé par feu Omar Bongo Ondimba pour promouvoir les activités socioéconomiques des femmes, rappelle-t-on. Mme Angoué a indiqué ...
Lire l'article [2]
La Cour constitutionnelle gabonaise s'est réunie mardi toute la journée à huis clos, en séance plénière, pour rédiger les rapports sur les recours en annulation de l'élection présidentielle contestée du 30 août, a appris l'AFP auprès de cette institution. La Cour avait terminé samedi le nouveau comptage des voix à partir des procès-verbaux des 2.815 bureaux de vote ainsi que les auditions des dix requérants -- neuf candidats contestant la victoire d'Ali Bongo au scrutin et une citoyenne. Elle a reçu au total onze recours. Une fois les rapports rédigés, la Cour procèdera à des audiences publiques auxquelles doivent participer les requérants. ...
Lire l'article [3]
Le gouvernement a pris le 26 août dernier en Conseil des ministres des dispositions légales pour l'accès et la sécurité dans les bureaux de vote pour le scrutin du 30 août prochain. Alors que tous les candidats appellent les électeurs à rester dans les bureaux de vote après le scrutin pour prévenir la fraude, le gouvernement a décidé d'y interdire le stationnement des électeurs et des journalistes en prévoyant un cordon sécuritaire pour veiller à l'application de ces mesures. © gaboneco ; Les militaires seront postés dans les bureaux de vote pour prévenir les débordements et ...
Lire l'article [4]
Champion de Slam du Gabon issu du dernier tournoi de slam organisé par le Centre Culturel Français et Zorbam Produxions à l’occasion des «journées de l’Oralité» de décembre 2007, Buumh Iks vient d’ajouter une corde à son arc en lançant sa propre marque de Street Wear qui se dénomme "Le silence est une vertu" et qui a déjà été vue sur certaines stars de la télévision gabonaise. Le jeune homme s’explique…La vingtaine révolue, Buumh Iks a été sacré champion du Gabon de Slam au dernier tournoi de slam organisé en décembre 2007 par le Centre Culturel Français et Zorbam Produxions ...
Lire l'article [5]
Les chefs d’Etat membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) poursuivent les travaux à huis clos au palais de la présidence gabonaise, quelques trois heures après l’ouverture officielle de la réunion extraordinaire de l’organisation, rapporte l’AGP. Cinq des six chefs d'Etats qui constituent la CEMAC, notamment Denis Sassou Nguesso du Congo Brazzaville, Paul Biya du Cameroun, Teodoro Obiang Nguema de Guinée-équatoriale, François Bozizé de Centrafrique et Omar Bongo Ondimba du Gabon participent à ce sommet. Le Tchad, également pays membre de la CEMAC s'est fait représenter par son Premier ministre, Youssouf Saleh Abbas. ''La prospérité des pays d'Afrique centrale est ...
Lire l'article [6]
La première édition du concours de rap dénommé « la Plume et la Street », lancé le 3 août dernier s’est achevée dimanche avec la victoire du jeune rappeur en herbe J.Boog, en présence d’une grande partie des artistes rappeurs de la capitale. Cette compétition s’est déroulée dans la soirée de dimanche au « Pognon Beach » du côté du lycée Paul Indjédjé Gondjout, au nord de l’Estuaire. J.Boog était opposé, lors de la finale de cette compétition, au groupe « Fracture » composé de Elone Kam Afe et de Pasteur. Trois passages ont permis à chaque finaliste de démontrer l’étendue de son ...
Lire l'article [7]
Les demi finales de la première édition de la compétition de rap dénommée « la Street et la plume », organisé par Didier Ndoutoumou, jeune promoteur de Slam et de musique rap gabonais, auront lieu le 31 août prochain au Pognon Beach de Libreville, avec l’opposition de 4 rappeurs en herbe à savoir: Herman; Sadik; J.boog et Yom’s. En effet, cette compétition de rap (musique engagée) en free style, a pour objectif de développer chez les jeunes artistes, les attitudes et les aptitudes, les techniques et les missions qui seront les leurs dans la pratique de cet art dans l’avenir. « ...
Lire l'article [8]
Dans une déclaration faite face aux médias internationaux, notamment français, lundi à Sharm El-Cheikh, le chef d’Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, sous le questionnement inhérent aux nombreuses pressions internationales sur l’Union Africaine à charge non pas d’examiner avant un jugement conséquent, mais de condamner le régime Robert Mugabe sans une autre forme de procès, a rappelé le statut juridique du leader zimbabwéen à l’opinion internationale, statut qui lui a valu les honneurs dus à son rang à la Conférence ordinaire de l’Union Africaine (UA), avant un examen profond de la crise qui prévaut dans son pays au cours d’un huis ...
Lire l'article [9]
Les responsables de la Coordination nationale du BDP-Gabon Nouveau ont informé la direction du mouvement de la présence au Gabon d’un certain Franklin Makanga, actuellement employé par le régime Bongo comme diplomate à la Mission permanente du Gabon à l’ONU. Selon un des membres de la Coordination nationale du BDP-Gabon Nouveau, un des contacts secrets du mouvement au sein des services de renseignements gabonais lui aurait fait état du fait que Franklin Makanga aurait présenté au régime Bongo une lettre qu’il dit viendrait du Dr. Daniel Mengara et que ladite lettre aurait été envoyée par le Dr. Daniel Mengara à ...
Lire l'article [10]
Un ancien champion du monde de street dance en spectacle à Libreville samedi
Les dossiers de candidatures du Grand Prix du Président de la République clos à Port-Gentil
Présidentielle au Gabon: travaux à huis clos à la Cour constitutionnelle
Gabon : Le gouvernement impose le huis clos dans les bureaux de vote
Gabon/Culture : Entrée remarquable du slameur Buumh Iks dans le street wear
Poursuite des travaux à huis clos du sommet de la CEMAC
Gabon: J.Boog vainqueur de la 1ère édition du concours de rap « la Plume et la Street »
Gabon: Les demi finales de la 1ère édition de la « Street et la plume » le 31 août prochain à Libreville
Gabon: UA : Bongo Ondimba fait parler la bienveillance africaine avant le huis clos décisif sur la crise zimbabwéenne
Gabon: Attention: Un faussaire nommé Franklin Makanga à Libreville?