Socialisez

FacebookTwitterRSS

Ogooué-Lolo : De multiples atouts inexploités

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2011
Catégorie(s): Développement,Economie,Société

La province de l’Ogooué-Lolo qui accueille, à partir de ce lundi, le président gabonais Ali Bongo Ondimba, qui doit y tenir le 5ème conseil de ministres délocalisé, est la 7ème province du pays dans l’ordre alphabétique, avec une population estimée à près de 64.534 d’habitants.

Située au Sud-est du Gabon, cette province qui s’étend sur une superficie de 36.792 km2, est limitée au Nord par l’Ogooué-Ivindo, au Sud par la République du Congo, à l’Est par la province du Haut-Ogooué et à l’Ouest par la Ngounié (sud-est).

La province est essentiellement peuplée de Nzébi, Pové, Sango, Aduma, Awandji, Akélé, Kota et Obamba mais également de Ndassa, Tsétségué et Boungom. Autant de groupes ethniques qui y vivent dans une parfaite harmonie.

Sur le plan administratif, l’Ogooué-Lolo est divisée en quatre Départements : la Lolo-Bouénguidi (chef-lieu Koula-Moutou), le Département de Mulundu (Lastoursville), le Département de la Lombo-Bouénguidi (Pana) et celui de l’Offoué-Onoye (Iboundji).

Province à vocation agricole où les cultures de rente (café et cacao) côtoient les cultures traditionnelles telles que le manioc, la banane, le taro et dans une moindre proportion, l’igname et la patate, la province comprend également quatre Districts (Matsatsa, Ndangui, Popa et Dienga).

Bien que l’Ogooué-Lolo regorge de potentialités qui ne demandent qu’à être exploitées, l’activité économique reste cristallisée autour de l’exploitation du bois qui demeure la principale pourvoyeuse d’emplois. L’exploitation de l’or dans la zone de Ndangui ne se fait que de manière artisanale.

Dans l’Ogooué-Lolo, la plupart des commerces sont détenus par des expatriés en provenance notamment de l’Afrique de l’Ouest.

La province servira de base arrière à celle du Haut-Ogooué qui accueillera une des deux poules de la 28ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon va co-organiser avec la Guinée-Equatoriale en 2012.

Il y a quelque mois, une délégation du Comité d’organisation de la CAN (COCAN) s’est rendue à Koula-Moutou et Lastourville, les deux principales localités de la province, pour recenser les établissements hôteliers qui pourraient éventuellement accueillir les invités qui ne trouveraient pas où se loger dans le Haut-Ogooué.

Le patrimoine culturel de l’Ogooué-Lolo est diversifié et riche de rites initiatiques qui font la fierté de ses habitants tels que le Bwiti, le Mwiri (génie des eaux et des jumeaux) et le Nzegho chez les hommes, le Gnèmbè et le Bandzi chez les femmes.

Les danses traditionnelles telles que le Lingwala, le Bodi, le Mungala et le Laka (danse pygmées) servent à agrémenter les soirées dans les villages où la circoncision des enfants âgés de sept à douze ans donne lieu à un véritable culte marquant le passage de l’adolescence à l’âge adulte.

La cuisine est très diversifiée dans la province. Les feuilles de manioc, l’aubergine à l’oseille ainsi que les feuilles de taro sont des plats prisés par les populations de l’Ogooué-Lolo qui sont majoritairement végétariennes.

C’est avec une réelle fierté que les ‘’Logovéens’’ se régalent d’un plat de ‘’Mougnaka’’ encore appelé Tsangui ou Nzanga, un légume du terroir, pouvant s’accompagner avec de la banane ou du taro, arrosé d’un bon ‘’toutou’’ (vin de palme) ou de ‘’musungu’’ (vin de canne).

Traversée par le majestueux fleuve Ogooué (1200 km), la province de l’Ogooué-Lolo est auréolé d’un passé glorieux nourri par des personnages emblématiques tels que les explorateurs de Lastours et De Brazza.

C’est dans l’Ogooué-Lolo, précisément dans le Département de Mulundu qu’un vaillant guerrier nommé Wongo de l’ethnie Awandji, organisa le soulèvement contre l’impôt et le travail forcé en vigueur sous la colonisation.

Sur le plan touristique, la province dispose également d’importants atouts tels que les merveilleuses chutes de Doumé que l’explorateur Pierre Savorgnan de Brazza a remonté en 1888, le mont Iboundji qui culmine à 1575 mètres.

Région d’agriculture et de tourisme par excellence, le développement de l’Ogooué-Lolo passe nécessairement par l’essor de ces secteurs qui ne bénéficient malheureusement pas de moyens adéquats. L’absence de moyens de communications fiables constitue également une entrave sérieuse au développement de la province.


SUR LE MÊME SUJET
Le Comité d’organisation de la coupe d’Afrique des nations (COCAN) a l’intention de transformer la province de l’Ogooué-Lolo en ''base arrière'' de sa voisine du Haut-Ogooué (sud-est) pendant la période de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon doit co-organiser avec la Guinée-Equatoriale en 2012. Une délégation du COCAN, conduite par son président René Hilaire Adiahéno, a séjourné le week-end dernier à Koula-Moutou, dans le cadre d’une mission d’évaluation des capacités d’hébergement dans le chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est), voisine de celle du Haut-Ogooué, deuxième site retenu pour abriter des matchs ...
Lire l'article
La brigade de gendarmerie du district de Matsatsa dans le département de Mulundu (Ogooué-Lolo, sud-est) est dépourvue de moyen de locomotion, a constaté, un mercredi le correspondant de l’AGP. Les trois gendarmes qui y sont affectés à cette brigade éprouvent des difficultés pour couvrir l’ensemble du canton Léyou et le district de Matsatsa. Ils sont obligés pour accomplir leur mission de recourir à des occasions de fortune. Face à cette situation, les populations de cette contrée interpellent les autorités du ministère de la Défense nationale de doter cette brigade des moyens roulants. Lors d’une visite des casernes, le président, Ali Bongo Ondimba avait ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l'Ogooué-Lolo (sud-est) , Pascal Yama Lendoye a effectué mercredi une visite d’inspection éclaire sur le tronçon routier Lastourville-Leyou, à la limite avec la province voisine du Haut-gooué. Le premier responsable administratif de cette province, qu’accompagnait une vingtaine de personne, est allé toucher du doigt les travaux exécutés par la société Sino Hydro. C’est effectivement une entreprise chinoise qui avait été commise à conduire les travaux de ce tronçon, rappelle-t-on.
Lire l'article
Plus de 60 millions de Fcfa ont été détournés à la trésorerie provinciale de l'Ogooué-lolo, à la lumière d'un contrôle de caisse de deux jours effectué le 12 juillet dernier par le trésorier provincial Jean De Dieu Ondo Engueng. Ce contrôle, effectué par le trésorier provincial, avec le concours des inspecteurs stagiaires et de deux chefs de service du trésor, a abouti à un manquant de 60.394.340 FCFA, trou imputable à M. Marc Madega, le caissier principal de la trésorerie provinciale. Selon le lieutenant major Dominique Awele, commandant de la section des recherches de l'Ogooué-Lolo, le service dont il est le ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l'Ogooué-Lolo, Pascal Yama Lendoye a visité vendredi dernier le chantier de la société de bois de Lastourville (SBL), située au regroupement de village Iméno Plateau dans le département de l'offoué Onoye. Après avoir écouté le chapelet des doléances des travailleurs, M. Yama Lendoye a expliqué que cette visite faisait suite à la tournée entreprise en 2008 par le ministre de l'économie forestière Emile Doumba. ''Cette visite a pour but de suivre à la lettre les instructions du ministre liées aux conditions de travail des personnels employés dans les différentes sociétés forestières implantées dans la province de ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l'Ogooué-Lolo, Pascal Yama Lendoye, a exhorté lundi, les autorités civiles et militaires de Koulamoutou, à protéger les réfugiés, conformément à la convention de l'OUA de 1969, régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique et à la convention de Genève de 1951, régissant les statuts juridiques des réfugiés, ratifiées par l'Etat gabonais. Le gouverneur qui s'exprimait au cours de l'ouverture du séminaire de formation sur la protection internationale des réfugiées, organisé par l'antenne du haut commissariat des nations unies pour les réfugiés (UNHCR) du Haut-Ogooué et l'Ogooué-Lolo et destiné aux autorités administratives, militaires ...
Lire l'article
L'inspecteur de l'éducation nationale, chef de la circonscription scolaire Ogooué-lolo, Jil Boussougou Nzamba, a augmenté mercredi le nombre de centres d'examen qui passent de 8 à 10 dans la province. Les centres de Koungou (Koulamoutou 3) et d'Imenou-plateau, se sont ajoutés aux 8 centres existant dont 2 à Koulamoutou, 2 à Pana, 2 à Dienga et 2 à Iboundji. Selon Jil Boussougou Nzamba, cette mesure vise à résoudre les difficultés rencontrées par les élèves et enseignants, dues à l'éloignement des centres d'examens. « Les élèves de certaines localités devaient se déportés, durant les examens de fin d’année scolaire, dans d’autres régions où ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Finances, Blaise Louembé, a dégagé une enveloppe d'un montant de 21 million de FCFA, en qualité de fils de la province de l'Ogooué-Lolo, pour la réhabilitation de l'école catholique salette garçon de Koulamoutou dont la toiture avait été emportée en janvier dernier par un violent orage, rapporte samedi le correspondant local de l’AGP. Le gouverneur de l'Ogooué-Lolo, Pascal Yama Lendoye, et le directeur général de la société Dobone, Karamoko Moutou Kaunda N'Dang, ont signé, à cet effet, un protocole d'accord pour l'exécution des travaux. Le protocole d'accord stipule que la réhabilitation devrait se faire dans un délai raisonnable, ...
Lire l'article
Le chef de la délégation SEEG de l'Ogooué-Lolo, Jean Camille Mbitsi, a expliqué mardi dernier à Koulamoutou, les raisons des coupures intempestives d'électricité et d'eau dont les populations de Koulamoutou sont victimes ces derniers temps, à la demande du Préfet de la Lolo-Bouenguidi, Jean Ngomba Yoga, au cours d'une réunion convoquée par le représentant du gouverneur, indique-t-on. Selon le Préfet central, cette réunion tenue sur instructions du gouverneur de l'Ogooué-Lolo, Pascal Yama Lendoye, n'est pas un procès mais tout simplement une occasion pour comprendre pourquoi les populations passent des journées entières sans eau et sans électricité, et lorsque l'électricité est rétablie ...
Lire l'article
Le gouverneur de la province de l’Ogooué-Lolo (Centre), Pascal Yama Lendoye a menacé, lundi, d’arracher les médailles à tous les chefs de canton, regroupements et villages qui ont fui leurs entités administratives respectives pour venir s’installer à Koulamoutou, la capitale provinciale. Le gouverneur de la province de l’Ogooué-Lolo, Pascal Yama Lendoye, est monté au créneau lundi. Il se dit catégorique quant à la démission généralisée dont font preuve certains de ses auxiliaires qui désertent leurs sièges. « Il est hors de question que les chefs de cantons, de regroupements et de villages quittent leurs sièges pour venir habiter en ville», a ...
Lire l'article
L’Ogooué-Lolo, ’’base arrière’’ du Haut-Ogooué pendant la CAN 2012
Ogooué-Lolo-sécurité : La brigade de gendarmerie de Matsatsa dépourvue de moyen de locomotion
Ogooué-Lolo : Le gouverneur inspecte les travaux du tronçon Lastourville-Leyou
Ogooué-LOLO-détournement: Plus de 60 millions de Fcfa détournés à la trésorerie provinciale de l’Ogooué-lolo
Gabon: Ogooué-Lolo : la première autorité administrative visite le chantier SBL
Gabon: Ogooué-Lolo : Le gouverneur exhorte les autorités civiles et militaires à protéger les réfugiés
Gabon: 10 centres d’examen pour la circonscription scolaire Ogooué-lolo
Gabon: Ogooué-Lolo/Education : 21 millions de FCFA pour la réhabilitation de l’école catholique notre dame de la salette
Ogooué-Lolo: le chef de la délégation provinciale de la SEEG s’explique sur les coupures d’eau et d’électricité
Gabon: Ogooué-Lolo: le gouverneur veut sévir contre les chefs de village déserteurs

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne 4,00 sur 5)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Mai 2011
Catégorie(s): Développement,Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*