- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Le développement de l’aquaculture en Afrique au centre d’un séminaire à Libreville

Les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique sont au centre d’un séminaire qui s’ouvre mercredi à Libreville, pour favoriser notamment la création d’un cadre de concertation pour une meilleure communication entre les parties prenantes du secteur de l’aquaculture.

La rencontre de trois jours (8-10 juin) va regrouper 60 délégués, notamment des représentants des aquaculteurs, des institutions nationales de recherches, de formation, des partenaires techniques et financiers (…) en provenance notamment des Etats africains, riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT).

La situation des pays comme le Maroc, le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire avec des expériences plus ou moins avancées sera débattu au cours du séminaire dont l’objectif est de promouvoir une coopérative active et structurée en matière d’aménagement et de développement des pêcheries dans la région.

Le séminaire veut aussi dynamiser l’ensemble des secteurs économiques nationaux sur la base des effets indirectes induits qui peuvent résulter de l’exploitation des ressources halieutiques , développer, coordonner et harmoniser les efforts et les capacités en vue de préserver, exploiter, mettre en valeur et commercialiser les ressources halieutiques, renforcer la solidarité à l’égard des Etats africains sans littoral et des Etats de la région géographiquement désavantagés…

Organisé grâce à un financement conjoint du gouvernement gabonais et de la fondation japonaise pour la coopération internationale en matière de pêche (OFCF), la rencontre entre dans le cadre des activités de la conférence ministérielle sur la coopération halieutique entre les Etats membres du COMHAFAT dont le Gabon a ratifié la convention en octobre 2011.

Organisation intergouvernementale regroupant 22 pays côtiers africains, partant du Maroc jusqu’en Namibie, le COMHAFAT entend mettre en œuvre un programme global de coopération régionale portant sur l’aménagement et le développement des pêches et de l’aquaculture entre les Etats de la région.

La rencontre de Libreville intervient après le sommet des chefs d’Etat qui s’est déroulé à Abuja en 2005 sur le thème ‘’poisson pour tous’’ et la réunion sur les pêches qui s’est déroulée à Banjul (Gambie) en 2010.

Le séminaire s’inscrit dans une approche positive et pragmatique pour développer le secteur de l’aquaculture en impliquant aussi bien les secteurs public, privé et la société civile, afin de répondre de manière efficace à la problématique de la sécurité dans les pays membres.


SUR LE MÊME SUJET
Le Marketing social du préservatif est au centre d’un séminaire organisé par le ministère de la Santé, des Affaires sociales, de la solidarité et de la famille en collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUP). Ce séminaire devrait aboutir à terme, à l’élaboration d’un plan d’action national pluriannuel, visant à mettre en place des stratégies susceptibles de lutter efficacement contre la contamination du sida par voie sexuelle. Ainsi, depuis 2009, l’Etat a décidé de mettre un accent particulier sur l’accessibilité du préservatif à toutes les couches sociales et à moindre coût. Pour le Directeur général de la ...
Lire l'article [1]
Des experts du Cameroun, du Gabon et du Tchad, trois pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont entamé jeudi à Libreville, une réflexion sur l’élaboration d’une stratégie de sécurité sociale dans la sous région de l’Afrique centrale. Ce séminaire mené dans le cadre de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a pour but de proposer des stratégies en matière politique de sécurité sociale, s’inspirant des expériences de chaque pays membres de l’association. A travers cette démarche, les pays de l’Afrique centrale comptent développer de nouvelles pratiques afin de s’adapter aux différentes évolutions économiques sociales ...
Lire l'article [2]
Le Gabon produit depuis cinq ans par aquaculture deux cents tonnes de poisson par an, essentiellement du tilapia, selon M. Anicet Mombo, un expert gabonais en aquaculture. Outre le tilapia, deux autres espèces de poisson, le mâchoiron et le mulet, sont en cours d’expérimentation dans les différentes fermes aquacoles du pays, a indiqué M. Mombo, jeudi à Libreville, en marge d’un séminaire sur les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique qui s’est achevé vendredi. Ouverte mercredi dernier, la rencontre de trois jours a regroupé quelque 60 délégués en provenance des Etats africains riverains de l’Océan Atlantique ...
Lire l'article [3]
Le ministre Gabonais de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Elevage et du Développement Rural, Raymond Ndong Sima, a ouvert ce mercredi à Libreville, les travaux du séminaire Régional sur les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique, en présence de plusieurs délégués et experts des vingt-deux pays membres de la Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les pays Africains riverains de l’océan Atlantique (COMHAFAT). Le ministre Gabonais de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima qui a ouvert les travaux a tenu à situer le contexte dans lequel se tiennent les assises de Libreville en indiquant que cette rencontre entre experts ...
Lire l'article [4]
A l’initiative de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), un atelier de deux jours (du 18 au 20 avril) axé sur le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA), se tient depuis ce lundi dans la capitale gabonaise. L’atelier qui regroupe des experts venus des pays membres de la CEEAC est géré par le secrétariat général du département de l’intégration physique, économique et monétaire de ladite institution. C’est le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Roger Tchoungui qui a ouvert les travaux en lieu et place de son supérieur, le général Louis Sylvain Goma empêché. Durant ...
Lire l'article [5]
La modernisation et la restructuration des services de l'Etat sera au centre d'un séminaire qui s'ouvre, lundi à Libreville, pour rendre l'administration gabonaise plus performante et faire de ses services des instruments d'appui indispensables au développement économique national. La réunion de trois jours va regrouper les secrétaires généraux des services, les directeurs généraux de l’administration centrale, les membres du comité technique chargés de l’audit des structures et ceux des équipes projets ministériels. Dans un communiqué, le ministre de la fonction publique, Blaise Louembé, a expliqué que le séminaire a pour but de faire en sorte que les différents acteurs de l’Etat soient ...
Lire l'article [6]
Quelque temps avant la tenue d’une table ronde y relative, ce dimanche sur la première chaine de télévision (RTG1), l’Association des communes du Gabon organisera du 18 au 21 octobre prochains à Libreville, le séminaire sur le développement harmonieux et durable des communes gabonaises, a-t-on appris de source officielle. Ce dimanche, après l’arrivée des délégations officielles, la maison Georges Rawiri, siège de la Radio Télédiffusion Gabonaise, abritera une table ronde introductive, à laquelle prendront part notamment le maire de la commune de Lambaréné, André Jules Njambé, la mairesse de la commune d’Oyem, Rose Allogo Mengara, et le troisième maire adjoint de Libreville, ...
Lire l'article [7]
Le ministre des Relations avec le Parlement et les Institutions constitutionnelles, de l'Intégration régionale et du NEPAD, chargé des Droits de l'homme, Emile Doumba, représentant le premier ministre, Paul Biyogué Mba, a procédé ce lundi, à Libreville, au lancement du séminaire sur le développement harmonieux et durable des communes de Libreville, organisé par l’association des communes gabonaises, a constaté GABONEWS.
Lire l'article [8]
Le ministre gabonais de l’Education, Michel Menga m’Essonne, a procédé ce mercredi, à l’auditorium de l’Ecole Normale Supérieure de Libreville, à l’ouverture des travaux du séminaire atelier axé sur la micro-science auquel prennent part les enseignants des sciences de la vie et de la terre et des sciences physiques des lycées et collèges du Gabon, a constaté GABONEWS L’organisation de cette rencontre de Libreville est le fruit d’une collaboration agissante entre le gouvernement gabonais et l’Organisation des Nations unies pour la science, l’éducation et la culture (UNESCO), dans le but de rendre l’enseignement des sciences plus concret. En présence du représentant du ...
Lire l'article [9]
L'Institut des techniques avancées (ITA), établissement supérieur d’enseignement privé, en partenariat avec les ministères gabonais de l’Enseignement supérieur et de l’Enseignement technique, organise les 7 et 8 avril prochains à Libreville, une rencontre sur le système Licence-Master-Doctorat (LMD), en vue d'« Identifier les formations à mettre en place au niveau de la licence professionnelle et de déterminer les programmes de formations appropriés » à dispenser au étudiants. Entré en vigueur dans les grandes écoles et universités du Gabon au début de l’année académique 2007-2008, le système LMD qui est déjà convenablement appliqué dans bon nombres d’universités sur le continent sera examiné ...
Lire l'article [10]
Le Marketing social du préservatif au centre d’un séminaire à Libreville
Elaboration d’une stratégie de sécurité sociale en Afrique centrale au centre d’un séminaire au Gabon
Le Gabon produit 200 tonnes de poisson par an par aquaculture
Les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique revues à Libreville
Le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA) au centre d’un atelier de la CEEAC à Libreville
La modernisation des services de l’Etat au centre d’un séminaire lundi à Libreville
Politique / Le développement des communes du Gabon, objet d’un séminaire à Libreville
Politique/Ouverture ce lundi du séminaire sur le développement des communes gabonaises
Gabon: La Micro science au centre d’un séminaire ce mercredi à Libreville
Gabon: Enseignement supérieur: le système LMD au centre d’un séminaire du 7 au 8 avril à Libreville