Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique revues à Libreville

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2011
Catégorie(s): Afrique,Economie

Le ministre Gabonais de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Elevage et du Développement Rural, Raymond Ndong Sima, a ouvert ce mercredi à Libreville, les travaux du séminaire Régional sur les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique, en présence de plusieurs délégués et experts des vingt-deux pays membres de la Conférence Ministérielle sur la Coopération Halieutique entre les pays Africains riverains de l’océan Atlantique (COMHAFAT).

Le ministre Gabonais de l’Agriculture, Raymond Ndong Sima qui a ouvert les travaux a tenu à situer le contexte dans lequel se tiennent les assises de Libreville en indiquant que cette rencontre entre experts s’inscrit dans le cadre de la mise en application des recommandations issues de la cinquième session de la conférence de Libreville.

Au terme de cette conférence, il avait été décidé de l’inscription de la promotion de l’aquaculture parmi les priorités du COMHAFAT, en appuyant les programmes de recherche, de formation et de vulgarisation des activités aquacoles dans tous les Etats membres.

Le séminaire qui s’ouvre ce jour à Libreville, a pour objectif de créer un cadre de partage de connaissances entre acteurs du secteur aquacole en vue d’améliorer les actions déjà mises en œuvre à travers la mobilisation du secteur privé.

Trois jours durant, les experts vont explorer des pistes de solutions visant à mieux développer l’activité et la production aquacole en Afrique qui ne représente que 1,8% de la production mondiale, avec 0,5 % pour l’Afrique Subsaharienne et 1,30 % en Afrique du Nord.


SUR LE MÊME SUJET
Un atelier sur première stratégie de développement durable s’est ouvert mardi à Libreville dans le but de concevoir et amender les politiques à venir de développement durable au Gabon. Ces assises, de deux jours rassemblent des agents de l’administration publique, la société civile, le secteur privé, les collectivités locales, les universitaires et chercheurs gabonais. L’atelier superviser par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et la Commission nationale du développement durable (CNDD), va proposer au gouvernement gabonais des axes prioritaires portés sur la bonnes gouvernance, la prospérité économique soutenue, le bien être social et la protection de l’environnement. Cette rencontre marque par ailleurs ...
Lire l'article
Le Gabon produit depuis cinq ans par aquaculture deux cents tonnes de poisson par an, essentiellement du tilapia, selon M. Anicet Mombo, un expert gabonais en aquaculture. Outre le tilapia, deux autres espèces de poisson, le mâchoiron et le mulet, sont en cours d’expérimentation dans les différentes fermes aquacoles du pays, a indiqué M. Mombo, jeudi à Libreville, en marge d’un séminaire sur les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique qui s’est achevé vendredi. Ouverte mercredi dernier, la rencontre de trois jours a regroupé quelque 60 délégués en provenance des Etats africains riverains de l’Océan Atlantique ...
Lire l'article
Les stratégies de développement de l’aquaculture commerciale en Afrique sont au centre d’un séminaire qui s’ouvre mercredi à Libreville, pour favoriser notamment la création d’un cadre de concertation pour une meilleure communication entre les parties prenantes du secteur de l’aquaculture. La rencontre de trois jours (8-10 juin) va regrouper 60 délégués, notamment des représentants des aquaculteurs, des institutions nationales de recherches, de formation, des partenaires techniques et financiers (…) en provenance notamment des Etats africains, riverains de l’Océan Atlantique (COMHAFAT). La situation des pays comme le Maroc, le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire avec des expériences plus ...
Lire l'article
A l’initiative de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), un atelier de deux jours (du 18 au 20 avril) axé sur le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA), se tient depuis ce lundi dans la capitale gabonaise. L’atelier qui regroupe des experts venus des pays membres de la CEEAC est géré par le secrétariat général du département de l’intégration physique, économique et monétaire de ladite institution. C’est le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Roger Tchoungui qui a ouvert les travaux en lieu et place de son supérieur, le général Louis Sylvain Goma empêché. Durant ...
Lire l'article
Le premier ministre Gabonais, Paul Biyoghe Mba a ouvert les assises de la 17ème réunion du groupe régional de l’Institut mondial des caisses d’épargnes (IMCE) axé sur « l’inclusion financière via la téléphonie mobile », en présence de quelques membres du gouvernement, des responsables de cet institut et des nombreuses délégations des pays membres, a constaté GABONEWS. Ouvrant les travaux Paul Biyoghe Mba a encouragé la Poste Gabonaise à tirer profit des expériences des autres pays membres de l’IMCE pour consolider son expertise et les nombreuses mutations de ces derniers temps qui commencent à porter du fruit à la population. « Je ...
Lire l'article
Les responsables des PME gabonaises, actuellement en concertation avec les experts de la Banque Africaine de Développement (BAD), dans le cadre d’un séminaire axé sur les opportunités de financement, espèrent que ces assises aboutiront sur des stratégies leur permettant de bénéficier d’un véritable soutien pour leurs activités. Plusieurs responsables des PME Gabonaises, qui ont assisté aux assises de Libreville, ouvertes lundi dernier à la Chambre de Commerce du Gabon, Organisé conjointement par la BAD et le ministère Gabonais de l’Economie, se sont adressés directement aux experts de cette institution en vue d’exposer leurs difficultés, tout en espérant vivement ...
Lire l'article
Le secrétaire général de la mairie de Libreville, Jean-Marie Mboubou Makanga, sous le thème « la gestion administrative des municipalités » présentant, ce lundi, à Libreville, le premier exposé du séminaire sur le développement harmonieux et durable des communes gabonaises, a prôné la mise en place de véritables stratégies de développement dans les structures municipales, a constaté GABONEWS. Dans son exposé M. Makanga qui, « sans complaisance », a procédé à un audit, « non exhaustif », de l’administration des municipalités gabonaises, a remarqué, à l’entame de son propos, que les structures actuelles se « cherchaient », et que ...
Lire l'article
La 28ème réunion ministérielle du Comité permanent des Nations Unies sur les questions de paix et de sécurité en Afrique centrale s’ouvre lundi prochain dans la capitale gabonaise, sous le thème « la bonne gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique centrale », a appris ce samedi GABONEWS d’un communiqué parvenu à la Rédaction. Selon le communiqué, la réunion qui va durer cinq jours débattra du cadre continental, africain, de la gouvernance du secteur de la sécurité à l’exemple du Burundi qui connaît une situation d’après conflit, mais également, les experts aborderont le cas d’un pays qui n’est pas en ...
Lire l'article
Prévu pour débuter ce lundi matin, c’est finalement demain, mardi que s’ouvre à STFO, l’atelier de formation des agents de la direction générale de la Pêche et de l’Aquaculture (DGAP) sur « le développement des mécanismes de cogestion ». Cet atelier de formation vise, selon un agent du ministère l’Economie forestière, des Eaux et de la Pêche, qui a requît l’anonymat, « à doter les agents de la DGAP des mécanismes et rudiments devant leur permettre de mieux aider les pêcheurs à s’organiser en coopérative ». Ceci, a-t-il ajouté, dans le souci « d’un partenariat mutuel fondé sur des règles et des ...
Lire l'article
Un séminaire portant sur la préparation d’une stratégie nationale du développement durable, organisé par la Commission nationale du développement durable (CNDD), a été officiellement ouvert, mercredi au palais du Sénat, par le vice-premier ministre en charge de l’Environnement, du Développement durable et de la Protection de la nature, Georgette Koko. Selon le secrétaire Permanent de la CNDD, clément Sima, « chaque pays doit, en fonction de son niveau de développement et de ses priorités, retenir des objectifs qu’il juge pertinents pour construire une stratégie nationale », adaptée aux Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Ainsi, pour ce qui est du Gabon, ...
Lire l'article
La stratégie de développement durable au centre d’un atelier à Libreville
Le Gabon produit 200 tonnes de poisson par an par aquaculture
Le développement de l’aquaculture en Afrique au centre d’un séminaire à Libreville
Le Programme de Développement des Infrastructures en Afrique Centrale (PIDA) au centre d’un atelier de la CEEAC à Libreville
Economie / « L’inclusion financière via la téléphonie mobile », examiné à Libreville à la 17ème réunion régionale Afrique de l’institut mondial des caisses d’épargnes
Consultations avec la BAD: les opérateurs économiques gabonais veulent des stratégies efficaces de financement
Politique / Pour de véritables stratégies de développement dans les municipalités gabonaises
Gabon: La 28ème réunion sur la paix et la sécurité en Afrique centrale s’ouvre lundi à Libreville
Gabon: Pêche et aquaculture/ un atelier de formation à Libreville pour un meilleur soutien aux coopératives de pêcheurs
Gabon: Les stratégies nationales du développement durable en réflexion à Libreville

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juin 2011
Catégorie(s): Afrique,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*