Socialisez

FacebookTwitterRSS

Cinq pêcheurs Chinois écopent de 3 mois de prison et d’une amende de 300 millions de francs CFA

Auteur/Source: · Date: 18 Juin 2011
Catégorie(s): Divers,Economie

Cinq ressortissantd Chinois poursuivis depuis quelques mois pour pratique illégale de pêche en zone protégée, au large de l’île Mandji, dans la province de l’Ogooué Maritime, ont été condamnés à 3 mois de prison assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, par le tribunal de première instance de Port-Gentil; ils réfléchissent à l’opportunité de faire appel.

Les cinq ressortissants Chinois, Yu Jing Quan, Qu Quoquin,Son Yi Yen, Yu Hong Shan et Zhang Tianxian, reconnus coupables de pratique de pêche illégale en zone protégée au large de Port-Gentil, ont été condamnés jeudi dernier par le tribunal de première instance de Port-Gentil, à trois (3) mois de prison ferme et d’une amende de trois millions de francs CFA à verser au titre de dommage et d’intérêts à l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN), représentant la partie civile de cette affaire.

Le tribunal a également décidé de la saisie de 60 tonnes de poisson à bord des chalutiers au profit de l’Etat Gabonais.

Rappelons que les cinq Chinois condamnés ont été repérés le 27 mai dernier dans la zone Equata, non loin du parc national de Wonga-Wongué, en train de pratiquer la pêche à bord de cinq chalutiers. Arraisonnés, puis escortés par les patrouilleurs de la Marine nationale, les cinq chalutiers avaient été garés à la base de la Marine.

Lors de l’audience correctionnelle du 9 juin dernier, les prévenus avaient plaidé coupables, même si pour leurs avocats, cette situation résulterait d’une absence de délimitation physique des parcs nationaux marins.

Les cinq inculpés réfléchissent cependant sur l’éventualité de faire appel.


SUR LE MÊME SUJET
Deux leaders des syndicats de la mairie de Libreville, Alexandre Nzengui et Olui Nzué Memine, qui ont purgé six mois de prison réclament le paiement de leur salaire et la régularisation de leur situation professionnelle, ayant été blanchis par la justice, a appris l’AGP. ‘’Le rendu de la justice nous a blanchis, ce qui prouve que nous n’avons jamais fait ce qui nous est reproché’’, a expliqué l’un d’eux. ‘’Cela fait plus de neuf mois que nous sommes sans salaire et nous ne comprenons pas, alors que le contentieux que nous avions avec le maire a été vidé ...
Lire l'article
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias, à qui la première Dame Sylvia Bongo Ondimba a offert un bateau de pêche, dimanche dernier, réclament que cette localité à une trentaine de km de Libreville soit pourvue en électricité, afin de leur permettre une meilleure conservation des produits de la pêche, a appris l’AGP. A l’occasion d’une réunion ordinaire de leur association, les femmes pêcheurs, spécialisées dans la pêche des fruits de mer (couteaux de mer, moules, crabes et autres crevettes), ont indiqué ne disposer d’aucun moyen pour conserver les produits de la pêche alors que leurs prises vont ...
Lire l'article
Le journaliste de l’Union, Jonas Moulenda a été condamné pour « diffamation » le 7 juin dernier par le tribunal de Libreville à une peine de 3 mois de prison avec sursis et 500 000 francs CFA d’amende dans l’affaire qui l’oppose à l’ancien directeur général du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), Alfred Nguia Banda, sur l’article traitant de l’assassinat de René Ziza, a-t-on appris ce vendredi. Selon notre source cette décision laisse la défense perplexe d’autant plus que le parquet avait requis la relaxe de Jonas Moulenda et de son directeur de la publication, Albert Yangari, en raison de la ...
Lire l'article
Le tribunal de Libreville a condamné le 7 juin le journaliste de L’Union, Jonas Moulenda, à une peine de 3 mois de prison avec sursis et 500 000 francs CFA d’amende dans l’affaire qui l’oppose à l’ancien directeur général du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), Alfred Nguia Banda, sur l’article traitant de l’assassinat de René Ziza. Le verdict est tombé le 7 juin pour le journaliste de L’Union, Jonas Moulenda, condamné par le tribunal de Libreville à 3 mois de prison avec sursis et une amende de 500 000 francs CFA pour «diffamation» à l’encontre de l’ancien ...
Lire l'article
Le ministre des Pêches, Martin Mabala, a réuni ce 16 février les responsables des activités de pêche du pays pour une mise au point sur les conditions d’exercice de cette activité au Gabon. Cette rencontre intervient au lendemain du rappel à l’ordre lancé par le gouvernement aux armateurs et pêcheurs et pour le respect des règlementations en vigueur. L’émergence d’un secteur pêche performant et rentable doit passer par le respect du cadre réglementaire en vigueur. C’est certainement le point d’orgue de la réunion convoquée ce 16 février à l’auditorium du ministère des Eaux et Forêts par le ministre ...
Lire l'article
Le directeur général d'Addax Petroleum Gabon, Gérard Hautavoine, a finalement été condamné à 3 mois de prison avec sursis par la Cour d'appel de Port-Gentil le 27 janvier. Il avait initialement été condamné le 10 novembre dernier à 3 mois de prison ferme pour licenciement abusif et outrage à magistrat puis mis en liberté conditionnelle 15 jours plus tard. La Cour d’appel de la capitale économique a jugé le directeur général d’ADDAX Petroleum GAbon, Gérard Hautavoine, absent à l'audience, coupable de licenciement abusif de son adjoint et d'outrage envers le tribunal et l'a condamné à 3 mois ...
Lire l'article
LIBREVILLE (AGP) – Quatre prévenus, jugés pour ’’évasion’’, ’’pillage’’ ou ’’destruction des biens publics et privés’’, lors des violences post-électorales qui ont secoué Port-Gentil (ouest), capitale économique, ont été condamnés jeudi par le tribunal de Port-Gentil. Parmi les quatre condamnés, trois d’entre eux ont écopé des peines allant de 5 ans à 6 mois de prison pour ’’évasion’’ de la prison de Port-Gentil et ’’destruction’’ des biens, a expliqué le procureur du tribunal de Port-Gentil, André-Patrick Roponat. Un autre prévenu d’origine étrangère a été condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis, selon le procureur. En revanche, le tribunal a relaxé 42 ...
Lire l'article
Le parquet près du tribunal de première instance de Libreville a requis vendredi, six mois de prison ferme à l’encontre de l’ex-employée de la BGFIBANK, Marlène Rapotchombo dans l’affaire de divulgation du secret bancaire l’opposant au procureur de la République, Bosco Alaba Fall, rapporte samedi le quotidien progouvernemental l’Union. La peine a été demandée au terme d’une audience fleuve de près de 9 heures de temps au palais de justice de Libreville où s’est déroulé le procès. Hormis la peine de six mois, le ministère public a exigé à l’accusé de payer une amende de 300.000 FCFA. L’affaire a été mise en délibérée ...
Lire l'article
Omar Bongo a toujours eu le sens du timing. Mercredi 31 décembre, le président gabonais a donc profité du réveillon pour jeter en prison une brochette d'opposants de la société civile. Leur point commun? Avoir porté ces derniers mois la cupidité du régime et de ses affidés devant la justice française. Une coalition d'ONG réclame leur libération. A Libreville, la rumeur des maquis disait Omar Bongo furieux de la plainte lancée en France sur ses biens mal acquis. Une plainte relayée par plusieurs ONG, françaises et gabonaises. Comme celle de Marc Ona Essangui, Coordinateur de la campagne Publiez Ce Que Vous ...
Lire l'article
La pêche de la sardine dans la province de l'Estuaire a repris depuis le 1er novembre dernier, après deux mois de suspension. La pêche de la sardine avait été suspendue pour permettre à cette espèce prisée, encore appelée « ethmalose », de se reproduire. Pendant cette suspension aucune pirogue, n'avait le droit de circuler dans la zone de pêche de la sardine. La suspension avait causé une pénurie de la sardine sur le marché, alors qu'à Libreville comme à l'intérieur du pays, la sardine est l'aliment le plus consommé par les ménages, notamment les plus démunis, du fait de son faible coût; ...
Lire l'article
Deux leaders syndicaux de la mairie de Libreville réclament le paiement de leur salaire, après six mois de prison
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias réclament l’électricité pour la conservation de leurs produits
Le journaliste de l’Union Jonas Moulenda condamné à 500.000 francs CFA d’amende et 3 mois de prison
Gabon : 3 mois de prison et 500 000 FCFA d’amende pour Jonas Moulenda
Gabon : Mabala remonte les bretelles aux pêcheurs
Gabon : 3 mois de prison avec sursis pour le directeur d’ADDAX
Justice/violences : 4 personnes condamnées dans le procès des émeutiers à Port-Gentil
Affaire Alaba Fall: Le parquet a requis 6 mois de prison ferme pour l’ancienne caissière de BGFIBANK
Meilleurs voeux de Bongo au Gabon: cinq opposants en prison
Gabon: Reprise de la pêche de la sardine après deux mois de suspension

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Juin 2011
Catégorie(s): Divers,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*