- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Le quartier des pêcheurs du Pont Nomba détruit pour accueillir 250 logements sociaux

L’habitat anarchique du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, est actuellement en cours de destruction en prélude à la construction d’une cité de plus de deux cent cinquante logements sociaux, pour pallier le déficit criard dans ce domaine, dans la capitale Gabonaise.

Démarrée la semaine dernière, l’opération de destruction des habitations construites anarchiquement sur le site de Nomba, qui était jusqu’à un passé récent le quartier des pêcheurs, obéit à un vaste programme national de viabilisation de terrains et de construction de logements sociaux.
« Malgré la mise en veilleuse du dossier, le gouvernement n’a jamais abandonné ce projet d’autant plus qu’il vise à réduire le déficit criant constaté dans le secteur de l’habitat », a déclaré un responsable du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme.

Les déguerpis qui expriment encore leur mécontentement, sont déjà passés à la caisse pour percevoir les frais de dédommagement depuis le mois d’avril dernier.

Les craintes, indiquent-on, relève du fait que les déguerpis ont des difficultés pour trouver un terrain libre et viabilisé, correspondant même au montant qu’ils ont reçu.

Les logements qui vont être construites devraient être livrés au plus tard en décembre 2011, une initiative saluée par l’édile de la commune d’Owendo, Jeanne Mbagou, qui place cette réalisation dans le cadre de l’assainissement et de l’embellissement de la commune.

Une action qui s’ajoute à d’autre entamées dans cette partie de la capitale Gabonaise qui doit également accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2012), que le Gabon co-organise avec la Guinée Equatoriale.

Le déblaiement du site de Nomba vient mettre un terme à certaines pratiques peu orthodoxes qui s’y pratiquaient. La zone du Pont Nomba était devenu un lieu de prostitution, mieux, il était aussi un lieu de trafic de lubrifiants, de vente illégale d’espèces animales protégées, de sciage anarchique de bois et d’hébergement de sans-papiers.


SUR LE MÊME SUJET
Plus de deux mois après leur déguerpissement du quartier dit du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, en vue de la construction sur ce site, de plusieurs logements modernes, les déguerpis ont exprimé récemment leur ras-le-bol face à l’attente interminable en rapport avec leur relogement tel que convenu par les autorités compétentes. Selon M. Moukouami, le porte parole du collectif des déguerpis de la Nomba, « cette situation n’est pas du tout claire. Les personnes chargées du dossier ne communiquent pas avec les déguerpis, et du coup, ce comportement des autorités suscite de nombreuses interprétations, parfois sans fondement. Ce que nous ...
Lire l'article [1]
Le lancement du projet de mise en place des logements sociaux dans la zone de Malibé, au Cap Estérias (nord de Libreville), prévu pour lundi dernier, a été reporté à une date ultérieure, a appris l'AGP de source officielle. Selon le préfet du CAP Estérias, Augustin Evié Obiang, ce report devrait permettre aux ministères techniques chargés de l'exécution de ce projet, de bien peaufiner tous les éléments y relatifs avant le démarrage des travaux. La semaine dernière, le gouverneur de la province de l'Estuaire, Ndzé Thomas Débouillon, a invité les agents des ministères publics chargés de ce dossier à travailler en collaboration ...
Lire l'article [2]
Avec une enveloppe budgétaire plafonnée à près de 43,308 milliards de francs CFA pour cette année, le ministre de l’Habitat, Pacôme-Rufin Ondzounga, a défendu le plan de bataille de son département ce 19 janvier à la haute chambre du parlement. Cette enveloppe devrait faire la part belle à la construction de 5000 nouveaux logements sociaux d’ici à la fin de l’année afin de réduire le déficit patent de 160 000 logements à Libreville. Le ministre de l’Habitat, Pacôme-Rufin Ondzounga, était au sénat le 19 janvier dernier pour exposer les grands axes de l’action de son département ministériel cette année, pour ...
Lire l'article [3]
Le chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba a officiellement annoncé le 20 janvier dernier que les logements socio-économiques construits par la direction générale de l’Habitat entre 1988 et 1999 allaient être concédés à leurs locataires. Cette initiative du président gabonais devrait permettre d'atténuer la crise du logement latente dans la capitale gabonaise où les prix des loyers flambent alors qu'on estime le déficit à près de 120 000 logements. Les locataires des logements socio-économiques construits par la direction générale de l'Habitat entre 1988 et 1999 vont devenir propriétaires dès le mois de janvier 2009. Face aux difficultés de logement accrues dans ...
Lire l'article [4]
Les chantiers de construction des logements sociaux dans les banlieues de Libreville ont récemment reçu la visite du ministre du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, pour faire le point sur l’avancement des travaux. Au terme de cette tournée, le ministre a déploré les phénomènes d’occupation anarchique des terrains et de vente illégale des parcelles, qui freinent l’avancement de ces importants projets censés juguler la crise latente du logement à Libreville avec la construction de 3 000 logements sur les sites de Bikélé et Angondjé. Le patron du département du Logement et de l’Habitat, Josué Mbadinga, s’est récemment rendu sur ...
Lire l'article [5]
Le FC Pond Nomba est sorti, dimanche dernier à Owendo, champion de la 5ème édition du tournoi de vacances dénommée « Paul Biyoghe Mba » du nom du ministre gabonais du Commerce, en battant la formation de Légendaire sur un score de 4 buts à zéro. Les quatre buts ont été inscrits par le jeune Samson Ama à la 50e minute de jeu à la 50e minute ex æquo, à la 65e minute, puis à la 77e minute Le FC Pond Nomba qui remporte ce tournoi succède ainsi à la formation d'Alenakiri. Douze équipes ont pris part à cette compétition qui s'est déroulée ...
Lire l'article [6]
Les responsables de l’entreprise israélienne Daniel Investissement ont été reçus le 11 juillet par le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, pour aborder les possibilités de partenariats avec cette entreprise pour l’aménagement résidentiel de Libreville. La délégation israélienne a notamment proposé au ministre la construction de 1000 logements dans la capitale gabonaise. Après les séances de travail avec le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, pour la construction du nouveau ministère de la Communication sur l’ancien site de la RTG1;la délégation de l’entreprise israélienne Daniel Investissement a rencontré le 11 juillet dernier le ministre de l’Habitat, Patrice Tonda, pour ...
Lire l'article [7]
Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, ancienne tête de Liste du Parti démocratique gabonais (PDG au pouvoir) dans le 3ème arrondissement de Libreville lors des locales 2008, Laure Olga Gondjout, a procédé dimanche, à l’inauguration du pont qu’elle a fait construire sur fond propre à hauteur de 8 millions de francs CFA pour désenclaver le quartier Akébé ville et le complexe omnisports président Bongo et offrir aux populations de cet arrondissement de meilleurs conditions de vie, a constaté GABONEWS. C’est à la suite de trois semaines de travaux acharnés qu’un ...
Lire l'article [8]
Le président d’un consortium d’entreprises américaines, Denis Roquand, a affirmé lors d'une séance de travail le 19 mai dernier à Libreville avec le ministre gabonais de l'Habitat et de la Construction, Patrice Tonda, que son groupe était prêt à lancer les travaux de construction de 2500 logements sociaux à Libreville, dont ils avanceront les coûts de construction. Cette séance de travail a permis aux deux personnalités de définir les contours de ce dossier afin de pouvoir procéder au lancement des travaux dans les plus brefs délais. Les représentants américains et gabonais se sont ainsi penchés sur les plans des futures ...
Lire l'article [9]
Le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, a rencontré le 15 février dernier les responsables de deux compagnies indiennes, Deep Group of companies et CCPL, pour discuter de projets d’investissements au Gabon dans le secteur de l’habitat, notamment la construction à Libreville de logements sociaux. La rencontre du vendredi 15 février entre le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, et les responsables de deux entreprises indiennes, avait pour but d’aborder des perspectives d’investissements de ces entreprises au Gabon, notamment dans le secteur de l’habitat avec la construction de logements sociaux à Libreville. Le ministre de l’Habitat a présenté à ses hôtes ...
Lire l'article [10]
Les déguerpis de la Nomba réclament un site de relogement
Social : Report du lancement du projet de construction de logements sociaux à Malibé
Gabon : Ondzounga promet les logements sociaux devant les sénateurs
Gabon : Les logements sociaux des années 1990 concédés aux locataires
Gabon : La construction des logements sociaux freinée par les squatters
Gabon: 5ème édition de la coupe « Paul Biyoghe Mba »: le FC Pond Nomba champion
Gabon : Daniel Investissement s’intéresse à la construction de logements sociaux
Gabon: Laure Olga Gondjout inaugure le pont en acier désenclavant le quartier Akébé-ville
Gabon : Un consortium américain veut construire 2500 logements sociaux à Libreville
Gabon : L’Inde s’intéresse à la construction de logements sociaux