Socialisez

FacebookTwitterRSS

Suspension du mouvement de grève des agents de la radiotélévision gabonaise

Auteur/Source: · Date: 20 Juin 2011
Catégorie(s): Médias

Les agents de la première chaîne de radiotélévision gabonaise (RTG1) ont décidé, lundi à Libreville, de suspendre provisoirement le mouvement de grève qu’ils envisageaient de déclencher pour revendiquer le paiement de primes vestimentaire et de risque.

La décision de mettre entre parenthèses la menace de grève qui courait depuis le 30 mai dernier, a été prise à l’issue d’une assemblée générale du Syndicat de la première chaine (SPC) de radiotélévision.

‘’Dès que le ministre de la communication à initié ses rencontres avec le ministre du budget, nous avons décidés que, pour permettre un travail en toute sérénité, nous allons reprendre le travail normalement, et mettre la menace de grève un peu de côté, en attendent les résultats du gouvernement concernant nos revendications’’, a expliqué le président du SPC, M. Sylvestre Moundounga.

Une séance de travail a regroupé, le 8 juin dernier, le ministre délégué au budget, Guy Bertrand Mapangou, une équipe de techniciens du ministère du budget, et les syndicats du secteur de la communication, afin d’élaborer un calendrier de travail.

A l’issue de la séance de travail a été mise sur pied une équipe comprenant le directeur du comité national de rémunération et le directeur de la solde ainsi qu’un comité de suivi de cinq (5) membres, présidé par M. césar Opianga, président du syndicat des professionnels de la communication (SYPROCOM).

Ce comité aura pour mission de tenter d’harmoniser les prétentions des syndicats, au regard de la situation financière et budgétaire du pays.

Cette harmonisation devrait aboutir à l’évaluation chiffrée des différentes primes revendiquées par les communicateurs, en vue de leur intégration dans le budget de l’Etat.

Les syndicats des communicateurs revendiquent de meilleures conditions de travail et le paiement d’un certains nombre de primes, dont la prime vestimentaire et la prime de risque, ainsi que l’attribution de postes budgétaires, en vue de l’intégration dans la fonction publique des agents du secteur de la communication qui ne le sont pas encore.


SUR LE MÊME SUJET
Le Syndicat de la Première Chaîne de radiotélévision gabonaise (SPC) a reporté sine die son assemblée générale qui devait se tenir lundi à Libreville pour décider de la conduite à suivre, afin de faire aboutir les revendications de ses adhérents qui portent notamment sur le paiement des primes de risques et vestimentaires. Le 30 mai dernier, une précédente assemblée générale du syndicat avait également décidé de reporter un mouvement de grève qui devait se résumer au respect, par les professionnels des médias, de la journée continue de travail en vigueur au Gabon depuis un an. Le secteur de ...
Lire l'article
Le Collectif des agents de la Direction générale du Budget(DGB), du Ministère du Budget, a suspendu, mercredi, sa grève illimitée déclenchée il y a une semaine, en invitant, à travers un communiqué, le personnel de ladite direction, à la reprise du travail suite à l’ « avancée des négociations entre les différentes parties ». Le collectif a justifié la suspension du mouvement de grève par les discussions entamées le 19 juillet avec le Directeur Général du Budget et ses Adjoints et « compte tenu de la sensibilité que requiert ce dossier, de l’avancée des négociations entre les différentes parties ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a mis à exécution mercredi sa décision de suspension des salaires du personnel de santé en grève depuis le 12 janvier pour réclamer les meilleures conditions de travail, a-t-on appris jeudi auprès du syndicat. Les infirmiers grévistes qui se sont rendus à la banque mercredi (les fonctionnaires gabonais perçoivent leurs salaires chaque 25 du mois ndlr) ont constaté que leurs comptes étaient vides, ont indiqué plusieurs agents de santé fonctionnaires contactés par l’AGP. Une rencontre mercredi dans l’après-midi avec leur ministre n’a pas permis de faire fléchir les grévistes qui ont par ailleurs décidé de poursuivre leur grève sans ...
Lire l'article
Les agents de la santé, malgré la rencontre de mercredi avec leur ministre de tutelle, ont annoncé la reconduction, à partir de ce jeudi, du mouvement de grève qui perturbe déjà le fonctionnement du Centre hospitalier de Libreville (CHL). Le mouvement de grève du personnel de santé a été très suivi jeudi. Ce mouvement rassemble plusieurs secteurs des services de santé, notamment les médecins, les infirmières et les fonctionnaires des hôpitaux qui revendiquent la révision des salaires, de meilleures conditions de travail, des primes de risque et de logement. Pour le moment, indique –t- on, au CHL, on se contente d’un ...
Lire l'article
Les agents de l'Office national de développement rurale (ONADER), observe depuis mercredi à Libreville, un mouvement de grève pour réclamer de meilleurs conditions de vie et de travail, a déclaré mardi, le président du syndicat des agents de l'ONADER, Michel Biyogho Bi Ndong. Ces agents revendiquent entre autres, les heures supplémentaires non payées, l'absence de primes de panier, l'augmentation de la prime de transport, de 10.000 à 20.000 francs CFA et les primes de rendement et de risque. Ces agents sollicitent aussi le paiement des allocations familiales et la classification des ressources humaines de leur structure, c'est-à-dire définir les critères d'accès ...
Lire l'article
Le secrétaire général adjoint du syndicat des agents du ministère gabonais de l'agriculture, Mesmin Kombila, a affirmé mercredi dernier qu'il n y a aucune avancée jusqu'à ce jour de la part du chef de leur département ministeriel Faustin Boukoubi, qui reste dans un mutisme total. L’ensemble du personnel en grève souhaitent que leurs doléances soient prises en compte par le chef de ce département ministériel, à savoir : le paiement de leurs primes de travail, ou ''fonds communs'', la réorganisation du ministère de l'agriculture, la mise en place d'une coopérative agricole pour mieux encadrer les paysans, l'établissement de la carte professionnelle ...
Lire l'article
La grève des agents de l'Aviation civile gabonaise va vers un dénouement après des négociations qui ont eu lieu entre la direction et le personnel qui vient de déposer des propositions en exigeant, dans un délai de deux jours, de revoir toutes leurs revendications, avant de saisir le premier ministre, a constaté GABONEWS. Ces agents qui sont en grève depuis avril dernier, boudent le manque de formation, le non suivi du plan de carrière, le plan sociale, l'harmonisation des salaires des agents payés sur fonds propres, tout en demandant l'amélioration du cadre de travail et la mise en ...
Lire l'article
Les salariés de la Société de valorisation des ordures ménagères du Gabon (SOVOG), ont annoncé mardi à Libreville, la suspension de leur mouvement de grève engagé depuis le 7 février dernier, après le versement par la direction générale de cette société d'une somme de 324 000 000 FCFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Selon le directeur général de la SOVOG, Traoré Mantion, "cette grève était légitime mais je déplore le comportement de mon personnel qui fait la grève sans un préavis alors que je travaille chaque jour avec les délégués du personnel ". Les agents de la ...
Lire l'article
Les agents de la Chambre de Commerce de l’Agriculture, de l’Industrie et des Mines de Libreville, en grève depuis le 17 décembre dernier, ont décidé lundi à Libreville, de la suspension de leur mouvement d’humeur. Le portail de l’entrée principale dans cette structure qui a été cadenassé depuis 45 jours a enfin été ré ouvert, et l’accès a été autorisé aux étudiants de l’Ecole consulaire de Libreville. Cette décision salutaire intervient au sortir d'un entretien entre le premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong et les responsables syndicaux des agents de la Chambre de commerce, conduit par son Secrétaire général Célestin Obiang ...
Lire l'article
Les employés de la Mairie centrale, réunis en Assemblée générale, lundi à Libreville, ont décidé de durcir leur mouvement de grève qu’ils avaient suspendu, il y a quelques semaines. Les employés de la Mairie centrale, réunis en Assemblée générale, lundi à Libreville, ont décidé de durcir leur mouvement de grève qu’ils avaient suspendu, il y a quelques semaines. Ce mouvement de grève du syndicat du personnel se poursuit à cause du non paiement, par la tutelle, des cotisations sociales des travailleurs à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), et le problème des anciens travailleurs de la mairie, qui ...
Lire l'article
Report sine die de la grève des agents de la RTG1
Suspension du mouvement de grève du Collectif des agents de la Direction générale du Budget
Gabon: Santé-grève : Le gouvernement met à exécution sa menace de suspension de salaires des agents de santé
Gabon: Les agents de la santé reconduisent leur mouvement de grève
Gabon: Les agents de l’ONADER en grève
Gabon: Les agents du ministère de l’Agriculture poursuivent leur mouvement de grève face au mutisme de la tutelle
Gabon: Vers une levée de grève des agents de l’Aviation civile gabonaise
Suspension du mouvement de grève à la Société de valorisation des ordures ménagères
Gabon: Les agents de la Chambre de Commerce de l’Agriculture, de l’Industrie et des Mines de Libreville suspendent leur mouvement de grève
Les agents de la Mairie de Libreville durcissent leur mouvement de grève

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Juin 2011
Catégorie(s): Médias
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*