Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un séminaire atelier de sensibilisation des acteurs nationaux du MAEP s’ouvre mercredi à Libreville

Auteur/Source: · Date: 21 Juin 2011
Catégorie(s): Afrique,Coopération,Société

Le bureau du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP-Gabon), s’est réuni lundi à l’initiative de son président, Anaclet Bissielo en vue de l’organisation du 22 au 23 juin prochain d’un séminaire atelier de sensibilisation des acteurs nationaux. Au terme de la réunion de synthèse, le président du MAEP, Anaclet Bissielo a indiqué que l’atelier qui va s’ouvrir mercredi est organisé avec le concours d’un partenaire stratégique du MAEP continental notamment la commission économique de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour l’Afrique dont les premières délégations séjournent depuis dimanche dans la capitale gabonaise.

A en croire M. Bissielo, l’atelier s’inscrit dans le cadre de la mission d’appui que les partenaires stratégiques apportent aux pays engagés dans le processus d’évaluation de la gouvernance. Mieux, a-t-il insisté, c’est une mission d’appui apportée au Gabon par la commission économique de l’Onu pour l’Afrique avec la participation de deux autres partenaires stratégiques dont la Banque africaine de développement (BAD) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Les objectifs de l’atelier sont d’appuyer le processus en cours au Gabon, de former les acteurs sur la méthodologie du MAEP, d’échanger sur les expériences et de faire en sorte que l’entrée de l’exercice du Gabon dans la phase opérationnelle puisse entraîner dans son élan les autres pays francophone en vue de combler le retard accusé.

« Très peu des pays francophones ont mené à bien l’exercice d’évaluation de la gouvernance », a informé son président Anaclet Bissielo qui a ajouté que le 1er rapport gabonais que le Président de la République va présenter à ses pairs en juin 2012 n’a pas encore été déposé sur la table du gouvernement.

« Nous sommes dans le processus d’élaboration de ce rapport », a-t-il précisé.

L’atelier qui s’ouvrira mercredi pour s’achever le jour suivant (jeudi), va ressembler une dizaine de pays dont le Mali, du Burkina-Faso, Bénin, du Tchad, de la Guinée Conakry et de la Guinée-équatoriale en plus des membres du secrétariat du MAEP ainsi que les représentants des partenaires stratégiques.

Le Gabon qui abrite cet évènement sera fortement représenté par les membres de la commission en plus des participants venant de l’intérieur du pays représentant les démembrements du MAEP dans chaque région à savoir les gouverneurs, préfets, maires et présidents des conseils départementaux issus des neuf provinces du Gabon.

Le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), initiative des Chefs d’Etats africains dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), a relancé ses activités au Gabon à partir du mois de septembre 2010.

Créé il y a une dizaine d’années par feu président Omar Bongo Ondimba, le MAEP a pour objectif principal de favoriser l’adoption des politiques, des normes et des pratiques à même de promouvoir la stabilité politique, la croissance économique, le développement durable et d’accélérer l’intégration économique aussi bien au niveau régional que continental, grâce à l’échange d’expériences, le renforcement de meilleurs pratiques, l’identification des faiblesses et l’évaluation des besoins dans le domaine du renforcement des capacités.


SUR LE MÊME SUJET
Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et le représentant du MAEP, Akere Tabeng Muna, ont paraphé à Libreville , le mémorandum d’entente pour l’évaluation du Gabon dans le domaine politique, économique et social en vue d’un développement durable et d’intégration économique sous régionale et continentale accélérée du pays. Selon, Akere Tabeng Muna, « le mémorandum qui a été signé ce matin par le président Ali Bongo Ondimba est un mémorandum type, c’est le même qui a été signé par les autres pays membres du MAEP. Cette signature, donne le feu vert au MAEP d’engager son évaluation au Gabon. ...
Lire l'article
Le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, signera dans les prochains jours, un Mémorandum d’entente avec le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), a déclaré le président de la commission nationale de cette entité, Anaclet Bissielo. Ce document juridique précise quelles sont les obligations de l’Etat gabonais concernant ses engagements dans le cadre du processus de réalisation de son rapport d’évaluation sur la gouvernance. Il permet également à l’Etat de savoir ce qu’il est endroit d’attendre de la contribution du MAEP. « C’est fort de la signature de ce document par le Chef de l’Etat que les ...
Lire l'article
Un séminaire de sensibilisation sur les missions de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, organisé par le gouvernement et le barreau gabonais en collaboration avec l’Union Africaine, vient de se tenir dans la capitale gabonaise à l’intention des fonctionnaires et organisations œuvrant sur les questions de justice. Le séminaire a pour objectif de mieux connaître la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples afin de préparer la formalisation à venir, par notre pays, de la « Déclaration de reconnaissance de compétence de la Cour africaine des droits de l’Homme et des Peuples ». Il ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’intégration sous régionale chargé du Nouveau partenariat du développement de l’Afrique (NEPAD), Aurélien Ntoutoume a réaffirmé la volonté du Gabon à se soumettre au Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) en juillet 2012. M. Ntoutoume a vanté les atouts de ce mécanisme qui est un instrument de suivi des progrès accomplis par un pays dans le cadre du NEPAD, un projet initié par l’Union africaine (UA) au début de la décennie 2000 mais qui tarde toujours à se concrétiser. Le Gabon qui devrait être évalué, soumettra d’abord une feuille de route au MAEP pour ...
Lire l'article
Le Gabon devrait se soumettre, en juillet 2012, à l’évaluation du mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), instrument initié par le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), lors du sommet inaugural de l’Union africaine (UA) tenu à Durban, en Afrique du Sud, en juillet 2002, pour l’amélioration de la gouvernance en Afrique. Auparavant, le pays doit soumettre une feuille de route au MAEP pour approbation et réaffirmer son engagement au mécanisme auquel le Gabon a adhéré en mars 2003, lors du 6ème sommet du comité des chefs d’Etat et de gouvernement chargé de la mise ...
Lire l'article
Le Gabon est à jour de ses cotisations au Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), a annoncé, mercredi à Libreville, le vice-président de cet organe, Mme Domitilla Mutangangazwa, à l’issue d’un entretien avec le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Le gouvernement gabonais a épongé tous ses arriérés et s’est déjà acquitté de sa contribution de 2011, a affirmé Mme Mutangangazwa qui doit conduire dans les prochaines semaines des missions d’évaluation sur la gouvernance politique, économique et sociale au Gabon. Selon la presse présidentielle, le Gabon s’est engagé à financer l’évaluation de la gouvernance sur fonds propres, pour ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Education, Michel Menga m’Essonne, a procédé ce mercredi, à l’auditorium de l’Ecole Normale Supérieure de Libreville, à l’ouverture des travaux du séminaire atelier axé sur la micro-science auquel prennent part les enseignants des sciences de la vie et de la terre et des sciences physiques des lycées et collèges du Gabon, a constaté GABONEWS L’organisation de cette rencontre de Libreville est le fruit d’une collaboration agissante entre le gouvernement gabonais et l’Organisation des Nations unies pour la science, l’éducation et la culture (UNESCO), dans le but de rendre l’enseignement des sciences plus concret. En présence du représentant du ...
Lire l'article
Les convergences et les divergences entre le Droit international humanitaire (DIH) et le Droit international des Droits humains (DIDH) ont figuré en bonne place ce mardi à Libreville, à l’ouverture du séminaire de sensibilisation sur « Le rôle et le statut des journalistes dans des contextes de conflit armé, de violence interne et d’opération de maintien de la paix » organisé par le Comité internationale de la Croix rouge (CICR) pour l’Afrique centrale et la Croix rouge gabonaise.L’exposé animé par Maria Teresa Garrido visait à accroître les connaissances des journalistes sur les principes fondamentaux des deux lois et les rôles ...
Lire l'article
Le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE) et l'Agence américaine pour le développement international (USAID) organisent du 12 au 13 novembre à Libreville, un atelier régional sur la planification et l'aménagement des paysages. Cet atelier a pour objectifs principaux de sensibiliser les partenaires du paysage CARPE au contenu, perspectives et attentes du guide du plan d'utilisation des terres et de promouvoir les échanges et leçons appris entre les différents partenaires du programme CARPE, notamment sur l'élaboration du plan d'aménagement des paysages, macro-zones et les documents stratégiques, précise un communiqué parvenu à la Rédaction de GABONEWS. Selon les organisateurs, « ...
Lire l'article
Le ministre délégué au département des Mines, Sylvain Momoadjambo, a solennellement ouvert ce mercredi dans une salle de réunion du palais du Sénat Gabonais, à Libreville, un séminaire atelier portant sur la « Réforme Institutionnelle des services du ministère du Pétrole, des Hydrocarbures, de l’Energie, des Ressources Hydrauliques et de la Promotion des Energies Nouvelles », organisé avec la collaboration de l’Inspection Générale des Services (IGS), et l’appui du Commissariat Général à la Réforme administrative dont le personnel, en service à l’immeuble du « 2 décembre », en est le principal bénéficiaire. Selon le ministre délégué, Sylvain Momoadjambo, ce séminaire, répond ...
Lire l'article
Le MAEP et le Chef de l’Etat ont paraphé le Mémorandum pour l’évaluation du Gabon
Vers la signature d’un Mémorandum d’entente entre le MAEP et le chef de l’Etat
La Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples en séminaire de sensibilisation à Libreville
Le Gabon évalué par le MAEP en 2012, selon le ministre en charge du NEPAD
Le Gabon soumis à l’évaluation du MAEP en 2012
Le Gabon à jour de ses cotisations au MAEP
Gabon: La Micro science au centre d’un séminaire ce mercredi à Libreville
Gabon: Ouverture du séminaire de la Croix- Rouge pour la sensibilisation des journalistes ce mardi à Libreville
Gabon: Un atelier de planification et d’aménagement des paysages s’ouvre mercredi à Libreville
Gabon: Ouverture à Libreville d’un séminaire atelier destiné au personnel du ministère des mines

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Juin 2011
Catégorie(s): Afrique,Coopération,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*