Socialisez

FacebookTwitterRSS

Le programme ART GOLD lance ses activités dans le département de Bendjé

Auteur/Source: · Date: 22 Juin 2011
Catégorie(s): Développement,Société

Le Programme d’appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement du Gabon (ART GOLD) a procédé mardi au lancement de la deuxième phase de ses activités dans la province de l’Ogooué-Maritime (ouest).

Alors que la première phase, qui a démarré en 2006, a concerné le département d’Etimboué et le 4ème arrondissement de Port-Gentil, la capitale économique gabonaise, la seconde va se focaliser sur les départements de Bendjé et Ndougou, qui a pour chef-lieu Gamba, siège de la multinationale pétrolière anglo-néerlandaise Shell.

Concernant Bendjé, un département de 7 562 km² qui compte un district (Mpaga), quatre cantons (Anengué, Océan, Ogooué et Ozouri), 17 regroupements de village, 68 villages, pour quelque 10.00 habitants, le directeur national du programme ART GOLD Gabon, M. Biyogo B’Otogo, a indiqué que le premier objectif est de le doter d’un plan de développement local, lors d’un séminaire organisé à l’occasion du lancement officiel des activités dans le département.

M. Biyogo B’Otogo a qualifié le plan de développement local ’’d’outil fondamental’’ devant permettre aux autorités administratives et locales, ’’de promouvoir le développement de leur localité et d’établir des partenariats actifs et fructueux avec des partenaires nationaux et internationaux, et notamment avec les acteurs de la coopération décentralisée”.

Il sera notamment question, à travers des ateliers thématiques, de faire une analyse sectorielle des problèmes de développement du département dans les six domaines que sont le développement économique local, l’éducation et la formation professionnelle, la santé et le bien-être social, l’environnement, (habitat, assainissement), la culture (les sports et les loisirs) et les groupes vulnérables (handicapés, jeunes filles mères, orphelins, etc.), a expliqué M. Biyogo B’Otogo.

De son côté, le représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), M. Alexandre Obame, a rappelé que le processus d’amplification et d’extension du programme est assujetti aux réussites sur le terrain.

M. Obame a encouragé les autorités locales à sensibiliser les populations dans l’appropriation des processus.

Financé en grande partie par le PNUD, principal bailleur, et l’Etat gabonais, le programme ART GOLD vise notamment “la réduction de la pauvreté à travers la promotion du développement intégré des provinces, départements et villes du Gabon”.

Exécuté dans 17 pays à travers le monde, le programme s’appuie sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) adoptés par les Nations unies.

Un séminaire de formation des membres du groupe de travail provincial sur le processus d’élaboration d’un plan de développement sera organisé, samedi prochain à Port-Gentil, clôturant ainsi la seconde phase de lancement des activités du programme ART GOLD à Bendjé et Ndolou.


SUR LE MÊME SUJET
L’atelier d’élaboration du plan d’action du programme des activités qui doivent être menées par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) dans la période de 2012-2016, s’est ouvert ce mardi à Libreville, les travaux de cet atelier sont menés conjointement par l’UNFPA et les partenaires au développement. Selon Mariama Diop, Représentant Résident de l’UNFPA au Gabon, les travaux de cet atelier qui entrent dans le cadre du démarrage du sixième programme de coopération entre le Gabon et le Fonds des Nations Unies pour la population, visent trois domaines d’interventions, notamment : la prévention de la mortalité maternelle, du fait ...
Lire l'article
Un atelier sur le développement du département de Bendjé dans l’Ogooué maritime (sud ouest) a prit fin dans sa première phase à Port-Gentil, le week-end dernier. Ouvert mardi, dans le cadre des activités du programme Appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement du Gabon (Art Gold Gabon), ce séminaire-atelier a permis à six groupes thématiques de plancher sur des "secteurs-clés" devant porter des projets nécessaires au développement du département de Bendjé. Pendant cette première phase, il s’est agit d’orienter et de définir les politiques à venir de développement économique local, de santé et de bien-être social, d’éducation ...
Lire l'article
Le premier ministre Paul Biyoghé Mba a procédé ce lundi à Libreville au lancement du programme de formation « Emergence » des agents de la fonction publique dont la phase pratique démarre mardi dans la capitale gabonaise. Cette cérémonie a eu lieu en présence du Directeur général délégué de la Haute Ecole de Commerce de Paris (HEC Paris), François Guillon et ses collaborateurs, qui seront chargés de dispenser les cours pendant 48 heures, aux agents de la Fonction publique gabonaise. Pour cette cérémonie, trois allocutions ont été prononcées. La première a été faite par le ministre délégué auprès du ministre ...
Lire l'article
Le président du groupe de travail provincial du Haut-Ogooué (GTP), Barnabé Bangalévoua a informé vendredi dernier les maires de quatre arrondissements de la commune de Franceville, les présidents des conseils départementaux de Lékoko (Bakoumba), de la Passa (Franceville), de la Sébé-Brikolo (Okondja) et de l’Ogooué Létili (Boumango) de l’extension du programme d’appui aux réseaux territoriaux pour la gouvernance locale et le développement (ART-GOLD) dans leurs juridictions, rapporte lundi l’AGP. La décision d’étendre le projet à d’autres localités a été prise lors du 3e Comité de coordination tenu le 21 mai dernier à Bercy, en France, après que les présidents des groupes ...
Lire l'article
Les représentants du programme Art Gold Gabon ont invité mardi les responsables des structures associatives du Cap Estérias, préfecture située à 30 km au nord de Libreville, à faire reconnaître juridiquement leurs ONG, au cours de séance, a constaté sur place un reporter de l’AGP. Selon Touré Birmahamane, coordonnateur zonale du programme Art Gold Gabon, parmi la trentaine d’ONG identifiés dans la localité, aucune n’a une existence légale, aussi, a-t-il invité les responsables de ces structures à formaliser leurs associations, lesquelles existent déjà sur le terrain. Il a affirmé que le Programme Art Gold Gabon est prêt à financer les projets des ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
le Plan de paix la Constitution
Lire l'article
La Direction régionale Sud-ouest (DRSO) des Travaux publics comprenant les province de la Ngounié et la Nyanga a entrepris des travaux d'entretien routier dans la province de la Nyanga, a constaté mardi le correspondant local de l'AGP. Après les travaux de remise en forme entrepris sur 6 km au départ de l'aéroport en direction de Moabi et dont la dernière pelle est intervenue il y a une semaine, la Subdivision des Travaux publics de Tchibanga supervisée par Albert Mbadinga Mounguengui, est concentrée sur le tronçon Nyali-Tchibanga distant de 60 km, pour entreprendre les travaux de rechargement partiel de la voie. Ces travaux ...
Lire l'article
Sur cette page, vous trouverez des liens vers les divers meetings de la Coalition. Meeting de Bruxelles des 30 et 31 mai 2009, "Etats-Généraux de la Réforme au Gabon" portant Modification et révision de la Constitution Gabonaise Meeting de Paris des 20, 21 et 22 février 2009 portant naissance de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National Vous pouvez aussi suivre les activités et news de la Coalition.
Lire l'article
Une vingtaine des femmes du département du Woleu (Nord) ont bénéficié vendredi dernier, à Oyem, chef-lieu de la province du Woleu-Ntem, des chèques d'un montant global de 5 530 000 FCFA pour le financer leurs activités agricoles. Le secrétaire général du ministère de la Famille, M. Simon Ondjili, qui a remis les chèques aux bénéficiaires, a précisé que cet argent doit servir uniquement au développement de l'activité retenue. Il a réaffirmé la volonté du ministre de la Promotion de la femme, Angélique Ngoma d'insuffler un dynamisme nécessaire pour la réalisation des micro-projets en vue de réduire la pauvreté. "C'est avec joie que nous ...
Lire l'article
L’UNFPA et les partenaires au développement élaborent le plan d’action du programme des activités pour la période 2012-2016
Fin d’un atelier sur le développement du département de Bendjé
Le programme de formation “Emergence” des agents de la Fonction publique officiellement lancé ce lundi par Paul Biyoghé Mba
Le projet ART/GOLD s’étend à de nouvelles localités du Haut-Ogooué
Les responsables d’ONG du Cap Estérias invités à légaliser leurs structures associatives
Plan de Paix
Réalisations
Gabon: La Direction régionale sud-est des travaux publics lance son programme d’entretien routier dans la Nyanga
Meetings de la Coalition
Gabon: Financement des micro-projets dans le département du Woleu

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 22 Juin 2011
Catégorie(s): Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*