- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Gabon/Culture : « Cinéma plein air » du 5 au 7 juillet au Centre culturel Français !

Le CCF (Centre Culturel Français), organise cette année encore les soirées « Cinéma plein air », une suite de projections gratuites de productions cinématographiques africaines. Cette 5ème édition démarre le 5 juillet prochain avec « Sarraounia », du mauritanien Med Honda. Durant trois jours, des films emblématiques africains parmi lesquels « Lettre paysanne » de Safi Faye du Sénégal et
« Dôlé » du gabonais Imunga Ivanga, seront projetés sous les étoiles dans les jardins du CCF.

La 5ème édition de « Cinéma plein air », démarre le 7 juillet prochain au CCF (Centre Culturel Français) de Libreville. Pendant trois jours, des productions emblématiques africaines seront projetées en plein air dans les jardins du CCF. Ce concept estival lancé il y a cinq ans, fait la promotion d’œuvres cinématographiques africaines parmi lesquelles des productions primées au cours de prestigieux festivals internationaux telles « Les silences des palais », Caméra d’or, mention spéciale du festival international du film de Cannes 1994 ou encore, « Dôlé » d’Imunga Ivanga, Prix spécial du jury Cannes Junior 2000, Grand Prix du festival de Carthage 2000, Tanit d’Or.

Programme :

Mardi 5 juillet :
– 19h : « Sarraounia » de Med Honda (Mauritanie)
– 21h : « Lettre paysanne » de Safi Faye (Sénégal)

Mercredi 6 juillet :
– 19h : « Les silences des palais » de Moufida Tlatli (Tunisie)
– 21h : « Guimba, un tyran, une époque » de Cheick Oumar Sissoko (Mali)

Jeudi 7 juillet :
-19h : « Ali Zaoua » de Nabil Ayouch (Maroc)
– 20h30 : « Dôlé » d’Imunga Ivanga (Gabon) 


SUR LE MÊME SUJET
Le 31e Festival de cinéma d’Amiens (France) débute ce vendredi et se poursuivra jusqu’au 19 novembre prochain. Le Gabon sera à l’honneur par le biais d’une rétrospective du cinéma national et des hommages rendus. La rétrospective du cinéma gabonais s’articulera autour de la projection de films tels que Dôlè d’Imunga Ivanga, Tout blanc tout noir de Philipe Alexandre et Philippe Mory, Les couilles de l’éléphant d’Henri-Joseph Koumba Bididi ou encore Obali de Philippe Mory. Pour ne citer que quelques titres. La carrière et l’œuvre de l’acteur-réalisateur gabonais, Philippe Mory seront également mis à l’honneur dans le cadre d’un hommage. Plusieurs des ...
Lire l'article [1]
Le film long métrage, « le collier du Makoko », du réalisateur gabonais, Henri Joseph Koumba, a été officiellement présenté lors d’une projection complète mardi soir dernier au Centre Culturel Français de Libreville (CCF), en présence de nombreux riverains qui ont effectué le déplacement. Le « collier du Makoko », dernier chef-d’œuvre du réalisateur gabonais Henri Joseph Koumba, est l’histoire de la préservation de nos richesses culturelles axée sur trois éléments essentiels, notamment le collier, un lion et le retour au pays d’un enfant. Selon le récit de ce film de plus de deux heures de temps, la problématique de la disparité ...
Lire l'article [2]
Le Directeur du programme national de lutte contre la Lèpre , Dr Annick Mondjo, a projeté un film produit par la Fondation Raoul Follereau sur la lutte contre la Lèpre en Afrique, ce jeudi, au Centre Culturel Français de Libreville, en présence d’élèves venus s’informer sur les conséquences de cette maladie, dans le cadre de la célébration en différée de la 57ème journée mondiale des lépreux, a constaté un reporter de GABONEWS. Cette projection avait pour but une meilleure sensibilisation sur la maladie dans un milieu intellectuel, notamment avec des jeunes scolarisés et c’est une manière pour le ...
Lire l'article [3]
« Césaire, le veilleur de consciences », livre-hommage et critique sur l’œuvre et la vie du père de la négritude, Aimé Césaire, décédé le 17 avril 2008, écrit sous la direction scientifique du sémioticien, Georice Berthin Madébé de l’Institut de recherche en Sciences humaines (IRSH) et du poéticien, Steeve Robert Renombo, chef du Département de Lettres Modernes de l’UOB a été présenté vendredi dernier au Centre culturel français Saint-Exupéry de Libreville (CCF). Présentant l’ouvrage, Georice Berthin Madébé, l’un des éditeurs et auteur du livre a déclaré que « le présent ouvrage est un livre-hommage à Césaire. Il est composé de quatre ...
Lire l'article [4]
Son imminent retour avait été annoncé depuis milieu 2008 mais, aucune nouvelle de l’artiste hormis le recrutement de nouvelles danseuses. Après un passage éclair sur le petit écran, le « Roi du Tandima » s’était fourré dans un mutisme sans pareil. Aujourd’hui, il annonce enfin la sortie le 11 avril prochain au Centre Culturel Français Saint-Exupéry de Libreville, de son nouveau né « Le Verbe ». Le successeur de « Lost Voices » est enfin arrivé. Son auteur, Vyckos Ekondo, revient accompagné de sa fille, Lauriane pour présenter son dernier bijou aux mélomanes du monde entier. Le produit dont la sortie ...
Lire l'article [5]
Pour ses 40 années d’existence, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), s’étant déroulée du 28 février au 07 mars dernier, a vu la participation de nombreux pays africains parmi lesquels le Gabon dont deux productions sur trois ont été récompensées. «Confession Finale» d’André Côme Ottong et le scénario «Un Amour à Libreville» d’Imunga Ivanga et de l’Américaine Dawn Winkler. La 21e édition du Festival panafricain de télévision et de cinéma de Ouagadougou (Fespaco) ayant démarré comme prévu le 28 février dernier, s'est achevée le samedi 07 mars sur une nouvelle « consécration » du Gabon ...
Lire l'article [6]
Le Centre culturel français Saint-Exupéry de Libreville (CCF) a repris ses activités mardi dernier au bonheur des élèves, étudiants, universitaires, cadres et amoureux de la culture qui ont dès lors pris d’assaut la médiathèque qui offre à la consultation, près de 30 000 volumes dans tous les domaines. Selon Yann Boussougou, nouveau bachelier, 18 ans, « le CCF offre une médiathèque de 30 000 volumes, un espace de travail et de recherche privilégié. Un cybercafé ouvert toute l’année proposant un accès au numérique à des tarifs compétitifs. C’est donc un grand plaisir pour nous de constater que le CCF a repris ...
Lire l'article [7]
Un événement cinématographique dénommé « Cinéma en plein air » s'est ouvert jeudi au Centre culturel français (CCF) Saint Exupéry de la capitale gabonaise, en présence de plusieurs cinéastes gabonais, ainsi que de nombreux invités, avec le concours de cette institution et du Centre national de cinématographie (CENACI). De nombreux jeunes ont effectués la déplacement des jardins du CCF, où ils ont eu droit gratuitement à suivre ''Les tamtams se sont tus '' de Philippe Mory. Ce film relate la visite au village d'un jeune scripteur, Abraham, qui tombe amoureux de la plus jeune des épouses de son oncle. C'est le premier ...
Lire l'article [8]
Une manifestation cinématographique dénommée « Cinéma en plein air », organisée par le Centre culturel français (CCF) de Libreville, le Centre national de la cinématographie (CENACI) et les partenaires au développement en vue de fournir un espace de loisir et de détente aux populations librevilloises, démarre le 12 juillet prochain à Libreville. Deux jours durant (12-14 juillet) seront projetés dans les jardins du Centre culturel français (CCF), dans la capitale gabonaise, des films africains primés lors des différents Festival panafricains du cinéma. La 2ème édition de Cinéma en plein air, programme, six films emblématiques du cinéma africain, du Burkina Faso, Sénégal, Mali, ...
Lire l'article [9]
Il en a mit du temps mais, c’était pour la bonne cause ! La date de sortie de « Karnivor » le nouvel album de Franck Ba’Ponga est désormais connue ! Le vendredi 18 avril prochain, le rappeur présentera son nouveau bébé au CCF, au cours d’une conférence de presse. Après la sortie de « L’animal » en mars 2005, la date de sortie de son successeur a enfin été arrêtée : « Karnivor » sera officiellement présenté au public et à la presse, le vendredi 18 avril prochain au CCF de Libreville à 16h. L’album qui contient 16 titres, sera ...
Lire l'article [10]
Festival d’Amiens : le cinéma gabonais à l’honneur
Le film gabonais « le collier du Makoko » officiellement projeté mardi au Centre Culturel Français de Libreville
Un film de lutte contre la Lèpre a été projeté au Centre Culturel Français
Gabon: Un hommage rendu à « Césaire, le veilleur de consciences » au Centre culture français Saint-Exupéry de Libreville
Gabon/Musique : Vyckos Ekondo présente « Le Verbe » son nouvel opus avec ses mots le 11 avril prochain au Centre Culturel Français !
Gabon/Cinéma : Le cinéma gabonais récompensé au FESPACO 2009 !
Gabon: Culture / Le Centre culturel français Saint-Exupéry de Libreville lance ses activités pour 2008-2009
Gabon: Un « Cinéma en plein air » au CCF pour le bonheur des Librevillois
Gabon: Cinéma en plein air: deuxième édition du 10 au 12 juillet prochain à Librev
Gabon / Musique : Sortie officielle de « Karnivor » de Ba’Ponga le 18 avril prochain au Centre Culturel Français !