Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: un sculpteur et vendeur d’ivoire condamné à 6 mois de prison ferme

Auteur/Source: · Date: 29 Juin 2011
Catégorie(s): Environnement,Société

Un sculpteur et vendeur d’ivoire arrêté en mai à Libreville a été condamné à une peine de prison de 12 mois dont 6 mois avec sursis et à verser une amende et des dommages et intérêts à hauteur de 16.000 euros, selon un projet d’appui à l’application de la loi mercredi.

Le dernier sulpteur/vendeur d’ivoire arrêté à Libreville le 24 mai dernier par les contre-ingérences et les Eaux et forêts, avec l’appui du projet Aalf (Appui à l’application de la loi sur la faune), a été condamné en date du (mardi) 28 juin 2011, indique le communiqué du projet Aalf, projet mis en oeuvre par l’ONG Conservation justice et le ministère des Eaux et forêts.

Il écope d’une peine de prison de 12 mois dont 6 mois avec sursis, d’une amende de 500.000 FCFA (760 euros) et de dommages et intérêts de 10.000.000 FCFA (15.240 euros), selon le document.

C’est manifestement la première fois qu’un sculpteur/vendeur d’ivoire est condamné à une peine aussi sévère, poursuit le texte indiquant qu’il s’agit d’un ressortissant camerounais arrivé au Gabon en 1981 chez qui ses principaux clients venaient directement s’approvisionner depuis quelques mois.

Le combat contre les trafiquants ne se limite donc plus seulement aux actions de terrain mais est poursuivi au niveau des tribunaux par les autorités compétentes, se félicitent les acteurs du projet Aalf.

Selon eux, l’ivoire sculpté qu’il vendait était principalement destiné au marché asiatique. Espérons que cela permettra d’enrayer un trafic en plein essor, en raison d’une demande asiatique toujours plus importante entraînant une croissance rapide des coûts de l’ivoire, conclut le texte.

Plusieurs arrestations visant des délinquants fauniques ont eu lieu au Gabon ces derniers mois, a rapporté le projet Aalf, alors que le commerce de l’ivoire est une activité interdite dans le pays depuis 1981.
 


SUR LE MÊME SUJET
Cinq ressortissantd Chinois poursuivis depuis quelques mois pour pratique illégale de pêche en zone protégée, au large de l’île Mandji, dans la province de l’Ogooué Maritime, ont été condamnés à 3 mois de prison assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, par le tribunal de première instance de Port-Gentil; ils réfléchissent à l’opportunité de faire appel. Les cinq ressortissants Chinois, Yu Jing Quan, Qu Quoquin,Son Yi Yen, Yu Hong Shan et Zhang Tianxian, reconnus coupables de pratique de pêche illégale en zone protégée au large de Port-Gentil, ont été condamnés jeudi dernier par le tribunal de première instance ...
Lire l'article
Deux leaders des syndicats de la mairie de Libreville, Alexandre Nzengui et Olui Nzué Memine, qui ont purgé six mois de prison réclament le paiement de leur salaire et la régularisation de leur situation professionnelle, ayant été blanchis par la justice, a appris l’AGP. ‘’Le rendu de la justice nous a blanchis, ce qui prouve que nous n’avons jamais fait ce qui nous est reproché’’, a expliqué l’un d’eux. ‘’Cela fait plus de neuf mois que nous sommes sans salaire et nous ne comprenons pas, alors que le contentieux que nous avions avec le maire a été vidé ...
Lire l'article
Le journaliste de l’Union, Jonas Moulenda a été condamné pour « diffamation » le 7 juin dernier par le tribunal de Libreville à une peine de 3 mois de prison avec sursis et 500 000 francs CFA d’amende dans l’affaire qui l’oppose à l’ancien directeur général du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), Alfred Nguia Banda, sur l’article traitant de l’assassinat de René Ziza, a-t-on appris ce vendredi. Selon notre source cette décision laisse la défense perplexe d’autant plus que le parquet avait requis la relaxe de Jonas Moulenda et de son directeur de la publication, Albert Yangari, en raison de la ...
Lire l'article
Le tribunal de Libreville a condamné le 7 juin le journaliste de L’Union, Jonas Moulenda, à une peine de 3 mois de prison avec sursis et 500 000 francs CFA d’amende dans l’affaire qui l’oppose à l’ancien directeur général du Conseil gabonais des chargeurs (CGC), Alfred Nguia Banda, sur l’article traitant de l’assassinat de René Ziza. Le verdict est tombé le 7 juin pour le journaliste de L’Union, Jonas Moulenda, condamné par le tribunal de Libreville à 3 mois de prison avec sursis et une amende de 500 000 francs CFA pour «diffamation» à l’encontre de l’ancien ...
Lire l'article
Le directeur général d'Addax Petroleum Gabon, Gérard Hautavoine, a finalement été condamné à 3 mois de prison avec sursis par la Cour d'appel de Port-Gentil le 27 janvier. Il avait initialement été condamné le 10 novembre dernier à 3 mois de prison ferme pour licenciement abusif et outrage à magistrat puis mis en liberté conditionnelle 15 jours plus tard. La Cour d’appel de la capitale économique a jugé le directeur général d’ADDAX Petroleum GAbon, Gérard Hautavoine, absent à l'audience, coupable de licenciement abusif de son adjoint et d'outrage envers le tribunal et l'a condamné à 3 mois ...
Lire l'article
Le tribunal de première instance de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud) a condamné jeudi dernier, l’enseignant Patricien Mombo a deux ans de prison dont un ferme pour avoir violé une élève de 14 ans, rapporte dimanche le correspondant de l’AGP. L’enseignant dont l’audience a vu la présence de plusieurs élèves du collège d’enseignement secondaire (CES) Albert Martin Sambat qui attendaient le verdict rendu par le tribunal. M. Mombo avait abusé sexuellement de cette mineure qui était son élève à son domicile après avoir usé de malice pour l’entraîner dans son lit. Le l’enseignant indélicat aurait demandé à la jeune ...
Lire l'article
L’ancienne caissière de le Banque gabonaise et française internationale (BGFI), Marlène Rapontchombo, a comparu le 13 février dernier en correctionnelle au Tribunal de première instance de Libreville, pour avoir divulgué les comptes du procureur de la République, Bosco Alaba Fall, entraînant une vive polémique au sein de la société civile gabonaise. Six mois de prison ferme et 300 000 francs CFA ont été requis contre madame Rapontchombo, qui devra attendre le 19 février prochain pour être fixée sur son sort. L’affaire «Alaba Fall» qui avait défrayé la chronique il y a quelques mois est sur le point de trouver son ...
Lire l'article
Le parquet près du tribunal de première instance de Libreville a requis vendredi, six mois de prison ferme à l’encontre de l’ex-employée de la BGFIBANK, Marlène Rapotchombo dans l’affaire de divulgation du secret bancaire l’opposant au procureur de la République, Bosco Alaba Fall, rapporte samedi le quotidien progouvernemental l’Union. La peine a été demandée au terme d’une audience fleuve de près de 9 heures de temps au palais de justice de Libreville où s’est déroulé le procès. Hormis la peine de six mois, le ministère public a exigé à l’accusé de payer une amende de 300.000 FCFA. L’affaire a été mise en délibérée ...
Lire l'article
Au cours de deux conférences de presse tenues les vendredi et samedi à Libreville, le ministre de l’Intérieur, André Mba Obame, a donné le bilan officiel de la mutinerie du lundi 19 janvier à la prison centrale de Libreville qui est de deux morts et neuf blessés, côté mutins et a annoncé que le gouvernement gabonais s’apprête à construire une prison ultra moderne à Oyem, une ville située à environ 30 km de Libreville, au nord du pays. « La situation a été provoqué par une quarantaine de détenus qui ont surpris les agents de permanence en prenant en otage ...
Lire l'article
Mis sous mandat de dépôt depuis le 21 juillet dernier, le premier adjoint au maire de la commune de Makokou, Etienne Mvé Nzoghe a été écroué jeudi et écope d’une peine de 6 mois d’emprisonnement, assortie d’une amande de 1.500.000 de francs CFA. Devant la barre de la Cour correctionnelle, l’accusé a reconnu tous les chefs d’accusations portés contre lui, notamment l’agression publique des agents de l’Etat en service à Makokou. Pendant plus de 3 heures d’horloges d’audience, Etienne Mvé Nzoghe qui aura bénéficié de la défense de Me Tony Minko, a tout simplement été soumit aux articles 230 et 331 du ...
Lire l'article
Cinq pêcheurs Chinois écopent de 3 mois de prison et d’une amende de 300 millions de francs CFA
Deux leaders syndicaux de la mairie de Libreville réclament le paiement de leur salaire, après six mois de prison
Le journaliste de l’Union Jonas Moulenda condamné à 500.000 francs CFA d’amende et 3 mois de prison
Gabon : 3 mois de prison et 500 000 FCFA d’amende pour Jonas Moulenda
Gabon : 3 mois de prison avec sursis pour le directeur d’ADDAX
Gabon: Un enseignant condamné à 2 ans de prison dont un ferme
Gabon : Six mois ferme requis contre la caissière de la BGFI dans l’affaire «Alaba Fall»
Affaire Alaba Fall: Le parquet a requis 6 mois de prison ferme pour l’ancienne caissière de BGFIBANK
Gabon : Les travaux de construction de la nouvelle prison démarreront dans deux mois
Gabon: Le premier adjoint au maire de Makokou écroué à 6 mois de prison


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Juin 2011
Catégorie(s): Environnement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*