Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: les rebelles avancent vers Tripoli, l’Otan maintient la pression

Auteur/Source: · Date: 7 Juil 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde

Les rebelles, soutenus par des frappes de l’Otan, progressaient jeudi vers Tripoli à partir des montagnes du sud et de l’enclave côtière de Misrata, au deuxième jour de leur offensive contre les forces du régime de Mouammar Kadhafi dans l’ouest de la Libye.

Alors que le conflit s’enlisait, les insurgés ont déclenché mercredi leur attaque après avoir reçu selon eux “le feu vert” de l’Otan. Ils ont réussi à repousser les pro-Kadhafi de plusieurs kilomètres et à s’emparer du hameau de Goualich, dans les montagnes berbères au sud de Tripoli, bastion du régime.

Néanmoins, tout en confirmant que les rebelles avaient pris l’initiative dans l’Ouest et étaient “capables de lancer des attaques couronnées de succès”, le porte-parole de l’Otan a souligné que les pro-Kadhafi étaient en train de se regrouper, de se réarmer et de contre-attaquer dans cette région.

Pendant les combats, des mercenaires ont été faits prisonniers, selon un correspondant de l’AFP sur place, auquel certains d’entre eux, installés à l’arrière de pick-up, ont dit être venus du Ghana et du Mali.

La rébellion avait affirmé dimanche se préparer à reprendre des secteurs au sud de Tripoli tombés aux mains des troupes du régime et ainsi repousser la ligne de front davantage vers la capitale.

Après avoir pris le contrôle fin juin d’un important dépôt de munitions à plus de 120 km au sud de Tripoli, les insurgés cherchent désormais à faire sauter deux verrous stratégiques: Bir Al-Ghanam qui leur permettrait d’être à portée de canon de Tripoli, puis Gharyane où sont basées les garnisons de l’armée protégeant la capitale et où l’Otan a détruit six véhicules militaires.

Parallèlement, les rebelles de Misrata, à 200 km à l’est de Tripoli, ont affirmé avoir progressé vers l’ouest et sont arrivés à 8 km du centre de Zliten (à une soixantaine plus à l’ouest) après des combats contre les pro-Kadhafi qui ont fait mercredi une vingtaine de morts selon les insurgés.

Mais les pro-Kadhafi ont bombardé les rebelles dans leur avancée à Zliten faisant un mort et huit blessés parmi eux jeudi, ont-ils ajouté.

Le conflit en cours menace le site archéologique exceptionnel s’étendant à 120 km à l’est de la capitale, de Leptis Magna, classé par l’Unesco au patrimoine mondial et où les pro-Kadhafi cachent des armes, selon des témoignages libyens cités par l’organisation Patrimoine sans frontières (PSF).

L’Alliance atlantique a annoncé avoir intensifié ses bombardements dans l’Ouest, avec des objectifs situés entre les montagnes berbères de Nefoussa et Misrata.

Mercredi, les avions de l’Otan ont fait 140 sorties dont 57 avec des cibles à viser. L’un des raids a atteint des “équipements militaires de ravitaillement” qui permettaient aux pro-Kadhafi de s’approvisionner en carburant à Brega, position la plus à l’est de l’armée du régime.

En plus de l’appui aérien de l’Otan, les insurgés ont reçu le mois dernier des armes parachutées par la France dans les montagnes de Nefoussa, où des dizaines de milliers d’habitants manquent de nourriture et dépendent totalement de l’aide alimentaire pour survivre, d’après le Programme alimentaire mondial.

A Tripoli, des imams libyens ont appelé à une prière collective vendredi sur la place verte à Tripoli, dans une nouvelle mobilisation contre les frappes de l’Otan organisée par le régime.

Sur le plan diplomatique, un émissaire chinois Chen Xiaodong a rencontré à Benghazi, la “capitale” des rebelles dans l’Est, des membres de l’opposition, signe supplémentaire de l’implication croissante de Pékin dans la région. La Pologne, qui assure actuellement la présidence de l’Union européenne, a de son côté annoncé avoir installé un ambassadeur à Benghazi.

Mais à Washington, la Chambre des représentants a voté un amendement interdisant au Pentagone de fournir des équipements militaires aux rebelles libyens. Cependant ce vote risque de rencontrer une forte opposition au Sénat.

La Libye est en proie depuis la mi-février à un soulèvement contre Mouammar Kadhafi violemment réprimé qui s’est transformé en conflit armé. Le régime du colonel libyen qui refuse de quitter le pouvoir qu’il accapare depuis 42 ans, contrôle une grande partie de l’Ouest et la rébellion s’est établie dans l’Est.

Et une responsable de la Cour pénale internationale a dit que celle-ci n’entendait pas retirer son mandat d’arrêt contre M. Kadhafi, accusé de crimes contre l’Humanité, quelles que soient les négociations pour obtenir son départ. 


SUR LE MÊME SUJET
Libye, le surplace des ex-rebelles
Les villes de Syrte et de Bani Walid sont toujours aux mains des partisans de Kadhafi. Des luttes intestines empêchent la formation d’un gouvernement provisoire à Tripoli. Les Libyens s’impatientent. Un peu plus d’un mois après la chute de Mouammar Kadhafi, les villes de Syrte et de Bani Walid résistent toujours aux assauts des forces armées du Conseil national de transition (CNT). Bombardée depuis quatre jours par l’Otan, la ville de Syrte, située à 360 kilomètres à l’est de Tripoli, n’est toujours pas tombée. Hier, les combattants du CNT ont resserré encore un peu plus l’étau sur cette cité de 70 000 habitants. À ...
Lire l'article
Les rebelles se heurtent à une résistance acharnée à l’aéroport de Tripoli
Charles Onians Agence France-Presse Tripoli La route vers l'aéroport international depuis Tripoli est devenue un terrain d'affrontement entre rebelles qui la contrôlent et forces pro-Kadhafi qui opposent une résistance acharnée. «Nous sommes ici à l'aéroport depuis quatre jours», lance fièrement un rebelle Ahmed Mehdi. Au même moment, tout près de lui une roquette vient de s'abattre incendiant une voiture. Sur le tarmac de l'aéroport trônent toujours majestueusement les luxueux jets privés de Mouammar Kadhafi, visiblement épargnés par les tirs alors qu'à côté on devine les restes d'un airbus de la compagnie Afriqiya. Après la prise du quartier général de Kadhafi à Tripoli des poches de résistance ...
Lire l'article
00H41 - Internet rétabli - Des habitants de plusieurs quartiers de Tripoli assurent que les connexions sont à nouveau disponibles, pour la première fois depuis le début de l'insurrection. Des scènes de liesse se poursuivent dans la capitale. 00H32 - "Revenez d'où vous êtes venus" - Alors que des scènes de liesse se multiplient dans la ville et que les rebelles se sont rapprochés du centre-ville de Tripoli, Kadhafi ordonne à ces derniers, dans son message sonore: "Revenez d'où vous êtes venus". 00H26 - LE REGIME DE KADHAFI "S'EFFONDRE, CLAIREMENT", INDIQUE L'OTAN - Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen reprend ...
Lire l'article
Libye: Les rebelles ont pris le contrôle de Zaouiah
GUERRE - Il s'agit de l'avancée la plus significative des insurgés libyens depuis le début du conflit contre les forces de Kadhafi. La capitale, Tripoli, est désormais en ligne de mire... Les rebelles libyens ont pris le contrôle du centre de la ville de Zaouïah située à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Tripoli, rapporte un journaliste de Reuters se trouvant dans la localité. Le journaliste a pu voir environ 50 insurgés près du principal marché de Zaouïah chantant «Dieu est grand» tandis qu'un drapeau rouge, noir et vert de l'insurrection flottait devant un magasin. Les insurgés ont précisé que des soldats ...
Lire l'article
Les rebelles à une cinquantaine de km à l’ouest de Tripoli
Les rebelles libyens occupaient dimanche le centre-ville de Zaouïah, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Tripoli, sur la route côtière qui mène à la Tunisie, l'un des derniers liens entre Tripoli et le monde extérieur. Cette offensive marque l'avancée la plus spectaculaire depuis six mois des insurgés dans les zones de l'ouest du pays contrôlées par les partisans de Mouammar Kadhafi. Toutefois, des troupes gouvernementales lourdement armées sont stationnées en nombre sur la route de la capitale, qui ne semble pas directement menacée dans l'immédiat. Un journaliste de Reuters a pu voir dimanche matin une cinquantaine de combattants rebelles près du ...
Lire l'article
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Après de violents combats contre les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi, les rebelles libyens ont pris le contrôle d'une partie de la ville de Zawiyah, en périphérie sud-ouest de Tripoli. Les rebelles ont pénétré en grand nombre samedi en fin d'après-midi jusqu'au centre-ville de Zawiyah, à une quarantaine de kilomètres de la capitale libyenne, a constaté un photographe de l'AFP. Ils ont été attaqués peu après par des pro-Kadhafi armés de chars, de mortiers et de mitrailleuses lourdes. Les combats ont été intenses. "Nos forces contrôlent les entrées ouest et sud de Zawiyah et nous avons pénétré sur trois kilomètres dans la ...
Lire l'article
Les rebelles progressent à l’ouest de Tripoli
Les insurgés libyens se sont emparés de deux localités jusqu'ici aux mains des forces de Muammar Kadhafi près de la frontière tunisienne. Les rebelles libyens, qui ont nommé des ambassadeurs à Londres et Paris, ont infligé jeudi un nouveau revers au régime de Muammar Kadhafi en s'emparant de deux localités près de la frontière tunisienne, au sud-ouest de Tripoli. Après avoir conquis la ville d'Al Ghazaya, les insurgés ont poursuivi leur route vers le village d'Om al-Far, à une dizaine de kilomètres au nord-est, qu'ils ont pris en fin d'après-midi. Les combats les plus acharnés ont eu lieu dans la partie ...
Lire l'article
Les rebelles libyens remportent leurs premiers succès sur la route de Tripoli
TRIPOLI (LIBYE), ENVOYÉ SPÉCIAL - Les forces anti-Kadhafi étaient allées jusqu'à annoncer, dimanche, une "offensive dans les quarante-huit heures" contre les troupes loyalistes de Libye. Au cours de son deuxième jour, jeudi 7 juillet, la tentative de poussée militaire des rebelles libyens enregistre ses premiers succès. A ce stade, ils sont modestes. La veille, les forces du Conseil national de transition (CNT) ont lancé des opérations militaires pour tenter de mettre fin à l'enlisement sur deux des trois fronts libyens : dans la zone du djebel Nafusa, au sud-ouest de Tripoli ; mais aussi, parallèlement, dans la région du port ...
Lire l'article
Libye: une forte explosion secoue le centre de Tripoli
TRIPOLI - Une puissante explosion a secoué samedi matin le secteur de la résidence du leader libyen contesté Mouammar Kadhafi à Tripoli, visé quotidiennement par des raids nocturnes de l'Otan. La détonation a retenti à 10HOO locale (8H00 GMT) dans le secteur de la résidence du colonel Kadhafi, non loin du centre de la capitale. Peu après, une colonne de fumée blanche s'est élevée au dessus du quartier. Le raid aurait visé une caserne de la garde populaire, à proximité de la résidence, visée quotidiennement depuis quatre jours par des raids nocturnes de l'Otan, selon un correspondant de l'AFP sur place. L'Otan avait ...
Lire l'article
Libye : l’Otan bombarde plusieurs villes dont Tripoli
L'Otan a mené le 23 avril des raids sur des «sites militaires et civils» à Tripoli, Syrte, Al-Khoms, Al-Assa et Gharyen. A Tripoli, plusieurs explosions ont été ainsi entendues hier soir. Trois fortes détonations ont secoué la capitale dans la nuit de samedi à dimanche. A Misrata, à l'ouest du pays, les combats ont fait au moins 26 morts et plus de 100 blessés, rebelles ou loyalistes. Le plus lourd bilan depuis le début des combats, il y a un peu plus de deux mois. Samedi, un Prédator, un avion américain armé guidé à partir du sol, a pour la ...
Lire l'article
Libye, le surplace des ex-rebelles
Les rebelles se heurtent à une résistance acharnée à l’aéroport de Tripoli
Libye: scènes de liesse, les rebelles dans Tripoli
Libye: Les rebelles ont pris le contrôle de Zaouiah
Les rebelles à une cinquantaine de km à l’ouest de Tripoli
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Les rebelles progressent à l’ouest de Tripoli
Les rebelles libyens remportent leurs premiers succès sur la route de Tripoli
Libye: une forte explosion secoue le centre de Tripoli
Libye : l’Otan bombarde plusieurs villes dont Tripoli


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Juil 2011
Catégorie(s): Afrique,Monde
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*