Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 600 infirmiers attendus à la Fonction publique

Auteur/Source: · Date: 8 Juil 2011
Catégorie(s): Santé

A l’occasion du conseil des ministres tenu le 7 juillet à Libreville, le président Ali Bongo a instruit le gouvernement de recruter 600 infirmiers formés à l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS). Cette mesure vise l’amélioration de la qualité des soins offerts aux populations.

Le volet social a encore fait parler de lui lors du conseil des ministres du 7 juillet à Libreville. En effet, «le président de la République, soucieux de l’amélioration de la qualité des soins offerts aux populations et dans son engagement constant à lutter contre la précarité, a instruit le gouvernement en vue de recrutement, dans la Fonction publique, de six cent (600) Infirmiers sans organismes boursiers (SOB) formés à l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS)», a annoncé le communiqué final du conseil des ministres.

Une mesure salutaire d’autant plus que la majorité des structures hospitalières du pays accuse un manque criard de personnel, aussi bien en quantité qu’en qualité. Toutefois, la qualité de formation de l’ENASS a longtemps été controversée du fait qu’elle ne cadrait pas avec les exigences réelles de ce secteur, qui a énormément évolué entre temps. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le gouvernement a adopté, en février 2009, le projet d’ordonnance qui marquait la transformation de cette école en Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS).

De ce fait, le recrutement concerne-t-il vraiment les infirmiers formés par l’ENASS, ou alors ceux issus de l’INFASS ?


SUR LE MÊME SUJET
600 nouveaux infirmiers, dont 400 ont été recrutés depuis 2005-2006, viennent d'être intégrés dans la fonction publique gabonaise, à l'issue d'un processus long et complexe durant lequel les intéressés ne percevaient aucune rémunération. Les 200 autres infirmiers font partie de la promotion 1998-1999 de l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale(ENASS), devenue l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS). Mercredi dernier, le secrétaire général du ministère du budget Yolande Nyonda a remis à sa collègue Paulette Mounguengui du ministère de la santé les fiches fiches bleues consacrant l’intégration dans la fonction publique des 600 nouveaux infirmiers qui devraient entrer en ...
Lire l'article
Pour améliorer la qualité des soins offerts aux populations, le président Ali Bongo avait instruit, le 7 juillet dernier, le gouvernement de recruter 600 infirmiers formés à l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS). Une mesure en bonne voie, puisque les «fiches bleues» de ces agents viennent d’être réceptionnées par le ministère de la Santé pour être dûment remplies. A la faveur d’une réunion de travail organisée le 19 juillet à Libreville, les «fiches bleues» de 600 infirmiers ont été transmises par le secrétaire général du ministère du Budget, Yolande Nyonda, à sa collègue du ministère de la Santé, Paulette ...
Lire l'article
Le directeur général de la Fonction publique, Aimé Brice Sackys, a annoncé le 4 avril à Libreville, la conditionnalité d’un concours pour être agent de l’Etat. Une décision qui vise à filtrer les effectifs afin de ne recruter que selon les besoins de l’administration. Libreville abrite, depuis le 4 avril, le séminaire sur les conférences de planification du recrutement dans la Fonction publique. A cette occasion, le directeur général de la fonction publique, Aimé Brice Sackys, a annoncé la conditionnalité d’un concours pour être agent de l’Etat. Selon Aimé Brice Sackys, «l’objectif visé par cette décision est de procéder au ...
Lire l'article
Le Conseil des ministres tenu lundi dernier à Libreville, sous la présidence du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a, annoncé la radiation de 707 personnes sur les 10342 agents non recensés lors de l’audit de la fonction publique lancé en novembre 2009. Faisant le point sur l’évolution de l’opération de recensement des agents publics notamment sur un effectif total de 70.960 agents, 69.618 ont été recensés et 1342 agents ne l’ont pas été. Ainsi, sur les 1342 agents non recensés, 707 agents ont été mis sur « Bon de Caisse » depuis le mois de Février 2010 et suspendus de solde ...
Lire l'article
L'audit lancé récemment sur les effectifs de la Fonction publique gabonaise a révélé que 5683 agents se trouvaient en situation irrégulière sur un effectif de 70 960 agents publics, souligne le communiqué final du conseil des ministres publié ce vendredi. "La confrontation des informations recueillies avec les données contenues dans le fichier Soldes fait ressortir un effectif de 7748 agents non recensés. En déduisant de ce chiffre les personnels en stage à l'étranger et ceux en poste dans les missions diplomatiques et consulaires, soit 2000 agents, et 65 autres cas particuliers, à ce jour, 5683 agents sont présumés en situation irrégulière", ...
Lire l'article
Les infirmiers de la Nyanga (Sud - ouest), réunis en Assemblée générale mardi à Tchibanga, sont entrés en grève illimitée en vue de réclamer une meilleure gestion administrative de leur carrière et de nombreuses autres primes. Le mouvement de grève illimité a été déclenché par infirmiers de la région Sanitaire Sud en Assemblée générale dans les locaux de l’Hôpital Régional de Tchibanga. Selon le Porte parole des grévistes, Jean Victor Sanza, cette grève est consécutive aux manquements constatés dans la gestion de leur carrière Administrative. A ce point s’ajoute la revendication de la prime de logement et hospitalière. Les grévistes ont ...
Lire l'article
Le ministre de la famille, Mme Angélique Ngoma qui rendait public le communiqué final du conseil des ministres de jeudi à Libreville, a annoncé l'augmentation de la prime de transport de 17 000 à 35 000FCFA, pour l'ensemble de fonctionnaires. Le gouvernement a décidé la revalorisation des allocations de rentrée scolaire de 25 000FCFA à 62500FCFA, soit une augmentation de 37 500 FCFA. S’agissant de la prime d'incitation à la fonction enseignante, « elle concerne exclusivement les personnels du secteur éducation exerçant effectivement des activités pédagogiques » a décidé le conseil des ministres. Cette prime a pour objectif d' « ...
Lire l'article
Les infirmiers gabonais réclament la réglemention de leur profession pour encadrer juridiquement celle-ci et mieux assurer leurs plans de carrière. C'est la principale recommandation des travaux de leur assemblée générale qui s'est achevée le 13 décembre à Libreville. L'Association nationale gabonaise d'infirmiers diplômés et infirmiers étudiants (ANGIDE) vient d'organiser son assemblée générale dont les travaux étaient essentiellement axés sur la réglementation de la profession. C'est-à-dire la promotion de la profession infirmière, l'organisation de son développement en ce qui concerne l'enseignement, la recherche, la déontologie et les conditions d'emploi. Selon la présidente de l'ANGIDE, Mengue Ba Nna, "la profession infirmière étant une ...
Lire l'article
Au total 337 élèves de l’Ecole nationale d’action sanitaire et sociale (ENASS) ont reçu mardi leurs parchemins des mains du Ministre de la santé, Angélique Ngoma. Cette dernière, qui présidait également la cérémonie a par ailleurs salué l’arrimage de cette structure sanitaire au système LMD. Parmi les lauréats, figuraient les infirmiers d’état, les infirmiers - assistants, les techniciens supérieurs de santé, et les assistantes sociales. Les récipiendaires ont reçu une formation d’une durée de trois ans dans cette grande école qui est en pleine réforme. Cette dernière, selon le ministre de la santé, permet d’offrir aux postulants une formation sanitaire en accord ...
Lire l'article
La commémoration de la Journée Africaine de l’Administration et du service public, vendredi, a servi de prétexte au Premier ministre Jean Eyéghé Ndong pour lancer un vibrant plaidoyer pour l’essor d’une Fonction publique véritablement accueillante, donc « à la disposition du citoyen » et non plus sectaire et dangereusement arbitraire comme c’est de plus en plus la tendance actuellement, nonobstant la sonnette d’alarme déjà lancée auparavant par le président de la République invitant au nationalisme avant de fustiger, ces comportements déviants de nombreux fonctionnaires, y compris de hauts responsables, derrière lesquels se nichent en définitive « les fractures de toutes ...
Lire l'article
600 nouveaux infirmiers intégrés dans la fonction publique gabonaise
Gabon : 600 infirmiers en cours d’intégration à la Fonction publique
Gabon : Un concours pour travailler dans la Fonction publique
La Fonction publique radie 707 agents
Gabon : les effectifs de la Fonction publique allégés de 5683 agents
Gabon: Les infirmiers de la province de la Nyanga en grève
Gabon: Politique: augmentation de la prime de transport de 17 000 à 35 000 FCFA dans la fonction publique
Gabon: Les infirmiers en quête d’un ordre de la profession
Gabon: La 11ème cuvée de l’ENASS désormais sur le marché de l’emploi
Gabon: Fonction publique / Plaidoyer du Premier ministre Eyéghé Ndong pour une Fonction publique rénovée et « à la disposition du citoyen »

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 8 Juil 2011
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*