Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: déversement accidentel d’un pipeline au sud-ouest du Gabon

Auteur/Source: · Date: 13 Juil 2011
Catégorie(s): Coopération,Economie,Environnement

Un déversement accidentel de pétrole brut s’est produit dans la matinée à Coucal (sud-ouest du Gabon) sur un pipeline reliant un site de production de la compagnie pétrolière Addax au terminal pétrolier de Rabi (sud-ouest), a appris l’AFP de sources concordantes.

Une source proche du dossier ayant requis l’anonymat a déclaré à l’AFP: Il y a eu un incident à 6 heures du matin. La fuite a été circonscrite en début d’après-midi. L’opérateur économique a prévenu les autorités. La pollution s’étend sur une zone de 30 mètres sur 20 mètres. Les cours d’eau n’ont pas été touchés et le nettoyage devrait pouvoir se faire assez vite.

Nicaise Moulombi, de l’ONG Croissance saine environnement, estime quant à lui qu’il s’agit d’une pollution majeure de la part d’Addax. Un pipeline de 12 pouces s’est déconnecté.

Une équipe dépêchée par les autorités doit se rendre sur la zone jeudi pour évaluer la pollution, a affirmé sous couvert de l’anonymat une source proche du gouvernement.

L’AFP n’a pu joindre de représentants de la société Addax en soirée.

Le Gabon est le 4e producteur subsaharien de pétrole avec entre 220.000 et 240.000 barils par jour. Officiellement, ses recettes assurent à l’Etat 60% de son budget.

Les principaux producteurs sont les groupes anglo-néerlandais Shell et français Total. La compagnie Addax Petroleum a été rachetée en août 2009 par le géant chinois Sinopec pour 7,2 milliards de dollars US. Elle est présente depuis 2004 au Gabon. Selon des chiffres de 2010, elle produisait 28.500 barils par jour.

ROYAL DUTCH SHELL

TOTAL 


SUR LE MÊME SUJET
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Après de violents combats contre les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi, les rebelles libyens ont pris le contrôle d'une partie de la ville de Zawiyah, en périphérie sud-ouest de Tripoli. Les rebelles ont pénétré en grand nombre samedi en fin d'après-midi jusqu'au centre-ville de Zawiyah, à une quarantaine de kilomètres de la capitale libyenne, a constaté un photographe de l'AFP. Ils ont été attaqués peu après par des pro-Kadhafi armés de chars, de mortiers et de mitrailleuses lourdes. Les combats ont été intenses. "Nos forces contrôlent les entrées ouest et sud de Zawiyah et nous avons pénétré sur trois kilomètres dans la ...
Lire l'article
Le déversement accidentel de pétrole brut mercredi sur un pipeline à Coucal (sud-ouest du Gabon) a pollué une zone de 1500m2 par environ 80 barils de pétrole, a annoncé vendredi le ministre des Mines et des Hydrocarbures Alexandre Barro Chambrier, qui a parlé de dommages circonscrits. La superficie impactée (par le pétrole) est de 1500m2 (...). Il y a des dommages mais ces dommages sont circonscrits. Heureusement aucun cours d'eau n'a été touché. La pollution est de 80 barils environ, a affirmé le ministre lors d'une conférence de presse, après avoir conduit une mission sur les lieux. Il s'agit d'un accident ...
Lire l'article
Après la mission gouvernementale sur le site de Coucal-Obangué (département de Ndolou) qui a enregistré, le 13 juillet, le déversement accidentel de pétrole brut, consécutif à la rupture d’un pipeline reliant un site de production de la compagnie Addax au terminal pétrolier de Rabi, Alexandre Barro Chambrier, ministre du Pétrole, a tenu une conférence de presse le 15 juillet à Libreville au cours de laquelle il a annoncé l’ouverture d’une enquête. L’application du principe pollueur-payeur a été évoquée. A la faveur d’une conférence de presse tenue le 15 juillet à Libreville, le ministre du Pétrole, Alexandre Barro Chambrier, a fait ...
Lire l'article
Les étudiants de l’université Omar Bongo (UOB) de Libreville ont érigé des barricades samedi à l’entrée de l’institution, pour exprimer leur colère suite au décès d’un des leurs, fauché par un véhicule, non loin de l’entrée principale de l’Université. Alors qu’il rentrait d’une promenade à bord de sa moto, l’étudiant Sérège Ditengou Maganga, inscrit en master professionnel en aménagement du territoire, au département de géographie, a été fauché, aux environs de 2H00 du matin (1h00 GMT), par un véhicule qui roulait à vive allure dans le sens "derrière la prison/carrefour ancien Sobraga". Le véhicule de marque Mitsubishi de ...
Lire l'article
Les villages situés autour du lac Anengué, dans le département de Bendjé, où se trouve Port-Gentil, la capitale économique, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Maritime (Centre-Ouest), sont totalement enclavés à cause de la présence des papyrus qui ont bouché sur plusieurs km l’embouchure du lac. Plus de 2.000 personnes vivant dans les villages Essinga, Ipédi Tchenguefala, Sindara, Ondimba, Pagwelo, Iquériyama, longwé, Fulameyong, situés autour du lac, ne peuvent ni entrer ni en sortir à cause des plantes aquatiques qui ont investi l’étendue d’eau. Les villageois, qui se disent prisonniers des papyrus, ont lancé un appel aux pouvoirs publics ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a inauguré vendredi le champ pétrolier de Koula exploité par la compagnie anglo-néerlandaise Shell Gabon, près de Mandji (sud-Ouest). Les réserves sont estimées à 60 millions de barils de pétrole. Selon la direction de Shell Gabon, le gisement doit produire 22 000 barils par jour dès qu’il atteindra son pic de production. le champs de Coula situé dans la région de la Ngounié, a été découvert en 2004 et a commencé à produire le 4 avril 2010. La production actuelle de Shell Gabon est comprise entre 60 000 et 65 000 barils. La nouvelle découverte ...
Lire l'article
Indexée sur la pollution du fleuve Obangué, dans le Sud-ouest du pays où elle est installée, la compagnie pétrolière Addax Petroleum a vivement réfuté ces accusations qu’elle dit «fausses et infondées». Pour blanchir son image, la compagnie a dépêché sur les lieux une mission d’inspection indépendante sur le terrain qui a conclu à l’absence de pollution sur les sites visés. La compagnie pétrolière suisse, Addax Petroleum, s’est insurgée dans un communiqué publié le 8 avril contre les accusations qui visent sa filiale gabonaise dans la presse locale. Indexée en mars dernier par le quotidien national L’Union et le site de ...
Lire l'article
A la faveur d’une déclaration devant la presse nationale, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, qui a regagné Libreville ce mardi après-midi, est revenu sur les grandes lignes du périple ouest africain qui l’a successivement mené au Mali, au Sénégal et au Bénin. TEXTE INTEGRAL Déclaration de presse Du 02 au 06 avril 2010, j’ai conduit la délégation gabonaise successivement au Mali, au Sénégal puis a Bénin. La visite de travail, que j’ai effectué au Mali m’a permis d’examiner avec le Général Amadou Toumani Touré, Président de ce pays ami, le champ de notre coopération bilatérale en mettant un accent particulier ...
Lire l'article
Pour ses premières visites officielles en Afrique de l'Ouest, le chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo, a choisi le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire, où il s'est rendu les 12 et 13 janvier. A Ouagadougou, le président gabonais a évoqué le renforcement des relations entre les deux pays, avant de découvrir dans la capitale ivoirienne les grands chantiers entrepris par le président Gbagbo. Le président Ali Bongo était de retour ce 13 janvier en début d'après-midi d'une mini tournée au Burkina Faso et en Côte d'Ivoire, son premier déplacement officiel en Afrique de l'Ouest. Arrivé le 12 janvier ...
Lire l'article
Le désengagement partiel de Shell du continent africain ne concerne pas le Gabon, affirme mardi la direction générale du Groupe anglo-néerlandais. La compagnie pétrolière va quitter une vingtaine de pays africain en vendant ses activités de raffinage, de stockage, de ses produits dont le gaz et les lubrifiants. Shell est le deuxième opérateur pétrolier au Gabon avec une production estimée à 50.000 barils par jour. Crée en 1960 avec un capital de 15 milliards de francs CFA, la société Shell Gabon appartient au Groupe Royal Dutch Shell, qui détient 75 pour cent des actions, et à l'Etat gabonais, propriétaire de 25 pour cent ...
Lire l'article
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Gabon/déversement de pétrole: pollution de 80 barils, dommages circonscrits
Gabon : Enquête sur la pollution pétrolière accidentelle d’Addax
Colère des étudiants de l’université Omar Bongo suite au décès accidentel d’un des leurs
Plus de 2.000 personnes prisonnières des papyrus dans le centre-ouest du Gabon
Gabon : Le président Ali Bongo Ondimba inaugure un champ pétrolier en production au Gabon
Gabon : Addax Petroleum dénonce des «accusations infondées»
Déclaration du Président de la République au terme de son séjour ouest-africain
Gabon : Premier périple ouest-africain pour Ali Bongo
Le Groupe Shell poursuivra ses activités au Gabon


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Juil 2011
Catégorie(s): Coopération,Economie,Environnement
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*