Socialisez

FacebookTwitterRSS

Forum sur le foncier: La COPF-Gabon vante un nouveau type de construction

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2011
Catégorie(s): Développement,Société

La COPF-Gabon, l’un des exposants au premier forum national sur le foncier, spécialiste dans la construction de logements sociaux, a profité de sa tribune de la Cité de la Démocratie de Libreville pour se faire connaitre et vanter les atouts d’un nouveau type construction de maisons ayant connu du succès dans l’Afrique anglophone et lusophone.

Novice au Gabon, la COPF vient de signer une convention avec les autorités gabonaises pour la réalisation de 700 logements de quatre types: le bas coût, le sociale, le haut de gamme et le luxe.

« Pour la réalisation de ce projet, l’Etat vient de nous octroyer une réservation foncière. Cela veut dire que nous avons déjà notre site et les travaux vont débuter après l’installation de nos usines mobiles de montage des blocs car, nous utilisons une nouvelles technologie constituée de blocs préfabriqués ayant une durée de 50ans », a révélé Patrick Essone (chef de mission).

Selon lui, cette technique (un mélange de béton et de ferrailles) a fait ses preuves du côté de l’Afrique anglophone et lusophone notamment au Mozambique, Swaziland et en Angola, mais aussi au-delà du continent, notamment au Portugal.

Les maisons construites sont adaptées au temps et au climat local.

« Nous participons à ce forum pour nous faire connaitre et dévoiler nos missions et actions à travers le territoire national », a-t-il situé en précisant qu’il s’agit d’offrir une autre possibilité au Gabon d’avoir des maisons moins chères mais dignes de ce nom.

La COPF est une multinationale venant de s’installer au Gabon à travers un actionnariat varié composé des Angolais, Mozambicains et Gabonais. Elle a marqué son ambition aux autorités gabonaises de participer à la politique de construction des 5.000 logements par an promis par le Président de la République. 


SUR LE MÊME SUJET
L’Etat gabonais, par l’entremise de son ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures, Alexander Barro Chambrier, a signé le 13 décembre 2011, deux contrats d’exploration et de partage de production avec la société Perenco Oil & Gas Gabon. Ces nouvelles conventions portent notamment sur les blocs d’exploration offshore D7 et DE8 du bassin sédimentaire au large d’Omboué, dans la province de l’Ogooué-maritime. Le ministre gabonais des Mines, du Pétrole, Alexandre Barro Chambrier, et le directeur général de la société Perenco Oil & Gas Gabon, Christian Moullard, ont paraphé, le 13 décembre dernier, deux contrats d’exploration et de partage de production ...
Lire l'article
Le programme de viabilisation et de construction de 5 000 logements dans la zone nord de Libreville, à Agondjé, est entré dans une nouvelle étape. Celle de la soumission des offres par une soixantaine d’entreprises, en vue de l’exécution dudit programme. A-t-on constaté. En effet, le Ministre gabonais en charge de l’Habitat, Blaise Louembé, a échangé dernièrement à Libreville, avec les dirigeants de ces sociétés sur certains aspects liés à la réalisation de ce programme. Le Ministre Louembé, qui était entouré des responsables de la société américaine Bechtel et de l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT), a indiqué que toutes les parties ...
Lire l'article
Gabon : Lancement de la construction d’un nouveau barrage hydro électrique pour 81 milliards de francs CFA
Le gouvernement gabonais a annoncé récemment le lancement de la construction d’un nouveau barrage hydroélectrique dans le sud du pays pour un montant de 81 milliards de francs CFA et entièrement financé par la Banque africaine de développement (BAD) et par la société Coder à qui l’Etat a cédé la production et l’exploitation de l’ouvrage. Le barrage situé à Mouila, 350 km de Libreville, servira principalement à alimenter les compagnies minières qui exploiteront le Niobium, le manganèse de cette région, rapporte-t-on de source autorisée. C’est l’Etat qui construira les lignes de transport de l’électricité produite par ce barrage dont la construction mobiliserait ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais et le consortium américain, International Development Corporation (IDC), ont signé le 17 septembre dernier à Libreville, un accord de financement d’un montant de 600 milliards de francs CFA (environ 1.2 milliards de dollars) pour le projet de viabilisation des terrains et la construction de 5000 logements sociaux au Nord de Libreville et en face de la Zone économique spéciale de Nkok qui devra être exécuté en deux ans. Le gouvernement gabonais, par le biais du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Blaise Louembé, et le consortium américain, International Development Corporation (IDC) se sont engagés le 17 septembre dernier ...
Lire l'article
À la veille de l’ouverture officielle du 1er forum national sur le foncier à Libreville, le président des travaux, Anaclet Bissielo, a situé ce mardi le contexte et les enjeux de la rencontre organisée par le Ministère de l’Habitat. Les travaux présidés par le Premier Ministre, Paul Biyoghé Mba, sont organisés par le Ministère de l’Habitat sous le sceau de la réforme de la gouvernance sociale. Sur l’enjeu du forum, Anaclet Bissielo est revenu d’abord sur son origine: « Vous avez suivi les rappels à l’ordre vigoureux du Chef de l’Etat à propos de la question de l’habitat, de la ...
Lire l'article
Procédant ce mercredi à l’ouverture du 1er forum national sur le foncier, le Premier Ministre gabonais, Paul Biyoghé Mba, a déclaré attendre, des participants, des propositions concrètes et aptes à sortir rapidement notre pays du tableau sombre actuel. Dans ce sens, le Premier Ministre a exhorté les experts à aller au bout de leurs pensées et réflexions en étalant tous les maux qui minent le foncier en vue de trouver des solutions durables et définitives. Au fin des de ces problèmes, Paul Biyoghé Mba a décri de nombreux scénarios complexes au sujet de la mise en valeur des espaces. Au titre ...
Lire l'article
Le premier ministre, chef du gouvernement, Paul Biyoghé Mba, a présidé, jeudi, une réunion ministérielle sur fond d’organisation en octobre prochain, d’un grand forum foncier à Libreville, a constaté GABONEWS. Les objectifs visés par ce forum sont nombreux, selon le premier ministre, permettre aux différents investisseurs notamment, de disposer des portions de terre pour leurs différents investissements dans les délais très cours. Car, a-t-il affirmé « il y a la terre pour tout le monde », mais, a-t-il ajouté : « nous sommes généralement confrontés aux problèmes de procédures d’accès aux terrains lesquelles sont généralement longues et l’accès aux titres ...
Lire l'article
La ville de Tchibanga enregistre depuis le début de saison sèche en juin dernier, la sortie de terre de nouvelles maisons un peu partout dans les différents quartiers de cette cité du sud du pays. Selon les « Nynois » (habitants de la Nyanga), l’herbe qui généralement empêche l’acheminent des matériaux de construction sur le terrain en temps pluvieux, est quasi-inexistante à cause de la sécheresse. Pour eux, en saison des pluies, les efforts à fournir en matière de construction sont énormes et engagent beaucoup de dépenses. « En saison sèche, quelqu’en soit la situation géographique de votre terrain, le véhicule ...
Lire l'article
Les responsables de l’entreprise israélienne Daniel Investissement ont été reçus le 11 juillet par le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, pour aborder les possibilités de partenariats avec cette entreprise pour l’aménagement résidentiel de Libreville. La délégation israélienne a notamment proposé au ministre la construction de 1000 logements dans la capitale gabonaise. Après les séances de travail avec le ministre de la Communication, Jean Boniface Assélé, pour la construction du nouveau ministère de la Communication sur l’ancien site de la RTG1;la délégation de l’entreprise israélienne Daniel Investissement a rencontré le 11 juillet dernier le ministre de l’Habitat, Patrice Tonda, pour ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, a rencontré le 15 février dernier les responsables de deux compagnies indiennes, Deep Group of companies et CCPL, pour discuter de projets d’investissements au Gabon dans le secteur de l’habitat, notamment la construction à Libreville de logements sociaux. La rencontre du vendredi 15 février entre le ministre gabonais de l’Habitat, Patrice Tonda, et les responsables de deux entreprises indiennes, avait pour but d’aborder des perspectives d’investissements de ces entreprises au Gabon, notamment dans le secteur de l’habitat avec la construction de logements sociaux à Libreville. Le ministre de l’Habitat a présenté à ses hôtes ...
Lire l'article
Gabon : Contrats pétroliers de type nouveau pour Perenco Oil & Gas Gabon
Construction de 5 000 logements au Gabon : Les violons accordés
Gabon : Lancement de la construction d’un nouveau barrage hydro électrique pour 81 milliards de francs CFA
Gabon : L’IDC apporte sa pierre au projet de construction des 5000 logements
Avant le forum sur le foncier, le président des travaux situe le contexte et les enjeux de la rencontre de Libreville
1er forum national sur le foncier: le Premier Ministre attend des propositions concrètes
Un forum sur le foncier aura lieu dans la première semaine d’octobre à Libreville
Gabon: La saison sèche propice à la construction à Tchibanga
Gabon : Daniel Investissement s’intéresse à la construction de logements sociaux
Gabon : L’Inde s’intéresse à la construction de logements sociaux


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2011
Catégorie(s): Développement,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*