Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Mamboundou discute de biométrie avec Ali Bongo

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2011
Catégorie(s): Politique

Le président Ali Bongo s’est entretenu le 13 juillet à Libreville avec Pierre Mamboundou, président de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition). L’introduction de la biométrie dans le processus électoral était le principal point d’achoppement au cours de la seconde rencontre officielle entre les deux hommes.

Les élections législatives 2011 et l’introduction de la biométrie dans le processus électoral étaient au centre de l’entretien, le 13 juillet à Libreville, entre le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, et l’opposant Pierre Mamboundou, figure historique de l’Union du peuple gabonais (UPG) qui célèbre son 22e anniversaire ce 14 juillet. Des sujets importants vu l’intérêt crucial qu’ils suscitent au sein de l’opposition, en particulier, et l’opinion publique nationale, en général.

Si Ali Bongo a assuré à son hôte son engagement à œuvrer pour l’introduction de la biométrie, il a toutefois indiqué que cette initiative se fera en tenant compte des dernières délibérations de la Cour constitutionnelle. Une position qui indique en filigrane que les élections législatives 2011 se dérouleront sans biométrie.

L’UPG accuse le gouvernement de freiner, pour les prochaines législatives, la mise en place de la biométrie, dont la loi a été votée le 17 juin. Dans son ensemble, l’opposition a menacé de ne pas aller aux élections sans cette technologie «gage, entre autres, d’élections démocratiques, libres et transparentes». 


SUR LE MÊME SUJET
Le président Ali Bongo Ondimba a "rappelé" lundi que son principal opposant André Mba Obame, qui demande le report des législatives afin d'introduire la biométrie, n'avait pas "fait avancer le dossier" lorsqu'il était ministre de l'intérieur entre 2005 et 2009. "Je voudrais vous rappeler que je suis le premier à avoir parlé de la biométrie dans le cadre de mes anciennes fonctions de ministre de la Défense (jusqu'au décès d'Omar Bongo) (...) A partir du moment où il s'agissait (...) des cartes d'identité, j'ai naturellement été dessaisi au profit du ministre de l'Intérieur (André Mba Obame)", a expliqué le président Bongo ...
Lire l'article
L'opposant gabonais Pierre Mamboundou, lors d'un discours devant ses partisans, le 2 septembre 2009 à Libreville - AFP
Le leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou a annoncé dernièrement à Libreville qu’il engage dans les tout prochains jours « une mission de bons offices » auprès de l’Exécutif et de l’opposition pour exiger « l’organisation des prochaines élections législatives avec des données biométriques ». C’était lors d’une assemblée générale avec ses militants. A constaté Infos Gabon. Pour le président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), la Cour Constitutionnelle a effectué un « excellent travail », quand bien même il n’est pas « souvent convaincu par certaines décisions de cette haute juridiction ». L’opposant historique a dit à ses militants qu’il ira ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo a annoncé, mardi soir à Libreville, que les élections législatives prévues avant la fin de cette année se tiendront sans biométrie, dans son discours à la Nation à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance. ‘’La Cour a procédé à son arbitrage sur la biométrie et la demande de report des élections. "Conformément à la légalité républicaine, et en tant que garant de la Constitution, je m’y soumets, comme tout acteur politique doit se soumettre aux lois qui gouvernent son pays", a déclaré le présiodent Ali Bongo Ondimba. Le chef de l’Etat gabonais ...
Lire l'article
Par RFI La date des prochaines élections législatives gabonaises n’est pas encore connue mais d’ores et déjà, le président Ali Bongo Ondimba a déclaré le 16 août dans un message à la nation (à l’occasion de la célébration du 51ème anniversaire de l’indépendance) que ces élections ne seront pas reportées et se tiendront sans biométrie. Ali Bongo s’aligne quasiment sur une décision de la Cour constitutionnelle. Ali Bongo Président du Gabon La biométrie n'est pas une fin en soi. La Cour a procédé à son arbitrage,en tant que garant de la Constitution, je m'y soumets. Il nous revient désormais à tous d'accepter cette décision ...
Lire l'article
Ali Bongo Ondimba, le président de la République gabonaise dans son discours à la Nation, à la veille de la célébration de la fête nationale, passant en revue les actions qui ont été posées durant cette année, et qui concourent à l’éclosion et à la vivification de la démocratie au Gabon, de l’unité nationale et à la paix, a appelé les Gabonais à se plier au verdict de la Cour Constitutionnelle par rapport à sa décision de ne pas inscrire la biométrie dans le processus électoral. En indiquant que « la biométrie n’est pas une fin en soi », mais qu’ ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG-Opposition), a déclaré vendredi à Libreville à la Radio télévision gabonaise (RTG) avoir engagé des négociations avec le pouvoir. « Nous sommes bien en négociation avec le pouvoir mais nous ne signerons pas la charte de la majorité républicaine pour l’émergence. Nous sommes des partenaires de la majorité », a déclaré Pierre Mamboundou. « L’accord est presque prêt. Nous devrons être impliqués dans toutes les structures de l’Etat, ministères, société, institutions etc. Mais nous garderons notre libre arbitrage. Si les choses ne vont pas dans le bon sens, nous en tirerons les conséquences. ...
Lire l'article
Véritable nœud gordien des élections législatives de 2011, la biométrie était au centre du traditionnel conseil du secrétariat exécutif de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), qui s’est tenu le 2 juillet dernier à Libreville. Dans le communiqué final de cette réunion, publié in extenso, l’UPG, qui assimile l’attitude du gouvernement à une «volonté délibérée de freiner à tout prix l’application de la biométrie dès les prochaines élections», invite notamment le président de la République «à bien vouloir promulguer la loi sur la biométrie et à prendre urgemment une ordonnance portant modification de la loi 7/96 relative aux dispositions communes ...
Lire l'article
Les responsables politiques et autres acteurs vives de la nation, réunis ce lundi autour du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, sont tombés d’accord sur le report des législatives pour l’année prochaine (2012) avec introduction de la biométrie. Cette décision découle de la première concertation politique du 28 avril dernier autour du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba qui, avait renvoyé la classe politique à la réflexion en tenant compte d’un certain nombre de paramètres relatifs entre autres à l’organisation de Coupe d’Afrique des nation 2012 (CAN), que notre pays va co-organiser avec la Guinée-Equatoriale. « Compte tenu du faite qu’il ...
Lire l'article
A l’occasion d’un meeting inaugural, hier jeudi au carrefour des Charbonnages, d'une tournée politique qu'il va entreprendre dans les (Six) arrondissements de Libreville, le président de l'Union du peuple gabonais (UPG, opposition) Pierre Mamboundou, a invité à la transparence électorale et plaidé pour l'introduction de la biométrie dans le processus électoral dans la perspective des législatives de 2011. Face aux nombreux militants venus pour l’écouter sur l'actualité politique nationale, Pierre Mamboundou a rassuré, au cours de son meeting inaugural de la tournée dans les arrondissements de Libreville, sur son engagement à poursuivre son combat pour l'introduction de la biométrie et ...
Lire l'article
Législatives: Bongo accuse Mba Obame des retards sur la biométrie
Biométrie : Pierre Mamboundou dans une mission de bons offices ?
Ali Bongo Ondimba confirme la tenue des élections législatives sans biométrie
Le Gabon confirme la tenue des législatives sans biométrie
Politique / « La Biométrie n’est pas une fin en soi », Ali Bongo Ondimba, président de la République
Gabon : Pierre Mamboundou négocie avec le pouvoir à Libreville
Gabon : Ali Bongo invité à promulguer la loi sur la biométrie
Politique / Les élections législatives reportées pour 2012 avec la biométrie à l’appui
Politique / Pierre Mamboundou plaide pour la biométrie et des législatives transparentes
Bongo Doit Partir


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*