Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Mauvais scores en matière de démocratie et de corruption

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2011
Catégorie(s): Politique

Dénommé Statistiques-Mondiales.com, un site internet indépendant publie depuis 2006 des indices permettant de classer les pays selon leur niveau de corruption ou leur niveau de démocratie. Les études du site donnent, pour l’année 2010, classent le Gabon dans comme «régime autoritaire» tandis que pour ce quoi est de la corruption, le pays fait tout aussi mauvaise figure.

Le Gabon serait un «régime autoritaire», selon l’indice du niveau de démocratie dans le monde publié par Statistiques-Mondiales.com dont les chiffres, pour cette étude, proviennent du journal “The Economist”. Sur une échelle de 10 points, le pays obtient un score de 3,3 pour son niveau de démocratie durant l’année 2010. Le site ne publie pas un classement pour l’année 2010 mais on peut y voir qu’en 2008, le Gabon occupait le 139è rang mondial en niveau de démocratie, avec un indice de 3,00.

L’indice de démocratie (0 à 10) est calculé à partir de 60 indicateurs regroupés en cinq catégories : processus électoral et pluralisme ; libertés civiles ; fonctionnement du gouvernement ; participation politique et culture politique. L’indice, qui est la moyenne de ces catégories, détermine quatre types de régimes : démocraties complètes (8 à 10), démocraties incomplètes (6 à 7,9), régime hybride (4 à 5,9) et régime autoritaire (en dessous de 4).

Selon le même site, le Gabon obtient un score de 3,1 pour ce qui est du niveau de la corruption. Il est ainsi classé parmi les pays les plus corrompus au monde. La Somalie est le pire à ce chapitre avec un score de 1, alors que le Danemark, la Nouvelle-Zélande et la Suède sont les pays les moins corrompus avec un score de 9,3.

Basé sur une étude de Transparency International, ce dernier indice évalue le niveau de corruption dans le secteur public, tel que perçu par les entreprises et les experts, sur une échelle allant de zéro (degré élevé de corruption) à dix (degré élevé d’intégrité).

Le site a été créé en 2006. Ses sources sont principalement les organisations internationales (ONU, FMI, FAO, EUROSTAT, etc.) et les sources officielles des Etats.

Publié le 14-07-2011 Source : Statistiques-Mondiales.com Auteur : Gaboneco  


SUR LE MÊME SUJET
Vraisemblablement, le Gabon fait des efforts en matière de lutte contre la corruption. Le pays a en effet grimpé quelques marches dans le classement africain de l’Indice de perception de la corruption (IPC) publié par Transparency International publié le 1er décembre dernier. Le Gabon y occupe la 100e place avec un score de 3.0 sur 183 pays concernés. Ce qui figure un gain de 10 crans par rapport à 2010. Selon l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2011 de Transparency International, qui évalue la perception de la corruption dans le secteur public pays par pays, le Gabon a réalisé ...
Lire l'article
Membre de la société civile gabonaise, Georges Mpaga revient de Dakar (Sénégal) où il a dernièrement pris part à des assises portant sur le processus de ratification de la Charte Africaine sur la Démocratie. Il en livre sa réflexion à travers le texte ci-après. La Charte Africaine pour la démocratie est une vision d’avenir pour régler de façon durable la crise profonde de la légitimité au pouvoir, des élections truquées, des présidences à vie, des successions héréditaire et de la corruption. Assurément Elle est une chance historique que les démocrates africains se doivent de saisir car le redressement démocratique ...
Lire l'article
Le Gabon a perdu du terrain dans le dernier classement de l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2010 de l’ONG britannique Transparency International, publié le 26 octobre. Selon ce classement, le Gabon occupe la 110e sur 178 pays concernés par cet indice, soit 4 places de moins qu’en 2009. Selon l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2010 de Transparency International, une évaluation de la perception de la corruption dans le secteur public pays par pays, publié le 26 octobre, le Gabon est 110e sur 178 pays évalués. Le pays se serait davantage enfoncé dans la corruption ...
Lire l'article
L’Ecole Nationale des Eaux et Forêts (ENEF) sise au Cap-Estéria et à vingt-cinq kilomètres, au nord de la capitale, Libreville, abrite depuis ce jeudi, une conférence sur la problématique de la corruption dans le secteur des eaux et forêts, organisée par l’organisation non gouvernementale « On ne m’achète pas », avec l’appui financier et institutionnel du Programme de Renforcement des capacités des Institutions de Contrôle de l’Etat Gabonais (PRICIEGA). « La corruption : un phénomène généralement nocif ; la corruption est partout une honte ; gaspiller les ressources en eaux, forêts, faune, aires protégées et autres environnements pour son compte ...
Lire l'article
Transparency International vient de publier le classement 2009 de l’indice de perception de la corruption, qui place le Gabon au 97e rang mondial, en chute de 13 places par rapport au classement 2007. Au niveau continental, le Gabon occupe la 14e place et arrive en tête des pays les moins corrompus de la sous région d'Afrique centrale, 10 places devant Sao Tomé & Principe qui prend la seconde place. Si le Gabon est parvenu à freiner sa chute dans le classement 2009 de Transparency International de l'indice de perception de la corruption, il recule toujours en perdant cette année une place ...
Lire l'article
Le dernier rapport sur la liberté économique produit par The Heritage Foundation et le Wall Street Journal place le Gabon à la 1ère place de la sous-région d’Afrique centrale, pour le 24e rang africain et le 118e rang mondial sur 180 pays classés. Ce nouveau rapport qui fait gagner quatre places au Gabon salue les efforts entrepris pour améliorer la liberté des entreprises et du commerce, mais note toutefois un bémol pour la persistance des entraves administratives et de la corruption. Le niveau de la liberté économique au Gabon a gagné quatre place dans le nouveau rapport mondial produit par The ...
Lire l'article
Pour imprimer le PDF de la pétition et nous envoyer la pétition par Courrier postal ou par fax, cliquez ici. (et prière de faire circuler partout dans le monde): Lisez la pétition, ensuite pour signer la pétition directement sur ce site, remplissez les informations dans le formulaire ci-dessous. PETITION INTERNATIONALE POUR L'HONNEUR DU GABON ET LA DIGNITE DE L'AFRIQUE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National vous invite à signer la pétition ci-après. La raison principale de la présente pétition est la suivante : Le régime Bongo, au pouvoir depuis 41 ans, a perverti l'imaginaire et compromis le devenir de générations ...
Lire l'article
COALITION GABONAISE DU REFUS ET DE SALUT NATIONAL CHARTE DU REFUS Préambule (Lire le préambule ici ou imprimer toute la Charte, y compris le préambule). Principes et Idéologie de la Coalition Principes de Fonctionnement et Modalités d'Adhésion De la Coalition et des Modalités de la Réforme Des Membres Fondateurs Membres Signataires Amendements à la Charte Addendum: Membres Signataires Imprimer toute la Charte telle qu'adoptée à Paris le 21 février 2009, y compris le préambule. Pour voir tout le document d’annonce original en PDF du 18 janvier 2009, cliquez ici Coalition Ficher Intégral. PREAMBULE La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National est une structure ...
Lire l'article
L’ONG Transparency International a publié le 23 septembre à Berlin son rapport 2008 sur la corruption dans le monde qui établit un nouveau classement des pays selon l’indice de perception de la corruption (IPC). Celui-ci évalue la perception du niveau de corruption affectant les administrations publiques et la classe politique d’un pays. Le Gabon arrive au 96e rang mondial de ce classement et occupe la 13e place en Afrique subsaharienne aux côtés du Mali et du Bénin. Le rapport 2008 de l’ONG Transparency International classe le Gabon au 13e rang de des pays de l’Afrique subsaharienne où la corruption est la ...
Lire l'article
Assurée par la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), l’activité ferroviaire du Gabon amorce un regain d’activité, au regard des chiffres du premier trimestre 2008. Tous les segments de l’activité, hormis le transport de passagers, affichent une tendance à la hausse. Les chiffres publiés par la Direction générale de l’Economie traduisent une nette progression du transport ferroviaire gabonais, malgré une légère baisse du nombre de passagers (-3,15%) acheminés en juillet 2008 par rapport à la même période de 2007. Soutenue par une forte demande sur le marché international, la hausse de la production de manganèse expliquerait ce regain de forme. De ...
Lire l'article
Gabon : Dix points de progrès en perception de la corruption
Gabon : Georges Mpaga et la Charte Africaine pour la démocratie
Gabon : La corruption se porterait bien
Corruption dans le secteur des eaux et forêts: une conférence d’information et de sensibilisation organisée à l’ENEF
Gabon : Libreville au 97e rang de la corruption dans le monde
Gabon : Libreville prend la tête de la sous-région en matière de liberté économique
Pétition Honneur et Dignité
Principes et Préambule
Gabon : Libreville 96e au classement mondial de la corruption
Gabon : Les bons scores du Transgabonais


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 14 Juil 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*