Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon/déversement de pétrole: pollution de 80 barils, dommages circonscrits

Auteur/Source: · Date: 16 Juil 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Le déversement accidentel de pétrole brut mercredi sur un pipeline à Coucal (sud-ouest du Gabon) a pollué une zone de 1500m2 par environ 80 barils de pétrole, a annoncé vendredi le ministre des Mines et des Hydrocarbures Alexandre Barro Chambrier, qui a parlé de dommages circonscrits.

La superficie impactée (par le pétrole) est de 1500m2 (…). Il y a des dommages mais ces dommages sont circonscrits. Heureusement aucun cours d’eau n’a été touché. La pollution est de 80 barils environ, a affirmé le ministre lors d’une conférence de presse, après avoir conduit une mission sur les lieux. Il s’agit d’un accident qui peut advenir (…). Des équipes de nettoyage sont à pied d’oeuvre. Les terres contaminées seront envoyées à Port-Gentil (capitale pétrolière ouest) pour traitement, a affirmé le ministre, soulignant que l’objectif était de remettre le lieu dans son état d’origine.

Nous appliquons le principe du polluer-payeur, les enquêtes vont approfondir les responsabilités, a-t-il souligné à propos de la société Addax, responsable du pipeline.

Le gouvernement demande à toutes les compagnie pétrolières de prendre des disposition urgentes et nécessaires permettant de sécuriser leurs installations, a-t-il ajouté.

Le Gabon est le 4e producteur subsaharien de pétrole avec entre 220.000 et 240.000 barils par jour. Officiellement, ses recettes assurent à l’Etat 60% de son budget.

Les principaux producteurs sont les groupes anglo-néerlandais Shell et français Total. La compagnie Addax Petroleum a été rachetée en août 2009 par le géant chinois Sinopec pour 7,2 milliards de dollars US. Elle est présente depuis 2004 au Gabon. Selon des chiffres de 2010, elle produisait 28.500 barils par jour. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Total Gabon produira au moins 2 600 barils de pétrole par jour sur le champ Hylia
Total Gabon, le premier opérateur pétrolier du Gabon, a annoncé vendredi à travers un communiqué de presse publié dans la quotidien l’Union qu’elle produira au moins 2 600 barils de pétrole par jour dès la fin des travaux de modernisation prévus courant 2012. Selon le communiqué, le Contrat d’exploitation et de partage de production (CEPP) du champ Hylia signé par Total Gabon avec l’Etat gabonais le 28 décembre 2010 pour une durée initiale de 10 ans sera renouvelable deux fois pour 5 années, à compter du 1er janvier 2012. Le siège de Total Gabon est basé à Port-Gentil, la capitale pétrolière du ...
Lire l'article
Libreville abrite depuis ce matin et ce jusqu’au 2 septembre prochain, un atelier sur les déversements accidentels de pétrole, placé sous le thème «préparation, réaction et gestion des conséquences des déversements accidentels de pétrole». Initié par l’ambassade des Etats Unis, cette rencontre s’inscrit dans le Programme pour la sécurité de l’environnement du département de la Défense des Etats Unis pour l’Afrique (Africom). Initiée par le département de la Défense des Etats Unis pour l’Afrique (Africom), un atelier sur les déversements accidentels de pétrole, placé sous le thème «préparation, réaction et gestion des conséquences des déversements accidentels de pétrole», s’est ouvert ...
Lire l'article
Le déversement accidentel de pétrole brut, le 13 juillet dernier, consécutif à la rupture d’un pipeline reliant un site de production de la compagnie Addax au terminal pétrolier de Rabi, a enregistré de fortes répercussions financières. La compagnie pétrolière qui a été contrainte de différer sa production, estimée à 30 000 barils, évalue ses pertes à 1,5 milliard de francs CFA. La compagnie pétrolière Addax a évalué ses pertes financières après le déversement accidentel de pétrole brut, survenu le 13 juillet à Coucal/Obangué (département de Ndolou). Une délégation conduite par l’administrateur général adjoint la compagnie pétrolière, Lambert Ona-Ovono, s’est entretenu ...
Lire l'article
Après la mission gouvernementale sur le site de Coucal-Obangué (département de Ndolou) qui a enregistré, le 13 juillet, le déversement accidentel de pétrole brut, consécutif à la rupture d’un pipeline reliant un site de production de la compagnie Addax au terminal pétrolier de Rabi, Alexandre Barro Chambrier, ministre du Pétrole, a tenu une conférence de presse le 15 juillet à Libreville au cours de laquelle il a annoncé l’ouverture d’une enquête. L’application du principe pollueur-payeur a été évoquée. A la faveur d’une conférence de presse tenue le 15 juillet à Libreville, le ministre du Pétrole, Alexandre Barro Chambrier, a fait ...
Lire l'article
Un déversement accidentel de pétrole brut s'est produit dans la matinée à Coucal (sud-ouest du Gabon) sur un pipeline reliant un site de production de la compagnie pétrolière Addax au terminal pétrolier de Rabi (sud-ouest), a appris l'AFP de sources concordantes. Une source proche du dossier ayant requis l'anonymat a déclaré à l'AFP: Il y a eu un incident à 6 heures du matin. La fuite a été circonscrite en début d'après-midi. L'opérateur économique a prévenu les autorités. La pollution s'étend sur une zone de 30 mètres sur 20 mètres. Les cours d'eau n'ont pas été touchés et le nettoyage devrait ...
Lire l'article
Les réserves prouvées de pétrole, celles qui sont déterminées avec un grand degré d’exactitude, sont estimées au Gabon à 3,7 milliards de barils, selon la dernière édition de la revue statistique British Petroleum. Selon la revue, au rythme de la production actuelle, le Gabon a encore du pétrole pour 44 ans, en dépit du déclin de la production pétrolière du pays qui oscille entre 11 millions et 12 millions de barils par an (très largement en dessous du pic atteint en 1998 avec 18 millions de barils grâce à la mise en exploitation du puits de Rabi Kounga. Le déclin de ...
Lire l'article
La British Petroleum Statiscal Review of World Energy 2010 a élaboré le top 10 des réserves prouvées de pétrole en Afrique, où le Gabon arrive en 7e position avec 3,7 milliards de baril. La durée de vie de ces réserves est estimée à 40 ans selon le rythme actuel de production qui oscille entre 11 et 12 millions de barils par an. Le Gabon est 7e au top 10 des réserves prouvées de pétrole en Afrique avec 3,7 milliards de baril, selon le rapport de la British Petroleum Statiscal Review of World Energy 2010. Selon la revue spécialisée, l’industrie pétrolière ...
Lire l'article
La British Petroleum Statiscal Review of World Energy 2010 a élaboré le top 10 des réserves prouvées de pétrole en Afrique, où le Gabon arrive en 7e position avec 3,7 milliards de baril. La durée de vie de ces réserves est estimée à 40 ans selon le rythme actuel de production qui oscille entre 11 et 12 millions de barils par an. Le Gabon est 7e au top 10 des réserves prouvées de pétrole en Afrique avec 3,7 milliards de baril, selon le rapport de la British Petroleum Statiscal Review of World Energy 2010. Selon la revue spécialisée, ...
Lire l'article
Réunis à Kinshasa, en RDC, à l’occasion du 4e Congrès africain du pétrole exposition (CAPE IV), les 16 pays producteurs africains planchent depuis le 24 mars sur la meilleure manière de valoriser les réserves pétrolières du continent, estimées à plus de 100 milliards de barils, face aux grandes firmes internationales. Le potentiel africain en pétrole est énorme, plus de 100 milliards de barils en réserve ! Les 16 pays africains producteurs du pétrole sont actuellement en congrès dans la capitale congolaise pour élaborer des politiques qui permettraient de valoriser ces ressources en arrimant l’industrie africaine du pétrole aux normes internationales. Le thème ...
Lire l'article
La compagnie pétrolière Addax Petroleum a rendu public le 6 mars dernier son bilan financier pour l’exercice 2008, qui affiche des chiffres record avec un résultat net en hausse de 63% pour atteindre 784 millions de dollars et une augmentation de 8% de sa production, qui passe à 136 500 barils par jour. En janvier dernier, la compagnie avait annoncé le succès de l'évaluation et du développement réussis du champ d'Ebouri au large des côtes gabonaises, et ses perspectives d’extension de son activité au Gabon avec le forage prévu en 2009 de nouveaux puits sur ses permis d’exploitation gabonais. ...
Lire l'article
Gabon : Total Gabon produira au moins 2 600 barils de pétrole par jour sur le champ Hylia
Gabon : Un atelier pour prévenir les déversements accidentels de pétrole
Gabon : Le milliard perdu d’Addax
Gabon : Enquête sur la pollution pétrolière accidentelle d’Addax
Gabon: déversement accidentel d’un pipeline au sud-ouest du Gabon
Gabon : Des réserves pétrolières pour 44 ans (3,7 milliards de barils)
Gabon : Encore du pétrole pour 40 ans
Gabon : Encore du pétrole pour 40 ans
Pétrole : Comment valoriser un potentiel de 100 milliards de barils en Afrique ?
Pétrole : Les bons comptes d’Addax Petroleum en 2008


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 16 Juil 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*