Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Déchirement au sein de l’ex Union Nationale, Ben Moubemba perce l’abcès

Auteur/Source: · Date: 20 Juil 2011
Catégorie(s): Diaspora,Politique

Les propos de Bruno Ben Moubamba ne laissent personne indifférent.

« Ce qui est désolant c’est que l’Union Nationale est devenue une sorte de secte à la gloire d’un homme. Ce n’est pas ce qui était prévu. Un co-fondateur de l’UN comme moi doit absolument s’aligner derrière un Grand Stroumpf. Mais ils vont bientôt redécouvrir que j’ai de la ressource et que personne ne me fait peur. On ne me verra jamais aller me ridiculiser pour un homme fut-il le Pape », a déclaré Bruno Ben Moubamba.

Et de poursuivre : « Ma belle mère est fang et ma soeur est fang-punu, mes neveux ne parlent que fang et mon punu de père biologique parle fang comme le punu. Je ne me vois donc pas en bilop. Il faut qu’on arrête à l’UN avec la géopolitique d’OMAR BONGO. Se vanter d’avoir des cadres c’est ridicule, quand le parti n’est pas animé avec des commissions, des clubs. Tout n’est que AMO par-çi et Mba Obame par-là ! Qu’on arrête ! »

Par ailleurs, Bruno Ben Moubamba a dénoncé la manœuvre de ses alliés de préparer la création d’un parti politique à base régionaliste.

« Moi Ben MOUBAMBA, je soupçonne certains de vouloir poignarder définitivement l’UNION NATIONALE, en créant un nouveau parti à base régionaliste. Et tant pis pour ceux qui ne sont pas contents de cette vérité. J’en ai marre de servir de « faire valoir » ».

Les propos de Bruno Ben Moubamba sur sa page facebook viennent confirmer les rumeurs qui couraient ici et là à propos d’une grande division au sein de l’ex UN.

Candidat malheureux à l’élection présidentielle anticipée du 30 août 2011 avec 0,28 % des voix, Bruno Ben Moubamba est co-fondateur de l’ex Union Nationale avec les anciens barrons du PDG (parti d’Omar Bongo Ondimba) André Mba Obame, Jean Eyeghé Ndong, Jean Ntoutoume Ngoua, Casimir Oyé Mba, Paulette Missambo et Zacharie Myboto, ancien patron de l’UGDD.
 


SUR LE MÊME SUJET
Bruno Ben Moubamba, 44 ans, ancien vice-président de l’UN (Union nationale), a officialisé son ralliement à l’Union du peuple gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou, l’opposant historique décédé le 15 octobre. Démissionnaire de l’Union nationale (UN) en août, Bruno Ben Moubamba avait expliqué qu’il ne souhaitait pas être « pris en otage par le conflit personnel opposant Ali Bongo Ondimba à André Mba Obame », l’influent secrétaire exécutif de ce parti d’opposition. Si le choix d’annoncer son adhésion à l'UPG après le décès de Mamboundou laisse perplexe, lui explique, sans se démonter : « Je l’ai rencontré à plusieurs reprises en 2009 et ...
Lire l'article
Ben Moubamba: Union nationale – La réforme ou la mort
Au sortir des tragiques élections gabonaises d’août 2009, l’ensemble des candidats « malheureux » du scrutin présidentiel, ont tenté  de créer une synergie au sein d’un Front du Refus du Coup d’État Électoral. C’est ce processus qui a conduit certains acteurs politiques à mettre en place une Coalition de partis d’Opposition et d’autres (dont j’en suis) à créer le nouveau Parti Union Nationale. De fait, l’Union Nationale s’est dotée d’un Président entouré de Vice-présidents et d’un Secrétariat Exécutif. Lancé tambour-battant le parti UN (1) a rapidement capitalisé autour de fortes ressources humaines et le Peuple Gabonais a repris espoir. Tout ne pouvait être ...
Lire l'article
Politique : Bruno Ben Moubamba en guerre contre les fans d’André Mba Obame
Toujours attendu à Libreville depuis l’annonce de son retour au pays, pour venir combattre la sorcellerie politique, l’exorciste politique du Gabon, ne reste pas les mains mortes sur son facebook. Désormais il passe à la vitesse grand V en s’attaquant aux fans du président virtuellement élu (André Mba Obame) avec 42% à l’élection d’Aout 2009. Bruno Ben Moubamba : « Ce qui est désolant c'est que l'Union Nationale est devenue une sorte de secte à la gloire d'un homme. Ce n'est pas ce qui était prévu. Un co-fondateur de l'UN comme moi doit absolument s'aligner derrière un Grand Stroumpf. ...
Lire l'article
Indignez-vous donc, Mesdames et Messieurs du PDG ! Dans un communiqué publié dans le journal L’Union du lundi 3 janvier 2011, relatif aux détournements constatés à la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le gouvernement « de l’émergence » a franchi un pas supplémentaire dans la désinformation, le ridicule et l’amalgame, en essayant d’établir une connivence imaginaire entre les dirigeants de l’Union Nationale et des médias étrangers, contre de supposés intérêts du Gabon et du peuple gabonais. En réalité, ce gouvernement ne fait que révéler au grand jour sa fébrilité, sa vacuité, son irresponsabilité et son incompétence proverbiale. Oui, ...
Lire l'article
Bruno Ben Moubamba, vice président de l’Union nationale (UN, opposition) a été convoqué à comparaitre ce 9 novembre au tribunal de grande instance de Paris, pour «délit de diffamation publique envers un particulier par un moyen de communication accessible au public par voie électronique», suite à une plainte de l’Agence française de presse. Dans le communiqué ci-dessous, le président de l’UN, Zacharie Myboto, apporte le soutient du parti à Bruno Ben Moubamba. COMMUNIQUE DE PRESSE DE L’UNION NATIONALE L’Union Nationale est informée des poursuites judiciaires engagées par l’Agence France Presse contre l’un de ses Vice-Présidents Monsieur Bruno Ben ...
Lire l'article
En voulant défendre le maire de Moanda incarcéré depuis un certain temps à la maison d’arrêt de Franceville, les patrons de l’Union nationale se sont visiblement trompés d’interlocuteur. oanda, Jean Rémy Lépémengoye a été écroué à la prison centrale de Franceville, les responsables de l’Union nationale qui avaient gardé un silence de mort sur cette embarrassante affaire, sont sortie de leur réserve. En effet, les responsables de l’UN étaient, lundi dernier, rencontrer le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, pour évoquer l’incarcération à la prison centrale de Franceville, du maire de la cité minière à qui il est reproché d’importantes malversations ...
Lire l'article
Le parti regroupant les candidats déchus de la précédente élection présidentielle vient d’être porté sur les fonts baptismaux au Quartier Général de l’Union Gabonaise pour la Démocratie et le Développement (UGDD), avec la dénomination « Union Nationale (UN) », et ayant pour président l’ancien leader de l’UGDD, Zacharie Myboto en l’occurrence, a constaté GABONEWS. Le président de « Union Nationale » est assisté de cinq Vice-présidents qui ont pour noms : Casimir Oyé Mba, Jean Eyeghé Ndong, Pierre Claver Nzeng Ebome, Jean Ntoutoume Ngouah et Bruno Ben Moubamba. L’ancien ministre de l’Intérieur et deuxième dauphin du porte-étendard du Parti Démocratique ...
Lire l'article
L’Union nationale (UN) est le nom du parti national de l’opposition crée le 9 février 2010 par les partis et groupements politiques membres de la Colalition des groupes et partis politiques pour l’alternance (CGPPA) au terme du congrès extraordinaire de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD) dirigé par Zacharie Myboto. Soulignons par ailleurs que la naissance de ce parti intervient au lendemain de l’entrée à l’UGDD de trois anciens hiérarques du PDG. Attendu depuis la fin de la dernière présidentielle de 2009 qui a vu l’élection du candidat du Parti démocratique gabonais (PDG), Ali Bongo Ondimba, les ...
Lire l'article
Pour la première fois, les principaux adversaires du chef de l’État essaient sérieusement de s’entendre pour constituer une véritable alternance. Côté présidence, on observe... Tirant les leçons de leur défaite à la dernière présidentielle, des candidats malheureux ont annoncé la création d’un « grand parti » de l’opposition avant fin janvier. La nouvelle formation sera animée notamment par ceux qui étaient, il y a quelques mois encore, des piliers du régime Bongo Ondimba. Née à la mi-novembre, l’idée a d’abord fait sourire ceux qui savent que, au Gabon, l’unité de l’opposition n’a jamais été évoquée qu’au conditionnel. Pourtant, huit personnalités, dont les ...
Lire l'article
Dans le but d'impulser une dynamique nouvelle au sein du Comité de Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau, et en vue des préparatifs généraux de réactivation des cellules du BDP-Gabon Nouveau non seulement au Gabon et dans le monde, la Direction du mouvement a décidé le remaniement qui suit: 1) Est nommé Coordonnateur National à titre intérimaire, Monsieur Edgard Moussavot, précédemment Secrétaire Général de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau. Monsieur Moussavot remplace à ce poste Monsieur Paskhal Nkoulou, qui cesse ainsi ses fonctions de Coordonnateur National, fonctions qu'il a excercées du 17 Juillet 2007 au 26 décembre 2008. 2) Monsieur Moussavot a comme ...
Lire l'article
Gabon : Ben Moubamba, le retour
Ben Moubamba: Union nationale – La réforme ou la mort
Politique : Bruno Ben Moubamba en guerre contre les fans d’André Mba Obame
Gabon : Union Nationale(UN) le mensonge d’Etat érigé en morale de gouvernement
Gabon : L’Union nationale derrière Ben Moubamba
Union nationale: Se tromper d’interlocuteur
« Union Nationale (UN) »est la dénomination du « Grand parti », créé ce mercredi, par la coalition des candidats perdants de la présidentielle
L’Union Nationale (UN) est née
Quand opposition veut rimer avec union
Communiqué: Remaniement au sein de la Coordination Nationale du BDP-Gabon Nouveau: Monsieur Edgard Moussavot, nommé Coordonnateur National intérimaire


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 20 Juil 2011
Catégorie(s): Diaspora,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*