Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les pêcheurs du sud Gabon encouragés à créer des caisses d’épargne et de crédits

Auteur/Source: · Date: 21 Juil 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Des experts de la direction générale des pêches et de l’aquaculture et du Projet d’appui au secteur des pêches et aquacultures (PSPA) ont invité les pêcheurs des provinces de la Ngounié et de la Nyanga, dans le sud du Gabon, à se mettre en associations et à créer des caisses d’épargne et de crédits, afin de se prendre en charge.

La recommandation fait suite à une mission de prospection et de collecte des données, effectuée la semaine dernière dans les deux provinces, par les experts de la direction générale des pêches et de l’aquaculture et du PSPA, en vue de la formation et de l’encadrement des associations des pêcheurs.

La délégation des experts était conduite respectivement par MM. Samuel Renaud Jocktane de la direction générale des pêches et de l’aquaculture, logée au ministère des eaux et forêts, et Traoré Noumouké du cabinet d’expertise du PSPA.

Les pêcheurs ont saisi l’opportunité de cette mission pour exposer leurs difficultés. “Nous ne bénéficions d’aucun financement de l’Etat et c’est pénible de démarrer une pêche lucrative sans soutien”, s’est plaint un pêcheur indépendant qui s’en est pris aux hommes politiques parce que, selon lui, ils n’encouragent pas les bonnes volontés.

“Ils préfèrent nous voir réduits à la mendicité plutôt que d’aider ceux qui se débrouillent”, a-t-il dit.

Un autre pêcheur s’est dit satisfait de la visite des experts. “Nous sommes satisfaits que vous soyez venus nous consulter pour la première fois et vivre nos réalités, avec le type de matériel que nous utilisons”, a-t-il déclaré.

La rencontre avec les pêcheurs a permis aux experts d’apprécier les problèmes rencontrés par ces derniers, afin de mieux les aider a obtenir éventuellement des financements pour leus micro-projets.

Le PSPA est un projet d’appui financé par la Banque africaine de développement (BAD) à hauteur 22,3 millions de dollars Us (10,2 milliards de FCFA) pour l’acquisition de fournitures, le financement de travaux et la mise en place de services, en vue de l’essor du secteur de la pêche.

Le processus doit contribuer à la diversification de l’économie gabonaise par la gestion durable des ressources halieutiques à travers l’amélioration des conditions de production, l’accroissement de la production et des revenus des acteurs.

Le Gabon a également bénéficié d’un appui financier du gouvernement japonais, dans le cadre du PSPA. 


SUR LE MÊME SUJET
Les enfants des pêcheurs d’origine nigériane du village de Cocobeach, dans le département de la Noya, bénéficient désormais, en plus des enseignements en français dispensés dans les écoles publiques de la localité dans lesquelles ils sont régulièrement inscrits, de cours en anglais afin de leur donner une base dans la langue de communication de leur pays d’origine. Selon Joseph Onienzie, l’enseignant de cette école : « ces enseignements qui sont exclusivement dispensés en anglais, permettront à ces enfants, d’origine Nigériane nés au Gabon, de se familiariser avec la langue anglaise, langue officielle de leur pays. Ces cours ...
Lire l'article
L’habitat anarchique du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, est actuellement en cours de destruction en prélude à la construction d’une cité de plus de deux cent cinquante logements sociaux, pour pallier le déficit criard dans ce domaine, dans la capitale Gabonaise. Démarrée la semaine dernière, l’opération de destruction des habitations construites anarchiquement sur le site de Nomba, qui était jusqu’à un passé récent le quartier des pêcheurs, obéit à un vaste programme national de viabilisation de terrains et de construction de logements sociaux. « Malgré la mise en veilleuse du dossier, le gouvernement n’a jamais abandonné ce projet ...
Lire l'article
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias, à qui la première Dame Sylvia Bongo Ondimba a offert un bateau de pêche, dimanche dernier, réclament que cette localité à une trentaine de km de Libreville soit pourvue en électricité, afin de leur permettre une meilleure conservation des produits de la pêche, a appris l’AGP. A l’occasion d’une réunion ordinaire de leur association, les femmes pêcheurs, spécialisées dans la pêche des fruits de mer (couteaux de mer, moules, crabes et autres crevettes), ont indiqué ne disposer d’aucun moyen pour conserver les produits de la pêche alors que leurs prises vont ...
Lire l'article
Le premier ministre Gabonais, Paul Biyoghe Mba a ouvert les assises de la 17ème réunion du groupe régional de l’Institut mondial des caisses d’épargnes (IMCE) axé sur « l’inclusion financière via la téléphonie mobile », en présence de quelques membres du gouvernement, des responsables de cet institut et des nombreuses délégations des pays membres, a constaté GABONEWS. Ouvrant les travaux Paul Biyoghe Mba a encouragé la Poste Gabonaise à tirer profit des expériences des autres pays membres de l’IMCE pour consolider son expertise et les nombreuses mutations de ces derniers temps qui commencent à porter du fruit à la population. « Je ...
Lire l'article
le directeur général des pêches industrielle et artisanale du Gabon, Guy Anicet Rerambyath a réuni, mardi à Libreville, les experts de la direction générale des pêches industrielle et artisanale et les opérateurs économiques exerçant dans le secteur pour les sensibiliser sur le respect de la loi et des principes régissant la pratique de la pêche au Gabon. Le directeur général, Guy Anicet Rerambyath a rappelé lors de cette réunion les obligations auxquelles sont soumis tous les opérateurs exerçants dans le secteur pêches en disposant, notamment, d’une balise fonctionnelle, signaler à l’administration des pêches en cas de panne sans dépasser les ...
Lire l'article
Le ministre des Pêches, Martin Mabala, a réuni ce 16 février les responsables des activités de pêche du pays pour une mise au point sur les conditions d’exercice de cette activité au Gabon. Cette rencontre intervient au lendemain du rappel à l’ordre lancé par le gouvernement aux armateurs et pêcheurs et pour le respect des règlementations en vigueur. L’émergence d’un secteur pêche performant et rentable doit passer par le respect du cadre réglementaire en vigueur. C’est certainement le point d’orgue de la réunion convoquée ce 16 février à l’auditorium du ministère des Eaux et Forêts par le ministre ...
Lire l'article
Prévu pour débuter ce lundi matin, c’est finalement demain, mardi que s’ouvre à STFO, l’atelier de formation des agents de la direction générale de la Pêche et de l’Aquaculture (DGAP) sur « le développement des mécanismes de cogestion ». Cet atelier de formation vise, selon un agent du ministère l’Economie forestière, des Eaux et de la Pêche, qui a requît l’anonymat, « à doter les agents de la DGAP des mécanismes et rudiments devant leur permettre de mieux aider les pêcheurs à s’organiser en coopérative ». Ceci, a-t-il ajouté, dans le souci « d’un partenariat mutuel fondé sur des règles et des ...
Lire l'article
Un atelier de 10 jours a été ouvert le 16 juillet dernier à Libreville pour le renforcement des capacités de gestion des agents des stations piscicoles dans le cadre du Projet d'appui au secteur des pêches et des aquacultures. Au terme de l'atelier, les travaux devraient aboutir à la production d'un protocole de gestion type des stations piscicoles qui puisse servir de référence aux acteurs de ce secteur. Pour coordonner une gestion optimale et durable des ressources halieutiques chez les acteurs de ce secteur, le Projet d'appui au secteur des pêches et aquacultures (PSPA) au Gabon, projet cofinancé par la ...
Lire l'article
Les pêcheurs artisanaux qui alimentent le marché de la capitale en poissons, se plaignent de la pénurie constatée depuis un moment ; une situation qui devient de plus en plus préoccupante pour ces milliers d’hommes et femmes qui ont fait de cette activité, la principale source de revenus, a constaté GABONEWS. Selon Pocho, Nigérian, pêcheur depuis 10 ans, « cette pénurie est surtout due à la vétusté de nos matériels de pêche. Les contrôles incessants de la marine marchande nous empêchent aussi de pêcher normalement depuis l’arrivée de la nouvelle équipe », s’est-il indigné en précisant qu’elle leur demande ...
Lire l'article
La direction générale du Contrôle financier a ouvert la deuxième édition des Journées du contrôleur financier qui se tiendront les 10 et 11 avril à l'annexe du ministère des Finances et essentiellement axée sur le rôle des administrateurs de crédits et opérateurs économiques dans la gestion des finances publiques. Comprendre le rôle et la place des contrôleurs financiers dans la gestion des finances publiques, tel est en substance l'objectif des Journées du contrôleur financier dont la deuxième édition lancée par la direction générale du Contrôle financier se déroulera les 10 et 11 avril à l'immeuble Arambo, l'annexe du ministère ...
Lire l'article
Education : Le village de pêcheurs de Cocobeach dispense des cours spécialisés
Le quartier des pêcheurs du Pont Nomba détruit pour accueillir 250 logements sociaux
Les femmes pêcheurs du Cap Estérias réclament l’électricité pour la conservation de leurs produits
Economie / « L’inclusion financière via la téléphonie mobile », examiné à Libreville à la 17ème réunion régionale Afrique de l’institut mondial des caisses d’épargnes
Economie : Les pêcheurs rappelés au respecter de la réglementation régissant cette activité
Gabon : Mabala remonte les bretelles aux pêcheurs
Gabon: Pêche et aquaculture/ un atelier de formation à Libreville pour un meilleur soutien aux coopératives de pêcheurs
Gabon : Le PSPA forme les rangs
Gabon: La pénurie de poisson inquiète les pêcheurs artisanaux de Libreville et Port-gentil
Gabon : Les administrateurs de crédits édifiés sur le rôle du contrôleur financier


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 21 Juil 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*