- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

La diffusion en analogique appelée à disparaître d’ici à 2015

Le directeur général de l’opérateur Digital TV, M. Kamelan Djemissi, a affirmé à l’occasion d’un déjeuner de presse, samedi à Port-Gentil, qu’il n’y aura plus de diffusion en analogique d’ici à 2015.

“D’où l’intérêt pour de nombreux médias à penser à leur reconversion pour une meilleure visibilité et une qualité optimale de leurs programmes”, a déalré M. Kamelan Djemissi, arrivé dans la capitale économique gabonaise pour faire la promotion de la TNT.

Selon lui, sur les 300 000 foyers que compte le Gabon 30 000 d’entre eux, soit 10% seulement, ont aujourd’hui accès à la télévision numérique, à cause des coûts relativement élevés des équipements et des abonnements.

M. Djimissi a affirmé que la TNT, qui est un nouveau mode de diffusion des programmes de télévision, va permettre à la grande majorité de la population d’accéder à une information nationale et internationale à moindre coût.

L’abonnement au ‘’Bouquet Mbolo’’, le moins cher, qui propose une vingtaine de chaînes internationales, en plus des chaînes nationales gratuites, coûte 2500 FCFA.

“La TNT a vocation à s’adresser à la majorité des foyers gabonais car elle est à la portée de toutes les bourses”, a-t-il dit, ajoutant qu’avec une simple antenne râteau et un adaptateur TNT, chaque foyer peut recevoir les chaînes de la TNT en qualité numérique et en son dolby stéréo sans l’intervention d’un installateur.

A Port-Gentil, ville sans relief, il suffit d’une antenne en V pour capter les chaines, a indiqué le directeur de Digital TV, ajoutant qu’au niveau technique, la TNT présente des avantages non négligeables.

Avec les systèmes actuels, chaque chaîne de radio ou de télévision a besoin de sa fréquence propre pour émettre alors qu’avec la TNT, ont peut capter jusqu’à 10 chaînes sur une même fréquence, a-t-il expliqué.

“Cela aura pour conséquence une libération des fréquences favorisant l’arrivée de nouveaux opérateurs de télécommunication et une diminution de certains équipements tels que les pylônes”, a-t-il conclu. 


SUR LE MÊME SUJET
Deux organes de presse, la télévision privée TV+ et le journal « Echo du nord », ont été suspendus mardi par le Conseil national de la communication (CNC) pour avoir diffusé la veille un discours de vœux de l’opposant gabonais, André Mba Obame, selon un communiqué du CNC lu mardi soir sur la première chaine de télévision gabonaise, RTG1. TV+, propriété de Mba Obame, écope de trois mois de suspension de ses programmes et « Echo du nord » pour sa part , est interdit de parution pendant une période de deux mois. "Une cérémonie de présentation de vœux au peuple ...
Lire l'article [1]
La plateforme de la société civile gabonaise "Ca suffit comme ça" (proche de l'opposition) a appelé aujourd'hui l'Unesco à refuser un don de 2 millions de dollars offert par l’État gabonais après le retrait financier américain lié à l'admission de la Palestine à l'organisation. "Au regard de la paupérisation galopante dans notre pays", la plateforme appelle l'Unesco à "refuser le don de 2 millions de dollars que voudrait lui offrir l’État gabonais", écrivent les signataires dans la lettre ouverte à Irina Bokova, directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco). "En temps normal, une telle ...
Lire l'article [2]
Dans sa livraison de ce jeudi, le quotidien l’Union se penche sur la « dégradation » actuelle du réseau d’interconnexion entre les opérateurs téléphoniques Zain et Libertis, et appelle l’Agence de Régulation des Télécoms à « prendre ses responsabilités et « jouer son rôle d’arbitre ». Selon notre confrère, « depuis près d’un mois », les communications entre les deux principaux opérateurs sont « désastreuses ». En effet, « Joindre un abonné Libertis via son Zain, et vice versa, relève aujourd’hui de la gageure et requiert une grande patience qui vire très rapidement à l’agacement ». Pourtant, de ...
Lire l'article [3]
Le président du Syndicat des artistes gabonais (SYA), Norbert Epandja, a déclaré, dans une interview accordée, ce mardi, à GABONEWS que la structure dont il a la charge a décidé de « reporter son mouvement de grève consistant à faire suspendre provisoirement la diffusion de la musique gabonaise et étrangère sur toutes les radios et de télévisions émettant au Gabon, au vendredi 1er octobre prochain ». Initialement prévu pour le 1er septembre dernier, le mouvement de grève des artistes prendra maintenant effet à partir du 1er octobre prochain. Selon lui, cet ajournement est ...
Lire l'article [4]
L’hôpital du célèbre docteur Albert Schweitzer (1875-1965), construit à Lambaréné pourrait bientôt disposer d’une radio communautaire émettant depuis le chef lieu provincial du Moyen – Ogooué (centre du Gabon) en bande FM (Fréquence Modulées) pour la diffusion de ses programmes-santé, a révélé récemment le Directeur Général de cette institution aux envoyés spéciaux de GABONEWS dans cette localité. Selon le Directeur Général de l’hôpital Albert Schweitzer, Marc Libessart, l’installation de cette radio figure parmi les projets immédiats de 2010 de la Fondation du célèbre Docteur Franco-Allemand décédé le 4 septembre 1965 à Lambaréné, au Gabon. L’outil,  a-t-il révélé, est totalement financé ...
Lire l'article [5]
Le Ministre de la Communication, Laure Olga Gondjout s’est imprégnée au cours d’une visite, ce mardi, du fonctionnement des chaînes de télévision privées TV+ et Radio télévision Nazareth (RTN), a constaté GABONEWS. Lors de cette visite, le ministre Gondjout a informé les deux chaînes de télévision de l’appui technique que compte apporter le gouvernement à travers le département de la Communication, notamment en matière de formation et de production. En outre, elle s’est réjouie du travail déployé par ces deux médias privés, tout en les invitant à faire preuve d’abnégation dans le challenge qui est celui d’informer le public gabonais. Dans la capitale ...
Lire l'article [6]
La salle de cinéma de la ville de Léconi, située au sud – est du pays à 98,8 km de Franceville (chef lieu de la province du Haut – Ogooué), fermée depuis une décennie, est devenue la retraite des animaux domestiques. Cabris, moutons et chiens errants squattent l’unique salle de cinéma de la ville de Léconi laissée à l’abandon depuis l’arrivée des chaînes de télévision câblées en 2005. « Cette salle qui aurait pu servir à autre chose est malheureusement envahie de toutes sortes d’immondices mêlées aux matières fécales des animaux », a regretté un habitant de Léconi. Quatre chaînes de télévisions ...
Lire l'article [7]
A Port – Gentil, les programmes de la première chaîne nationale de la Radiodiffusion télévision gabonaise (RTG), sont de moins en moins suivis et relégués au second plan par les autochtones à cause du manque de son qui handicape ces téléspectateurs, qui, au demeurant réclament que des efforts soient fournis par les autorités compétentes pour remédier à la situation, a constaté GABONEWS. Selon certains téléspectateurs qui n’ont pas caché leur désolation, cette panne remonterait à plus de trois ans. Du coup, pour suivre les programmes de la première chaîne de télévision nationale, il faut se câbler sur une ...
Lire l'article [8]
L'entreprise chinoise chargée de la construction du complexe architectural de la Radiodiffusion et Télévision gabonaise, baptisée « George Rawiri », a affirmé mercredi, lors de la visite effectuée par le ministre de la tutelle, Jean Boniface Assélé, que cet édifice public sera totalement livré à la fin du mois de mai. Cette déclaration a été faite mercredi à Libreville, au cours d'une visite guidée, effectuée par le nouveau ministre en charge de la Communication, des Postes, des Télécommunications, Jean Boniface Assélé qui s'est montré préoccupé par les questions de maintenance et de formation des techniciens gabonais qui n’ont passé qu'un mois ...
Lire l'article [9]
Les chaînes privées de télévision du Gabon ont été assurées, vendredi, par la ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles Technologies de l’Information, Laure Olga Gondjout, que le signal de la Coupe d’Afrique des Nations de foot ball « Ghana 2008 » leur sera offert à titre gracieux par la première Chaîne de télévision publique RTG1, conformément à la volonté exprimée par le président de la République gabonaise. En fait, c’est un autre Communiqué de presse dont GABONEWS a reçu copie qui a rendu publique cette bonne nouvelle. «Le ministre de la Communication, des Postes, des Télécommunications, et ...
Lire l'article [10]
Deux organes de presse suspendus pour diffusion des vœux à la nation de Mba Obame
L’Unesco appelée à refuser un don
Perturbation Zain/Libertis : l’Artel appelée à « prendre ses responsabilités »
Le syndicat des artistes reporte son « mot d’ordre de faire suspendre provisoirement la diffusion » de toute musique à l’antenne
L’hôpital Albert Schweitzer bientôt doté d’une radio spécialisée dans la diffusion des programmes santé
Gabon: Le Ministre de la Communication visite les chaînes de télévision privées TV+ et RTN
Gabon: La salle de cinéma de Léconi transformée en refuge pour animaux domestiques
Gabon: Les programmes RTG1 relégués au second plan à Port – Gentil
Gabon: La maison de la Radio diffusion gabonaise Georges Rawiri sera livrée au public à la fin du mois de mai
Gabon: Les chaînes privées de télévision du Gabon vont diffuser « gracieusement » la CAN 2008