Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’ultime recours de Zacharie Myboto

Auteur/Source: · Date: 28 Juil 2011
Catégorie(s): Politique

Alors que tout le pays attend ce jour le verdict du Conseil d’Etat sur la dissolution, ou non, de l’Union nationale (UN, opposition), le président de ce parti, Zacharie Myboto, a fait une déclaration de dernière minute. Dans cette communication, publiée in extenso, le leader de l’UN revient largement sur la note en délibérée déposée le 27 juillet auprès du premier président du Conseil d’Etat, Martin Akendengué. Zacharie Myboto prend également «à témoin l’opinion nationale et internationale sur les éventuelles conséquences que pourraient entraîner la négation de la réalité des faits et la non lecture du droit dans cette affaire et appelle l’ensemble des Gabonais à la mobilisation et à la vigilance».

Déclaration à propos de l’Affaire Myboto contre le Ministère de l’Intérieur

Dans le cadre de la procédure en déclaration d’inexistence juridique engagée contre l’arrêté du ministre de l’intérieur portant dissolution de l’Union Nationale, notre parti a déposé ce jour, mercredi 27 juillet 2011, une note en délibéré conformément aux dispositions combinées des articles 36 du code des juridictions administratives et 356 du code de procédure civile, ce pour relever les inexactitudes contenues dans les conclusions du Commissaire général à la loi et aussi récuser certains membres de la formation contentieuse de cette affaire.

S’agissant des inexactitudes :

Contrairement à ce qu’a lu le Commissaire Général à la loi dans ses conclusions, l’Union Nationale maintient que Monsieur André MBA OBAME, en prêtant serment ne l’a pas fait en tant que Secrétaire Exécutif de l’Union Nationale, parti qui n’existait pas au moment de l’élection présidentielle à laquelle il était candidat indépendant. Et nous insistons beaucoup sur cet aspect.

Le candidat André MBA OBAME a invité à cette cérémonie plusieurs formations politiques y compris l’Union Nationale et que les gabonais présents étaient plus ses électeurs que des militants d’un quelconque parti politique.

Le Commissaire Général à la loi a affirmé sans le prouver que les membres du gouvernement constitué par André MBA OBAME étaient tous de l’Union Nationale.

L’Union Nationale rappelle au Conseil d’Etat, appelé à prendre ses responsabilités dans le bon sens, c’est-à-dire celui du droit, que par rapport à la procédure concernée, il lui est tout simplement demandé de confirmer sa propre jurisprudence qui repose sur les deux arrêts de principes suivants :

– CE 25 avril 2001, Boukila Mouélé Maurice contre Etat gabonais (Ministère de la Défense Nationale) ;

– CE 27 juin 2008, Fégacy contre Etat gabonais (Ministère de la Jeunesse et des Sports).

A propos de la récusation :

L’Union Nationale note avec regret que la procédure engagée est entachée de plusieurs vices, il s’agit notamment :

– De la présence dans la formation de jugement de Monsieur François MINKO MI MONEYE, Conseiller d’Etat en service extraordinaire, qui ne pouvait y être associé et qui ne pouvait non plus prendre part à la séance de délibération en vertu des dispositions de l’article 33 alinéa 2 de loi organique n° 5/2002 du 27 novembre 2002 fixant l’organisation, la compétence et le fonctionnement du Conseil d’Etat ;

– De la présence dans la formation d’audience (assemblée du contentieux) des membres du Conseil d’Etat qui auraient dû s’abstenir d’y être, compte tenu des dispositions jumelées des articles 36 du code des juridictions administratives et 328 du code de procédure civile , et ce eu égard à leurs liens consanguins avec des personnes très proches du Ministre de l’Intérieur, il s’agit de Monsieur NKOULOU Hilarion, Commissaire général à la loi qui est le frère aîné de Monsieur René NDEMEZO’O OBIANG, membre du gouvernement et de Monsieur Brice Helley ONDO, Conseiller rapporteur, qui est le frère cadet de Mme clémence MEZUI, proche collaboratrice d’Ali BONGO ONDIMBA.

Par ailleurs, l’Union Nationale est informée des multiples pressions que subissent les membres du Conseil d’Etat dans cette affaire et particulièrement Monsieur Martin Akendengué, Premier Président du Conseil d’Etat et Monsieur Hilarion Nkoulou Ondo, Commissaire général à la loi près ledit Conseil.

Il ne leur sert à rien de demander un renfort de sécurité en rapport avec le rendu qu’ils prendront et qui n’aurait pour seul effet que d’éveiller les soupçons de nos compatriotes.

L’Union Nationale prend à témoin l’opinion nationale et internationale sur les éventuelles conséquences que pourraient entraîner la négation de la réalité des faits et la non lecture du droit dans cette affaire. Elle note, pour le regretter, le risque encouru de déliquescence de notre système judiciaire dont le conseil d’Etat constituait jusqu’alors le dernier rempart.

Enfin, l’Union Nationale rendra responsable le Conseil d’Etat des conséquences des éventuelles frustrations de milliers de gabonais qui attendent que justice leur soit rendu et appelle l’ensemble des Gabonais à la mobilisation et à la vigilance.


SUR LE MÊME SUJET
Y aura-t-il report des élections législatives prévues cette année du fait de la nécessité d’introduire des données biométriques pour la confection des listes électorales ? Dans sa déclaration du 14 mai à Libreville, publié ci-après in extenso, le président de la défunte Union nationale (UN,) Zacharie Myboto, estime que «ce report est possible, conformément aux dispositions du fameux alinéa 5 de l’article 4 de la Constitution révisée au mois de décembre 2010», ajoutant que «si le PDG et ses alliés avaient accepté la biométrie depuis 2010, on n’en serait plus aujourd’hui à se poser des questions sur le report ou ...
Lire l'article
Gabon : La saisine du Conseil d’Etat par Zacharie Myboto
Zacharie Myboto, président de l’Union nationale (UN), formation politique de l’opposition dissoute en janvier dernier, a saisi le Conseil d’Etat en vue de la levée de cette sanction qu’il juge anticonstitutionnelle et en porte-à-faux avec de nombreuses dispositions juridiques. La démarche s’inscrirait dans la perspective de l’arrivée prochaine à Libreville d’une délégation du secrétariat général des Nations unies, qui s’active à la décrispation du climat politique au Gabon. Synthèse de cette requête dont une copie est parvenue à Gaboneco. Zacharie Myboto, chef de file de l’Union nationale (UN), formation politique de l’opposition dissoute depuis le 26 janvier dernier, a adressé ...
Lire l'article
Gabon : Zacharie Myboto sort de son mutisme
Zacharie Myboto, président de l’Union nationale (UN), est sorti du mutisme qu’il observe depuis la sortie des membres de son parti du PNUD où ils s’étaient réfugiés après que Mba Obame se fut autoproclamé président élu du Gabon. Dans sa déclaration, le 27 avril, le député de la Lebombi-Leyou (Mounana) laisse entendre que sa formation politique «n’accepte pas la tentative de marginalisation dont elle l’objet en ce moment». Il dénonce «une manœuvre destinée à remettre en cause les engagements pris par le pouvoir établi devant les Nations Unies et à torpiller l’implication de cette organisation dans le règlement de cette ...
Lire l'article
DECLARATION DE MONSIEUR ZACHARIE MYBOTO, PRESIDENT DU GROUPE PARLEMENTAIRE DES FORCES DU CHANGEMENT A L’OCCASION DU CONGRES DU PARLEMENT REUNI POUR L’ADOPTION DU PROJET DE REVISION DE LA CONSTITUTION -*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*- Monsieur le Président du Congrès, Mesdames et Messieurs les membres du Bureau du Congrès, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement Mesdames et Messieurs les parlementaires et chers Collègues, Mesdames et Messieurs, Chers compatriotes, La Constitution étant la mère des lois, sa révision est toujours un acte fondateur qui interpelle chacun d’entre nous, Mesdames et Messieurs les parlementaires et chers collègues et le ...
Lire l'article
Le Président du nouveau-né des formations politiques gabonaises - l’Union Nationale en l’occurrence – Zacharie Myboto, a mis à profit, samedi matin, au siège de son parti sis au quartier ‘’Ancienne Sobraga’’, la célébration de l’obtention du quitus du ministère de l’intérieur pour répliquer aux déclarations insistantes de Bruno Mbacky Nzagou, réclamant la paternité du parti politique cité supra, a constaté GABONEWS Depuis bientôt des mois, Bruno Mbacky Nzagou multiplie ses sorties médiatiques pour réclamer la paternité de l’union Nationale dont le récépissé de reconnaissance a été délivré, le 20 avril dernier, par le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, ...
Lire l'article
Le président de l’union nationale (UN), Zacharie Myboto a déclaré à la presse, à la sortie de l’audience avec le ministre de l’Intérieur, (..), Jean François Ndongou que ‘’l’union nationale aura certainement à donner son point de vue sur cette déclaration. Mais, en tout état de cause, nous estimons très honnêtement qu’il n’y a pas péril en la demeure pour qu’on en fasse un sujet particulièrement dense’’. A l’union nationale, je ne pense pas que nous soyons là-bas les gens qui ne respectent pas la loi. L’union nationale est un parti de l’Etat de droit, qui respecte la démocratie pluraliste et ...
Lire l'article
Le leader de l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD, opposition), Zacharie Myboto, a annoncé ce lundi à Libreville, son positionnement comme « candidature pour la transition » à l’élection présidentielle du 30 août prochain. Monsieur Myboto qui tente une nouvelle fois, après 2005, d’accéder à la magistrature suprême a indiqué qu’il effectuera « un seul mandat » s’il était élu.
Lire l'article
Le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, a tenu une conférence de presse le 14 mai dernier à Libreville pour dénoncer le déroulement frauduleux des dernières élections locales et les restrictions inéquitables des effectifs municipaux. Une machination visant à bloquer le processus démocratique, c'est ce qu'a dénoncé le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, suite aux dysfonctionnements enregistrés lors du scrutin des élections locales du 27 avril dernier pour le renouvellement des conseils municipaux et départementaux sur l'étendue du territoire national. A la faveur d'une conférence de presse ...
Lire l'article
Le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, a tenu une conférence de presse le 14 mai dernier à Libreville pour dénoncer le déroulement frauduleux des dernières élections locales et les restrictions inéquitables des effectifs municipaux. Une machination visant à bloquer le processus démocratique, c'est ce qu'a dénoncé le président de l'Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD), Zacharie Myboto, suite aux dysfonctionnements enregistrés lors du scrutin des élections locales du 27 avril dernier pour le renouvellement des conseils municipaux et départementaux sur l'étendue du territoire national. A la faveur ...
Lire l'article
Le BDP-Gabon Nouveau fonctionne avec un Comité Directeur organisé sous le modèle d'un gouvernement parallèle. Ce comité est fait de membres qui occupent des postes de réflexion bien définis, avec des conseillers pour les assister. Ces postes de réflexion sont au nombre de 12. Pour des raisons stratégiques, seul le Président du BDP-Gabon Nouveau est habilité à révéler son identité (pour le moment). Le Comité Directeur Dr. Daniel Mengara Président et Membre Fondateur du BDP-Gabon Nouveau Chargé des Affaires étrangères et de la coopération internationale Intérieur, défense nationale et protection du citoyen Santé, bien-être de la population et recherche médicale Sports, loisirs, environnement, promotion et conservation du patrimoine ...
Lire l'article
Gabon : La pique de Zacharie Myboto au PDG concernant la biométrie
Gabon : La saisine du Conseil d’Etat par Zacharie Myboto
Gabon : Zacharie Myboto sort de son mutisme
Gabon : Déclaration de Zacharie Myboto , Président du groupe parlementaire des forces du changement
Zacharie Myboto répond à Bruno Mbacky Nzagou à propos de la paternité de l’Union Nationale
Politique :Zacharie Myboto estime que ‘’Mba Obame n’a pas les moyens de faire un coup d’Etat’’
Gabon: URGENT/Zacharie Myboto candidat à la présidentielle pour la « transition »
Gabon : Les larmes électorales de Zacharie Myboto
Gabon : Les larmes électorales de Zacharie Myboto
Le Comité Directeur

Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 28 Juil 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*