Socialisez

FacebookTwitterRSS

Quarante jeunes déscolarisés sélectionnés pour des formations qualifiantes à Port-Gentil

Auteur/Source: · Date: 29 Juil 2011
Catégorie(s): Education,Société

Quarante jeunes (filles et garçons) sur plus de trois cents déscolarisés ont été retenus à Port-Gentil (sud-ouest) pour suivre la deuxième session de formation courte et qualifiante en alternance organisée par projet Appui à la formation professionnelle (AFOP) sous l’égide de la direction générale de l’insertion et de la réinsertion du ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.

Ces quarante jeunes ont été retenus jeudi au terme d’une mission de la direction générale de l’insertion et de la réinsertion dans la capitale économique du Gabon, après un appel lancé aux jeunes déscolarisés par le directeur du Centre de formation professionnel et de perfectionnement de Port-Gentil.

Selon la directrice générale de l’insertion et de la réinsertion, Olga Mamfoumbi, une quarantaine a été retenue en raison du nombre limité des places et que les autres attendront une prochaine opportunité de ce projet.

Agés de 16 à 25 ans et ayant un niveau d’études compris entre le CM2 et la troisième, les quarante jeunes formant cette deuxième session passeront quatre mois entre le centre et les entreprises partenaires. Ils seront formés comme chaudronniers ou comme ferrailleurs.

Le projet AFOP a été mis en place par le gouvernement gabonais et est financé par l’Union européenne (UE) pour l’insertion et la réinsertion des jeunes déscolarisés.

Une première session de six mois à Port-Gentil, regroupant au départ vingt-huit stagiaires, s’est achevée au mois de mars 2011 et a consacré, après deux abandons, vingt-six jeunes formés comme ferrailleurs et carreleurs. 


SUR LE MÊME SUJET
Le ministre Gabonais de la formation professionnelle, Célestine Bâ Oguéwa a lancé mardi à Port-Gentil (capitale économique du Gabon) les travaux d’un forum d’un mois sur la formation et l’emploi. Selon le ministre, le forum/emploi va créer un espace communicationnel permettant aux acteurs clés, surtout les jeunes de se rapprocher, d’où le rassemblement des acteurs de la formation professionnelle, les opérateurs économiques, les acteurs sociaux et les experts. “L’évolution économique est marquée par une grande accélération du rythme des changements et par une interdépendance croissante des ensembles territoriaux. Les économies modernes sont de moins en moins figées’’ a expliqué le ministre ...
Lire l'article
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes en alternance, organisée par le projet AFOP (appui à la formation professionnelle) s’est ouverte, mardi à Port-Gentil, en vue de l’insertion et de la réinsertion professionnelle des jeunes de la capitale économique gabonaise. Une mission de la direction générale de l’insertion et de la réinsertion du ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, conduite par Mme Olga Manfoumbi, conseiller d’orientation, psychologue et directrice adjointe de la réinsertion, est arrivée mardi dans la ville pétrolière, pour sensibiliser les jeunes de 16 à 25 ans aux métiers du bâtiment ...
Lire l'article
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet d’Appui à la Formation Professionnelle (AFOP) débute le lundi 8 août prochain sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé officiellement ce samedi, le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. L’âge des futurs étudiants est compris entre 16 et 25 ans et les inscriptions débuteront le 5 août pour une rentrée des cours effective trois jours plus tard. La première session de cette formation a permis de former aux métiers du bois, du bâtiment et des travaux publiques 600 jeunes déscolarisés sur les 1200 recensés l’année dernière par ce ...
Lire l'article
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes au sein des Centres de formation et de perfectionnement professionnels (CFPP) démarre le 8 août prochain. A cet effet, les jeunes déscolarisés de 16 à 25 ans sont priés de se rapprocher des CFPP pour remplir les formalités d’orientation et d’inscription au plus tard le 5 août. Dans le cadre du Projet d’appui à la formation professionnelle (AFOP), le ministère de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle annonce le lancement de la deuxième session des formations courtes et qualifiantes, au sein de tous les Centres de formation et de perfectionnement professionnels (CFPP), ...
Lire l'article
Depuis octobre dernier sur l’ensemble des centres de formations professionnels établis sur le territoire national, 600 jeunes parmi les 4.828 déscolarisés recensés lors de l’opération d’identification du public cible dans les 9 provinces du pays par l'AFOP (Programme d’appui à la formation professionnelle) poursuivent leur formation respectivement, à Nkembo, Port-gentil, Franceville, Tchibanga, Makokou, Koulatou et Oyem. Innovant, ce programme propose un dispositif pilote permettant de lier formation et insertion. En plus des connaissances théoriques, nécessaires, les élèves admis aux centres de formation publics professionnels (CFPP) vont également bénéficier de stages en alternance et en apprentissage ...
Lire l'article
600 déscolarisés recensés dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP), vont débuter le 4 octobre une formation de 6 six mois dans les métiers du bois et des BTP. Financée par la Commission européenne et le gouvernement, l’opération est évaluée à 234 millions de francs CFA. 234 millions de francs CFA ont été débloqués par l’Etat Gabonais et la Commission européenne pour financer la formation de 600 des 4828 déscolarisés recensés dans le cadre du projet d’Appui à la formation professionnelle (AFOP). La formation débute le 4 octobre prochain et sera axée dans les métiers ...
Lire l'article
Le maire du troisième arrondissement de la commune de Port-Gentil (sud-ouest), Guy Roger Réteno Ndiaye a félicité vendredi dernier, les jeunes de son arrondissement qui ont pris part à l’opération de curage des caniveaux organisée dans l’arrondissement, rapporte lundi l’AGP. « Pendant un mois vous vous êtes adonnés, avec sérieux, au curage des caniveaux dans les quartiers de l’arrondissement, vous avez ainsi apporté un démenti formel à ceux qui prétendent que la jeunesse gabonaise n’est bonne que pour s’amuser », a déclaré le maire Réteno Ndiaye s’exprimant lors de la cérémonie solennelle de remerciements aux jeunes, organisée au terme de l’opération ...
Lire l'article
Les membres de l’association des jeunes de l’Ogooué Maritime en action (AJOMA) ont nettoyé le littoral, samedi, à Port-Gentil, rapporte lundi le correspondant de l’AGP. Armés d’un matériel de fortune (une fourche, des gants et des sachets), ils ont sillonné le bord de mer, ramassant tout ce qui constitue à salir la façade maritime de la capitale économique (sachets, bouts de papiers, cannettes, etc.). Créée il y a seulement un an par des jeunes de toutes conditions (élèves, travailleurs, chômeurs) ayant fait leurs armes dans d’autres associations et ONG, l’AJOMA n’en est pas à sa première opération de nettoyage, apprend-on. En effet, au ...
Lire l'article
Le Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Insertion des jeunes, Pierre André Kombila, a ouvert ce jeudi à Libreville, un atelier de validation de la « table de concertation pour l’insertion des jeunes », en vue de la matérialisation d’un projet devant être soumis au gouvernement pour adoption. L’atelier dont les travaux se tiennent sur deux jours (du 28 au 29 mai), regroupe l’ensemble des acteurs concernés par les questions d’insertion et de réinsertion professionnelle des jeunes (administrations, associations, partenaires au développement, bailleurs de fonds et élus locaux), ainsi que les opérateurs économiques pour définir une ...
Lire l'article
A Port–Gentil, pour échapper à l’oisiveté, la pratique du football amateur, les week-ends, reste la principale préoccupation des jeunes en manque de distraction et de loisirs dans cette cité pétrolière, a constaté GABONEWS. De préférence, ces jeunes notamment des écoliers, investissent les cours de jeux de différents établissements scolaires de la capitale économique pour s’adonner au football sur des aires sablonneux. Ainsi, l’on constate que sur un seul terrain, peuvent se jouer plusieurs matchs de football avec des équipes différentes. L’objectif, explique Rodrigue (élève au collège Delta en classe de 6ème), est de faire jouer tout le monde dans des ...
Lire l'article
Ouverture d’un forum d’un mois sur la formation et l’emploi à Port-Gentil
Les jeunes gabonais sensibilisés aux métiers manuels à Port-Gentil
Formation professionnelle / La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet AFOP débute le 8 août 2011
Gabon : Acte 2 des formations courtes et qualifiantes dans les CFPP
600 jeunes bénéficient d’une formation dans le cadre du programme AFOP
Gabon : 224 millions de FCFA pour former les déscolarisés
Le maire du 3ème arrondissement de Port-Gentil félicite les jeunes pour le curage des caniveaux
Une Association des jeunes nettoie le littoral de Port-Gentil
Gabon: Vers l’élaboration d’un processus d’insertion et de réinsertion professionnelle et sociale des jeunes au Gabon
Gabon: À Port – Gentil, la pratique du football amateur les jours de week-ends reste la principale préoccupation des jeunes en manque de distraction


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Juil 2011
Catégorie(s): Education,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*