Socialisez

FacebookTwitterRSS

Les déguerpis de la Nomba réclament un site de relogement

Auteur/Source: · Date: 2 Août 2011
Catégorie(s): Société

Plus de deux mois après leur déguerpissement du quartier dit du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, en vue de la construction sur ce site, de plusieurs logements modernes, les déguerpis ont exprimé récemment leur ras-le-bol face à l’attente interminable en rapport avec leur relogement tel que convenu par les autorités compétentes.
Selon M. Moukouami, le porte parole du collectif des déguerpis de la Nomba, « cette situation n’est pas du tout claire. Les personnes chargées du dossier ne communiquent pas avec les déguerpis, et du coup, ce comportement des autorités suscite de nombreuses interprétations, parfois sans fondement. Ce que nous réclamons aujourd’hui, c’est que l’on nous indique où est notre nouveau site de relogement », a-t-il déclaré.

« Notre situation devient gênante, nous sommes devenus des squatters chez nos proches, avec tout ce que cela comporte comme désagréments. Ce que nous demandons aux autorités en charge de notre problème, c’est de nous éclairer sur la question du site de relogement et du paiement des dédommagements que plusieurs parmi nous n’ont toujours pas perçu. Jusqu’à quand allons-nous vivre aussi indécemment avec nos familles ? » s’est interrogé Ruffin K, un déguerpis.

La municipalité d’Owendo a estimé que cette action intègre la vision d’embellissement de cette ville telle que s’est assignée les autorités municipales, tout en appelant les uns et les autres à faire preuve de patience en ce qui concerne le relogement.

Rappelons que cela fait un peu plus de deux mois que les habitations de ce quartier occupé en grand nombre par les pêcheurs, ont été détruites dans le but de viabiliser cet espace avec la construction de plus de deux cent cinquante logements modernes devant accueillir les invités de marque dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2012) que le Gabon va co-organiser avec la Guinée Equatoriale. 


SUR LE MÊME SUJET
L’habitat anarchique du Pont Nomba, dans la commune d’Owendo, est actuellement en cours de destruction en prélude à la construction d’une cité de plus de deux cent cinquante logements sociaux, pour pallier le déficit criard dans ce domaine, dans la capitale Gabonaise. Démarrée la semaine dernière, l’opération de destruction des habitations construites anarchiquement sur le site de Nomba, qui était jusqu’à un passé récent le quartier des pêcheurs, obéit à un vaste programme national de viabilisation de terrains et de construction de logements sociaux. « Malgré la mise en veilleuse du dossier, le gouvernement n’a jamais abandonné ce projet ...
Lire l'article
« Les compatriotes déguerpis et complètement désemparés veulent absolument que le Gouvernement entende raison pour, à la fois, discuter avec eux et voir ensemble comment des solutions peuvent être trouvées », a confié jeudi à la presse, le président de l'Union du Peuple gabonais (UPG, opposition), Pierre Mamboundou qui devisait avec les concernés. C'est au siège de son parti au quartier Awendjé, dans le 3ème arrondissement de Libreville, que le leader de l'Union du Peuple Gabonais a rencontré hier jeudi une délégation des déguerpis de certaines zones de la capitale gabonaise, pour faire le point de la situation par ...
Lire l'article
Le gouvernement a revu sa copie en matière de déguerpissement dans les quartiers de Libreville concernés. Suite aux instructions du président gabonais, le ministre de l’Habitat, Blaise Louembé, a annoncé le 12 avril plusieurs préalables au délogement des populations, parmi lesquels l’identification et la viabilisation des zones de relogement, est en bonne place. Fini les déguerpissements "anarchiques" à Libreville. Dans un communiqué publié le 12 avril, le ministre l’Habitat, Blaise Louembé, a revu sa copie en matière délogement, plus précisément au sujet du vaste programme d’investissement immobilier dans la vallée Sainte-Marie et tout le long du Boulevard Triomphal, ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’habitat et de l’urbanisme, Blaise Louembé, a affirmé que le gouvernement a prévu des zones de relogement pour les habitants de certains quartiers de Libreville, objets de déguerpissement pour cause d’utilité publique. ‘’Il faut que les populations nous fassent confiance. Le président de la République n’a pas été élu pour casser les maisons et mettre les gens à la rue’’, a déclaré M. Louembé, dans une interview au quotidien L’Union. ‘’Il y aura un programme de casse et un autre de relogement qui seront en étroite adéquation. On va progressivement casser au moment où on va également ...
Lire l'article
Au lendemain du début des indemnisations des déguerpis de Kinguélé le 1er mars, le ministre de l’Habitat, Blaise Louembé, a annoncé que les familles concernées seront relogés à Bikélé, à l’Est de Libreville. Les familles déguerpies dans la perspective du démarrage des travaux de réhabilitation des voies et de désenclavement du quartier Kinguélé, seront relogées à Bikélé. Il s’agit notamment des ayant-droits recensés par la commission interministérielle d’Evaluation du cadre bâti situé dans l’emprise des tronçons ancienne pharmacie de Kinguélé-Gaboprix de Belle-vue 2 (voie N°1) et petit marché de Kinguélé-voie express (voie N°2)», dont le gouvernement a débloqué 300 millions ...
Lire l'article
Le paiement des indemnités aux 156 familles recensées et déguerpies du site sur lequel sera construit le stade de football de la coopération sino-gabonaise d’Angondjé a été fixé du17 au 19 mars prochains par les ministres de la Culture , de la Jeunesse , des Sports et des Loisirs, René Ndemezo’o Obiang et du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Rufin Pacôme Ondzounga, au cours de la réunion d’information tenue ce vendredi à Libreville, a constaté GABONEWS. En effet, l’urgence de la réalisation du terrain de football de la coopération sino-gabonaise comptant pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012, ...
Lire l'article
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Ndemezo’o Obiang, et son homologue du Logement, de l’Habitat et de l’Urbanisme, Josué Mbadinga, ont convié le 3 décembre les occupants du site d’Angondjé pour leurs expliquer les modalités de déguerpissement et d’indemnisation. Un montant de 780 millions de francs CFA est d’ores et déjà disponible à la Trésorerie provinciale de l’Estuaire pour le dédommagement des déguerpis de cette banlieue nord de Libreville et une cellule de veille a été mise sur pied à la direction générale de l’Habitat pour les omissions et les réclamations. Les occupants du site d’Angondjé retenu ...
Lire l'article
Les commerçantes déguerpies jeudi dernier au rond point de Nzeng-Ayong dans le 6è arrondissement de Libreville par les agents de la mairie centrale, ont exprimé vendredi leur volonté d’être relogés dans un bref délai en vue de soulager les responsables de familles dont la seule principale activité a été brusquement interrompue. « Nous souhaitons que les autorités municipales trouvent une solution salutaire et rapide en nous installant là où nous pouvons convenablement écouler nos marchandises. Car depuis jeudi, certaines femmes reviennent sur les lieux pour vendre leurs denrées. Le commerce est notre principale source de revenu », a déclaré l’une des ...
Lire l'article
La direction générale de l’urbanisme reste inflexible Les habitants d’une partie de la vallée de Sainte-Marie ont été déguerpis, mercredi dernier, par une équipe de la direction générale de l’urbanisme qui a fait une descente musclée sur le terrain. Les populations désemparées par « ce coup de force inattendu » demandent un délai de grâce aux responsables du ministère de l’Urbanisme. « Plusieurs bars et points de commerce ont été détruits par les engins », affirment les victimes, visiblement très affectées. « La convention de déguerpissement qui nous a été remise n’a pas été respectée par la tutelle. Nous devrions ...
Lire l'article
Les habitants d'une partie de la vallée de Sainte-Marie (entre les ambassades de Russie et de Chine) ont été déguerpis mercredi, à la faveur d'une opération menée par la direction générale de l'Urbanisme, a constaté un journaliste de l'AGP. La direction générale a débarqué en fin de matinée munie des engins et a procédé à la destruction des bars et des maisons d'habitation situés en bordure du boulevard Triomphal Omar Bongo, ont indiqué plusieurs occupants de ces lieux, visiblement désemparés. ''Ce n'est pas normal, ils avaient dit que l'opération de déguerpissement devait débuter samedi. Nous sommes surpris de cette descente aujourd'hui'', a ...
Lire l'article
Le quartier des pêcheurs du Pont Nomba détruit pour accueillir 250 logements sociaux
Affaire des Déguerpis de Libreville: le président de l’UPG, Pierre Mamboundou plaide pour une concertation entre le Gouvernement et les déguerpis
Gabon : Pas de déguerpissement sans relogement
Des zones de relogement prévues pour les déguerpis des quartiers de Libreville, selon le ministre de l’habitat
Gabon : Direction Bikélé pour les déguerpis de Kinguélé
Près de 900 millions de francs pour indemniser les déguerpis du site devant abriter le stade sino-gabonais à Angodjé
Gabon : 780 millions de FCFA pour les déguerpis d’Angondjé
Gabon: Les commerçantes déguerpies du rond point de Nzeng-Ayong sollicitent un relogement
Gabon : les déguerpis de la vallée de Sainte-Marie crient à l’injustice
Gabon: Social : Les habitants d’une partie de la vallée Sainte-Marie déguerpis


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 Août 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*