Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: enquête sur le meurtre de Younès

Auteur/Source: · Date: 2 août 2011
Catégorie(s): Afrique

Les Etats-Unis ont salué hier l’ouverture d’une enquête sur le meurtre du général libyen Abdel Fatah Younès, un pilier du régime du colonel Mouammar Kadhafi devenu chef d’état-major des rebelles. Vendredi, à Benghazi, fief des rebelles, le Conseil national de transition (CNT), organe politique de la rébellion, avait “nommé une commission d’enquête” pour tenter d’éclaircir les circonstances de la mort d’Abdel Fatah Younès. Le corps criblé de balles et partiellement calciné du général Younès avait été retrouvé vendredi matin dans les faubourgs de Benghazi.

“Nous saluons la geste du CNT consistant à mettre en place une commission impartiale qui enquêtera sur l’incident”, a dit Mark Toner, un porte-parole du département d’Etat à Washington. “Nous attendons les résultats avec impatience”, a-t-il ajouté. “Compte tenu de la volatilité de la situation sur le terrain, il est vital que le Conseil national de transition s’assure que les actions qu’il entreprend sont les bonnes, telle que l’enquête sur cette mort”, a souligné Mark Toner.

Le mois dernier, les Etats-Unis avaient reconnu le CNT comme “interlocuteur légitime”.
En Libye, les rebelles ont interpellé 63 personnes soupçonnées d’avoir des liens avec le dirigeant Mouammar Kadhafi, après l’assassinat du général Younès.  


SUR LE MÊME SUJET
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Il s'agit des violences les plus graves à Bani Walid depuis la "libération" en octobre 2011 de la Libye après huit mois d'un conflit meurtrier. La ville n'était tombée que quelques jours avant la mort dans la ville de Syrte de l'ancien dirigeant, capturé par les révolutionnaires ou thowars. Des partisans lourdement armés du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi ont pris lundi le contrôle de la ville symbolique de Bani Walid, tuant cinq ex-rebelles, au moment où les nouvelles autorités font face à la crise politique la plus grave depuis leur prise du pouvoir. Des fidèles au défunt colonel Kadhafi, armés ...
Lire l'article
La Libye libre sombre dans le chaos
Les autorités libyennes de transition ne parviennent plus à contenir le mécontentement d'hommes armés jusqu'aux dents. Y a-t-il encore un gouvernement en Libye ? Trois mois après la mort de Muammar Kadhafi, le pays semble inexorablement sombrer dans le chaos. En à peine quatre jours, les autorités libyennes de transition ont essuyé quatre revers de taille, comme un symbole patent de leur échec. Samedi, le siège du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi (est), pourtant berceau de la révolution, a été envahi par les manifestants, après avoir été visé par des grenades. Le lendemain, c'est le vice-président Abdelhafidh Ghoga qui ...
Lire l'article
Libye : Syrte résiste aux forces du CNT
Les combats sont toujours d'une extrême violence jeudi au abord de Syrte. Le dernier bastion des pro-Kadhafi résiste aux assauts CNT et de l'OTAN empêchant la « libération » totale de la Libye. La situation est toujours la même en Libye. Malgré d'âpres combats, les forces du Conseil national de transition (CNT) libyens ne parviennent pas à prendre aux pro-Kadhafi la ville de Syrte. Mercredi, l'OTAN a réaffirmé que les combats ne cesseraient pas tant que « toute » la Libye ne serait pas libérée. Le Conseil national de transition (CNT), ex-rebelles qui ont renversé le régime Kadhafi, attendent désormais la ...
Lire l'article
LIBYE. Kadhafi continue à commander des troupes, prévient l’Otan
"Les pro-Kadhafi que nous observons ne sont pas en plein débandade" estime le porte-parole de l'Alliance atlantique en Libye. Le dirigeant libyen en fuite Mouammar Kadhafi conserve une capacité de commandement des troupes qui lui sont encore loyales dans le pays, a indiqué mardi 30 août un porte-parole de l'Otan, tout en affirmant ne pas savoir où il se trouve. Lors d'une conférence de presse, le porte-parole de l'opération de l'Alliance atlantique en Libye, le colonel canadien Roland Lavoie, a fait état de la "capacité dont il fait encore preuve à commander et contrôler des troupes, leurs mouvements, et celui d'armes ainsi ...
Lire l'article
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Après de violents combats contre les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi, les rebelles libyens ont pris le contrôle d'une partie de la ville de Zawiyah, en périphérie sud-ouest de Tripoli. Les rebelles ont pénétré en grand nombre samedi en fin d'après-midi jusqu'au centre-ville de Zawiyah, à une quarantaine de kilomètres de la capitale libyenne, a constaté un photographe de l'AFP. Ils ont été attaqués peu après par des pro-Kadhafi armés de chars, de mortiers et de mitrailleuses lourdes. Les combats ont été intenses. "Nos forces contrôlent les entrées ouest et sud de Zawiyah et nous avons pénétré sur trois kilomètres dans la ...
Lire l'article
L'armée libyenne et les forces rebelles ont entamé lundi le mois sacré du ramadan sans marquer, semble-t-il, de répit sur le terrain après cinq mois de combats. Plusieurs explosions ont secoué dans la nuit Tripoli, la capitale libyenne, où la coalition de l'Otan a annoncé son intention d'intensifier la pression militaire pour protéger la population civile et aider les rebelles à chasser le colonel Mouammar Kadhafi du pouvoir qu'il occupe depuis 42 ans. A Benghazi, fief des rebelles et siège du Conseil national de transition (CNT), dans l'est du pays, les commerçants se sont engagés à approvisionner en nourriture pendant le ramadan ...
Lire l'article
Libye: Les rebelles ordonnent la dissolution des milices
Par FTV avec agences - Les rebelles ont ordonné samedi à toutes les milices de se dissoudre et de rallier au Conseil national de transition. "Le temps est venu de dissoudre ces brigades. Quiconque refusera d'appliquer ce décret sera jugé", a indiqué le président du CNT Moustapha Abdeljalil. La décision a été prise après l'assassinat du général Abdel Fatah Younès, un pilier du régime du colonel Mouammar Kadhafi devenu leur chef d'Etat major. Le général Younès a été abattu jeudi par un groupe d'hommes armés après avoir été rappelé du front pour un interrogatoire sur des questions militaires à Benghazi (est), le fief des ...
Lire l'article
Par Georges Malbrunot Le responsable des médias au sein de la branche maghrébine d’al-Qaida a accordé une intéressante interview au journal saoudien Al-Hayyat publié à Londres. Saleh Abi Mohammad y affirme que l’organisation terroriste a des implantations (des émirats dans le langage d’al-Qaida) à Benghazi, Al-Bayda, Al-Marj, Shihat et surtout à Dernah. «Nous sommes spécialement présents à Dernah, où sheikh Abdul Hakim est notre émir et où il a formé - aux côtés d’autres frères - un conseil islamique pour gouverner la ville en vertu de la sharia», la loi islamique, déclare Saleh Abi Mohammad. À l’est de la Libye, les ...
Lire l'article
L'Union africaine a exhorté mardi à Addis Abeba les rebelles libyens à "pleinement coopérer" après leur rejet du cessez-le-feu proposé par l'organisation. Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a pour sa part affirmé mardi à Paris que l'Otan ne jouait "pas suffisamment" son rôle en Libye pour neutraliser les armes lourdes des forces de Mouammar Kadhafi et protéger les populations civiles, en particulier à Misrata. La rébellion libyenne a rejeté lundi à Benghazi le cessez-le-feu proposé par l'Union africaine (UA), pourtant accepté la veille par Mouammar Kadhafi, expliquant qu'elle refuserait toute médiation ne prévoyant pas un départ immédiat du dirigeant. "L'initiative ...
Lire l'article
Les forces régulières libyennes ont repris lundi Zouara, une des dernières villes de l'ouest du pays que tenaient les insurgés. A l'est, Ajdabiya se prépare à subir un assaut des forces de Mouammar Kadhafi. Des bombardements ont déjà visé la ville dans la matinée. Les rebelles en déroute depuis quelques jours, ont promis de défendre Ajdabiya, carrefour routier vital entre plusieurs villes de l'Est. Sur la route entre Ajdabiya et Benghazi, de nombreux civils fuyaient lundi à bord de camionnettes chargées de valises, de sacs et de matelas. Inquiétude à Benghazi Benghazi, fief de l'insurrection situé à 160 km au nord d'Ajdabiya, ...
Lire l'article
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
La Libye libre sombre dans le chaos
Libye : Syrte résiste aux forces du CNT
LIBYE. Kadhafi continue à commander des troupes, prévient l’Otan
Libye: les rebelles percent à Zawiyah, au sud-ouest de Tripoli
Aucun signe de répit en Libye au premier jour du ramadan
Libye: Les rebelles ordonnent la dissolution des milices
Al-Qaida confirme sa présence aux côtés des rebelles en Libye
Libye: l’Union africaine demande aux rebelles de coopérer “pleinement”
Libye: les pro-Kadhafi reprennent Zouara et marchent sur Benghazi


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...Loading...

Auteur/Source: · Date: 2 août 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>