Socialisez

FacebookTwitterRSS

Un grand défilé militaire marque les festivités de la fête nationale gabonaise

Auteur/Source: · Date: 17 Août 2011
Catégorie(s): Politique,Société

Un défilé militaire grandiose, autant des troupes à pied que motorisées, a achevé ce mercredi 17 août la cérémonie commémorant le cinquante et unième anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale.

Placé sous le thème « la participation du Gabon dans la sécurisation du Golfe de Guinée », la parade des hommes de troupe s’est déroulée ce mercredi devant le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, des représentants des pays de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), entre autres.

Invité d’honneur à cette 51ème fête nationale gabonais, un détachement des Forces françaises au Gabon a ouvert le bal de la parade, derrière la Fanfare de gendarmerie nationale, en signe reconnaissance des liens de coopération et partenariat qui unissent les armées de la France et du Gabon (FFG), mais aussi pour la reconnaissance de leur apport dans la sécurisation du Golfe de Guinée.

Dans la tribune officielle, sur la place de l’indépendance de Libreville, en face de la mer, la chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba et tous les invités, ainsi que les membres du gouvernement de la République ont assisté, debout, dans une première phase au passage des troupes à pied.

Ce sont donc la Gendarmerie nationale, les FFG, les élèves du Prytanée militaire, l’Armée de terre, l’Armée de l’air, le Génie militaire, la Santé militaire, la Police, la Marine nationale, la Garde républicaine qui ont présenté à la face du monde, les capacités du Gabon à agir pour sa défense, dans toutes circonstance, mais surtout dans les missions de maintien de la sécurité et de la paix dans la sous région et même dans le monde entier, où besoin est manifesté par les Nations Unies.

Après la phase à pied, les engins motorisés de tous ces corps ont défilé, magistral, devant les plus hautes autorités du pays, tandis que sur la mer, la flotte de la marine nationale bravait les vagues pour exposé les capacités du Gabon dans ce domaine.

Dans les airs, un mirage de l’Armée de l’air a, à son tour, fait des ‘’arabesques’’ en guise de démonstration des figures réalisées lors des conflits pour atteindre des sites et de cibles qui ne sont pas à la portée des tirs des soldats, à terre.

Cette parade militaire fait suite à de nombreuses autres manifestations qui se sont déroulées dans la capitale gabonaise, notamment la caravane qui a permis à la population d’exhiber sur le boulevard triomphale Omar Bongo les différents rites et traditions, les us et coutumes, symboles de la culture gabonaise.
Un grand feu d’artifice a également égayé les Librevillois et les touristes qui ont fait le déplacement du bord de mer de Libreville pour admirer de spectacle son et lumière, racontant l’histoire du pays, et autres.

Rappelons que le président de la République à fait mardi soir, un discours à la Nation à travers lequel il est revenu sur tous les chantiers engagés depuis sa prise de fonction, ainsi que toutes les réformes, dans tous les secteurs, devant permettre une amélioration des conditions de vie de la population gabonaise, et le développement du pays.

De grandes décisions ont été faites dans ce discours qui a aussi eu le mérite de faire le choix des stades qui devront accueillir les matches de la prochaines Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) qui se jouera également en Guinée Equatoriale.

Mis à jour ( Jeudi, 18 Août 2011 18:42 )
 


SUR LE MÊME SUJET
Un détachement des parachutistes des Forces françaises au Gabon (FFG) a honoré ce mercredi le défilé militaire commémorant le cinquante et unième anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale en présence du président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des Armées. Cette année, ce détachement des FFG est la seule troupe venue d’un pays ami du Gabon. Le déploiement de ces FFG est l’illustration parfaite d’un partenariat qui lie les deux pays d’autant que des officiers gabonais sont formés en France. La France déploie des forces armées au Gabon depuis l'indépendance de ce pays en 1960 et ...
Lire l'article
Un imposant défilé militaire de près de deux heures d'horloge, sur le boulevard du bord de mer, a mis un terme, mercredi, aux festivités marquant le 51ème anniversaire de l’indépendance du Gabon. Le défilé militaire, qui s’est déroulé en deux séquences, sous le regard du président Ali Bongo Ondimba, dont la première a été marquée par le passage des engins motorisés (blindés), des aéronefs de l’armée de l’air et de la flotte navale. La deuxième a été consacrée au défilé des troupes à pied devant la tribune d’honneur où avait pris place le couple présidentiel gabonais. Les manifestations du 51ème anniversaire ont ...
Lire l'article
Un homme d’une trentaine d’années environ, qui semait la zizanie pendant le défilé militaire de ce mercredi à Libreville sur le front de mer, à l’occasion de la fête nationale, a été molesté par deux agents des forces de sécurité qui venaient de battre le bitume devant un parterre d’invités en tête desquels, le chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba. Fait insolite, selon les témoignages, cet homme aurait commencé quelques minutes plutôt par importuner un officier supérieur qui, au vue de son état d’ivresse a jugé inutile de demander à ses subordonnés de l’éloigner du lieu de cette célébration. L’homme reviendra ...
Lire l'article
Le Gabon a fêté mardi le cinquantenaire de son indépendance par un grand défilé militaire de 7.000 hommes auquel ont assisté une dizaine de chefs d'Etat, a constaté un journaliste de l'AFP. Le défilé sur le bord de mer à Libreville a commencé vers 10h30 (9h30 GMT) pour se terminer vers 12h30 avec le passage de deux Mirage F1 des forces gabonaises. Des troupes des Forces françaises au Gabon ainsi que des troupes sénégalaises ont ouvert le défilé, suivi par plusieurs milliers de personnes. Une dizaine de chefs d'Etat africains avaient fait le déplacement: les présidents du Bénin Thomas Yayi Boni, du Burkina ...
Lire l'article
Le président de la République Gabonaise, Ali Bongo Ondimba, chef suprême des Armées, a été fait, ce lundi, à l’occasion de la Journée nationale du drapeau, Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire, à l’occasion d’un cérémonial militaire qui s’est déroulé sur l’esplanade de la Présidence de la République, devant toutes les hautes personnalités du pays, des différents corps des forces de défense et de sécurité et des diplomates accrédités au Gabon. Comme souhaité lors du Conseil des ministres du 5 novembre 2009 dernier, la Journée Nationale du drapeau qui a donné lieu au pavoisement des devantures et des ...
Lire l'article
Le premier responsable administratif de la province de la Ngounié, Michel Mouguiama, assisté du préfet du département de la Douya-Onoye, Albert Ondénot et du maire de la commune de la localité, Christian Kombila Kombila, a présidé lundi à Mouila une réunion à laquelle ont pris part ses administrés aux fins de les informer du programme des festivités du 17 août prochain marquant le cinquantenaire de l’indépendance du Gabon. Deux points essentiels ont ponctué l’ordre du jour, le projet de programme de la fête de l’indépendance et la journée citoyenne célébrée ce mercredi pour la deuxième depuis son lancement. La journée citoyenne consiste ...
Lire l'article
Le gouverneur de l’Estuaire, Nzé Thomas Debouillons, en lieu et place du président de la République, Omar Bongo Ondimba, à Mouila, a dirigé dimanche, sur la Place de l’Indépendance, les festivités du 17 août à Libreville, notamment, le défilé civil et militaire et a procédé aux décorations. En effet, les festivités de Libreville ont été marquées par une série de décorations et surtout par le défilé civil et militaire en présence des élus locaux et de certains grands officiers nationaux tels que : le général des Forces armées, Honoré Oléry, commandant en chef de la Gendarmerie nationale. Aussi, la société civile ...
Lire l'article
Le défilé militaire et civil relatif à la célébration de l'accession du Gabon à la souveraineté internationale a été exécuté dimanche à Libreville pendant 45 minutes devant un public maigre, a constaté un journaliste de l'AGP. Dès 11H locales (10H GMT), les troupes motorisées, dépourvues de leurs engins lourds, ont défilé pendant 15 minutes. Par contre, les civils (mairies d'arrondissements et quelques entreprises) ne l'ont fait qu'en 30 minutes devant les officiels. La cérémonie a débuté dimanche matin à 9H locales (8h GMT) par des décorations. Distinctions reçues par les médaillés des mains du gouverneur de la province de l'Estuaire, Nzé Thomas ...
Lire l'article
Le N° 1 gabonais, Omar Bongo Ondimba a assisté au grand défilé civil et militaire de ce samedi à Mouila, chef lieu de la province de la Ngounié (Centre sud) où se sont déroulées les premières manifestations relatives à la commémoration du 48ème anniversaire de l'accession du Gabon à la souveraineté internationale. Le ton du défilé militaire a été donné par la fanfare de la Gendarmerie nationale, immédiatement suivie par le passage très ovationné d'une compagnie d'élite des Forces de police nationale. Puis, le tour est revenu aux élèves officiers gabonais en formation dans les grandes écoles à l'étranger, au Prytanée militaire, ...
Lire l'article
Le défilé militaire et civil marquant la première phase de la célébration de la fête de l'Indépendance du Gabon, a débuté ce samedi aux environs de 11 heures 30 locales (10 heures 30 GMT) à Mouila, en présence notamment du président Omar Bongo Ondimba, a constaté le correspondant local de l'AGP. Les troupes, essentiellement composées des forces de police nationale et de la sécurité pénitentiaire, sont venues spécialement de Libreville, mêlées aux contingents de la 6ème région militaire de Mouila, avec un peloton de la gendarmerie nationale. Mais avant la parade militaire, le chef de l'Etat a procédé à la décoration de ...
Lire l'article
Un détachement des parachutistes de l’Armée Française invité d’honneur de la fête nationale gabonaise
Un imposant défilé militaire boucle les manifestations du 51ème anniversaire de l’indépendance du Gabon
Un homme se fait molester pendant le défilé de la fête nationale
Gabon: grand défilé militaire pour le cinquantenaire de l’indépendance
Célébration du Drapeau: Ali Bongo Ondimba élevé au grade de Grand maître de l’ordre militaire de la Panthère Noire
Le programme des festivités de la fête nationale débattu entre le gouverneur de la Ngounié et ses collaborateurs
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008: Nzé Thomas Débouillon dirige les festivités à Libreville
17 Août 2008 : Le défilé militaire et civil exécuté en moins d’une heure devant un maigre public à Libreville
Gabon: Fête de l’indépendance 2008 / Omar Bongo Ondimba assiste au grand défilé à Mouila
Fête de l’indépendance du Gabon : le défilé a débuté à Mouila


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 17 Août 2011
Catégorie(s): Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*