Socialisez

FacebookTwitterRSS

Quelques raisons du peu d’engouement au 17 août 2011 à Libreville

Auteur/Source: · Date: 18 Août 2011
Catégorie(s): Société

Les spectateurs présents à la place de l’indépendance, le 17 août 2011 à Libreville, pour assister au défilé militaire, à l’occasion de la fête nationale, ont relevé à juste titre, le manque d’engouement de la population lors de cette célébration du 51ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale.
Cette année, « il y a peu d’engouement. Le défilé n’est pas très mouvementé comme d’habitude. Les gens ne sont même pas chaud comme d’habitude », a remarqué Mba Arnaud, un jeune étudiant.

« Le 17 août de cette année est fade. Il n’y a pas d’engouement. Les gens ne se sont pas amusés comme d’habitude », a souligné, à son tour Isabelle Gnagou, fonctionnaire gabonais.

Afin de comprendre cette situation et de mieux éclairer l’opinion sur la question, GABONEWS s’est rapproché d’un officier militaire qui a tenté de donner quelques éléments de réponses sur la question sous couvert de l’anonymat, car l’armé reste malgré tout est la « grande muette ».

« Le fait d’avoir divisé le défilé en deux phases est à mon avis, la raison fondamentale de ce manque d’engouement constaté. En effet, à l’époque, le défilé tirait en longueur parce que tout le monde étaient là, la société civile, les entreprises, l’administration, les groupe d’animation, devaient tous défiler. Cela rendait certes la fête belle et mouvementée, mais elle était également épuisante pour tous », a-t-il tenté d’expliquer.

« Le chef de l’Etat (Ndlr: Ali Bongo Ondimba) a jugé qu’il fallait désormais faire le défilé en deux phases. Le civile le 16 août en face du Sénat et le militaire le 17 août sur le bord de mer, afin de palier justement le problème de temps. C’est clair que l’armée ne fascine pas tous le monde. C’est donc normal qu’il y ait peu d’engouement lors du défilé militaire, comme aujourd’hui », a confié l’officier.

Si l’on s’en tient à cette explication, les Gabonais devront donc s’habituer à cette nouvelle mesure « émergente » qui vise à gagner du temps pour chacun des acteurs ou spectateurs.

D’autres par contre estiment qu’il n’y a plus d’argent dans le pays et la population est de plus en plus fauchée.

« C’est dur ! Les gens sont fauchés. On dirait qu’il n’y a plus d’argent qui circule dans le pays et dans ces conditions, les gens ne se déplacent pas trop pour éviter d’avoir à dépenser. C’est peut-être pour cela qu’il n’y a pas trop de monde au défilé », a soutenu une femme au foyer.

GN/DAN/DCD/11

Mis à jour ( Jeudi, 18 Août 2011 18:52 )
 


SUR LE MÊME SUJET
Dès l’entame de l’opération de vote, comptant pour les législatives de ce 17 décembre au Gabon, la gente féminine, ainsi que les jeunes ont manifesté une réelle volonté d’accomplir leur devoir civique en votant dans les différents bureaux de vote dans la commune d’Owendo. Contrairement à ce que pouvaient penser certaines personnes concernant les jeunes, très souvent considérés comme n’étant là que pour une affaire de sous et d’ambiance lors des campagnes électorales, ces derniers ont bel et bien démontré le contraire ce jour, en allant en grand nombre voter en toute légalité. Les femmes, elles aussi, ...
Lire l'article
La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet d’Appui à la Formation Professionnelle (AFOP) débute le lundi 8 août prochain sur toute l’étendue du territoire national, a annoncé officiellement ce samedi, le ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. L’âge des futurs étudiants est compris entre 16 et 25 ans et les inscriptions débuteront le 5 août pour une rentrée des cours effective trois jours plus tard. La première session de cette formation a permis de former aux métiers du bois, du bâtiment et des travaux publiques 600 jeunes déscolarisés sur les 1200 recensés l’année dernière par ce ...
Lire l'article
La mission d'observateurs de l'Union africaine mandatée pour surveiller le déroulement de l'élection présidentielle a dénoncé ce 1er septembre des «irrégularités» dans les opérations de vote du 30 août dont les résultats officiels doivent être publiés demain. La mission de l'UA a appelé les Gabonais et les candidats au respect des résultats proclamés et au maintien du dialogue afin de préserver la stabilité du pays. © D.R. Albert Tevoedjrè, chef de mission de la mission d'observateurs de l'UA pour l'élection présidentielle au Gabon Alors qu'ils se félicitaient à la veille du ...
Lire l'article
Koulamoutou 29 août (GABONEWS) - Les populations de la ville de Koulamoutou ont pris d'assaut les centres de distribution des cartes d'électeurs ce samedi à quelques heures du scrutin de ce dimanche pour entrer en possession de ce document très important pour prétendre au vote du prochain chef de l'Etat Gabonais, rapporte e correspondant de GABONEWS. Mise à la disposition des électeurs koulois depuis le début de la semaine, ce n'est que ces derniers jours que les centres de distribution des cartes d'électeurs ont enregistré du monde. Cette population de Koulamoutou est obligée de passer des journées entières pour ...
Lire l'article
Un léger engouement des populations dans les centres de dépistage volontaire de Libreville, a été observé lundi dernier, malgré la gratuité du test à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida. La célébration de la 20ème Journée mondiale du Sida qui, pour l’édition 2008, était couplée à la Journée Nationale ne semble pas avoir particulièrement fléchir la courbe de fréquentation des centres agrées de dépistage gratuit. Le 1er décembre c’est presque « en traînant les pieds » que certaines personnes se sont rendues auxdits centres. Selon les agents présents au Programme national de lutte contre le Sida et ...
Lire l'article
Les temps sont durs pour les commerçants du grand marché Mont-bouèt de Libreville, ainsi que pour les tenanciers des grands espaces commerciaux après les festivités du 17 août. Cette situation serait consécutive à ces festivités qui ont conduit les populations à faire d’importantes dépenses, a constaté GABONEWS. Plusieurs commerçants ont déclaré jeudi n’avoir presque rien vendu depuis trois jours. « Nous pensons que les gens ont tellement fait des courses pendant la fête, au point qu’ils n’ont plus besoin de rien, du moins pour le moment, et c’est vraiment dur pour nous », déclare une commerçante du marché ...
Lire l'article
Le gouverneur de l’Estuaire, Nzé Thomas Debouillons, en lieu et place du président de la République, Omar Bongo Ondimba, à Mouila, a dirigé dimanche, sur la Place de l’Indépendance, les festivités du 17 août à Libreville, notamment, le défilé civil et militaire et a procédé aux décorations. En effet, les festivités de Libreville ont été marquées par une série de décorations et surtout par le défilé civil et militaire en présence des élus locaux et de certains grands officiers nationaux tels que : le général des Forces armées, Honoré Oléry, commandant en chef de la Gendarmerie nationale. Aussi, la société civile ...
Lire l'article
Le défilé militaire et civil relatif à la célébration de l'accession du Gabon à la souveraineté internationale a été exécuté dimanche à Libreville pendant 45 minutes devant un public maigre, a constaté un journaliste de l'AGP. Dès 11H locales (10H GMT), les troupes motorisées, dépourvues de leurs engins lourds, ont défilé pendant 15 minutes. Par contre, les civils (mairies d'arrondissements et quelques entreprises) ne l'ont fait qu'en 30 minutes devant les officiels. La cérémonie a débuté dimanche matin à 9H locales (8h GMT) par des décorations. Distinctions reçues par les médaillés des mains du gouverneur de la province de l'Estuaire, Nzé Thomas ...
Lire l'article
Les forces de Défense et de sécurité ayant effectué le déplacement pour Tchibanga ont pris d’assaut, vendredi, la place des fêtes de cette ville du sud pour effectuer des exercices de simulation en prélude au grand défilé prévu le 17 août prochain, a rapporté la radio nationale. " L’objectif de cet exercice est de préparer dans les meilleures conditions le défilé du 17 août prochain. La province de la Nyanga est co-organisatrice de la fête de l’indépendance, il faut donc que les choses soient bien faites ici », a déclaré M. Marius, un adjudant chef des forces de Défense gabonaises. ...
Lire l'article
Les prix des denrées alimentaires ont doublé, voire triplés dans la commune de Mouila, dans la province de la Ngounié, à quelques jours de la célébration, dans cette ville ainsi qu’à Tchibanga, du 48ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale. Selon notre source résidente à Mouila (Centre-Sud), la ville a enregistré une forte démographie ces derniers jours. Ainsi, cela cause déjà de nombreux désagréments à l’exemple de cette inflation qui ne dit pas son nom, une situation qui dérange les populations qui ne savent plus à quel saint se vouer. « C’est terrible ce que le 17 août ...
Lire l'article
Législatives 2011 /Opération de vote : Les femmes et les jeunes affichent un véritable engouement dans les bureaux de vote dans la commune d’Owendo
Formation professionnelle / La deuxième session des formations courtes et qualifiantes du projet AFOP débute le 8 août 2011
Gabon : L’UA déplore quelques failles dans le vote du 30 août
Gabon: Présidentielle 2009 / Le retrait des cartes d’électeur suscite un engouement de population à quelques heures du scrutin
Gabon: Timide engouement dans les centres de dépistage volontaire de Libreville
Gabon: Au lendemain des festivités du 17 août, pas d’affluence dans les espaces commerciaux de Libreville
Gabon: Fête de l’Indépendance 2008: Nzé Thomas Débouillon dirige les festivités à Libreville
17 Août 2008 : Le défilé militaire et civil exécuté en moins d’une heure devant un maigre public à Libreville
Gabon: Les forces de Défense et de sécurité a pied d’œuvre pour le défilé du 17 août à Tchibanga
Gabon: Flambée des prix des denrées alimentaires à Mouila à quelques jours du 17 août


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 18 Août 2011
Catégorie(s): Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*