Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : Pierre Mamboundou favorable à un front uni de l’opposition

Auteur/Source: · Date: 29 Août 2011
Catégorie(s): Politique

Surfant sur une assemblée générale tenu le 27 août dernier de sa formation politique à laquelle assistaient des leaders d’ONG, le président de l’Union du peuple gabonais (UPG), Pierre Mamboundou a invité les acteurs politiques de l’Opposition à une action concertée et à une mobilisation pour aboutir à un scrutin transparent pour les législatives et à des lendemains électoraux apaisés.

Le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG opposition), Pierre Mamboundou s’est entretenu, au cours d’une assemblée générale le 27 août dernier, avec les militants et sympathisants de son parti sur les grandes questions de la vie politique du Gabon. Ces échanges qui ont tourné pour l’essentiel sur la question de la non introduction de la biométrie dans la confection du fichier électoral pour les prochaines législatives et sur les conditions de la transparence pour les mêmes consultations à venir. «Celui qui gagne doit gagner honnêtement, et celui qui perd doit perdre honnêtement, nous ne pouvons pas toujours avoir des élections contestées», a déclaré l’opposant historique.

Revenant sur la saisine de la Cour constitutionnelle par le Premier ministre, Pierre Mamboundou a publiquement lu la lettre de Paul Biyoghé Mba à la Haute juridiction, pour soutenir que «le Premier ministre avait envoyé à la Cour un dossier vide à dessein, car le gouvernement ne veut pas aller aux élections avec la biométrie».

Des représentants et des leaders des Organisations non gouvernementales qui ont porté sur les fonts baptismaux un mouvement dénommé “Ça Suffit Comme Ça” exigeant «la refonte des institutions, la transparence des élections, une meilleure démocratie et une justice sociale équitable», ont pris part à cette assemblée générale. Après un exposé des motifs, ces membres de la société civile ont obtenu de l’opposant sa signature de la pétition à travers laquelle ils demandent le report des élections législatives prévues en novembre à quelques semaines de la Coupe d’Afrique des nations de football.

L’assemblée générale a souhaité une démarche concertée des partis de l’opposition gabonaise. A ce sujet, Pierre Mamboundou a lancé un appel aux différents acteurs de l’opposition pour l’adoption d’une conduite commune dans la revendication des reformes politiques au centre des débats. Se situant dans la logique des négociations qu’il avait entamées, il a annoncé qu’il entend rencontrer au préalable le président de la République, Ali Bongo Ondimba, pour tenter d’en obtenir un frein au processus déjà enclenché par le ministère de l’Intérieur.

Rassurant ses militants, le leader de l’UPG a laissé entendre : «Nous avons tout fait pour aider le gouvernement et pris nos responsabilités, ceci en vue d’aboutir à des lendemains électoraux apaisés. Mais nous n’avons pas été écoutés. Lorsque nous aurons discutés avec nos amis de l’opposition, vous serrez sollicités, afin que l’on sache ce que nous devons faire pour que les élections soient transparentes».

Des sources concordantes soutiennent que des tractations vont incessamment être enclenchées en vue d’amener les leaders de la défunte Union nationale aux actions préconisées par l’UPG et les ONG sus citées. Une idée qui rejoint l’appel récent de Pierre-Claver Maganga Moussavou pour l’union de l’opposition au sein de l’Alliance des forces du changement (AFC) dès la prochaine rentrée parlementaire, le 1er septembre 2011.
 


SUR LE MÊME SUJET
Après l’annonce du décès du leader de l’opposition gabonaise, Pierre Mamboundou dans la nuit du samedi 15 octobre à Libreville, l’agence de presse GABONEWS a sillonné les différents quartiers de la capitale gabonaise afin de recueillir les impressions du citoyen lambda. « Tout d’abord le président de l’UPG était réputé pour sa sagacité juridique, sa prolixité et bien évidemment pour sa rigueur morale et intellectuelle. Il était doté d’une culture politique et d’un sens de la dialectique qui en faisait un redoutable débatteur et un communiquant de bon niveau. La classe politique gabonaise perd là l’un des plus brillants de ses ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, le leader de l’Union du peuple gabonais (UPG-Opposition), a déclaré vendredi à Libreville à la Radio télévision gabonaise (RTG) avoir engagé des négociations avec le pouvoir. « Nous sommes bien en négociation avec le pouvoir mais nous ne signerons pas la charte de la majorité républicaine pour l’émergence. Nous sommes des partenaires de la majorité », a déclaré Pierre Mamboundou. « L’accord est presque prêt. Nous devrons être impliqués dans toutes les structures de l’Etat, ministères, société, institutions etc. Mais nous garderons notre libre arbitrage. Si les choses ne vont pas dans le bon sens, nous en tirerons les conséquences. ...
Lire l'article
L’opposition gabonaise, organisée autour des partis de la Coalition des partis politiques pour l’Alternance (CPPA, opposition) et de quelques partis de l’Alliance pour la restauration et le Changement (ACR, opposition), faute certainement d’activités pouvant les mettre sous les feux de l’action, ont encore opté de gagner la rue, ce samedi, à travers un meeting et une marche sur le ministère de l’Intérieur. OBJET AVOUE: RECLAMER L’APPLICATION DE LA BIOMETRIE Objet avoué de ce meeting et de cette marche, réclamer l’application de la biométrie dans la révision de la liste électorale, alors qu’ils ont, en leur temps, combattu cette idée émise par ...
Lire l'article
Le Président du Mouvement de Redressement National (MORENA, opposition), Luc Bengono Nsi, a déclaré mardi dernier à la Chambre de Commerce de Libreville, à l’occasion de la rentrée politique de son parti que « Pierre Mamboundou (Président de l’Union du peuple gabonais - UPG, opposition-) reste fidèle à son comportement », a constaté GABONEWS. D’emblée, cet ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 août 2009, a réaffirmé sa solidarité à la Coalition des Partis Politiques pour l’Alternance (CPPA), regroupant six partis politiques dont le MORENA. C’est d’ailleurs, cette coalition qui est récemment montée au créneau pour dénoncer la rencontre de ...
Lire l'article
Libreville, 21 août (GABONEWS) - Le candidat à la présidentielle de cette fin du mois pour le compte de la Coalition pour le Changement et la Restauration (ACR), opposition, Pierre Mamboundou, a décidé, ce vendredi soir, de supprimer le Sénat, Chambre haute du parlement, s’il arrivait au pouvoir. Dans l’émission « Le Débat » proposée par la télévision gabonaise dans le cadre du scrutin à venir, Pierre Mamboundou a estimé qu’il était « prématuré » pour le Gabon de disposer d’une chambre bicamérale (Sénat et Assemblée). Toutefois, monsieur Mamboundou, député, a reconnu : « qu’il n’y aucune disposition constitutionnelle qui prévoit la ...
Lire l'article
Libreville, 21 août (GABONEWS) - Le candidat à la présidentielle de cette fin du mois pour le compte de la Coalition pour le Changement et la Restauration (ACR), opposition, Pierre Mamboundou, a décidé, ce vendredi soir, de supprimer le Sénat, Chambre haute du parlement, s’il arrivait au pouvoir. Dans l’émission « Le Débat » proposée par la télévision gabonaise dans le cadre du scrutin à venir, Pierre Mamboundou a estimé qu’il était « prématuré » pour le Gabon de disposer d’une chambre bicamérale (Sénat et Assemblée). Toutefois, monsieur Mamboundou, député, a reconnu : « qu’il n’y aucune disposition constitutionnelle qui prévoit la ...
Lire l'article
Gabon: Urgent / L’opposant Pierre Mamboundou nommé Vice-président de la République gabonais
Pierre Mamboundou, leader de l’Union du Peuple Gabonais (UPG, opposition) a été nommé ce mercredi, par décret, au poste de Vice-président de la République succédant à Didjob Divungi Di Ndinge. Pierre Mamboundou, 63 ans, originaire de la province de la Ngounié (Sud) dirigeait jusque-là le principal parti d’opposition, l’UPG, crée en 1989. A deux reprises, il est arrivé second aux présidentielles de 1998 et de 2005 derrière le président Omar Bongo Ondimba. La dernière rencontre entre les deux hommes remonte à une semaine au palais présidentiel. Mise à jour: 1 avril 2009, Gabonews Nos fidèles lecteurs et lectrices se sont rendus compte que ce n’était ...
Lire l'article
Pierre Mamboundou, président de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), chef de file de l’opposition a déclaré à la première chaîne de Radio Télévision Gabonaise (RTG1) que « face à la mort, nous devons mettre de côté les clivages politiques personnels » en présentant ce lundi soir ses condoléances au président de la République, Omar Bongo Ondimba et à sa famille à la suite du décès de la Première Dame du Gabon, Edith Lucie Bongo Ondimba. « Nous demandons au chef de l’Etat d’être fort. Nous pensions que la science aurait permis le rétablissement d’Edith Lucie Bongo Ondimba mais malheureusement les choses ...
Lire l'article
Au détour d’une réunion organisée actuellement au sein d’une Commission ad hoc, la Commission des Lois, des Affaires administratives et des Droits de l’Homme de l’Assemblée nationale a rouvert, mercredi, l’examen interrompu avant l’intersession parlementaire, sur la proposition de loi controversée de Pierre Mamboundou (UPG, opposition), député de la Dola (Ndéndé), relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements des données à caractère personnel.
Lire l'article
Gabon: Locales 2008: le Leader de l’UPG (Opposition) Pierre Mamboundou souhaite le report des élections municipales
Au cours de la conférence de presse qu’il a donné jeudi au siège de son parti au quartier Awendjé dans le 4ème arrondissement de Libreville, Pierre Mamboundou, leader de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition), a déclaré qu’au regard de « l’organisation approximative des élections futures qui persiste », il serait souhaitable que celles-ci soient reportées d’au moins deux semaines, a constaté GABONEWS. Le leader de l’opposition gabonaise accuse, particulièrement, le ministère de l’Intérieur en le pointant de « responsable administratif et maître d’ouvre dans la confection de la liste électorale », de manipuler les instruments électoraux dont la ...
Lire l'article
Décès Pierre Mamboundou/ Micro-trottoir: « Pierre Mamboundou laisse un grand vide dans le système politique gabonais » selon de nombreux Librevillois
Gabon : Pierre Mamboundou négocie avec le pouvoir à Libreville
Politique / Opposition: un meeting et une marche pour saboter le retour de Pierre Mamboundou?
Politique / « Pierre Mamboundou reste fidèle à son comportement », Luc Bengono Nsi (Président du MORENA, opposition)
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le Sénat sera supprimé », Pierre Mamboundou
Gabon: Présidentielle 2009 / « Le Sénat sera supprimé », Pierre Mamboundou
Gabon: Urgent / L’opposant Pierre Mamboundou nommé Vice-président de la République gabonais
Gabon: « Face à la mort, nous devons mettre de côté les clivages politiques personnels », Pierre Mamboundou (Opposition)
Gabon: Assemblée nationale / Biométrie: une Commission ad hoc se penche sur un texte de Pierre Mamboundou (UPG, opposition)
Gabon: Locales 2008: le Leader de l’UPG (Opposition) Pierre Mamboundou souhaite le report des élections municipales


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Août 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*