Socialisez

FacebookTwitterRSS

La SEEG Somme sa clientèle de s’acquitter des factures entre le 8 et le 22 du mois dans le sud du Gabon

Auteur/Source: · Date: 5 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Société

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) direction sud, couvrant les provinces de la Ngounié et de la Nyanga (sud) dans une note circulaire, intimant les clients de payer leurs factures de consommation d’électricité et d’eau entre le 8 et le 22 du mois, dépassé ce délai, ils se verront suspendre les fournitures en eau et en électricité.

Cette ‘’imposition’’ a provoqué l’ire de certains consommateurs qui dénoncent une dérive autoritariste de la SEEG qui ne tient pas compte des dates de paie de plusieurs consommateurs d’électricité et de l’eau dans ces deux provinces.

La majorité des fonctionnaires gabonais perçoivent leurs salaires le 25 du mois et d’autres travaillant dans le privé sont payés au plus tard, le 31 du mois.

Selon certains habitants de la commune de Mouila, chef-lieu de la province de la Ngounié (sud), ont indiqué que cette mesure fait la part belle à la catégorie des salariés rémunérés le 20 du mois.

Cette décision concerne uniquement, les détenteurs des compteurs d’eau et d’électricité à fil de plomb. 


SUR LE MÊME SUJET
La direction générale de la société d’énergie et d’eau du Gabon, (SEEG) a souhaité une nouvelle fois, que l’Etat gabonais s’acquitte de sa dette de 18 milliards de francs CFA. Une somme qui représenterait les consommations 2009 et 2010 entre autres, a appris Afriscoop à Libreville. Fort de cette dette, la SEEG a dressé une nouvelle mise en demeure au gouvernement au début du mois d’Avril. Pour rappel, le pic du désamour avait été atteint lorsqu’en février dernier la société avait publié les résultats de son audit. Il en ressortait que la société aurait rempli ses engagements et obligations contractuels principaux en ...
Lire l'article
Electricité de France (EDF) a acquis la moitié des parts (51%) détenue depuis 1997 par Veolia dans sa filiale gabonaise de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), a appris l'AGP EDF a racheté 25% des parts de Veolia pour un montant de 975 milliards de FCFA, a indiqué une source proche de la SEEG. La Commission de l’Union européenne (UE) a notifié en début de semaine la transaction autorisant l’acquisition en commun, par Electricité de France (Edf) et Veolia, de 51% du capital de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Au directoire de la SEEG, on ...
Lire l'article
Suite à la suspension des négociations avec la direction de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), le Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) a décidé le 15 novembre de durcir la grève démarrée le 8 novembre. Démarrée le 8 novembre à Libreville, la grève de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) arpente paisiblement la voie du statu quo. Toute chose qu’indique un communiqué du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) de la SEEG, lu le 15 novembre au siège social de la SEEG par le président du syndicat, René Mbélé. «Au ...
Lire l'article
Les agents de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) fédérés au sein du Syndicat des personnels du secteur eau et électricité (SYPEG) ont déposé auprès de leur hiérarchie un préavis de grève générale qui prendra effet le 8 novembre prochains. Une situation délicate pour la filiale du groupe Véolia, qui accuse déjà d’énormes carences dans la production et la distribution d’eau et d’électricité. Les interruptions prolongées et répétées de la distribution d'électricité et d’eau qui marquent la capitale gabonaise ces dernières semaines pourraient s’intensifier dans les prochains jours. Réunis autour du Syndicat des personnels du secteur ...
Lire l'article
Le Président de l’Organisation Gabonaise des Consommateurs (OGC), Ibrahim Tsendjiet Mboulou qui fut l’invité, vendredi de la rédaction de GABONEWS, pour faire la restitution des activités menées récemment par la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG), bénéficiaire de deux centrales électriques pour l’amélioration de ses services, a estimé que «la SEEG a tout à gagner en respectant les clients ». « On ne peut pas dire qu’il n’ y aura plus des délestages avec l’arrivée des centrales, mais, il faut simplement dire qu’aussi bien l’Etat que la SEEG, chacun doit remplir ses obligations », a exigé le ...
Lire l'article
Le courant passe de plus en plus difficilement entre la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), filiale à 51% du groupe français Véolia, et le gouvernement gabonais. Ce dernier reproche à la société en charge de la distribution d'eau et d'éléctricité au Gabon de ne pas satisfaire comme il se doit à son cahier des charges.
Lire l'article
Le Conseil d'administration de la Société d’eau et d’électricité du Gabon (SEEG) vient de dévoiler le coup du programme d’investissement pour le renforcement de sa capacité de production électrique au Gabon. La modernisation des installations a été évaluée à 600 milliards de francs CFA et planifiée sur trois ans, durant lesquels les coupures continueront à perturber le réseau. La SEEG a d’ores et déjà appelé les populations à rationaliser leur consommation d’électricité pour limiter la saturation de la demande. Trois années et 600 milliards de F.CFA seront nécessaires à la Société d’eau et d’électricité du Gabon (SEEG) pour ...
Lire l'article
Les membres du Réseau gabonais pour la protection des consommateurs (RGPC) a fait un sit-in, ce vendredi devant l’immeuble abritant le siège de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), pour protester contre le mauvais fonctionnement de cette société et les délestages récurrents auxquels font face les consommateurs. Avant le sit-in, les adhérents du RGPC ont fait une marche de protestation qui a commencé au quartier Akebé, dans le 4ème arrondissement, sillonnant quelques artères de la capitale gabonaise, avant de s’arrêter devant les locaux de la seule entreprise ayant le monopole de la distribution de l’eau et de l’énergie ...
Lire l'article
Les associations de protections des droits des consommateurs sont montées au créneau suite aux nouvelles perturbations du réseau de la Société d'eau et d'électricité du Gabon survenues les 14 et 15 février derniers à Libreville. Le Réseau gabonais pour la protection des consommateurs (RGPC) organiseront une marche pacifique à cet effet le 20 février prochain pour protester contre la hausse constante des prix de l'électricité ainsi que les délestages intempestifs qu'ils attribuent à un abus de monopole de la société de fourniture d’électricité. Malgré les explications fournies par la Société d'eau et d'électricité du Gabon (SEEG) sur les incidents qui ...
Lire l'article
Les habitants de Ntoum (à 39 Km de Libreville), dans la province de l'Estuaire, se sont plaints mercredi de l'augmentation subite des factures d'électricité de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), rapporte le correspondant local de l'AGP. ''Souvent mes factures varient entre vingt quatre et vingt cinq mille francs, mais depuis ces derniers temps, j'arrive presque à cinq cent mille franc (500 000 FCFA), alors que je n'ai rien ajouté comme appareil à la maison'', a déploré Herman Mounanga, un jeune fonctionnaire au Ministère des Transport, invitant la presse à jeter un regard critique sur cette affaire. Ces habitants ont ...
Lire l'article
Gabon : La SEEG somme l’Etat à s’acquitter de sa dette de 18 milliards de FCFA
EDF dans le capital de la SEEG
Gabon : Le ton monte à la SEEG
Gabon : La SEEG dans le noir
« La SEEG a tout à gagner en respectant les clients », Ibrahim Tsendjiet Mboulou, Président de l’OGC
Conflit entre l’Etat gabonais et la SEEG
Gabon : 600 milliards de F.CFA pour moderniser la SEEG
Gabon: Les consommateurs font un sit-in devant la SEEG
Gabon : La société civile entre en guerre contre la SEEG
Gabon: Les habitants de Ntoum déplorent l’augmentation subite des factures d’électricité de la SEEG


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*