Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: la menace plane sur Bani Walid possible repaire de proches de Kadhafi

Auteur/Source: · Date: 5 Sep 2011
Catégorie(s): Afrique

La menace d’une attaque planait lundi sur Bani Walid, au sud-est de Tripoli, devenue selon les nouvelles autorités un repaire pour des proches de Mouammar Kadhafi en fuite, après l’échec de négociations pour sa reddition pacifique.

Les forces pro-CNT attendaient une décision des nouvelles autorités pour entrer ou pas à Bani Walid inquiètes que des civils soient utilisés comme “boucliers humains” par les pro-Kadhafi.

“Nous attendons toujours la décision du Conseil national de transition (CNT). Ils ne veulent plus de sang”, a déclaré à la presse Abdelrazzak Naduri, commandant opérationnel sur ce front, interrogé au poste de Chichan, situé à 70 km au nord de Ben Walid (180 km au sud-est de Tripoli).

Les fidèles de Mouammar Kadhafi “ne sont pas nombreux, ils sont vraiment faibles. (…) Mais certains se cachent dans des familles qu’ils utilisent comme boucliers humains”, a ajouté cet ancien colonel.

Selon le négociateur en chef du CNT pour la reddition de la ville, Abdallah Kenchil, “les soldats de Kadhafi ont aussi fermé les portes de la ville et ne laissent plus passer les familles. Ca nous inquiète, on ne veut pas tuer de civils dans un assaut”.

Mais “il faut entrer dans le centre avec les armes, nous ne devrions pas leur donner plus de temps. Je pense que nous entrerons dès que nous en aurons la permission”, a-t-il poursuivi.

“Nous attendons les ordres pour lancer l’attaque ou prolonger l’ultimatum jusqu’à samedi”, avait-il déclaré auparavant.

Dimanche soir, M. Kenchil avait annoncé que les négociations présentées comme celles de la “dernière chance” avaient échoué.

De Misrata, contrôlée par le nouveau régime au nord-ouest de Bani Walid, des patrouilles viennent sillonner le désert autour de la ville. Et vendredi, des observateurs ont repéré “un grand convoi” de véhicules pro-Kadhafi arrivant à Bani Walid, située à une centaine de km au sud-est de Tripoli.

Dans la nuit de samedi à dimanche, “une partie du convoi est repartie vers le sud”, pour une destination inconnue dans le désert, selon un chef de brigade à Misrata.

Une dizaine de personnes proches de Mouammar Kadhafi dont Mansour Daw, chef des brigades sécuritaires sous l’ère Kadhafi, sont rentrées dimanche à Agadez (nord Niger) venant de Libye, a appris lundi l’AFP de source touareg.

Selon des responsables locaux, la majorité des hommes fidèles à l’ancien régime ont fui avec Seif al-Islam qui selon le commandant Naduri s’est échappé il y a quelques jours de Bani Walid en prenant la direction de Sebha, autre fief de l’ancien régime dans le sud du pays.

Les responsables locaux ont également évoqué la présence ces derniers jours à Bani Walid de deux autres fils de Mouammar Kadhafi, Saadi et Mouatassim, sans pouvoir dire lundi s’ils y étaient encore.

En revanche, ils ont affirmé que Moussa Ibrahim, porte-parole du gouvernement de l’ancien régime, se trouvait toujours dans l’oasis.

Après plus de cinq mois d’intervention en Libye, le secrétaire général de l’Alliance atlantique, Anders Fogh Rasmussen, a estimé lundi que l’Otan s’est “considérablement rapprochée” du succès de son intervention qui devrait s’achever “bientôt”.

La capture éventuelle du dirigeant libyen en fuite Mouammar Kadhafi “n’est pas un facteur décisif”, a toutefois jugé M. Rasmussen, car “les personnes, y compris Kadhafi, ne constituent pas des cibles” pour l’Otan.

A Syrte, autre bastion des fidèles à Mouammar Kadhafi désormais cerné par les pro-CNT, les négociations se poursuivent.

Sur le front est de la ville, la guerre a pris depuis une semaine la forme d’un jeu du chat et de la souris fait de brefs échanges d’artilleries et raids d’éclaireurs, selon un journaliste de l’AFP.

A Tripoli, le conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, Ian Martin, en visite auprès des nouvelles autorités du pays, a déclaré que les Nations-Unies étaient prêtes à les assister dans la préparation des prochaines élections.

Le CNT a annoncé qu’il comptait diriger le pays jusqu’à l’élection dans huit mois d’une assemblée constituante d’environ 200 membres, avant des élections générales un an plus tard.

Mais ce calendrier ne débutera que lorsque les nouvelles autorités, qui disent contrôler actuellement 90% du territoire libyen, auront déclaré la libération totale du pays, a expliqué M. Martin.

La commission d’enquête sur les pratiques des services secrets britanniques a annoncé lundi qu’elle allait se pencher sur les accusations selon lesquelles Londres aurait coopéré étroitement avec les services du colonel Kadhafi, allant jusqu’à leur livrer des prisonniers.

Les nouvelles autorités libyennes ont annoncé pour leur part qu’elles allaient enquêter sur des informations de presse selon lesquelles la Chine aurait proposé d’importantes quantités d’armes en juillet à Mouammar Kadhafi, ce que Pékin a démenti lundi. 


SUR LE MÊME SUJET
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Il s'agit des violences les plus graves à Bani Walid depuis la "libération" en octobre 2011 de la Libye après huit mois d'un conflit meurtrier. La ville n'était tombée que quelques jours avant la mort dans la ville de Syrte de l'ancien dirigeant, capturé par les révolutionnaires ou thowars. Des partisans lourdement armés du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi ont pris lundi le contrôle de la ville symbolique de Bani Walid, tuant cinq ex-rebelles, au moment où les nouvelles autorités font face à la crise politique la plus grave depuis leur prise du pouvoir. Des fidèles au défunt colonel Kadhafi, armés ...
Lire l'article
Libye: Les pro-Kadhafi reprennent le contrôle de Bani Walid‎
Libye : affrontements à Bani Walid Des forces du gouvernement libyen sont déjà en route pour Bani Walid, ex-bastion de Kadhafi, qui serait retombé lundi aux mains de partisans de l'ancien «Guide», selon des sources locales. Un responsable de Bani Walid, à 170 km au sud de Tripoli, craint un «bain de sang». M'barek al-Fotmani a assuré que le drapeau vert flottait sur la ville pour la première fois depuis sa chute aux mains des révolutionnaires le 17 octobre. La base de la «Brigade du 28-Mai, la plus importante à Bani Walid et la seule qui dépende du ministère de la ...
Lire l'article
Libye: intenses combats à Syrte, dernier bastion des pro-Kadhafi
D'intenses bombardements et de violents combats de rue avaient lieu mardi dans deux quartiers de la ville de Syrte (est de Tripoli) où se sont repliés les derniers fidèles de Mouammar Kadhafi, a constaté un journaliste de l'AFP. Les forces du Conseil national de transition (CNT, ex-rébellion) ont déploré au moins deux morts et des dizaines de blessés dans leurs rangs en juste 40 minutes dans les combats qui ont éclaté en milieu de matinée, tandis que les rues résonnaient de tirs d'artillerie. Des centaines de combattants s'engageaient dans les rues des quartiers "Dollar" et "N°2", où sont retranchés les derniers fidèles ...
Lire l'article
Les forces du nouveau régime en Libye se heurtaient jeudi à la ténacité des combattants bien armés de l'ex-leader en fuite Mouammar Kadhafi, deux semaines après le lancement de l'offensive contre leurs derniers bastions. Elles ont parallèlement accentué leur traque des proches de Mouammar Kadhafi avec une demande officielle d'arrestation d'un de ses fils, Saadi, réfugié au Niger voisin depuis le 11 septembre, alors que l'ex-dirigeant reste introuvable. Deux autres de ses fils sont réfugiés dans les bastions pro-Kadhafi de Syrte et Bani Walid, selon le CNT. "Ce dont nous sommes sûrs c'est que Seif al-Islam est à Bani Walid et que ...
Lire l'article
Libye: les pro-CNT dans les bastions kadhafistes de Bani Walid et de Syrte
Le Conseil national de transition (CNT) a annoncé que ses forces étaient entrées vendredi à Bani Walid, à 170 km au sud-est de Tripoli, tandis que des combattants pro-CNT ont assuré avoir pris le contrôle de la moitié de Syrte, l'autre grand bastion pro-Kadhafi en Libye. "Les révolutionnaires sont entrés dans Bani Walid", a déclaré à l'AFP Mahmoud Chammam, porte-parole du CNT, qui a dit ne pas disposer de plus de détails, assurant cependant que "la situation sera réglée ce soir". En début d'après-midi, des combats se déroulaient sur le marché de la ville, selon un photographe de l'AFP sur place. Jeudi soir, ...
Lire l'article
Libye: Kadhafi appelle la communauté internationale au secours de Syrte
Mouammar Kadhafi, le dirigeant libyen déchu, a appelé la communauté internationale à rompre l'isolement autour de son fief de Syrte dénonçant un "crime" commis par l'Otan, a annoncé mercredi soir la chaîne Arraï qui diffuse régulièrement des messages de l'ex-dirigeant traqué. "Si Syrte a été isolée du monde pour que ces atrocités puissent être commises contre elle, le monde a l'obligation de ne pas la laisser isolée", a déclaré le colonel Mouammar Kadhafi. "Vous devez assumer votre responsabilité internationale et intervenir immédiatement pour arrêter ce crime", a-t-il ajouté en s'adressant à la communauté internationale. "Le terrorisme et la destruction pratiqués par l'Alliance atlantique ...
Lire l'article
Libye: violents combats à Bani Walid entre forces du CNT et pro-Kadhafi
De violents combats opposaient samedi les forces du Conseil national de transition (CNT) aux loyalistes pro-Kadhafi retranchés à Bani Walid (140km au sud-est de Tripoli), l'un des derniers bastions fidèles au "Guide" libyen toujours introuvable. L'ultimatum donné par le CNT aux kadhafistes a expiré samedi, mais les combats ont éclaté dès vendredi, s'intensifiant depuis. Samedi à la mi-journée, des combattants de l'insurrection ont été pris sous de violents tirs des kadhafistes, à environ trois kilomètres de Bani Walid. De fortes explosions faisaient trembler l'air tandis que des obus de mortier tombaient sur le sol, soulevant des nuages de sable et de fumée. ...
Lire l'article
Libye: Kadhafi aurait été aperçu dans le sud du pays
MONDE - Mouammar Kadhafi, toujours introuvable, pourrait être du voyage... Mouammar Kadhafi a probablement quitté la ville de Bani Walid et se dirige plus au sud, vers le Tchad ou le Niger, avec l'aide de tribus loyalistes, a déclaré mardi soir un haut responsable militaire des nouvelles autorités libyennes. Selon lui, le dirigeant libyen aurait été aperçu par «plusieurs sources». Parallèlement, des dizaines de véhicules militaires libyens ont franchi la frontière avec le Niger et sont arrivés lundi dans la soirée près d'Agadez, ont indiqué des sources militaires française et nigérienne. Il pourrait s'agir d'une tentative d'exil secrètement négociée de Mouammar Kadhafi vers ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a fait état aujourd'hui de "premières défections" autour de Mouammar Kadhafi, au lendemain d'une conférence internationale à Londres sur l'avenir de la Libye conclue par le constat que le leader libyen devait "partir". "On signale sur le plan politique, et ceci est peut-être porteur de développements positifs, de premières défections autour de Kadhafi à Tripoli", a déclaré M. Juppé lors de la séance des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale. "Vous m'interrogez sur le sort de Kadhafi, nous pensons qu'il n'a plus sa place dans la construction de la Libye de demain, (...) c'est ...
Lire l'article
Des proches du colonel Mouammar Kadhafi ont pris des contacts dans le monde entier pour trouver une porte de sortie au conflit, a affirmé mardi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton sur la chaîne ABC. "Nous avons entendu que des personnes proches (de Mouammar Kadhafi) contactent des gens qu'elles connaissent dans le monde entier --en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe, en Amérique du Nord et ailleurs-- en demandant: +Qu'est-ce qu'on fait? Comment est-ce que l'on se sort de tout ça?", a déclaré Mme Clinton, alors que la Libye est confrontée au quatrième jour de l'offensive aérienne internationale. "Je ne suis pas au ...
Lire l'article
Libye: Bani Walid aux mains de pro-Kadhafi, 5 morts dans l’assaut
Libye: Les pro-Kadhafi reprennent le contrôle de Bani Walid‎
Libye: intenses combats à Syrte, dernier bastion des pro-Kadhafi
Libye: des pro-Kadhafi tenaces dans leurs bastions de Bani Walid et Syrte
Libye: les pro-CNT dans les bastions kadhafistes de Bani Walid et de Syrte
Libye: Kadhafi appelle la communauté internationale au secours de Syrte
Libye: violents combats à Bani Walid entre forces du CNT et pro-Kadhafi
Libye: Kadhafi aurait été aperçu dans le sud du pays
Libye/Kadhafi: “1ères défections”(Juppé)
Libye: des proches de Kadhafi cherchent une porte de sortie


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 5 Sep 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*