Socialisez

FacebookTwitterRSS

Libye: Kadhafi aurait été aperçu dans le sud du pays

Auteur/Source: · Date: 6 Sep 2011
Catégorie(s): Afrique

MONDE – Mouammar Kadhafi, toujours introuvable, pourrait être du voyage…

Mouammar Kadhafi a probablement quitté la ville de Bani Walid et se dirige plus au sud, vers le Tchad ou le Niger, avec l’aide de tribus loyalistes, a déclaré mardi soir un haut responsable militaire des nouvelles autorités libyennes. Selon lui, le dirigeant libyen aurait été aperçu par «plusieurs sources».

Parallèlement, des dizaines de véhicules militaires libyens ont franchi la frontière avec le Niger et sont arrivés lundi dans la soirée près d’Agadez, ont indiqué des sources militaires française et nigérienne.

Il pourrait s’agir d’une tentative d’exil secrètement négociée de Mouammar Kadhafi vers le Burkina Faso, qui a offert de l’accueillir lui et sa famille, dit-on de même source. Le convoi, escorté par l’armée nigérienne, comptait de 200 à 250 véhicules et comprenait des officiers des bataillons Sud de l’armée. Il est probablement passé par l’Algérie avant d’entrer au Niger, ajoutent ces mêmes sources.

Les Etats-Unis demandent l’arrestation des dirigeants

Cependant, le ministre nigérien des Affaires étrangères a affirmé que Mouammar Kadhafi ne se trouvait pas dans ce convoi. Des responsables américains ont dit penser que l’ex-dirigeant libyen est toujours en Libye et demandé à ce que les dirigeants libyens présents soient arrêtés par les autorités nigériennes.

La source militaire française dit avoir été informée que Mouammar Kadhafi et son fils Saïf al Islam pourraient toutefois envisager de rejoindre le convoi lorsqu’il fera route vers le Burkina Faso, qui est frontalier du Niger.

«Comme une goutte d’eau dans l’océan»

Un membre du Conseil national de transition (CNT), désormais au pouvoir à Tripoli, a quant à lui indiqué, citant des informateurs touaregs, qu’un convoi de dix véhicules transportant de l’or et de l’argent en liquide avait aussi pénétré au Niger. Ces richesses auraient été volées à l’agence de la Banque centrale libyenne à Syrte, selon le CNT.

La France, le Niger, le Burkina Faso, le CNT et l’Otan disent tous ignorer où se cache Mouammar Kadhafi et démentent tout accord avec lui. L’ambassadeur du Niger aux Nations unies à Genève, Adani Illo, a souligné qu’il était très difficile de surveiller le Sahara. «Le désert est vaste et les frontières sont poreuses. Si un convoi formé de 200 à 250 véhicules le traverse, c’est comme une goutte d’eau dans l’océan», a-t-il indiqué.

Kadhafi, toujours en Libye?

Les avions de l’Otan et les satellites espions ont ratissé durant des mois le désert libyen, laissant penser qu’un convoi de cette taille ne pouvait pas leur échapper. Mais un porte-parole de l’Alliance atlantique a rappelé que l’Otan ne cherchait pas à capturer Kadhafi mais à protéger les populations civiles, en accord avec la résolution 1973 de l’Onu.

Le porte-parole de Mouammar Kadhafi, Moussa Ibrahim, a déclaré lundi à une chaîne de télévision à capitaux syriens, Arraï TV, que le «Guide» se trouvait quelque part en Libye, «en excellente santé», «en un lieu que ne pourront pas atteindre les groupes factieux».

Bani Walid sur le chemin de la reddition

Sur le terrain, les discussions ont repris entre le CNT et les Kadhafistes pour obtenir la reddition de Bani Walid, à 150 km au sud-est de Tripoli. «Nous attendons à présent leur réponse. Dès qu’on l’a, nous entrerons dans la ville pacifiquement», a déclaré Sedik Bin Dalla, négociateur du CNT.

Cette possible reddition laisse penser que des cadres du régime de Kadhafi ont quitté la ville, dont le sort est considéré comme un indicateur de la capacité du CNT à surmonter les rivalités tribales et à ramener le calme en Libye après six mois de guerre civile.

C.C. avec Reuters
Créé le 06/09/2011 à 21h30 — Mis à jour le 07/09/2011 à 03h15 


SUR LE MÊME SUJET
Les forces du nouveau régime en Libye se heurtaient jeudi à la ténacité des combattants bien armés de l'ex-leader en fuite Mouammar Kadhafi, deux semaines après le lancement de l'offensive contre leurs derniers bastions. Elles ont parallèlement accentué leur traque des proches de Mouammar Kadhafi avec une demande officielle d'arrestation d'un de ses fils, Saadi, réfugié au Niger voisin depuis le 11 septembre, alors que l'ex-dirigeant reste introuvable. Deux autres de ses fils sont réfugiés dans les bastions pro-Kadhafi de Syrte et Bani Walid, selon le CNT. "Ce dont nous sommes sûrs c'est que Seif al-Islam est à Bani Walid et que ...
Lire l'article
Libye: Interpol diffuse une notice rouge contre Saadi Kadhafi
A la demande des nouvelles autorités libyennes, Interpol a diffusé lundi un avis de recherche concernant un autre fils du colonel Mouammar Kadhafi, Saadi, qui s'est réfugié au Niger il y a trois semaines. L'organisation internationale de police, dont le siège est à Lyon, avait déjà publié une telle «notice rouge» en vue de l'arrestation de l'ancien «guide» libyen, de son fils Saïf al Islam et de son chef des services de renseignement, Abdullah al Senoussi. On ignore où ces trois hommes, visés par des mandats d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, se trouvent depuis la ...
Lire l'article
Libye: Kadhafi appelle la communauté internationale au secours de Syrte
Mouammar Kadhafi, le dirigeant libyen déchu, a appelé la communauté internationale à rompre l'isolement autour de son fief de Syrte dénonçant un "crime" commis par l'Otan, a annoncé mercredi soir la chaîne Arraï qui diffuse régulièrement des messages de l'ex-dirigeant traqué. "Si Syrte a été isolée du monde pour que ces atrocités puissent être commises contre elle, le monde a l'obligation de ne pas la laisser isolée", a déclaré le colonel Mouammar Kadhafi. "Vous devez assumer votre responsabilité internationale et intervenir immédiatement pour arrêter ce crime", a-t-il ajouté en s'adressant à la communauté internationale. "Le terrorisme et la destruction pratiqués par l'Alliance atlantique ...
Lire l'article
Mouammar Kadhafi dans le Sud libyen?
Mouammar Kadhafi a probablement quitté la ville de Bani Walid et se dirige plus au sud, vers le Tchad ou le Niger, avec l'aide de tribus loyalistes. Mais nul ne sait vraiment où il se trouve. Selon Hicham Bouhagiar, qui coordonne sa traque, Mouammar Kadhafi aurait pu se trouver il y a trois jours dans la localité de Ghouat, à 950 km au sud de Tripoli et à 300 km au nord de la frontière avec le Niger. Loin de Bani Walid, assiégée par les forces du Conseil national de transition (CNT) depuis plusieurs jours. Pris en chasse depuis la ...
Lire l'article
La menace d'une attaque planait lundi sur Bani Walid, au sud-est de Tripoli, devenue selon les nouvelles autorités un repaire pour des proches de Mouammar Kadhafi en fuite, après l'échec de négociations pour sa reddition pacifique. Les forces pro-CNT attendaient une décision des nouvelles autorités pour entrer ou pas à Bani Walid inquiètes que des civils soient utilisés comme "boucliers humains" par les pro-Kadhafi. "Nous attendons toujours la décision du Conseil national de transition (CNT). Ils ne veulent plus de sang", a déclaré à la presse Abdelrazzak Naduri, commandant opérationnel sur ce front, interrogé au poste de Chichan, situé à 70 km ...
Lire l'article
Libye: Kadhafi lâché par Moscou, le conflit entre dans une nouvelle phase
Le conflit en Libye a connu vendredi un développement politique majeur, avec la décision de la Russie de lâcher Mouammar Kadhafi, et pourrait entrer dans "une nouvelle phase" militaire avec le déploiement d'hélicoptères d'attaque britanniques au côté des français. Sur le terrain, le régime libyen ne semblait pourtant prêt à aucune concession. L'Otan l'a accusé d'avoir posé "un champ de mines" autour de Misrata, une ville que Kadhafi cherche à reprendre. Ahmed Omar Bani, porte-parole militaire de la rébellion à Benghazi (est), a affirmé que les forces de Kadhafi avaient posé les mines juste avant de partir "quand elles ont senti qu'elles ...
Lire l'article
Libye: Inquiétude à Misrata à l’expiration d’un ultimatum de Kadhafi
A Misrata, l'accès au port préoccupait mardi les habitants qui risquent d'être privés de tout ravitaillement. Un ultimatum, lancé par le régime libyen aux rebelles pour qu'ils se rendent, arrivait à expiration, alors que les insurgés demandent un prêt aux Occidentaux et qu'Ankara appelle au départ de Mouammar Kadhafi. Dans les rues de Misrata, l'ambiance est lourde. "Je ne suis pas inquiet. Kadhafi ne fera rien, il ment comme d'habitude. Inchallah, il ne fera rien", veut croire Abd Albari, 20 ans. Vendredi, le régime libyen avait offert une amnistie aux rebelles de cette ville clé s'ils cessaient les combats et précisé ...
Lire l'article
Le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé a fait état aujourd'hui de "premières défections" autour de Mouammar Kadhafi, au lendemain d'une conférence internationale à Londres sur l'avenir de la Libye conclue par le constat que le leader libyen devait "partir". "On signale sur le plan politique, et ceci est peut-être porteur de développements positifs, de premières défections autour de Kadhafi à Tripoli", a déclaré M. Juppé lors de la séance des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale. "Vous m'interrogez sur le sort de Kadhafi, nous pensons qu'il n'a plus sa place dans la construction de la Libye de demain, (...) c'est ...
Lire l'article
Des proches du colonel Mouammar Kadhafi ont pris des contacts dans le monde entier pour trouver une porte de sortie au conflit, a affirmé mardi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton sur la chaîne ABC. "Nous avons entendu que des personnes proches (de Mouammar Kadhafi) contactent des gens qu'elles connaissent dans le monde entier --en Afrique, au Moyen-Orient, en Europe, en Amérique du Nord et ailleurs-- en demandant: +Qu'est-ce qu'on fait? Comment est-ce que l'on se sort de tout ça?", a déclaré Mme Clinton, alors que la Libye est confrontée au quatrième jour de l'offensive aérienne internationale. "Je ne suis pas au ...
Lire l'article
Le Guide libyen, Mouammar Kadhafi a, dans un message de condoléances adressé à son homologue gabonais, Omar Bongo Ondimba a demandé ‘‘au bon Dieu d’accueillir’’ Edith Lucie Bongo Ondimba ‘‘dans sa miséricorde’’. ‘’Je viens d’apprendre avec une vive consternation le décès tragique de votre épouse Mme Edith Lucie Bongo Ondimba. Je vous adresse mes condoléances les plus attristées, cordiales et sincères ainsi que celles du peuple de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste’’, a écrit le dirigeant libyen, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine (UA). « Je vous assure », poursuit-il, « de mon soutien en cette douloureuse ...
Lire l'article
Libye: des pro-Kadhafi tenaces dans leurs bastions de Bani Walid et Syrte
Libye: Interpol diffuse une notice rouge contre Saadi Kadhafi
Libye: Kadhafi appelle la communauté internationale au secours de Syrte
Mouammar Kadhafi dans le Sud libyen?
Libye: la menace plane sur Bani Walid possible repaire de proches de Kadhafi
Libye: Kadhafi lâché par Moscou, le conflit entre dans une nouvelle phase
Libye: Inquiétude à Misrata à l’expiration d’un ultimatum de Kadhafi
Libye/Kadhafi: “1ères défections”(Juppé)
Libye: des proches de Kadhafi cherchent une porte de sortie
Gabon/Libye : Kadhafi demande au bon Dieu d’accueillir Edith Lucie Bongo Ondimba dans sa miséricorde


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 6 Sep 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*