Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: Lancement officiel de la Plateforme Citoyenne à Washington le 17 septembre

Auteur/Source: · Date: 7 Sep 2011
Catégorie(s): Activités,Diaspora,Photos,Politique

Des Gabonais résidant aux Etats-Unis lanceront officiellement à Washington un nouveau mouvement, la Plateforme Citoyenne, au cours d’une cérémonie constitutive qui placera définitivement sur orbite cette nouvelle structure.

Les fondateurs de ce mouvement de la diaspora gabonaise des Etats-Unis ont, depuis le 30 avril sillonné les Etats-Unis, notamment à Atlanta et Birmingham (30 avril), Houston (21 mai), New York (11 juin), puis de nouveau à Atlanta (16 juillet), où le projet d’association citoyenne a été présenté aux communautés gabonaises.

La réunion constitutive du 17 septembre à Washington s’organisera autour de trois séquences majeures:

– de 9h00 à 11h30, les fondateurs et membres de la structure tiendront une Assemblée Générale constitutive qui entérinera les statuts de la nouvelle association.

– de 12h00 à 14h30, les Gabonais se rendront devant la maison des Kennedy à Washington pour un nouveau sit-in symbolique, qui fera suite à celui tenu le 22 août dernier, en vue de protester contre l’achat à hauteur de 6,5 millions de dollars de cette villa par les Bongo, un achat jugé criminel par la communauté gabonaise des Etats-Unis.

– puis, à 16h00, une cérémonie de lancement, ouverte à tous les Gabonais et à tous les amis du Gabon, sera tenue pour lancer officiellement l’association. Le public et les médias auront à cette occasion le loisir de poser des questions sur la nouvelle structure.

L’Assemblée générale et la cérémonie se tiendront au Washington Court Hotel, 525 New Jersey Ave NW, Washington, DC 20001.

A titre de rappel, la naissance de la Plateforme Citoyenne fait suite au mini-conclave qui s’est tenu du 11 au 13 mars dernier à Montclair au New Jersey (Voir les résolutions de l’Appel de Montclair), en marge duquel les leaders de la Communauté Gabonaise des Etats-Unis ont projeté de mettre en place une « Plateforme Citoyenne » à même de fédérer les Gabonais des USA qui militent pour un changement et une démocratie véritables au Gabon. Un Comité de Suivi avait été mis en place pour assurer la continuité de l’idée, à commencer, justement, par une tournée citoyenne de consultations auprès des Gabonais résidant aux Etats-Unis.



Le projet de Plateforme Citoyenne n’est pas un projet de parti politique, mais un cadre de rassemblement et de fédération des énergies qui veulent la renaissance du Gabon par la fin immédiate de la dictature des Bongo au Gabon et l’affirmation des idéaux de démocratie qui habitent aujourd’hui toutes les portions du peuple gabonais. C’est également un projet de renouvellement de la classe politique qui se veut un projet d’avenir, notamment par l’éclosion de nouveaux acteurs capables de proposer au peuple de nouveaux discours et une autre manière de se battre pour les idéaux de changement de tous les Gabonais.

A ce titre, la Plateforme Citoyenne vise:

1) la réorganisation de la diaspora gabonaise aux USA en vue de son affirmation sur le terrain politique aux Etats-Unis, de manière à la constituer en une force capable de peser de tout son poids dans le cadre de la politique américaine vis-à-vis du Gabon, et par conséquent, sur le devenir politique de la nation ;

2) l’affirmation de la voix politique de la diaspora gabonaise des USA et d’ailleurs dans le débat politique national, affirmation devenue nécessaire à un moment où, justement, on a entrepris par les lois votées récemment au Gabon, d’exclure constitutionnellement la diaspora gabonaise, qu’elle soit du PDG (parti au pouvoir) ou de l’opposition, du débat politique national ;

3) la fédération des forces du changement dans toutes les autres diasporas gabonaises du monde, en vue d’un élan de libération nationale digne de ce nom ;

4) la mise en orbite d’idées, d’hommes et de femmes nouveaux, dans le cadre d’une opposition nouvelle, aux fins de mener à la construction immédiate d’un Gabon qui ne soit plus la propriété d’une seule famille ou d’un seul clan, mais le Gabon de tous les Gabonais qui aiment vraiment leur pays.

Il s’agit donc de proposer, dans un premier temps, aux Gabonais des Etats-Unis, un pacte citoyen dans le cadre, justement, d’une « Plateforme Citoyenne » à même d’offrir une alternative crédible aux tergiversations, atermoiements et compromissions qui, depuis 1967, hypothèquent la destinée nationale tout en confisquant le débat politique au profit du statut quo cultivé depuis 1990 par un pouvoir anti-démocratique et une opposition de façade à la solde de ce pouvoir. Il s’agit de proposer une vision nationaliste et patriote du Gabon qui aille au-delà des trahisons d’une classe politique plus encline à s’accaparer et à se partager le gâteau national qu’à s’investir dans un sincère processus de libération nationale et de progrès qui soit de nature à propulser le Gabon sur la pente du développement durable dans le cadre d’une démocratie véritable.

Il s’agira ensuite de proposer ce même pacte aux autres diasporas gabonaises engagées implantées dans d’autres pays en Afrique, au Canada et en Europe, aux fins d’enclencher, dans ce contexte, les débats fédérateurs qui inspireront une action politique concertée de ces diasporas en vue, justement, de la consolidation de sa capacité à proposer un autre discours, une autre formule, une autre génération et un autre élan capables de mener au changement politique et à la démocratisation immédiats au Gabon et par tous les moyens, pour le plus grand bien du peuple gabonais.

Pour tout contact:

Mlle Flore Essiane, Coordonnatrice intérimaire (+1) 301-524-6954
Email: plateformeusa@gmail.com 


SUR LE MÊME SUJET
Communiqué: Lancement officiel cette semaine du nouveau parti politique gabonais, le BDP-Modwoam
Annoncé le 15 janvier dernier par son Président le Dr. Daniel Mengara, le nouveau parti politique gabonais, BDP-Modwoam (Bongo Doit Partir / Mouvement des Descendants de Wongo, Okwêrêt, Akoma Mba et Mumbin(a), sera officiellement lancé sur Internet cette semaine, notamment avec la livraison au public de la nouvelle version du site du parti, qui adapte ainsi ce médium à sa nouvelle identité et à son nouveau positionnement idéologique. Le BDP-Modwoam est le résultat de la transformation de l'ancien mouvement activiste "Bongo Doit Partir, pour la construction d'un Gabon Nouveau (BDP-Gabon Nouveau)" en parti politique avec pour mission d'ajouter à son activisme ...
Lire l'article
Le lancement officiel des activités du système national de pharmacovigilance au Gabon a eu lieu la semaine dernière à l’Immeuble Arambo. En lieu et place du ministre de la Santé, Flavien Nzengui Nzoundou, le ministre délégué Nziengui Miyindou, qui était entouré, entre autres, de sa collègue Claudine Menvoula (délégué à la Santé ) et Raymond Ndong Sima, ministre de l’Agriculture, a rappelé que ce lancement officiel illustre la prise en compte des instructions que le chef du département de la Santé a données dans sa lettre de cadrage en 2011. En effet, il avait demandé à tous les acteurs du ...
Lire l'article
Les candidats du parti démocratique gabonais(PDG) du 4ème arrondissement premier siège de la capitale ont choisi de faire leur rentrée en matière dans la campagne électorale par une grande marche de soutien. Les candidats Alexandre Barro Chambrier et Mabis Mangoye Patrick ont pris part à cette marche allant du carrefour SNI Likouala au rond point d’Awendjé, où les attendait une foule venue nombreuse assister au meeting de l’après marche. Ce meeting d’ouverture s’est déroulé en présence des cadres du PDG de la province de l’Estuaire parmi lesquels Emmanuel Nzé Békalé, Radembino Coniquet et particulièrement le doyen politique et président honoraire du PDG ...
Lire l'article
Henri Omva élu Coordonnateur Général de la Plateforme Citoyenne à Washington
Des Gabonais résidant aux Etats-Unis ont officiellement lancé au Washington Court Hotel, 525 New Jersey Ave NW à Washington, DC, un nouveau mouvement, la Plateforme Citoyenne, au cours d’une cérémonie constitutive qui a définitivement placé sur orbite cette nouvelle structure. Les initiateurs de ce mouvement de la diaspora gabonaise ont, depuis le 30 avril sillonné les Etats-Unis, se réunissant notamment à Atlanta et Birmingham(30 avril), Houston (21 mai), New York (11 juin), puis de nouveau à Atlanta (16 juillet), où le projet d’association citoyenne avait été présenté aux communautés gabonaises. L'Assemblé générale constitutive du samedi 17 septembre 2011 a donc vu la naissance officielle d'une Plateforme Citoyenne dont les ...
Lire l'article
Rapport et Vidéos de la seconde réunion de la Plateforme Citoyenne à Atlanta le 16 juillet 2011
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Sur demande et à l'invitation de la communauté gabonaise d'Atlanta, les membres du Comité de suivi de la Plateforme Citoyenne se sont de nouveau rendus à Atlanta pour une causerie additionnelle samedi 16 juillet dernier. La seconde visite du Comité de Suivi du projet de « Plateforme Citoyenne » à Atlanta a ainsi fait suite à celles déjà effectuées le samedi 30 avril à Atlanta en Géorgie et à Birmingham en Alabama (voir rapport, photos et vidéos), le 21 mai 2011 à Houston au Texas (voir rapport, photos et vidéos), et le 11 juin 2011 à ...
Lire l'article
Communiqué de presse, pour diffusion immédiate Sur demande et à l'invitation de la communauté gabonaise d'Atlanta, les membres du Comité de suivi de la Plateforme Citoyenne seront de nouveau à Atlanta pour une causerie additionnelle le 16 juillet à 18h00. Conformément au communiqué du 19 avril 2011 annonçant la tournée à travers les USA des leaders de la diaspora gabonaise des Etats-Unis, le Comité de Suivi intérimaire de la Plateforme Citoyenne tient depuis le 30 avril 2011 une série de causeries et de conciliabules avec les Gabonais résidant aux Etats-Unis. La seconde visite du Comité de Suivi du projet de « Plateforme Citoyenne » ...
Lire l'article
Rapport et Vidéos de la Causerie de la Plateforme Citoyenne à New York le 11 juin 2011
Conformément au communiqué du 19 avril 2011 annonçant la tournée à travers les USA des leaders de la diaspora gabonaise des Etats-Unis, le Comité de Suivi intérimaire de la Plateforme Citoyenne s'est rendu à New York le 11 juin 2011 pour des conciliabules avec les Gabonais qui y résident. La visite du Comité de Suivi du projet de « Plateforme Citoyenne » à New York a fait suite à celles effectuées le samedi 30 avril à Atlanta en Géorgie et à Birmingham en Alabama (voir rapport, photos et vidéos), puis le 21 mai 2011 à Houston au Texas (voir rapport, photos et vidéos). Après ...
Lire l'article
Victoire de la Plateforme Citoyenne: La corruption des Bongo exposée en boucle dans les médias américains
Jamais de mémoire d'homme les médias américains ne se sont autant intéressés au Gabon, et notamment au monde mafieux des Bongo. Depuis mercredi 8 juin en effet, l'historique mafieux des Bongo passe en boucle sur les chaînes de télévision américaines majeures telles CNBC, ABC, CNN, etc. Il faut dire que la diaspora gabonaise des Etats-Unis organisée au sein de la Plateforme Citoyenne ne s'est épargnée aucun effort pour que cela en soit ainsi. Depuis mardi 7 juin, elle s'est non seulement activée par une lettre adressée au président américain Barack Obama, lui enjoignant de ne pas rencontrer le dictateur, mais aussi ...
Lire l'article
Communiqué Le Comité de Suivi intérimaire de la Plateforme Citoyenne est sidéré d’apprendre qu’un petit groupe d’éléments pédégistes vivant aux USA aurait approché un certain nombre de membres de la Plateforme Citoyenne aux fins de leur proposer d’aller rencontrer le despote Ali Bongo Ondimba au nom de la Plateforme. Ali Bongo Ondimba est en effet en séjour aux Etats-Unis cette semaine dans le cadre de la Réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Les membres approchés, notamment Léon Obame (Plateforme et ancien BDP) et André Bouassa (UPG et Plateforme), et d’autres tels un certain Guy Roger Biwagou (non membre, ancien BDP et ...
Lire l'article
Le 28 septembre 2010 à Washington, des Africains déclarent l’indépendance de l’Afrique au Congrès des Etats-Unis
A l'occasion du 52e anniversaire du référendum par lequel les Guinéens dirent « Non » à de Gaulle et à son idée d’une Communauté dans laquelle les nations africaines sous joug français resteraient politiquement, culturellement et économiquement tributaires de la France, des Africains et amis de l’Afrique planifient une manifestation à Washington durant laquelle  ils déclareront l’indépendance de l’Afrique et des Africains du joug néocolonial de la France. Ils liront à cet effet une déclaration d’indépendance modelée à partir de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis vis-à-vis de l’Angleterre et proposeront aux Africains de faire de la date du 28 septembre la date de ...
Lire l'article
Communiqué: Lancement officiel cette semaine du nouveau parti politique gabonais, le BDP-Modwoam
Lancement officiel des activités de pharmacovigilance
Lancement officiel de la campagne du PDG au 4eme Arrondissement
Henri Omva élu Coordonnateur Général de la Plateforme Citoyenne à Washington
Rapport et Vidéos de la seconde réunion de la Plateforme Citoyenne à Atlanta le 16 juillet 2011
Le Comité de Suivi de la Plateforme Citoyenne sera de nouveau à Atlanta le 16 juillet
Rapport et Vidéos de la Causerie de la Plateforme Citoyenne à New York le 11 juin 2011
Victoire de la Plateforme Citoyenne: La corruption des Bongo exposée en boucle dans les médias américains
Communiqué: Des pédégistes des USA engagés dans une tentative de détournement de la Plateforme Citoyenne
Le 28 septembre 2010 à Washington, des Africains déclarent l’indépendance de l’Afrique au Congrès des Etats-Unis


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Sep 2011
Catégorie(s): Activités,Diaspora,Photos,Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

2 Réponses à Gabon: Lancement officiel de la Plateforme Citoyenne à Washington le 17 septembre

  1. MENGUE ME NZOME, Marie-Claire

    17 Sep 2011 a 02:56

    POURQUOI Y-A-T-IL SI PEU DE FEMMES DANS LA PHOTO ou BIEN ELLES NE MANIFESTENT PAS LEUR INTERÊT POUR LA BONNE CAUSE ???

  2. MENGUE ME NZOME, Marie-Claire

    17 Sep 2011 a 02:53

    A quand une des fillières de cette association en Europe , ou encore s’il existe déjà ? … J’aimerais contribuer moi-aussi au développement de la démocratie du Gabon , même si je ne vivrais peut-être pas , mais c’est pour les générations futur que nous devons préparer le terrain .
    Merci de m’en informer et de me lire . COURAGE A NOUS TOUS et VIVE LE GABON de DEMAIN !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*