Socialisez

FacebookTwitterRSS

Centrafrique/rébellion: au moins 12 morts dans des combats dans le centre

Auteur/Source: · Date: 13 Sep 2011
Catégorie(s): Afrique

Au moins douze personnes sont mortes dimanche et lundi dans des combats à Bria, dans le centre de la Centrafrique, entre la rébellion centrafricaine de la CPJP et l’ex-rébellion centrafricaine de l’UFDR, selon un nouveau bilan d’une source militaire à Bria mardi.

Les combats opposent la rébellion de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP) et l’ex-rébellion de l’Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR).

Ils on fait au moins douze morts (…) recensés mardi en début d’après midi dans le quartier Bornou où les affrontements ont été particulièrement violents dimanche et qui est resté difficile d’accès jusqu’à mardi matin, a affirmé la source militaire jointe par l’AFP.

Les affrontements se sont poursuivis dans le quartier Bornou lundi avec des tirs tantôt nourris, tantôt sporadiques, jusqu’en fin d’après midi, a ajouté la source, précisant que les victimes sont en majorité des rebelles de la CPJP et de l’UFDR, mais on note aussi quelques civils.

De même source, plusieurs blessés se trouvent à l’hôpital préfectoral de Bria, dont certains dans un état grave. Ce qui pourrait bien alourdir le bilan.

Par ailleurs, de nombreuses maisons et véhicules ont été incendiés. Le détachement de l’armée centrafricaine ne s’est pas impliqué dans les affrontements et n’a pas tenté de séparer les deux camps, a-t-elle affirmé.

Les combats pourraient reprendre d’un moment à l’autre, parce que la tension est perceptible dans la ville. La CPJP qui aurait perdu plus d’hommes, a fait venir des renforts de Sam Ouabaïne (nord) lesquels sont déjà arrivés à Bria, a encore ajouté la source.

Lundi une source proche du haut commandement militaire avait fait état de deux morts, quelques blessés et plusieurs maisons incendiées suite à des combats dimanche, précisant que les deux victimes étaient des civils dont une femme enceinte atteinte d’une balle perdue.

La CPJP par la voix de son chef Abdoulaye Hissène a signé un cessez-le-feu officiel avec les autorités de Bangui en juin, sans pour autant intégrer jusque là l’accord global de paix de Libreville de 2008, accord signé par de nombreuses rébellions qui ont intégré le processus de paix.

Une dissidence de la CPJP dirigée par Mahamat Sallé a, elle, intégré le processus de paix en août.

L’UFDR basée dans la région de Birao (nord), a conclu un accord de paix au mois d’avril 2008 avec Bangui et a intégré quelques mois après le processus de paix en signant à au Gabon l’accord global de paix avec le gouvernement.

Les deux rébellions centrafricaines sont constituées de membres d’ethnies rivales: Ronga (pour la CPJP) et Goula (pour l’UFDR). Elles sont en conflit depuis plusieurs années notamment autour du contrôle du commerce du diamant.
 


SUR LE MÊME SUJET
Nigéria. Au moins 35 morts après trois attentats contre des églises
Deux attentats visant des églises au Nigeria ont fait au moins 35 morts le jour de Noël, dimanche, le plus sanglant ayant été revendiqué par la secte islamiste Boko Haram tandis que le gouvernement évoquait une guerre. «C'est comme si une guerre interne avait été lancée contre le pays. Nous devons vraiment être à la hauteur et faire face», a déclaré le ministre chargé de la police, Caleb Olubolade, qui s'est rendu sur les lieux d'un des attentats. Ces attaques, condamnées par le Vatican comme le fruit d'une «haine aveugle et absurde», surviennent après deux jours d'affrontements, jeudi et vendredi, entre des ...
Lire l'article
Libye: violents combats dans les deux principaux bastions du régime déchu
Les forces des nouvelles autorités en Libye sont entrées vendredi dans l'oasis de Bani Walid et avançaient dans la ville de Syrte, où de violents combats se déroulaient pour la conquête de ces bastions du régime déchu de Mouammar Kadhafi. Au lendemain des visites en Libye des premiers leaders occidentaux depuis la chute du régime Kadhafi, le Français Nicolas Sarkozy et le Britannique David Cameron, c'est le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan qui a fait le déplacement vendredi pour saluer "la victoire" de la démocratie dans ce pays. "Les révolutionnaires sont entrés dans Bani Walid", située dans le désert à 170 ...
Lire l'article
Centrafrique / rébellion: reprise des combats dans le centre
Des combats d'une rare intensité à l'arme lourde ont repris mercredi dans le centre de la Centrafrique entre la rébellion de la CPJP et l'ex-rébellion centrafricaine de l'UFDR, a appris l'AFP d'une source militaire sur place. Les combats d'une rare intensité à l'arme lourde ont repris mercredi dans le quartier Bornou (à Bria, centre). Les renforts de la CPJP (Convention des patriotes pour la justice et la paix) venus de Sam Ouandja (nord), ont lancé une offensive contre les positions de l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR), obligée de se retirer du quartier désormais occupé par la CPJP, selon ...
Lire l'article
17 personnes ont trouvé la mort, vendredi dernier, dans un violent accident de la circulation survenu à quelques km de la localité de N’djolé, dans la province du Moyen-Ogooué, dans le centre du Gabon, rapportent deux quotidiens gabonais. Dans sa publication samedi, le quotidien pro-gouvernemental L’Union a fait état de 17 morts tandis que Gabon matin a annoncé 15 morts parmi les 19 passagers se trouvant à bord d’un bus en provenance de Bitam, dans le nord du pays, percuté de plein fouet par un camion transportant des grumes. Un bilan provisoire annoncé dans la soirée à la télévision nationale par ...
Lire l'article
D'intenses échanges de tirs d'armes automatiques, de mortiers et d'artillerie entre la rébellion libyenne et les forces loyales au colonel Mouammar Kadhafi ont éclaté ce soir dans la ville rebelle assiégée de Misrata, selon un photographe de l'AFP sur place. Les combats ont commencé à s'intensifier peu avant le coucher du soleil, dans le centre de cette ville côtière, selon cette source. Selon la rébellion, des tirs de mortiers ont été tirés près de la rue de Tripoli, principale artère divisant la ville en deux parties. "Nous voulons que l'Otan attaque la rue de Tripoli, il n'y a pas de civils ...
Lire l'article
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article
le Plan de paix la Constitution
Lire l'article
Le gouvernement de la République démocratique du Congo et la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) ont trouvé un terrain d'entente, lundi 23 mars à Goma. Les deux parties ont signé un accord de paix prévoyant la transformation du CNDP en parti politique, la libération des membres de l'ex-rébellion détenus par les autorités de RDC et la promulgation par Kinshasa d'une loi d'amnistie des anciens rebelles, selon le document dont l'AFP a reçu copie. Cet accord a été signé à Goma – capitale du Nord-Kivu – une province de l'est du pays particulièrement touchée par la guerre ...
Lire l'article
Une réunion du comité de suivi de l’Accord de paix global en Centrafrique, réunissant les représentants du pouvoir, opposition, rébellions et société civile, se tient jeudi à Libreville, a indiqué mercredi une source au ministère gabonais des Affaires étrangères. ’’Toutes les parties sont déjà présentes à Libreville et la réunion aura lieu demain à 9h locales (8H GMT)’’, a assuré la source. Cette rencontre a pour but de mettre en place un comité de pilotage et un calendrier d’exécution du programme de démobilisation, désarmement et de réintégration, selon le communiqué d’une réunion mardi en prélude à cette rencontre à laquelle prenaient part ...
Lire l'article
Les pourparlers entre le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et une délégation de la rébellion congolaise de Laurent Nkunda ont débuté ce lundi après midi à Nairobi au Kenya. Il s'agit des premières discussions directes entre les deux parties. Elles se tiennent à présence de l'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, médiateur de l'Organisation des nations unies (ONU) dans la crise en RDC. Le dialogue, tant réclamé par Laurent Nkunda, vise à obtenir un cessez-le-feu dans l'Est du pays. Depuis août dernier, la RDC est confrontée à une reprise des combats dans le Nord-Kivu (Est) entre l'armée et la rébellion du général ...
Lire l'article
Nigéria. Au moins 35 morts après trois attentats contre des églises
Libye: violents combats dans les deux principaux bastions du régime déchu
Centrafrique / rébellion: reprise des combats dans le centre
17 morts dans un violent accident de la circulation dans le centre du Gabon
Libye : combats intenses à Misrata
Plan de Paix
Réalisations
RDC : un accord de paix conclu entre Kinshasa et la rébellion
Gabon/Centrafrique : Tenue jeudi à Libreville d’une réunion du comité de suivi sur la Centrafrique
RD-Congo: Le gouvernement de Kinshasa et la rébellion de l’Est entament le dialogue


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 13 Sep 2011
Catégorie(s): Afrique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*