Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: l’opposition évoque l’affaire Bourgi

Auteur/Source: · Date: 24 Sep 2011
Catégorie(s): Françafrique,Politique,Révélations

Des opposants gabonais ont évoqué samedi l’affaire Robert Bourgi, l’avocat franco-libanais qui a accusé des présidents français d’avoir reçu des financements occultes en provenance de l’Afrique et du Gabon notamment.

Me Bourgi ne fait qu’enfoncer des portes ouvertes. Tous ceux qui ont travaillé autour du pouvoir ou dans le pouvoir savent qu’effectivement le système Bongo a reposé sur l’argent. Et il est devenu très fort (…) parce qu’il a su mouiller tous les politiques français, a affirmé Pierre Claver Maganga Moussavou, plusieurs fois ministre et aujourd’hui président du parti social démocrate (PSD, opposition) lors d’une conférence de presse à Libreville.

Lors de cette conférence consacrée aux législatives d’octobre, un autre poids-lourd de l’opposition, Pierre-André Kombila, également ancien ministre, s’est lui interrogé sur les motivations de M. Bourgi.

Beaucoup d’entre nous ici le (Bourgi) connaissent pour l’avoir côtoyé (…) Est-ce dans l’intérêt de l’Afrique, puisqu’il dénonce la Françafrique, ou bien est-ce dans le cadre d’une stratégie de campagne électorale franco-française?.

Autre figure de l’opposition, Louis Gaston Mayila, ancien ministre de l’Intérieur, a quant à lui déclaré: Il y a une bonne partie de l’élite africaine qui en sait autant que lui (Robert Bourgi) sur le dossier dont il parle. Mais alors qu’il (Bourgi) dise toute la vérité!

M. Mayila a aussi évoqué la succession d’Omar Bongo qui a vu son fils Ali Bongo être élu aux termes d’élections contestées en 2009: Est-ce que monsieur Bourgi peut expliquer pourquoi Ali Bongo était son candidat ? (…) c’était pour protéger quoi ? Il appelait Bongo papa, moi aussi. Ce qu’il sait, d’autres le savent !.

Récemment, Me Bourgi a notamment accusé l’ancien président Jacques Chirac, l’ancien premier ministre Dominique de Villepin et l’ex-dirigeant du parti d’extrême droite Front National Jean-Marie Le Pen, d’avoir reçu des fonds occultes de chefs d’Etat africains.

Les responsables mis en cause ont tous démenti. Ces accusations sont au coeur de la Françafrique, ces réseaux opaques d’influence mis en place dans les années 60 et hérités de l’époque coloniale.

Mi-septembre, le président Ali Bongo avait affirmé C’est une affaire qui pour moi relève du passé. (…) Je répond des actes que je pose et je suis à la tête du Gabon depuis 2009.

En 2009, M. Bourgi avait semé le trouble dans la campagne affirmant au journal Le Monde qu’Ali Bongo était son candidat, alors que les autorités françaises avaient multiplié les déclarations de neutralité. 


SUR LE MÊME SUJET
Robert Bourgi dément le versement de fonds gabonais à Sarkozy
L'avocat Robert Bourgi a démenti mercredi que l'ancien président du Gabon ait financé la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, comme l'affirme l'ancien directeur adjoint de cabinet de feu Omar Bongo. Mike Jocktane, passé dans l'opposition à Ali Bongo qui a succédé à son père après la mort de ce dernier en 2009, affirme dans un livre que les supposées remises d'argent en espèces rapportées en septembre par Robert Bourgi, et censées avoir concerné uniquement Jean-Marie Le Pen et le camp de Jacques Chirac, se sont prolongées sous Nicolas Sarkozy. "Ce que dit Robert Bourgi est vrai, mais incomplet : Omar ...
Lire l'article
Sarkozy financé par Bongo en 2007 ? Bourgi dément
L'avocat Robert Bourgi a démenti mercredi que l'ancien président du Gabon ait financé la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, comme l'affirme l'ancien directeur adjoint de cabinet de feu Omar Bongo. Mike Jocktane, passé dans l'opposition à Ali Bongo qui a succédé à son père après la mort de ce dernier en 2009, affirme dans un livre que les supposées remises d'argent en espèces rapportées en septembre par Robert Bourgi, et censées avoir concerné uniquement Jean-Marie Le Pen et le camp de Jacques Chirac, se sont prolongées sous Nicolas Sarkozy. "Ce que dit Robert Bourgi est vrai, mais incomplet ...
Lire l'article
WikiLeaks : Robert Bourgi, le dernier des Mohicans
En 2009 et 2010, six télégrammes de l’ambassade américaine à Paris, révélés par WikiLeaks, évoquent le rôle de Robert Bourgi dans les affaires africaines. Morceaux choisis. Le 25 février 2010 : « Maréchaux [conseiller Afrique à l’Élysée, NDLR] a critiqué de façon virulente l’avocat français, l’homme d’affaires et le réputé intrigant Robert Bourgi, souvent considéré comme le dernier représentant de l’ère classique de la “France-Afrique” (dont les vestiges sont encore présents). Selon Maréchaux, Bourgi […] est toujours prêt à travailler pour son propre intérêt en gagnant la faveur des dirigeants africains, notamment Bongo au Gabon ou, plus récemment, Rajoelina [Madagascar]. » Le ...
Lire l'article
Affaire Bourgi : Le Pen incriminé par l’ex-premier ministre du Gabon
Nouvelle confession gênante pour Le Pen dans l'affaire des mallettes : l'ancien Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong affirme avoir clairement remis de l'argent à l'ex-leader du FN, confirmant ainsi les déclarations de Robert Bourgi. Jean-Marie Le Pen dément fermement. Pourtant, les accusations portées à son encontre par Robert Bourgi viennent d'être confirmées par l'ancien Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong (de 2006 à 2009). Ce dernier a en tout cas déclaré lors d'un entretien à la radio RFI que l'envoi de « valises d'argent » était d'usage entre l'ex-président Omar Bongo et « certaines autorités françaises ». L'ancien leader nationaliste affirme ...
Lire l'article
Un ex-Premier ministre gabonais confirme les “mallettes” et évoque Jean-Marie Le Pen
L'ancien Premier ministre gabonais Jean Eyeghe Ndong a assuré mercredi que l'envoi de "valises d'argent" était une pratique courante entre l'ex-président Omar Bongo et "certaines autorités françaises", citant des versements au responsable d'extrême droite Jean-Marie Le Pen. Ces déclarations font suite aux accusations de l'avocat franco-libanais Robert Bourgi, ancien conseiller officieux de l'Elysée pour les affaires africaines. "J'en ai entendu parler comme beaucoup mais je n'en ai pas vu personnellement. Mais je sais qu'il a été question de valises d'argent entre le Gabon et la France. C'était une pratique courante, entre le président de la République gabonaise et certaines autorités françaises", a ...
Lire l'article
Karim Wade et sa famille vont porter plainte contre Robert Bourgi
Karim Wade, le fils du président Abdoulaye Wade, passe à la contre-attaque. Par RFI Après les nombreux propos tenus par l'ancien conseiller de l'Elysée Robert Bourgi pour les questions africaines, au sujet de valises d'argent qu'auraient donné « les Wade » à des dirigeants politiques français, le clan Wade a décidé de riposter comme il l’avait annoncé au lendemain des propos de Robert Bourgi. Karim Wade et sa famille ont déposé plainte contre Robert Bourgi pour diffamation et propos mensongers, au Sénégal et à Paris. Maître Jean-René Farthouat, ancien bâtonnier, l'un des grands avocats du barreau de Paris, affirme que les accusations ...
Lire l'article
Accusations de Bourgi : Jean-Marie Le Pen saisit la justice
L'ex-président du Front national Jean-Marie Le Pen a saisi jeudi la justice contre les accusations de Robert Bourgi sur un financement de sa campagne électorale de 1988 par des fonds occultes provenant du Gabon, a-t-on appris de source judiciaire. M. Le Pen a saisi le tribunal de grande instance de Paris d'une citation directe pour diffamation à l'encontre de M. Bourgi. Il demande 100.000 euros de dommage et intérêts. Aucune date n'a encore été fixée pour l'audience, a précisé cette source. Après avoir mis en cause Jacques Chirac et Dominique de Villepin, Robert Bourgi, conseiller officieux pour l'Afrique de Nicolas Sarkozy, avait ...
Lire l'article
Accusations de Bourgi: “Je ne connais pas la Françafrique”, dit Ali Bongo
"Je ne connais pas la Françafrique", a affirmé jeudi le président gabonais Ali Bongo en réaction aux accusations de Robert Bourgi sur des financements occultes à des dirigeants politiques français par des présidents africains, dont le défunt président Omar Bongo. "C'est une affaire qui ne nous concerne pas. (...) C'est une affaire qui pour moi relève du passé, je ne connais pas la Françafrique", a déclaré le président gabonais à l'issue d'un conseil des ministres délocalisé à Franceville (est), en référénce à l'expression désignant des réseaux opaques entre la France et des pays africains. "Il faut croire qu'il y a beaucoup de ...
Lire l'article
Accusations Bourgi: le Gabon demande de “laisser reposer en paix” Omar Bongo
Le Gabon demande "de laisser reposer en paix" le défunt président Omar Bongo Ondimba, décédé en juin 2009, qui a été accusé par l'avocat Robert Bourgi de financements occultes avec d'autres dirigeants africains à des dirigeants politiques français, a annoncé à l'AFP la porte-parole de la présidence mercredi. "Le peuple gabonais réitère son voeu de voir les Français et les amis du Gabon laisser reposer en paix le président défunt", a déclaré Clémence Mezui Me Mboulou, appelant à respecter "les traditions gabonaises qui veulent qu'on laisse en paix les baobabs qui se sont couchés pour l'éternité". Par ailleurs, "le président de la ...
Lire l'article
Après Jacques Chirac et Dominique de Villepin, c’est désormais Jean-Marie Le Pen qui est visé par l'avocat franco-libanais Robert Bourgi. Ce dernier l'accuse d'avoir financé sa campagne présidentielle de 1988 en partie avec des fonds du président gabonais, feu Omar Bongo. L'ancien leader du Front national dément catégoriquement. En véritable tonton flingueur de la politique française, Robert Bourgi continue d’aligner ses « révélations » sur la Françafrique. Et ses victimes. Après avoir mis en cause, dans une interview au Journal du Dimanche du 11 septembre, Jacques Chirac et Dominique de Villepin, Robert Bourgi a affirmé lundi soir sur BFM TV que ...
Lire l'article
Robert Bourgi dément le versement de fonds gabonais à Sarkozy
Sarkozy financé par Bongo en 2007 ? Bourgi dément
WikiLeaks : Robert Bourgi, le dernier des Mohicans
Affaire Bourgi : Le Pen incriminé par l’ex-premier ministre du Gabon
Un ex-Premier ministre gabonais confirme les “mallettes” et évoque Jean-Marie Le Pen
Karim Wade et sa famille vont porter plainte contre Robert Bourgi
Accusations de Bourgi : Jean-Marie Le Pen saisit la justice
Accusations de Bourgi: “Je ne connais pas la Françafrique”, dit Ali Bongo
Accusations Bourgi: le Gabon demande de “laisser reposer en paix” Omar Bongo
Affaire Bourgi : Le Pen financé par Omar Bongo ?


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 24 Sep 2011
Catégorie(s): Françafrique,Politique,Révélations
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

3 Réponses à Gabon: l’opposition évoque l’affaire Bourgi

  1. NOLF

    1 Oct 2011 a 11:47

    sa ne peut rien changer si les gabonais qui on les possibiliter de nous founir les armes pour combatre face à son armé qu’il comp

  2. NOLF

    1 Oct 2011 a 11:41

    Sans la viollence le gabon ne peut pas changer il nous faut les homme puissent pas corronput pour libérer le pays

  3. NOLF

    1 Oct 2011 a 11:38

    ALI BONGO ne doit pas régner il nous faut les hommes cappable de fair un coups d’etat à ce salopart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*