Socialisez

FacebookTwitterRSS

La fistule obstétricale: un problème de santé publique au Gabon

Auteur/Source: · Date: 27 Sep 2011
Catégorie(s): Santé

La fistule obstétricale, avec une nette croissance du nombre de femmes atteintes par ses variantes vaginale ou du rectum ces dernières années dans le pays, et qui surviennent généralement des suites d’un accouchement difficile, est aujourd’hui devenu un réel problème de santé publique au Gabon.

Les résultats d’une enquête réalisée, en début d’année 2011, au Gabon par des experts en la matière révèlent que Libreville, la capitale gabonaise compte à elle seule, 20 cas de fistules déclarés contre 2 cas encore suspectés, et 15 autres cas déclarés dans le reste du pays pour 90 à détecter. Et tous ces cas nécessitent déjà une prise en charge rapide dans le but de réduire les risques de dégradation de la membrane affectée.

La fistule qui est en elle-même une pathologie peut connue qui survient chez certaines femmes après un accouchement difficile, se manifeste par une perforation de la paroi soit du vagin ou du rectum. Une situation qui conduit généralement les patientes qui en sont victimes à une incontinence d’urine ou de matières fécales.

Ainsi, le seul traitement indiqué pour remédier à ce problème qui touche environ deux millions de femmes dans les pays en voie de développement, reste une opération chirurgicale qui elle, garantie entre 60 et 90 %, la probabilité de rétablissement d’une fistule.

Rappelons que des stratégies nationales en vue de l’éradication de ce phénomène sont en voie d’élaboration par des experts du ministère gabonais de la Santé, avec l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA). Au terme de l’atelier de formation sur la prise en charge qui se tient actuellement à Libreville, il sera mis sur pied une équipe médicale chargée de réparer les fistules obstétricales. 


SUR LE MÊME SUJET
Dans le but de prévenir la fistule obstétricale due à un accouchement difficile et qui touche une centaine de femmes tous les ans au Gabon, le ministère de la santé entend procéder par la vulgarisation et la promotion des accouchements réalisés avec un encadrement médical exclusivement dans les structures sanitaires du pays. Aussi, par cette volonté exprimée par les autorités sanitaires du pays d’éradiquer cette pathologie récurrente sous nos cieux, Flavien Nzengui Nzoundou a exprimé son optimisme concernant cette campagne une fois lancée. « La prévention de cet accident (fistule) est possible, par une bonne vulgarisation ainsi que de la ...
Lire l'article
Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), se propose d’accompagner le gouvernement gabonais dans la lutte contre l’éradication des fistules obstétricales, en participant techniquement et financièrement à la formation des personnels médicaux pour la réparation des fistules. On détecte une moyenne de 100 cas de fistules chaque année au Gabon et cette pathologie prend de l’ampleur au sein de la société. A cet effet, la volonté du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), de s’impliquer dans la mise sur pieds d’une stratégie nationale visant l’éradication de ce phénomène arrive à point nommé. Outre la ...
Lire l'article
La réparation des fistules obstétricales, une lésion résultant d’un accouchement négligé voire difficile, est au centre d’un atelier de formation, le premier du genre, ouvert, lundi à Libreville, à l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP). ‘’La fistule obstétricale est une perforation de la paroi du vagin et/ou du rectum, dû à un accouchement difficile’’, a expliqué le coordinateur résident du système des Nations unies, M. Nadir Hadj-Hammou. ‘’Cette complication conduit à l’incontinence d’urine et/ou des matières fécales chez les victimes’’, a-t-il dit, soulignant que la fistule obstétricale est le résultat d’une négligence sociale et institutionnelle envers les ...
Lire l'article
La carence en iode a été déclarée problème de santé publique par le ministère gabonais de la santé publique qui a lancé une campagne nationale destinée à sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de ne commercialiser dorénavant que le sel iodé. Dans le cadre de la campagne, des séminaires de formation sont organisés dans tout le pays pour les agents contrôleurs du ministère du commerce, afin de les imprégner non seulement des aspects juridiques et techniques de cette décision, mais également des conséquences du manque d’iode sur la santé. Selon de sources médicales, la carence en iode ...
Lire l'article
L'hôpital Sino - gabonaise, situé au quartier Bellevue II, dans le 3ème arrondissement de Libreville, a enregistré ce mardi matin une forte affluence des patients liée à l’arrêt du service minimum au Centre Hospitalier de Libreville (CHL) consécutive à une grève observée depuis février par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), a constaté un reporter de GABONEWS. Nombreux sont les patients qui se rendent ainsi à l'hôpital Sino -Gabonais pour des consultations diverses. "J’arrive du PK 13 avec ma fille qui souffre depuis lundi de terribles maux de ventre", confie une dame du 3ème âge, assise à l'entrée principale de ...
Lire l'article
Le service de gynécologie de l’hôpital régional de Makokou, chef-lieu de l’Ogooué-Ivindo, est dépourvu de médecin depuis l’affectation il y a quelques mois du gynécologue en poste dans un autre hôpital de province. Cette situation, aggravée par la grève générale des personnels de santé, présente aujourd’hui un risque de santé publique majeur pour les femmes enceintes de la province. Alors que le secteur de la santé tarde à se relever d’une longue grève générale sur l’étendue du territoire national, certaines localités de l’intérieur du pays sont frappées de plein fouet par les déficiences su système de santé national, à l’image de ...
Lire l'article
"Je suis très fier et très moralement sûr de moi d'avoir au Gabon travaillé pendant trois ans à faire une caisse d'assurance-maladie", a déclaré Bernard Kouchner, le 4 février sur France 2, en riposte aux accusations de mercantilisme contenues dans Le Monde selon K., livre de Pierre Péan. Il a ajouté : "J'ai toujours été du côté des victimes." Or, selon plusieurs sources gabonaises, le nouveau système de sécurité sociale dont se prévaut le ministre français "n'existe que sur le papier"."On a distribué quelques cartes d'assuré devant des caméras de la télévision d'Etat, explique un élu local. Mais elles ne ...
Lire l'article
Dans une déclaration faite mardi soir à la première chaîne de télévision(RTG1), le porte-parole par intérim du gouvernement gabonais, a annoncé la suspension du salaire des grévistes du service public de la Santé dès le mois de février en cours, suite à la non observation du service minimum par le Syndicat national des personnels de santé (SYNAPS), en grève générale illimitée depuis plus d'un mois. «La solde des agents du ministère de la Santé sera mise en bons de caisse. Seuls les agents présents à leur poste de travail pourront retirer leurs bons de caisse auprès de leurs administrations respectives», ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a revu à la hausse la prime de logement pour le personnel de santé, a-t-on appris lundi à Libreville auprès du secrétaire général par intérim du syndicat national du personnel de santé (Synaps), Bernard Mouyaga, joint au téléphone par l'AGP. ''Vous savez, le 25 janvier 2009 était la date butoir qui a fixé en commun accord avec le gouvernement. Il n'y a plus lieu de parler de mouvement de grève. Ce qui reste à faire c'est de poursuivre les négociations pour d'autres points inscrits dans le cahier de charges'', a-t-il souligné. Selon lui, si cette fois-ci, ce changement a ...
Lire l'article
Les experts des questions environnementales et sanitaires venus à Libreville dans le cadre de la rencontre internationale de Libreville dans ce domaine, poursuivent leurs travaux en réfléchissant sur les « cadres politiques permettant de s’attaquer aux problèmes sanitaires et environnementaux » en Afrique. Dans le cadre de la réunion scientifique qui a démarré mardi, en prélude de la Conférence interministérielle, on enregistre un atelier de travail qui s’est appesanti sur les « cadres politiques permettant de s’attaquer aux problèmes sanitaires et environnementaux ». Bien que les responsables politiques africains reconnaissent de plus en plus l’étroite corrélation entre santé et environnement, dans ...
Lire l'article
Eradication de la fistule obstétricale : L’Etat monte au créneau
Santé / le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), prêt à accompagner le Gabon dans la lutte contre les fistules obstétricales
La réparation des fistules obstétricales au centre d’un atelier de formation à Libreville
La carence en iode, déclarée problème de santé publique au Gabon
Gabon: Santé: Forte affluence à l’hôpital Sino -gabonais de Libreville face à la grève dans la santé publique
Gabon : La province oubliée de la santé publique
Gabon:un système de santé publique “à l’abandon”
Gabon: Santé: suspension de salaire pour les grévistes de la Santé Publique
Santé : Le gouvernement augmente la prime de logement des agents de la santé publique (Syndicat)
Gabon: Santé /Environnement: la rencontre de Libreville propose des cadres politiques pour s’attaquer au nœud du problème


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 27 Sep 2011
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*