Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : L’ultimatum de l’ONEP envers le Gouvernement

Auteur/Source: · Date: 29 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société

Le gouvernement dispose de quinze jours à compter du 1er octobre prochain pour apporter des solutions concrètes aux revendications des employés du secteur pétrolier. Tel est l’ultimatum posé par les responsables de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) au cours d’une conférence de presse tenue le 27 septembre dernier.

Le ton monte au sein de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) qui menace de déclencher une grève dans un délai de quinze jours à compter du 1er octobre prochain, si le gouvernement gabonais ne trouve pas de solutions satisfaisantes aux revendications des agents de ce secteur. Ceux-ci réclament notamment, depuis un an déjà, la gabonisation des emplois dans ce secteur.

L’Onep dénonce l’immobilisme et le manque de volonté d’une administration qui navigue à contre-courant de la volonté politique exprimée par le président de la République. Car depuis la signature du procès-verbal ayant sanctionné la réunion du 1er octobre 2010 avec le gouvernement, l’administration peine à mettre en œuvre les recommandations de cette rencontre.

«Il y a un manque de volonté de la part de l’Administration pour apporter des solutions aux problèmes posés par le syndicat. C’est pour cette raison que nous décidons de passer à la vitesse supérieure, si aucune solution significative n’est trouvée à nos revendications au plus tard le 15 octobre prochain», a laissé entendre le Secrétaire général de l’organisation, Guy Roger Aurat Reteno.

Selon l’Onep, au 1er octobre 2010, environ 1.300 travailleurs en situation irrégulières avaient été recensés. Un an plus tard, ce chiffre a quasiment doublé et tourne aujourd’hui autour de 2.808.

«Il y a six mois, on déplorait que la grève d’avril ait coûté 60 milliards de francs CFA à l’Etat et aux compagnies pétrolières, alors pourquoi six mois après rien n’est fait ?», s’est interrogé le secrétaire général de l’Onep. 


SUR LE MÊME SUJET
Les négociations entre le principal syndicat des employés du pétrole, l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) et le gouvernement gabonais, qui se sont effectués en pointillés, reprennent ce 8 novembre 2011, afin de faire aboutir les pourparlers. Les négociations entre le principal syndicat des employés du pétrole, l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) et le gouvernement Gabonais, reprennent ce 8 novembre 2011. Les membres du puissant syndicat du secteur pétrolier ont décidé de surseoir leur menace de grève illimitée expiré depuis le 6 novembre dernier, le temps de voir aboutir les discussions. «Nous sommes actuellement en négociation avec le gouvernement. ...
Lire l'article
Gabon:le syndicat pétrolier menace à mots couverts d’une grève le 15 octobre
L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a menacé mardi à mots couverts de lancer une grève le 15 octobre si l'administration gabonaise n'apportait pas des solutions en matière d'emploi prioritaire (gabonisation) des emplois dans le secteur. Il y a un manque d'engagement de notre administration à apporter des solutions (...). Nous laissons à partir du 1er octobre, 15 jours à notre administration. Après ces 15 jours, l'Onep initiera toute action... et tout le monde devra porter la responsabilité de son immobilisme ou de son manque d'engagement, a affirmé Guy-Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l'Onep, lors d'une conférence de presse. On ...
Lire l'article
Négociations gouvernement – ONEP: les employés du pétrole satisfaits à seulement 13%
L’Organisation nationale des employés du Pétrole (ONEP) a fustigé, jeudi à Port-Gentil, le non ‘’respect et la non application des lois et règlements en République Gabonaise’’, lors d’une assemblée générale convoquée, devant le siège de Total Gabon, pour faire le bilan d’étape des négociations entreprises avec le gouvernement gabonais à l’issue de la grève du 1er avril 2011. De ces négociations, les dirigeants de l’ONEP constatent, selon le Secrétaire général, Guy Roger Aurat Reteno, cinq (5) mois après, que l’administration gabonaise est incapable de faire respecter les lois et règlements, de leur application sur le terrain et d’effectuer des ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a repoussé l’échéance de son préavis de grève qui devait initialement prendre fin le 27 mars à minuit. Une décision consécutive au calendrier chargé du gouvernement, qui n’a pas pu statuer la semaine écoulée sur les revendications des agents du pétrole. Prévue pour ce 28 mars, la grève des employés du pétrole n’a plus eu lieu. Le porte-parole de l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), Arnauld Engandji, a annoncé le 27 mars à la télévision nationale qu’«en ce qui concerne le préavis de grève, il expire ce soir à minuit, mais cela ...
Lire l'article
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est montré plutôt critique, mardi à Libreville, vis-à-vis de l’action menée depuis un an par le gouvernement dirigé par le Premier ministre Paul Biyoghe Mba. ‘’Nous pouvons faire beaucoup mieux si l’ensemble du Gouvernement et de l’administration s’appropriaient plus fortement et plus rapidement le projet que j’ai proposé au peuple gabonais’’, a déclaré le chef de l’Etat, répondant aux vœux de nouvel an du Parlement, du gouvernement et des corps constitués de la République. ‘’Des efforts restent à faire en termes d’efficacité du management public, d’intégrité et de gestion rigoureuse des ressources ...
Lire l'article
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) et le gouvernement ont signé le 1er octobre à Libreville le procès verbal des négociations démarrées en mars. Cet accord est censé mettre un terme à la menace de grève générale qui pèse sur le secteur pétrolier depuis 2006. Au terme de six mois d’intenses négociations, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) et le gouvernement sont tombés d’accord en signant le 1er octobre à Libreville un accord qui met fin au préavis de grève générale dans le secteur pétrolier. Le procès verbal des négociations a été signé à la primature par le ...
Lire l'article
Le comité technique mis en place par le gouvernement dans le but de trouver une issue favorable aux revendications contenues dans le cahier de charges des employés du secteur pétrolier, fédérés au sein de l’Organisation Nationale des Employés du pétrole (ONEP), suite à la menace de grève illimitée, est allé faire au premier ministre, Paul Biyoghe Mba, le rendu des travaux, a constaté GABONEWS. Au terme de six mois de travaux sanctionnant la première phase des négociations entre le gouvernement et l’ONEP, le comité technique a porté à l’appréciation du premier ministre, Paul Biyoghe Mba, le rapport issu des travaux ...
Lire l'article
Le ministère des affaires sociales, de la solidarité, de la famille, chargé de la promotion de la femme, de la protection de la veuve et de l’orphelin, et de la lutte contre le Sida, entreprend depuis le 20 et ce jusqu’au 23 des actions d’aides tous azimuts en faveur des couches économiquement faibles. Pendant quatre jours le gouvernement en collaboration et la Fondation Amissa Bongo mèneront des activités s’articulant autour des thématiques précises. La journée de samedi, comme ce dimanche était réservée à « un arbre de noël pour tous ». Lundi, le duo organisera une sortie avec en toile de fond ...
Lire l'article
Face au silence prolongé du gouvernement aux revendications des employés du secteur du pétrole, l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) a déposé le 20 octobre à la Primature un préavis de grève générale illimité qui expire le 26 octobre prochain. L’ONEP a posé deux préalables à l’ouverture des négociations, à savoir l’embauche de tous les employés des sociétés de mise disposition du personnel qui totalisent plus de 2 ans d’ancienneté et l’octroi de 3 sièges au Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Un caillou de plus dans la chaussure de Jean Eyéghé Ndong. Une nouvelle ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais a publié dans le quotidien officiel « l’Union plus » de ce mardi à Libreville un communiqué adressé à la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED), dans lequel il suspend les négociations entamées depuis le 14 octobre dernier entre les deux camps et leur lance un ultimatum de quatre jours afin qu’il révise leur position. Se fondant sur l’esprit du dialogue social institué par le Président de la République, le gouvernement s’étonne de l’attitude de la CONASYSED au moment où se déroulent les négociations. Le 14 octobre dernier, un arrêté du Président de la République ...
Lire l'article
Gabon : Reprise des négociations entre l’Onep et le gouvernement
Gabon:le syndicat pétrolier menace à mots couverts d’une grève le 15 octobre
Négociations gouvernement – ONEP: les employés du pétrole satisfaits à seulement 13%
Gabon : L’ONEP accorde un sursis au gouvernement
Le président Ali Bongo Ondimba plutôt critique envers l’action de son gouvernement
Gabon : L’ONEP et le gouvernement calment le jeu
Négociations gouvernement-ONEP / Le rapport des travaux entre les mains du chef du gouvernement
Gabon: Le gouvernement solidaire envers les couches démunies
Gabon : Le gouvernement menacé par une grève générale de L’ONEP
Gabon: Education: le Gouvernement suspend les négociations avec la CONASYSED et lance un ultimatum de quatre jours


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Politique,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*