Socialisez

FacebookTwitterRSS

Mécontentement des commerçants du marché de Mont-bouët pour contrôles intempestifs : le syndicat s’insurge auprès des administrations concernées

Auteur/Source: · Date: 29 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Société

Le syndicat national des commerçants indépendants (SNCI), conduit par son président, André Boukosso, dénonce les contrôles intempestifs dont les opérateurs économiques exerçant au marché Mont-bouët de Libreville et ses environs sont l’objet auprès des différentes administrations concernées.

C’est ainsi qu’André Boukosso reçu par Fidèle Ewangou, délégué provincial du commerce de l’Estuaire, a vivement exprimé son mécontentement face aux multiples contrôles que subissent au quotidien les opérateurs économiques sur les marchés.

Lors de cette rencontre, M. Boukosso a dénoncé le mauvais comportement des contrôleurs ainsi que le chevauchement des contrôles des différentes administrations.

Notamment : la Mairie centrale, celles des arrondissements, la Direction provinciale du commerce de l’Estuaire(DPCE), la Direction générale du commerce, la Direction générale de l’Agriculture basée à Rio, la Direction générale de la Concurrence et de la consommation(DGCC) et enfin la Direction générale des Impôts.

En conséquence de quoi, le président du syndicat national des commerçants, André Boukosso a fait remarquer à son hôte que les commerçants sont asphyxiés et gênés dans leurs activités car toutes ces administrations contrôlent les mêmes documents, parfois au même moment.

Il a enfin demandé au Délégué provincial du commerce de l’Estuaire de prendre ce problème à bras-le-corps, en transmettant les préoccupations des opérateurs économiques à sa tutelle, en vue de faire changer la donne.
Jean Fidèle Ewangou, a pour sa part exhorté les responsables syndicaux à amener leurs adhérents à se conformer à la règlementation en vigueur en matière de commerce au Gabon.
Notons que le syndicat national des commerçants indépendants (SNCI) entend mener cette lutte jusqu’au plus haut niveau de l’administration, afin de trouver solution à leurs griefs.
GN/MM/FB/11
Mis à jour ( Samedi, 01 Octobre 2011 07:15 )
 


SUR LE MÊME SUJET
La mairie de Libreville et le Groupe suisse Webcor S.A viennent de signer une convention de 27 milliards de francs CFA pour l’aménagement et l’extension du marché Mont-Bouët, le plus grand marché de Libreville. Spécialisé dans la production et la distribution des produits agro-alimentaires, le Groupe Webcor S.A s’est engagé à construire le marché Mont-Bouët de Libreville à hauteur de 27 milliards de francs CFA. La convention de ce «projet porteur» a été signée le 12 juin dans la capitale gabonaise entre le groupe suisse et la mairie de Libreville. «La construction de ce marché répond à l’ambition de ...
Lire l'article
Le violent incendie qui a ravagé une partie du marché centrale de Libreville, Mont-Bouët, dans la nuit du 13 au 14 août, a entraîné de très importantes pertes de marchandises pour les commerçants de ce centre de ravitaillement majeur en produits de consommation. Ces pertes pourraient avoir de graves retombées sur les cours des produits de première nécessité. Les flammes continuaient de brûler les marchandises et les denrées alimentaires dans la matinée du 14 août au marché Mont-Bouët, le principal marché du pays situé en plein coeur de la capitale gabonaise. Près d'un tiers du marché Mont-Bouët, le plus grand marché ...
Lire l'article
Le plus important marché du pays, Mont Bouët, situé au coeur de Libreville, a été ravagé cette nuit par un violent incendie qui se serait déclaré aux alentours de 2H00 du matin. L'origine de l'incendie n'a pas encore été déterminée, mais les flammes continuaient de brûler en fin de matinée, consumant les marchandises et les échoppes des commerçants impuissants. Près d'un tiers du plus grand marché du pays a été ravagé par les flammes dans la nuit du 13 au 14 août. Le marché Mont Bouët, situé en plein coeur de Libreville, était encore sous le feu de l'incendie cette fin ...
Lire l'article
Le plus important marché du pays, Mont Bouët, situé au coeur de Libreville, a été ravagé cette nuit par un violent incendie qui se serait déclaré aux alentours de 2H00 du matin. L'origine de l'incendie n'a pas encore été déterminée, mais les flammes continuaient de brûler en fin de matinée, consumant les marchandises et les échoppes des commerçants impuissants. Près d'un tiers du plus grand marché du pays a été ravagé par les flammes dans la nuit du 13 au 14 août. Le marché Mont Bouët, situé en plein coeur de Libreville, était encore sous le feu de l'incendie cette ...
Lire l'article
Plus de 80% des incendies survenues ces derniers temps au marché Mont-Bouèt de Libreville, selon les riverains, proviendraient des installations électriques anarchiques pratiquées par de nombreux occupants des boxes dans ce grand marché de la capitale gabonaise. En début de semaine dernière, un incendie s’est déclaré dans l’un des grands bâtiments de ce marché et a tout détruit au passage. Pour les occupants, l’origine est inconnue. Mais, le voisinage quant à lui indexe les connexions anarchiques des câbles électriques qui auraient lâché et provoqué cet incendie. D’après le constat fait sur le terrain, l’enchevêtrement des câbles électriques visibles autour, voire à l’intérieur ...
Lire l'article
Le maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane, a procédé mercredi au licenciement direct de trois agents de la commune de Libreville, pris en flagrant délit de prélèvement illicite des taxes communales, pendant sa croisière au marché Mont Bouët, principal lieu d’approvisionnement en vivres. Après la suspension provisoire du prélèvement des taxes communales auprès des commerçants et autres acteurs de la vie économique des marchés de la capitale, il y a environ un mois par le nouvel édile de la ville, et ce, jusqu’à nouvel ordre, certains agents communaux, dont ceux licenciés mercredi, ont continué la vente des tickets de droits ...
Lire l'article
Plusieurs manifestants, dirigés par les femmes commerçantes du marché central de la capitale gabonaise, ''Mont Bouet'', unis pour la circonstance comme un seul homme, ont procédé récemment à une gigantesque marche de protestation en vue de dénoncer, unanimement, la surenchère qui accentue la hausse des prix du poisson, orchestrée par les commerçants grossistes asiatiques exerçant dans les différents marchés de la capitale, a constaté GABONEWS. Ces femmes ont pris d'assaut les couloirs, les allées du marché, munies d’assiettes vides sur lesquelles elles frappaient en scandant « On veut manger, on veut manger, on veut manger ». Le mouvement s'est ...
Lire l'article
Le plus grand marché de la capitale gabonaise, le marché de Mont-Bouët s’est imposé au fil des années comme étant un grand pôle d’attraction et d’échange commercial au quotidien, avec environ 4000 commerçants, parmi lesquels, les grossistes qui vendent des produits vivriers, à savoir, la viande, le poisson, le gibier, les légumes, les fruits et bien d’autres produits, en l’occurrence des produits manufacturés comme les vêtements, les produits de beauté et l’électroménager. Le marché de Mont-Bouët a vu sa clientèle se diversifier jour après jour, l’impression dominante étant celle du désordre malgré la présence des forces de police municipale, où la ...
Lire l'article
Les commerçants du Marché central Mont Bouet de Libreville, réuni au sein du syndicat national des commerçants du Gabon (SYNACOGA) et l'Association des commerçants du Gabon, ont exprimé, au cours d'un point de presse lundi à Libreville, leur soulagement après l'annonce de la suspension des contrôles des taxes au sein des marchés de la capitale gabonaise. Cette mesure a été prise par les responsables de la Délégation spéciale de la ville de Libreville, arrivés à la tête de la mairie après la fin du mandat des élus locaux. A cette occasion, les défenseurs des intérêts des consommateurs et des commerçants, ...
Lire l'article
Le Collectif des commerçants du marché Mont Bouët, l’un des plus grands du Gabon, réuni au sein du Syndicat national des commerçants du Gabon (SYNACOGA) et l’Association des consommateurs du Gabon, ont donné un point de presse conjoint, samedi dans les jardins de la Peyrie à Libreville, en vue d’exprimer leur soulagement après l’annonce de la mesure de suspension jusqu’à nouvel ordre, des contrôles au sein des marchés de la capitale gabonaise. Mesure prise par les responsables de la Délégation spéciale de la Commune de Libreville, arrivés à la tête de la mairie après la fin du mandat des élus ...
Lire l'article
Gabon : 27 milliards de CFA pour la construction de Mont-Bouët
Gabon : Mont-Bouët ou les flammes de l’inflation
Gabon : Le marché Mont Bouët en flammes
Gabon : Le marché Mont Bouët en flammes
Gabon: Les installations électriques anarchiques à l’origine des incendies du marché Mont-Bouët
Gabon: Le maire de Libreville licencie trois agents communaux au Marché Mont Bouët
Gabon: Vie chère: les femmes commerçantes du marché ” Mont Bouet” protestent contre la flambée des prix du poisson
Gabon: Le marché de Mont-Bouët de Libreville, un véritable pôle d’attraction et d’échange commercial
Les commerçants de Libreville soulagés par la suspension des contrôles des taxes
Gabon: Les commerçants de Libreville expriment leur soulagement après la suspension des contrôles dans les marchés


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Sep 2011
Catégorie(s): Economie,Société
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*