Socialisez

FacebookTwitterRSS

Santé / le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), prêt à accompagner le Gabon dans la lutte contre les fistules obstétricales

Auteur/Source: · Date: 29 Sep 2011
Catégorie(s): Santé

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), se propose d’accompagner le gouvernement gabonais dans la lutte contre l’éradication des fistules obstétricales, en participant techniquement et financièrement à la formation des personnels médicaux pour la réparation des fistules.

On détecte une moyenne de 100 cas de fistules chaque année au Gabon et cette pathologie prend de l’ampleur au sein de la société.
A cet effet, la volonté du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), de s’impliquer dans la mise sur pieds d’une stratégie nationale visant l’éradication de ce phénomène arrive à point nommé.

Outre la formation que l’(UNFPA), se propose d’assurer afin que nos structures médicales aient un personnel médical apte à traiter cette pathologie, il entend également apporter un appui à la prise en charge des malades souffrants de cette pathologie incommodante qui est la fistule obstétricale.

« L’ (UNFPA), ne ménagera aucun effort pour renforcer les interventions visant à faire des fistules au Gabon une question du passé, ce qui permettrait de réduire largement le taux de mortalité maternelle », s’est exprimé Nadir Hadj-Hammou, coordinateur du système des Nations Unies et représentant résident de l’UNFPA.

Rappelons que la fistule obstétricale est une perforation de la paroi du vagin ou du rectum chez la femme, causée par un accouchement difficile. Cette anomalie conduit généralement à une incontinence urinaire ou des matières fécales chez les personnes qui en sont victimes. Et elle touche plusieurs millions de femmes à travers le monde, dont 2 à 3 000 000, dans les pays en voie de développement. 


SUR LE MÊME SUJET
Laurianne Moyi Bounguebe a été élue présidente de la section Gabon du réseau des jeunes leaders des Nations Unies. Jeune fille gracieuse et souriante, elle ambitionne d’œuvrer dans l’autonomisation des jeunes par le soutien à la création de micro projets. Un rêve qui connaît un début de matérialisation, avec les modestes leviers actuellement en sa possession. Au nom du réseau des jeunes volontaires francophones dont elle assure la destinée, il est organisé depuis 2004 à Libreville, de concert avec le Campus universitaire francophone, des formations gratuites en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), à l’intention de jeunes faisant ...
Lire l'article
La fistule obstétricale, avec une nette croissance du nombre de femmes atteintes par ses variantes vaginale ou du rectum ces dernières années dans le pays, et qui surviennent généralement des suites d’un accouchement difficile, est aujourd’hui devenu un réel problème de santé publique au Gabon. Les résultats d’une enquête réalisée, en début d’année 2011, au Gabon par des experts en la matière révèlent que Libreville, la capitale gabonaise compte à elle seule, 20 cas de fistules déclarés contre 2 cas encore suspectés, et 15 autres cas déclarés dans le reste du pays pour 90 à détecter. Et tous ces cas nécessitent ...
Lire l'article
La réparation des fistules obstétricales, une lésion résultant d’un accouchement négligé voire difficile, est au centre d’un atelier de formation, le premier du genre, ouvert, lundi à Libreville, à l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP). ‘’La fistule obstétricale est une perforation de la paroi du vagin et/ou du rectum, dû à un accouchement difficile’’, a expliqué le coordinateur résident du système des Nations unies, M. Nadir Hadj-Hammou. ‘’Cette complication conduit à l’incontinence d’urine et/ou des matières fécales chez les victimes’’, a-t-il dit, soulignant que la fistule obstétricale est le résultat d’une négligence sociale et institutionnelle envers les ...
Lire l'article
Le gouvernement gabonais et les Nations unies ont signé le Plan cadre pour l’aide au développement (UNDAF) (2012-2016)
Le gouvernement gabonais, via le ministre de l’Economie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme Magloire Ngambia, et tout le système des Nations unies présent à Libreville, représenté par le Coordonnateur Résident au Gabon, Nadir Hadj – Hammou, ont signé vendredi dernier, le Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement (UNDAF) qui s’étale sur la période 2012-2016. Le plan cadre qui a été, au préalable, validé mercredi, 15 juin dernier par les agences du Système des Nations Unies, le ministère de l’Economie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, la société civile, les partenaires techniques et financiers, a ...
Lire l'article
Le ministre gabonais de l’Economie, Magloire Ngambia, et le représentant résident du Programme des Nations unies (PNUD) au Gabon, Nadir Hadj Hammou, ont signé, vendredi dernier à Libreville, le nouveau Plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement (UNDAF) pour la période 2012-2016. D’un montant de 15 milliards de FCFA, l’UNDAF est destiné à soutenir les efforts du Gabon dans la réalisation de ses priorités et stratégies de développement. Le plan concerne cinq secteurs : l’amélioration de la gouvernance économique, la consolidation de la gouvernance démocratique, la croissance, la diversification de l’économie et la promotion du développement ...
Lire l'article
NEW YORK, 28 février 2011/African Press Organization (APO)/ — Le Secrétaire général accueille favorablement la résolution pacifique de la situation concernant un groupe de Gabonais qui se trouvait dans les locaux du Programme des Nations Unies pour le Dévelopement (PNUD) à Libreville, au Gabon depuis le 25 janvier 2011. Le Secrétaire général salue le Président Ali Bongo Ondimba du Gabon, pour sa coopération positive avec les Nations Unies, facilitant le départ pacifique et volontaire, le 27 février 2011, du groupe des locaux du PNUD. Le Secrétaire général se félicite de la volonté des Gabonais, quel que soit leur milieu ou ...
Lire l'article
Le ministère gabonais de la santé, en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et l’Organisation des nations unies pour l’enfance (UNICEF), organisent une campagne de vaccination contre le tétanos néonatal du 20 au 23 octobre prochain, à l’intention des femmes de Libreville et de ses environs, âgées de 15 à 49 ans. Au cours de cette grande campagne de vaccination qui débute le 20 octobre, toutes les femmes pouvant procréer et dont l’âge varie de 15 à 49 ans, pourront se faire vacciner gratuitement dans les centres de Santé Maternelle et Infantile(SMI). Aussi, des équipes mobiles vont sillonner les ...
Lire l'article
Le ministre de l’Intérieur, Jean François Ndongou, a reçu le 30 juillet dernier à Libreville le représentant résident du système des Nations Unies au Gabon, Bintou Djibo, pour faire le point sur la transparence et la fiabilité du processus électoral. La représentante des Nations Unies a notamment demandé la désignation d'un point focal au sein du ministère de l'Intérieur pour assurer la sécurité du personnel des Nations Unies au Gabon durant la période électorale. Alors qu'il ne reste plus que trente jours avant l'élection présidentielle du 30 août prochain, la représentante des Nations Unies au Gabon, Bintou Djibo, a ...
Lire l'article
Les Nations Unies, par son Centre d’information basé à Yaoundé au Cameroun, lancent officiellement ce mardi à Libreville, le « UN Press club Gabon » - un réseau de professionnels des médias gabonais, en présence des représentants des organes de presses du Gabon. Le « UN Press club Gabon » entre dans le cadre d’un partenariat entre les systèmes des Nations Unies et les professionnels des médias au Gabon en vue d’une meilleure diffsusion des informations auprès du public, relative aux activités des Nations Unies, particulièrement les rapports sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Selon le communiqué, le ...
Lire l'article
Le vice président gabonais, Didjob Divungi Di Ndinge, a quitté Libreville vendredi en après midi, à destination de New York pour assister à la 63ème Assemblée générale des Nations unies. Le vice président gabonais assiste à cette cérémonie d'ouverture de la 63ème Assemblée générale des Nations Unies prévue le 23 septembre prochain, en lieu et place du chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo Ondimba, qui prend part aux travaux du 9ème Congrès ordinire du Parti démocratique gabonais (PDG). Cette année, l'accent est mis sur des thèmes principaux en l’occurrence la coopération au développement, la lutte contre la pauvreté et les changements climatiques. On ...
Lire l'article
Laurianne Moyi Bounguebe à la tête de la section Gabon du réseau des jeunes leaders des Nations Unies
La fistule obstétricale: un problème de santé publique au Gabon
La réparation des fistules obstétricales au centre d’un atelier de formation à Libreville
Le gouvernement gabonais et les Nations unies ont signé le Plan cadre pour l’aide au développement (UNDAF) (2012-2016)
Un nouveau plan cadre des Nations unies pour l’aide au développement du Gabon
Déclaration attribuable au Porte-parole du Secrétaire général des Nations Unies sur la situation au Gabon
Social -Santé / Le ministère gabonais de la Santé accentue la lutte contre le tétanos néonatal du 20 au 23 octobre prochain
Gabon : Les Nations Unies se préparent au rush électoral
Gabon: Les Nations Unies lancent officiellement mardi à Libreville le « UN Press club »
Gabon: Didjob Divungi Di Ndinge à New York pour l’Assemblée générale des Nations unies


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 29 Sep 2011
Catégorie(s): Santé
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*