Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon : 100 milliards sur le Transgabonais

Auteur/Source: · Date: 3 Oct 2011
Catégorie(s): Développement,Economie

«Le gouvernement gabonais injectera cent milliards de francs CFA pour le développement de la voie ferrée du Transgabonais», a annoncé le ministre des Transports, Julien Nkoghe Bekale, lors de sa visite le long du chemin de fer gabonais le 31 septembre et le 1er août dernier.

Accompagné notamment de Marcel Abéké, président directeur général de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag), et de Jean François Coutine, adjoint au directeur général de cette entreprise, le ministre des Transports, Julien Nkoghe Bekale, a effectué, le 31 septembre et le 1er août dernier, une visite du chemin de fer du Transgabonais.

L’excursion qui s’inscrit dans le cadre d’une tradition qui veut que chaque nouveau ministre fasse une visite guidée des installations ferroviaires, a permis à Julien Nkoghe Bekale de se faire une idée des installations du Transgabonais et d’évaluer les conditions de vie et de travail des cheminots.

Au cours des deux jours de cette visite, pendant lesquels le ministre a marqué des arrêts dans les différentes gares, notamment à Ntoum, Mbel, Ndjolé, Ayem, Lopé, Booué, Lastourville, Moanda et Franceville, Julien Nkoghe Bekale a constaté et condamné les actes de vandalismes sur les réseau ferroviaires.

Le ministre des Transports, qui s’est réjouit du climat social qui règne au sein de la société de chemin de fer, a salué le syndicalisme responsable qui caractérise les agents de la Setrag qui ont choisi le dialogue social avec leur hiérarchie.

«Le gouvernement se tient à vos côtés dans vos missions, car vous êtes les modèles des ouvriers au Gabon et vous devez en être fiers. La CAN sera l’occasion de montrer à la face du monde votre professionnalisme pour mieux défendre votre pays», a-t-il déclaré.

Pour sa part, l’adjoint au directeur général, Jean François Coutin, a précisé que, pour le compte de l’année 2011, des moyens importants ont été mobilisés pour la réussite de la CAN, dont 30 milliards de francs CFA consacrés à l’investissement, notamment pour l’achat de six nouvelles locomotives et d’une rame de dix wagons voyageurs et la mise en place d’un certain nombre de commodité pour améliorer le cadre de travail des cheminots et le service à la clientèle.

Occasion pour le ministre des Transports d’annoncer que l’Etat gabonais va injecter un peu plus de 100 milliards de francs CFA pour la réhabilitation et l’entretien du chemin de fer.  


SUR LE MÊME SUJET
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article
Le Ministre des Transports, Julien Nkoghé Békalé, a réuni à son cabinet de travail les responsables des compagnies aériennes nationales en vue de les interpeller sur les mesures relatives au renforcement de sécurité des aéronefs, à la suite de l’amerrissage d’un avion de DHL survenu, il y a quatre jours sur les côtes de la capitale gabonaise. Le double objectif de cette réunion, selon le patron en charge de la politique des Transports au Gabon, visait à attirer l’attention des responsables des compagnies aériennes nationales sur les conditions de sécurité d’exploitation des aéronefs puis à leur annoncer ...
Lire l'article
SETRAG investira 20 milliards de FCFA pour acquérir 6 locomotives et 10 rames voyageurs
La Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) investira 20 milliards de FCFA dans l’achat de six locomotives et dix rames voyageurs, en prévision de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2012 que le Gabon et la Guinée Equatoriale abriteront en janvier prochain, a annoncé le président directeur général de cette société ferroviaire, Marcel Abéké. ‘’Dans le cadre exclusif de la CAN 2012, nous allons investir à hauteur de 20 milliards de FCFA pour acquérir six nouvelles locomotives et dix rames voyageurs, l’objectif étant de renforcer nos capacités opérationnelles et faire face à la demande croissante pendant l’événement’’, a déclaré ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des transports, Rémy Ossélé Ndong, a exhorté mercredi à Libreville, à plus de rigueur dans l’évaluation de la gestion de la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG). S’exprimant au cours d’une rencontre avec le comité de suivi de la concession du chemin de fer, M. Ossélé Ndong a affirmé que le gouvernement avait pris l’engagement de financer la réhabilitation des ouvrages d’art du chemin de fer à hauteur de 10 milliards de FCFA, et que le travail devrait être exécuté par la SETRAG. La gestion de la SETRAG fait l’objet de nombreuses récriminations de la part des usagers, notamment ...
Lire l'article
La Société d'exploitation du Transgabonais (SETRAG) va acquérir, en 2011, six nouvelles locomotives et une rame supplémentaire de voiture pour les voyageurs pour un investissement de 15 milliards de francs CFA, a annoncé dimanche la direction générale. En 2010, l'investissement prévisionnel est de 12,26 milliards de francs CFA avec un chiffre d'affaires de 35,92 milliards de FCFA. A ce jour, le parc de la SETRAG est composé de 14 locomotives de marchandises et de voyageurs et d'environ 640 wagons. Depuis la date de mise en concession, en 2005, la SETRAG a investi plus de 60 milliards de francs CFA La SETRAG est une société ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du réseau ferroviaire transgabonais (SETRAG) a annoncé lundi l'acquisition en 2011 de nouveaux équipements pour améliorer la sécurité et le confort de ses trains. Selon son directeur général, Jean-Françaois Coutin, la SETRAG va notamment acheter deux trains, 10 voitures, des rails et 60.000 traverses pour un montant de cinq milliards de francs CFA. Cet investissement entre dans le cadre du renforcement du transport pendant la Coupe d’Afrique des Nations de football que le Gabon va co-organiser en 2012 avec la Guinée équatoriale. La SETRAG est une société anonyme, créée à Libreville, en juin 1997, disposant d’un capital de 10 milliards ...
Lire l'article
Le ministre gabonais des Mines, Julien Nkoghe Bekale, a signé le 14 mai à Libreville avec le directeur général du groupe marocain Managem, Abdelaziz Abarro, la convention minière relative à l’exploitation de l’or de Bakoudou, près de Bakoumba dans le Haut-Ogooué. La production qui doit débuter dès juillet 2011 pourrait rapporter plus de 8 milliards de francs CFA à l’Etat gabonais. C’est parti pour l’or de Bakoudou. Le groupe marocain Managem a signé le 14 mai à Libreville avec le gouvernement gabonais la convention minière pour l’exploitation du gisement aurifère du Haut-Ogooué, dont les réserves seraient évaluées à près de ...
Lire l'article
Les dirigeants chinois du groupe CITIC ont récemment été reçus pas le ministre gabonais des Mines, Julien Nkoghe Bekale, pour régler les derniers points du projet de mise en activité des carrières de manganèse de Ndjolé. Grâce à un accord avec la SETRAG pour l'utilisation du chemin de fer et la collaboration de la tutelle, l'activité pourrait être lancée dès le deuxième trimestre de 2010. L'administrateur du groupe chinois CITIC et président du Conseil d'administration de CITIC Dameng Mining Industries, Qui Yi Yong, a été récemment reçu par le ministre des Mines, Julien Nkoghe Bekale, pour aplanir les derniers points du ...
Lire l'article
Assurée par la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG), l’activité ferroviaire du Gabon amorce un regain d’activité, au regard des chiffres du premier trimestre 2008. Tous les segments de l’activité, hormis le transport de passagers, affichent une tendance à la hausse. Les chiffres publiés par la Direction générale de l’Economie traduisent une nette progression du transport ferroviaire gabonais, malgré une légère baisse du nombre de passagers (-3,15%) acheminés en juillet 2008 par rapport à la même période de 2007. Soutenue par une forte demande sur le marché international, la hausse de la production de manganèse expliquerait ce regain de forme. De ...
Lire l'article
La Société d’exploitation du chemin de fer Transgabonais (SETRAG) a investi en 2007 la bagatelle de 17 milliards de FCFA pour moderniser ses outils et installations, a annoncé ce week-end le Président directeur général de la compagnie, Marcel Abéké. L’investissement a permis de rénover les wagons et locomotives, moderniser le système de télécommunication et restaurer les logements du personnel, a précisé M. Abéké à l’occasion d’une réunion bilan avec les cadres de l’entreprise. En 2008, la SETRAG compte poursuivre son programme d’investissement, l’entreprise s’étant engagée à investir 50 milliards de FCFA jusqu’en 2011. Elle envisage de remplacer les locomotives vieillissantes par des ...
Lire l'article
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
Le Ministre des Transports appelle les responsables des compagnies aériennes au renforcement de sécurité
SETRAG investira 20 milliards de FCFA pour acquérir 6 locomotives et 10 rames voyageurs
Gabon : Plus de rigueur dans l’évaluation de la gestion du chemin de fer
15 milliards de FCFA d’investissement dans le Transgabonais en 2011
Cinq milliards de FCFA d’équipements ferroviaires pour le Transgabonais
Gabon : Bakoudou pourrait rapporter plus de 8 milliards FCFA à l’Etat
Gabon : Les chinois arrivent dans le manganèse à Ndjolé
Gabon : Les bons scores du Transgabonais
17 milliards de FCFA investis en 2007 pour la modernisation du Transgabonais


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 3 Oct 2011
Catégorie(s): Développement,Economie
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*