Socialisez

FacebookTwitterRSS

Gabon: l’opposition refuse la date du 17 décembre pour les législatives

Auteur/Source: · Date: 7 Oct 2011
Catégorie(s): Politique

LIBREVILLE — Les deux principales formations de l’opposition gabonaise ont dit vendredi leur opposition au choix de la date du 17 décembre pour les élections législatives annoncé jeudi par la commission électorale.

L’opposition réclame le report des élections depuis des mois pour introduire la biométrie dans le processus électoral.

“C’est un passage en force. C’est ça la politique en ce moment au Gabon et la politique d’Ali Bongo Ondimba”, a affirmé à l’AFP Zacharie Myboto, le président de l’Union nationale, dissoute en janvier par les autorités après que l’un de ses responsables, André Mba Obame se soit autoproclamé président.

“Nous ne sommes pas concernés par ce que fait la Cénap (Commission électorale nationale autonome et permanente). L’opposition n’a envoyé personne siéger à la Cénap et celle-ci doit normalement fonctionner sur la base de la parité”, a affirmé Myboto.

“C’est invraisemblable. En tout cas, on va leur prouver qu’avec la même Constitution, on peut reporter les élections pour cas de +force majeure+”, a-t-il conclu.

Fidèle Waura, secrétaire général de l’Union du peuple Gabonais (UPG), a lui souligné auprès de l’AFP: “Il y a une détermination à empêcher ces élections. On va commencer une bataille juridique et on ne va pas les laisser respirer. Ils mettent en application une loi qui n’est pas publiée (loi sur les élections)”.

Le gouvernement doit encore entériner la date, ce qui normalement est une simple formalité. Après une concertation du président Ali Bongo Ondimba avec l’opposition et la société civile en avril, le gouvernement avait saisi la Cour constitutionnelle pour demander un report à 2012 des élections pour “cas de force majeure” afin de permettre l’introduction de la biométrie.

La Cour constitutionnelle a refusé ce report. L’opposition – dont les deux principaux partis, l’Union nationale (UN, dissoute) et l’Union du peuple gabonais (UPG) – a suspendu depuis juillet sa participation à la Cénap, estimant que la commission ne pourrait aller au bout du processus électoral sans elle. 


SUR LE MÊME SUJET
Gabon : Qui a réellement gagné les élections législatives de décembre 2011 ?
Le parti au pouvoir et l’opposition archaïque crient victoire. De ces cris lancés simultanément, on peut effectivement se demander : qui a réellement gagné les élections législatives au Gabon ? En effet, le 17 décembre 2011, 34% des gabonais en âge de voter se sont rendus aux urnes afin de se choisir librement leurs représentants à l’assemblée nationale. Et de cette volonté affichée par les gabonaises et des gabonais, c’est le parti démocratique gabonais (PDG) qui a remporté la majorité des sièges. Cependant, au regard de la mobilisation enregistrée, le PDG dirigé par Faustin Boukoubi ne devrait pas vraiment bomber le ...
Lire l'article
En vue de la tenue du scrutin des législatives du samedi 17 décembre 2011, le chef de l’État gabonais et son gouvernement ont décrété la fermeture des frontières aériennes, navales et routières. Dans les pays où l’on respecte scrupuleusement les libertés et les droits des citoyens, ce type de décret est une mesure de déclaration d’État d’urgence. Il faut rappeler que l’État d’urgence est une mesure d’exception prise par un gouvernement en prévention d’un cas de péril imminent dans un pays ou dans une partie du pays. Il entraîne la restriction des libertés fondamentales, comme celle de circuler librement ou ...
Lire l'article
Alors que le bureau exécutif de l’Union du Peuple Gabonais (UPG) de Pierre Mamboundou, décédé le 15 octobre dernier, a annoncé la veille qu’elle participera aux élections législatives du 17 décembre prochain, ses organes de base, réunis en assemblée générale, le 4 novembre au siège de ce parti, ont démenti leur hiérarchie en campant sur leur refus de participer aux législatives du 17 décembre. L’intégralité de la déclaration des structures intégrées de cette formation politique. ----- Déclaration des organes associés Mouvement National des Jeunes Mouvement National des Femmes Mouvement National des Sages Mesdames et messieurs, Le 19 octobre 2011, le Conseil du Secrétariat Exécutif décidait ...
Lire l'article
Treize partis, adversaires du président Bongo, ont signé un communiqué commun dans lequel ils précisent que c'est au peuple de choisir les moyens de son action pour bloquer l'organisation du scrutin législatif. Le gouvernement dénonce une « attitude subversive » et irresponsable. Il envisage des sanctions contre les partis qui empêcheront le scrutin. Plus tôt dans la journée, l'opposant et ancien Premier ministre Louis Gaston Mayila avait créé la surprise en indiquant que son parti, l'UPNR, participerait bien aux législatives. Avec notre correspondant à Libreville Jules Aristide Bourdès Ogouliguendé Président du Congrès pour la démocratie et la justice (CDJ): "L'opposition gabonaise précise que ...
Lire l'article
Suite à la décision de la Cour constitutionnelle, la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) a confirmé la date du 17 décembre prochain pour la tenue des élections législatives. L'UPG (Union du peuple gabonais) de feu Pierre Mamboundou Mamboundou et le CDJ (Congrès pour la démocratie et la justice) de Jules Bourdès Ogouliguendé avaient déposé une saisine à la Cour constitutionnelle en vue de l'annulation les décisions prises par la CENAP les 3 et 6 octobres derniers. Ces décisions de la CENAP avaient trait à la nomination des présidents des commissions locales et à la fixation du calendrier ...
Lire l'article
Le président de la Commission électorale autonome et permanente (CENAP), René Aboghe Ella, a annoncé le report de la date limite des dépôts de candidatures au samedi 5 novembre au lieu du 31 octobre, a-t-on appris de source officielle. Le gouvernement a demandé ce report pour permettre à d’autres candidats de s’inscrire pour l’élection après le retrait de la plupart des candidats de l’opposition. La CENAP est chargée d’organiser les élections au Gabon. Vendredi, l’Union du peuple gabonais (UPG) principal parti de l’opposition dont le leader Pierre Mamboundou est décédé le 15 octobre à Libreville, avait annoncé qu’il ne participerait pas aux élections ...
Lire l'article
Gabon: le gouvernement fixe les élections législatives au 17 décembre
Les élections législatives gabonaises, dont l'opposition réclamait le report pour pouvoir introduire la biométrie dans le processus électoral, auront lieu le 17 décembre, le calendrier de la Commission électorale ayant été entériné par le gouvernement. Le conseil des ministres a repris intégralement le calendrier proposé par la la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap) la semaine dernière, selon le communiqué diffusé jeudi dans la presse gabonaise. "Date limite de dépôt des déclaration de candidature à l'élection des députés lundi 31 octobre à 18h00 (...) la campagne sera ouverte le mercredi 7 décembre à 00h, close le vendredi 16 décembre à 24h ...
Lire l'article
Par RFI Les partis gabonais d'opposition refusent la date des élections législatives fixées au 17 décembre prochain. Les opposants réclament le report de ces élections depuis des mois afin d'introduire la biométrie dans le processus électoral. Zacharie Myboto, président de l'Union nationale, formation dissoute en janvier dernier, est l’un des plus farouches partisans de cette réforme. Zacharie Myboto "Il est nécessaire d'avoir une liste électorale fiable"
Lire l'article
Alors que l’opposition réclame depuis plusieurs mois le report des élections législatives à 2012, afin de permettre l’introduction de la biométrie, le rapporteur de la Commission électorale a annoncé la tenue du scrutin le 17 décembre 2011. « Le cas de force majeur » invoqué par l’opposition gabonaise pour reporter les élections législatives en 2012 n’a pas été suffisant pour faire plier le gouvernement. Le scrutin aura lieu le 17 décembre, a annoncé Benjamin Nzigou, le rapporteur de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) sur la chaîne publique RTG1. L’annonce a été lapidaire : « Date limite de dépôt ...
Lire l'article
Les élections législatives gabonaises, dont l'opposition réclamait le report pour pouvoir introduire la biométrie dans le processus électoral, auront lieu le 17 décembre, a annoncé jeudi le rapporteur de la Commission électorale sur la chaîne publique RTG1. Date limite de dépôt des candidatures auprès des commissions électorales locales lundi 31 octobre à 18h00, ouverture de la campagne le mercredi 7 décembre à 00h. Scrutin le samedi 17 décembre, a annoncé Benjamin Nzigou, rapporteur de la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), en lisant un communiqué, sans autre précision. Après une concertation du président Ali Bongo Ondimba avec l'opposition et la société ...
Lire l'article
Gabon : Qui a réellement gagné les élections législatives de décembre 2011 ?
Le Gabon en «État» d’urgence pour cause d’élections législatives, le 17 décembre 2011
Gabon : La base de l’UPG désavoue son bureau exécutif et refuse la participation aux législatives
Gabon: l’opposition demande à la population d’empêcher les législatives du 17 décembre
CENAP : Les législatives sont maintenues au 17 décembre 2011
Gabon : La CENAP reporte la date de déclaration des candidatures pour les législatives
Gabon: le gouvernement fixe les élections législatives au 17 décembre
Au Gabon, l’opposition demande le report des législatives du 17 décembre
Gabon : les élections législatives annoncées pour le 17 décembre
Gabon: élections législatives le 17 décembre


Votez cet article (Cliquez les étoiles · 1 = mauvais - 5 = excellent)
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote pour le moment)
Loading...

Auteur/Source: · Date: 7 Oct 2011
Catégorie(s): Politique
Fil RSS 2.0 · Commentaires/Trackback autorisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*