- Bongo Doit Partir - http://www.bdpgabon.org -

Bolloré prêt à investir 70 milliards de FCFA pour le port d’Owendo

[1]Vincent Bolloré, PDG du groupe éponyme, a présenté, mardi à Libreville, un plan d’investissement de 70 milliards de F CFA pour améliorer les performances du port d’Owendo situé au sud de Libreville.

M. Bolloré a présenté le plan d’investissement au président Ali Bongo Ondimba, lors d’une audience que lui a accordée le chef de l’Etat gabonais.

Le port d’Owendo, le plus grand du Gabon, dispose d’un quai de 445 m qui a besoin d’être rallongé de 300 m pour répondre aux normes internationales.

Bolloré intervient dans les terminaux portuaires et port sec, les ports à bois, la manutention portuaire, les agences maritimes, les transits et logistiques terrestres, maritimes et aériens, les chantiers navals, l’immobilier, ainsi que les agences de voyages.

Au Gabon, le groupe Bolloré possède des représentations à Libreville et Cocobeach (ouest), Port-Gentil (sud-ouest), Mayumba (sud), Franceville et Moanda (sud-est). 


SUR LE MÊME SUJET
Vincent Bolloré, PDG du groupe qui porte son nom, a signé, le 12 octobre au palais présidentiel de Libreville, un plan d’investissement de 70 milliards de francs CFA pour le port d’Owendo et s’est vu octroyé une convention avec le COCAN Gabon concernant la CAN Orange 2012. Arrivé au Gabon en vue de conclure un contrat de partenariat avec le Haut-commissariat à l’organisation de la Can Orange 2012, Vincent Bolloré, président directeur général du groupe éponyme, a été reçu par le président gabonais Ali Bongo, le 12 octobre. A l’issue de cette audience, il a été annoncé que le groupe ...
Lire l'article [2]
La société pétrolière Total Gabon va débloquer 20 milliards de FCFA pour financer les travaux de réhabilitation de l’aéroport de Port-Gentil, la capitale économique, par le biais de la Provision pour investissement diversifié (PID). Le chantier, qui doit démarrer incessamment, consiste à transformer l’actuel aérodrome en un aéroport de classe internationale pouvant accueillir des avions gros porteurs de type Boeing 777, selon la convention de financement signée par le directeur général de Total Gabon, Jean-Philippe Magnan, et le ministre gabonais des Transports, Julien Nkoghé Bekalé. Les travaux vont porter sur l’agrandissement de la piste d’atterrissage, de l’aérogare et ...
Lire l'article [3]
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l’AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, le ...
Lire l'article [4]
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) s’est engagée à injecter cette année 47 milliards de FCFA pour améliorer la qualité de ses services aux clients, selon un rapport du conseil d’administration de l’entreprise dont copie est parvenue lundi à l'AGP. Les sommes l’investies en 2010 (27,5 milliards de FCFA) et en 2009 (18 milliards de FCFA) se sont révélées insuffisantes pour réaliser certains travaux nécessaires à l’amélioration de la distribution de l’eau et de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, indique le rapport publié à l’issue du conseil d’administration réuni vendredi dernier à Libreville. Par ailleurs, ...
Lire l'article [5]
Le groupe singapourien, Olam, va investir près de 800 milliards de FCFA dans des projets agro-industriels au Gabon, a indiqué une source proche de la délégation ayant accompagné le président gabonais Ali Bongo Ondimba, lors de sa première visite officielle à Singapour, du 9 au 13 novembre. La somme servira notamment à la construction d’une usine d’engrais, la création de deux palmeraies dans deux provinces du sud Gabon et à la réalisation d’un complexe pétrochimique dans la future zone franche de l’île Mandji à Port-Gentil, la capitale économique, a indiqué la source. Le groupe Olam est déjà très ...
Lire l'article [6]
Dans le cadre de l’augmentation des capacités du port d’Owendo, des travaux d’extension des infrastructures de ce pôle économique devraient débuter en juillet prochain. Cette initiative a été décidée le 12 février lors d’un échange entre le président Ali Bongo et le président Afrique du Groupe Bolloré, Antoine Horvath. Ces travaux, estimés à 30 milliards de francs CFA prévoient l’allongement du port de 300 mètres afin de s’arrimer aux standards internationaux. Le port d’Owendo est devenu trop petit pour assurer le volume des transactions commerciales qui nécessitent la principale interface portuaire du pays. Pour s’arrimer aux nouveaux besoins infrastructurels des ...
Lire l'article [7]
Le groupe Bolloré s'intéresse à l'extension du port d'Owendo, le principal du Gabon, qui touche Libreville et est situé dans le même estuaire, a annoncé la présidence gabonaise vendredi. "Le président Afrique du groupe Bolloré, M. Antoine Horvath, est venu exposer cette semaine au président de la République (Ali Bongo) la nécessité de la remise à niveau de nos infrastructures portuaires (...) le port d'Owendo avec un quai de 455 mètres ne répond plus aux normes internationales", a affirmé le porte-parole de la présidence Guy Bertrand Mapangou lors d'un point de presse. Selon lui, il faudrait "l'étendre d'au moins 300 mètres". "Il y ...
Lire l'article [8]
A l’occasion des cérémonies de présentation des vœux au chef de l’Etat le 7 janvier à Libreville, le président Ali Bongo a annoncé l'inscription de 35 milliards de francs CFA dans la loi de finances 2010 pour les commune de Libreville et Owendo. Cette enveloppe doit notamment servir aux travaux de réhabilitation des voiries de ces communes pour les festivités du 50e anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance le 17 août prochain. 35 milliards de francs CFA ont été inscrits dans la loi de finances 2010 pour les communes de Libreville et d’Owendo, a annoncé le 7 janvier dernier le ...
Lire l'article [9]
La Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National a publié mercredi 10 juin son « Plan de Paix et de Réconciliation Nationale » pour le Gabon, un plan de paix que la Coalition définit comme une Proposition de Paix et de Réconciliation Nationale à l’endroit du Gouvernement, des Institutions et des membres de la société civile et politique gabonaise. La publication de ce « Plan de Paix » de 21 pages fait suite au meeting de la Coalition à Bruxelles les 30 et 31 mai 2009, meeting au cours duquel les membres de la Coalition ont planché pendant deux jours ...
Lire l'article [10]
le Plan de paix la Constitution
Lire l'article [11]
Gabon : La CAN orange 2012 et le port d’Owendo pour Bolloré
Total Gabon va débloquer 20 milliards de FCFA pour réhabiliter l’aéroport de Port-Gentil
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
La SEEG va investir 47 milliards de FCFA pour améliorer ses prestations
Un groupe singapourien va investir près de 800 milliards de FCFA dans l’agro-industrie au Gabon
Gabon : 30 milliards de FCFA pour l’extension du port d’Owendo
Gabon: Bolloré s’intéresse à l’extension du port de Libreville
Gabon : 35 milliards de FCFA pour les mairies de Libreville et Owendo
Plan de Paix
Réalisations